Le retour d'Egypte

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2575
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36
Localisation : Pays du Peuple des Géants

Re: Le retour d'Egypte

Message par Cyril Drouet » 25 avr. 2019, 18:20

Après la lettre du 26 mai 1799 jamais arrivée en Egypte avant le départ de Bonaparte, une lettre écrite trop tard ; celle de Reinhard du 18 septembre (approuvée par le Directoire le 20) :

"Le Directoire exécutif est composé des citoyens Sieyès, Barras, Gohier, Roger-Ducos et Moulin.
[...]
Ils regrettent votre absence et qu'ils désirent ardemment votre retour.
[...]
Le Directoire exécutif, général, vous attend, vous et les braves qui sont avec vous.
[...]
Il vous autorise à prendre, pour hâter et assurer votre retour, toutes les mesures militaires et politiques que votre génie et les événements vous suggéreront."
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 1848
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: Le retour d'Egypte

Message par Demi-solde » 25 avr. 2019, 18:39

Cyril Drouet a écrit :
25 avr. 2019, 18:20
Après la lettre du 26 mai 1799 jamais arrivée en Egypte avant le départ de Bonaparte, une lettre écrite trop tard ; celle de Reinhard du 18 septembre (approuvée par le Directoire le 20) :

"Le Directoire exécutif [...] vous autorise à prendre, pour hâter et assurer votre retour, toutes les mesures militaires et politiques que votre génie et les événements vous suggéreront."
Prendre toutes les mesures... Comme court-circuiter la quarantaine et risquer de répandre la peste de Fréjus à Saint-Cloud ? ;)

Cordialement

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2575
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36
Localisation : Pays du Peuple des Géants

Re: Le retour d'Egypte

Message par Cyril Drouet » 25 avr. 2019, 19:00

Demi-solde a écrit :
25 avr. 2019, 18:39
Cyril Drouet a écrit :
25 avr. 2019, 18:20
Après la lettre du 26 mai 1799 jamais arrivée en Egypte avant le départ de Bonaparte, une lettre écrite trop tard ; celle de Reinhard du 18 septembre (approuvée par le Directoire le 20) :

"Le Directoire exécutif [...] vous autorise à prendre, pour hâter et assurer votre retour, toutes les mesures militaires et politiques que votre génie et les événements vous suggéreront."
Prendre toutes les mesures... Comme court-circuiter la quarantaine et risquer de répandre la peste de Fréjus à Saint-Cloud ? ;)

Cordialement
L'étoile...

"le général en chef, suivi de son état-major, vint visiter les hôpitaux [de Jaffa].
[...]
Le général parcourut les deux hôpitaux, parla à presque tous les militaires, et s'occupa plus d'une heure et demie de tous les détails d'organisation; se trouvant dans une chambre étroite et très encombrée, il aida à soulever le cadavre hideux d'un soldat dont les habits en lambeaux étaient souillés par l'ouverture d'un bubon abscédé. Après avoir essayé sans affectation de reconduire le général en chef vers la porte, je lui fis entendre qu'un plus long séjour devenait beaucoup plus qu'inutile. Cette conduite n'a pas empêché que l'on ait souvent murmuré dans l'armée sur ce que je ne m'étais pas opposé plus formellement à la visite si prolongée du général en chef : ceux-là le connaissent bien peu, qui croient qu'il est des moyens faciles pour changer ses résolutions, ou l'intimider par quelques dangers."
(Desgenettes, Histoire médicale de l'armée d'Orient)
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Le retour d'Egypte

Message par Bernard » 25 avr. 2019, 19:00

Cyril Drouet a écrit :
25 avr. 2019, 18:20
Il vous autorise à prendre, pour hâter et assurer votre retour, toutes les mesures militaires et politiques que votre génie et les événements vous suggéreront." [/justify]
Bonaparte a quitté l’Egypte le 22 août 1799 !

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2575
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36
Localisation : Pays du Peuple des Géants

Re: Le retour d'Egypte

Message par Cyril Drouet » 25 avr. 2019, 19:24

Bernard a écrit :
25 avr. 2019, 19:00
Cyril Drouet a écrit :
25 avr. 2019, 18:20
Il vous autorise à prendre, pour hâter et assurer votre retour, toutes les mesures militaires et politiques que votre génie et les événements vous suggéreront." [/justify]
Bonaparte a quitté l’Egypte le 22 août 1799 !
Ça, le Directoire l'ignorait. A l'heure où cette lettre est approuvée, Bonaparte voguait dans les alentours du Golfe de Syrte.
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Le retour d'Egypte

Message par Bernard » 25 avr. 2019, 19:50

Cyril Drouet a écrit :
25 avr. 2019, 19:24
Ça, le Directoire l'ignorait. A l'heure où cette lettre est approuvée, Bonaparte voguait dans les alentours du Golfe de Syrte.
Voir sur ce point :
Notice historique sur la vie et les travaux de M. le comte Sieyès, par M. Mignet, membre de l'Académie
Mémoires de l'Académie royale des sciences morales et politiques de l'institution de France, 1839
M. Sieyès chercha dès lors un général, et son mot fut : Il me faut une épée. Il espéra l'avoir trouvée dans Joubert. Il lui fit donner le commandement de l'armée d'Italie, pour qu'il y acquît de la gloire et qu'il la mît ensuite au service de ses idées. Mais la Providence, qui se joue des volontés humaines et qui appelle dans ses voies et à ses œuvres les hommes les plus propres à y marcher et à les accomplir, lui destinait un autre coopérateur. Joubert fut tué à Novi. Aux désordres intérieurs se joignirent alors les revers militaires. Le directoire regrettait d'avoir envoyé si loin le plus puissant de ses défenseurs et la plus glorieuse de nos armées. Il chargea M. de Bouligny, ministre d'Espagne à Constantinople, de négocier avec la Porte l'évacuation de l'Egypte ainsi que le retour de l'armée et du général qui l'avaient conquise. L'un de nos confrères, M. Reinhart, ministre des Affaires étrangères à cette époque, écrivit, le 18 septembre 1799, au général Bonaparte : « Général, le directoire exécutif m'a chargé de vous dire qu'il s'intéresse avec sollicitude à votre situation, à celle de vos généreux compagnons d'armes et de travaux ; qu'il regrette votre absence et qu'il désire ardemment votre retour... Il vous attend, vous et les braves qui sont avec vous. Il ne veut pas que vous vous reposiez sur la négociation de M. de Bouligny. Il vous autorise à prendre, pour hâter et assurer votre retour, toutes les mesures militaires et politiques que votre génie et les événements vous suggéreront. »
Cette lettre mémorable et restée secrète jusqu'à ce jour ne parvint pas à celui qu'elle appelait et qui venait tout seul vers ses grandes destinées. Presque au moment où elle partait de Paris, le général Bonaparte débarquait à Fréjus. Ce qu'on désirait en France, il l'avait deviné en Egypte, et, se fiant à sa fortune et au besoin que le monde avait de lui, il était monté seul sur un vaisseau, avait traversé la Méditerranée et les escadres anglaises, et apporté son sauveur à la France et à l'Europe son vainqueur.
Des côtes de Provence à Paris, le général Bonaparte se vit l'objet de la curiosité universelle et de l'attente publique. Il fut fêté, admiré, s'empara des imaginations et fut maître des volontés. Mais il ne pouvait rien sans M. Sieyès, pas plus que M. Sieyès sans lui. Ces deux hommes extraordinaires à des titres si divers, et dont l'un allait perdre sa tranquille lumière dans les rayons éblouissants de l'autre qui se levait comme un soleil nouveau pour tout faire pâlir et tout éclipser, désiraient vivement se voir. M. Sieyès le craignait cependant un peu, et ce n'était pas sans raison. On les rapprocha, et ils s'entendirent pour accomplir ensemble le 18 brumaire.

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Egypte et Russie...
    par Peyrusse » 09 déc. 2017, 21:41 » dans Salon Ier Empire
    4 Réponses
    175 Vues
    Dernier message par Cyril Drouet
    11 déc. 2017, 17:42
  • [EGYPTE] Après Bonaparte
    par Cyril Drouet » 19 juil. 2017, 16:29 » dans Salon Ier Empire
    6 Réponses
    890 Vues
    Dernier message par O.Godeille
    15 janv. 2015, 11:10
  • Reliques de la campagne d'Egypte
    par Demi-solde » 07 oct. 2018, 09:54 » dans Objets napoléoniens
    2 Réponses
    470 Vues
    Dernier message par Demi-solde
    07 oct. 2018, 11:59
  • Sabre de Bonaparte en Égypte
    par L'âne » 19 sept. 2018, 12:35 » dans Objets napoléoniens
    13 Réponses
    948 Vues
    Dernier message par Cyril Drouet
    06 nov. 2018, 13:48
  • Les buts de l'expédition d'Egypte
    par Joker » 08 sept. 2017, 22:45 » dans Salon Ier Empire
    18 Réponses
    281 Vues
    Dernier message par Cyril Drouet
    10 sept. 2017, 19:12