PHALÉRISTIQUE : Médaille de Sainte-Hélène

Partagez autour de l’armement, de l’équipement et des pratiques des soldats des guerres napoléoniennes.

Modérateurs : Général Colbert, Cyril

Le Grognard du Jura

PHALÉRISTIQUE : Médaille de Sainte-Hélène

Message par Le Grognard du Jura »

Attention, la médaille de Sainte-Hélène a été créée en 1857 par Napoléon III pour honorer les Anciens combattants des Guerres de la Révolution et de l'Empire.


http://www.france-phaleristique.com/ima ... elenar.jpg

Brumaire

PHALÉRISTIQUE : Médaille de Sainte-Hélène

Message par Brumaire »

"La médaille de Sainte Hélène, créée par Napoléon III, récompense les 405 000 soldats encore vivants en 1857, qui ont combattu aux côtés de Napoléon 1er pendant les guerres de 1792-1815."

Voici le site qui recense tous les médaillés de Sainte-Hélène...

http://www.stehelene.org/php/accueil.php?lang=fr

:salut:


Jean-Yves

PHALÉRISTIQUE : Médaille de Sainte-Hélène

Message par Jean-Yves »

Brumaire a dit :
La médaille de Sainte Hélène, créée par Napoléon III, récompense les 405 000 soldats encore vivants en 1857, qui ont combattu aux côtés de Napoléon 1er pendant les guerres de 1792-1815."
Attention, Brumaire, 405 000 n'est pas le nombre de soldats qui reçurent la médaille de Ste-Hélène : Il s'agit du nombre de médailles envoyées et ceci est tout à fait différent. Effectivement, la médaille n'était pas distribuée à titre posthume aussi, si un vétéran décédait avant de recevoir sa médaille celle-ci n'était pas remise à sa famille mais était retournée au ministère de la guerre. De plus, certains voyant que leurs compagnons la recevaient alors que eux ne l'avaient toujours pas, refaisaient une deuxième demande, d'autres devant déménager le signalaient au maire en lui demandant de bien vouloir faire suivre la médaille à leur nouvelle adresse dès que celle-ci arriverait, mais, par mesure de précaution, une fois dans leur nouvelle localité souscrivaient une seconde fois à leur nouvelle mairie. L'ordinateur n'existant pas à l'époque, la médaille fut attribuée à plusieurs exemplaires à certains.
Dernière précision : Le dernier vétéran à l'avoir reçu s'appelait Louis-Guillaume Marie et était de Quillebeuf (Eure). Le brevet porte le n°
404 800 et est daté du....21.07.1870. Vu la date, à cause des événements qui devaient suivre, les envois devaient s'arrêter là. :salut:

Jean-Yves

PHALÉRISTIQUE : Médaille de Sainte-Hélène

Message par Jean-Yves »

Brumaire a dit :
Sinon j'ai bien pris note de votre pertinente remarque Jean-Yves!
Mais cette information provient à vrai dire du site que j'avais cité plus haut... Il faudrait le leur dire
Celà ne m'étonne qu'à moitié. Les personnes qui ont relevé tous ces noms n'ont dû les prendre que sur le registre des médailles envoyées et n'ont pas dû consulter les registres de souscription. Si ils l'avaient fait, comme je l'ai fait pour mon ouvrage "Dictionnaire des médaillés de Ste-Hélène dans l'Eure", ils se seraient aperçu que le maire, en face de certains noms, a écrit : "A déménagé" ou "N'a toujours pas reçu sa médaille" ou "DCD", et, surtout, ils auraient peut-être mis de plus amples renseignements sur les carrières de ces vétérans. Sans compter que si ils ont mis deux, voir trois fois le même nom, il leur en manque d'autres; Effectivement, pour mon livre, j'ai également consulté les demandes de pensions ainsi que les décorations civiles (certains médaillés de Ste-Hélène ont eu des décorations pour avoir sauvé la vie de personnes de la noyade ou d'un incendie) et dans ces registres, sur des documents, on retrouve d'autres qui ne sont pas sur les listes de médailles mais sur lesquelles il est précisé que la dite personne est "médaillé de Ste-Hélène".
Concernant mon département, le nombre de souscripteurs est de 4.424, celui de médailles envoyées de 4.359, et le nombre de médaillés certains de 4.265
Entre le nombre de médailles envoyées et le nombre de médaillés certains, il y a une différence de 94, si nous gardons ce chiffre de base pour chacun des 130 départements du 1er Empire et que nous ôtons ce total de 404 800 (le dernier n° de brevet) nous obtenons 382 980 médaillés de Ste-Hélène. Ce nombre, bien sûr, n'est sûrement pas exact. Pour avoir le chiffre exact, il faudrait faire les recherches que j'ai effectuées dans mon département dans les 129 autres en fouillant tous les registres, toutefois, il donne, malgré tout, une idée plus juste du nombre de ceux qui la reçurent.

Le Briquet

PHALÉRISTIQUE : Médaille de Sainte-Hélène

Message par Le Briquet »

Bonjour,

Tout le monde connait la Médaille de Sainte-Hélène, surnommée la "médaille en chocolat" en raison de sa couleur.
Décernée sous le Second Empire, cette médaille récompense les vétérans des guerres des la Révolution et de l'Empire (1792-1815) encore vivants en 1857.
Napoléon Ier avait légué la moitié de son patrimoine personnel à ses anciens soldats, mais il n'avait plus la main mise sur ce capital. Aussi Napoléon III voulu faire ce que son oncle n'avait pu faire: un geste de reconnaissance envers ces soldats. Il s'agissait aussi certainement pour Napoléon III de raviver le souvenir du Premier Empire et de s'attacher ces anciens combattants.

Voici la médaille, dessinée et réalisée par Désiré-Albert Barre:

Image

Image

Cette médaille est fort courant (environ 405.000 médaillés), son prix actuel tourne autour de trente euros.
Les exemplaires ayant encore un ruban d'origine sont bien entendu un peu moins courant, sans être vraiment rares. Il existe des copies modernes du ruban, généralement de mauvaise qualité, voir de très mauvaise qualité, comme celui-ci qui ne respecte pas du tout les couleurs d'origine:
Image
http://www.ebay.fr/itm/FRANCE-Coupe-de- ... SwD0lUkEJK

D'autres sont plus ressemblants mais ne respectent pas les dimensions:
http://www.ebay.fr/itm/Coupe-de-Ruban-a ... SwgGdZmY9c

Le plus souvent on trouve les Médailles de Sainte-Hélène avec le ruban de la Croix de Guerre Première Guerre mondiale, qui est le plus ressemblant. Toutefois les teintes ne sont pas les mêmes, par exemple les rayures sont rouge vif sur la Croix de Guerre et framboises sur la médaille de Sainte-Hélène. Mais certains rubans Croix de Guerre exposés des années au soleil et donc déteints deviennent très proches des ruban de la Sainte-Hélène. Il convient alors de vérifier l'intérieur du ruban (plus protégé des altération) et de mesurer la largeur du ruban. Il y a des variations dans la largeurs des médailles de Sainte-Hélène, mais il sont généralement plus larges que ceux de la Croix de Guerre (bien standardisés).
Voici pour comparaison:

Image
Largeur du ruban de cette Médaille de Sainte-Hélène: 39mm
Largeur du ruban de la Croix de Guerre: 37,5mm

Plus rare encore sont les exemplaires avec leur boite d'origine et le diplôme qui va avec.

Il existe aussi diverses variantes de fantaisie (dorées, argentées, bleuies...), des rubans ornés d’agrafes (certainement associatives) et des réductions:

Image

Les archives départementales possèdent les dossiers relatives à l'attribution de ces médailles, avec la liste des récipiendaires. Une part non négligeable de ces données ont été traité et mise en ligne sur ce site:
https://www.stehelene.org/php/accueil.php?lang=fr

Mais tout n'y est pas, alors autant aller vérifier aux archives.

Le Briquet.

Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2229
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

PHALÉRISTIQUE : Médaille de Sainte-Hélène

Message par Joker »

Une bien bel objet que celui que vous nous présentez là !

Il m'arrive de fréquenter des bourses napoléoniennes et d'y trouver régulièrement des médailles telles que celle-ci proposées à la vente.
Jusqu'ici, j'ai toujours hésité à m'en procurer une car je craignais d'avoir affaire à une contrefaçon.
Vos explications fort précises et détaillées me permettront dorénavant de me faire une plus juste idée de ce qui est proposé sur les étals et donc de pouvoir faire mon choix en toute connaissance de cause.
Soyez-en remercié. ;)
« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées

Le Briquet

PHALÉRISTIQUE : Médaille de Sainte-Hélène

Message par Le Briquet »

Au plaisir de vous aider.

Même si cette médaille est très courante et peu cotée, il en existe des contrefaçons ou plutôt des reproductions, comme pour beaucoup d'objets napoléoniens.
Voici une reproduction qui ne trompe personne:

Image
Image
J'ai toujours rencontré cette première version en métal argenté ou doré. Il s'agit peut-être du surmoulage d'une vraie, le visage de Napoléon est parfois pas trop mal, par contre les aigles manquent de détail, la dédicace à l'arrière est parfois peu lisible et on trouve souvent de petits défauts de fonte.
Ces médailles se trouve généralement seule ou montées en porte-clefs, mais on les trouve parfois comme ici avec une copie de ruban.
Le prix tourne généralement autour de 15€.

Image
Image
Sur cette seconde copie tout est très net. Par contre la couleur, la finition des aigles et le profile de Napoléon sont bien différents de l'originale.
On trouve cette copie en vente à 25€.

Voici un autre type de copie de ruban:
IMAGE DISPARUE
Mais comme le ruban Croix de Guerre (qui a peut-être servi de modèle ?) il n'est pas assez large et la couleur n'est pas bonne (ici bordeaux au lieu de framboise).

Avatar du membre
Général Colbert
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
Messages : 1551
Enregistré le : 26 août 2017, 13:24

PHALÉRISTIQUE : Médaille de Sainte-Hélène

Message par Général Colbert »

La croix au dessus de la couronne peut être absente ou cassée.
On trouvera des développements sur le forum phaleristique.net, ou peut-être sur empire1804

Le Briquet

PHALÉRISTIQUE : Médaille de Sainte-Hélène

Message par Le Briquet »

Cassée plus qu'absente je dirai.
La croix de l'orbe en effet la partie la plus fragile de la médaille.

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Officier de la Légion d'Honneur et médaillé de Sainte-Hélène
    par augustin1813 » 02 déc. 2016, 16:00 » dans Objets napoléoniens
    2 Réponses
    896 Vues
    Dernier message par GENERAL COLBERT
    20 janv. 2017, 20:19
  • Sainte-Hélène...
    par Christophe » 18 avr. 2016, 08:35 » dans Napoléon à travers les Arts
    4 Réponses
    1839 Vues
    Dernier message par La Béquille
    03 mai 2016, 13:20
  • De Waterloo ... à Sainte-Hélène.
    par Joker » 23 avr. 2020, 18:51 » dans Livres - Revues - Magazines
    0 Réponses
    65 Vues
    Dernier message par Joker
    23 avr. 2020, 18:51
  • Sainte-Hélène à Malmaison.
    par Joker » 06 sept. 2018, 20:36 » dans L'actualité napoléonienne
    0 Réponses
    591 Vues
    Dernier message par Joker
    06 sept. 2018, 20:36