Les dernières cartes de Fouché (1815)...

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Alexandre

Les dernières cartes de Fouché (1815)...

Message par Alexandre » 13 avr. 2019, 11:27

Si en 1814, Joseph Fouché, duc d’Otrante (1759-1820), ne joue aucun rôle politique, il se rattrape l’année suivante. Après le débarquement de Napoléon à Golfe-Juan, il se tient informé de la progression de l’Usurpateur, puis de Bonaparte et enfin de l’Empereur vers Paris. Le 15 mars 1815, Fouché ne donne aucune suite positive à l’entrevue qu’il a avec le comte d’Artois (frère du Roi et futur Charles X), lorsque ce dernier lui propose un portefeuille ministériel dans un gouvernement qu’aurait présidé le duc de Richelieu. Il sent que le vent est en train de tourner…Six jours plus tard, au lendemain de l’arrivée de l’Empereur, il est aux Tuileries prêt à être réinvesti dans son ancien poste de ministre de la Police générale. Le duc d’Otrante jouera alors double-jeu, entretenant une correspondance avec les Bourbons et l’Angleterre ! Durant les Cent-Jours, Fouché adresse nombre de circulaires à ses fonctionnaires prêchant la modération. Faisant partie d’un autre genre de traîtres que Talleyrand, mais tout aussi méprisable, le duc d’Otrante se prépare à la chute du régime impérial. Après l’abdication de Napoléon, il entend obtenir une place importante dans le nouveau gouvernement. Il faut d’abord, éliminer politiquement le fils de l’Empereur, Napoléon II. Pas question qu’il soit le nouvel empereur avec pour régente, sa mère, l’impératrice Marie-Louise. Usant de toutes les relations qu’il a tissées durant sa vie publique, Fouché signe le 3 juillet 1815 une capitulation avec les Alliés.

Trois jours après, le voici à Neuilly afin de rencontrer Wellington et…Talleyrand.

Le soir même, il est reçu par Louis XVIII. De nouveau ministre de la Police générale, c’est Fouché qui établit et signe la fameuse ordonnance (créée à l’initiative de Louis XVIII) en date du 24 juillet 1815. Elle prescrit l’arrestation et la condamnation de cinquante-sept personnalités civiles ou militaires ayant servi Napoléon durant les Cent-Jours.

Fouché n'est pas à çà près !

Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 2413
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

Re: Les dernières cartes de Fouché (1815)...

Message par L'âne » 13 avr. 2019, 11:45

Alexandre a écrit :
13 avr. 2019, 11:27
c’est Fouché qui établit et signe la fameuse ordonnance (créée à l’initiative de Louis XVIII) en date du 24 juillet 1815.
Emmanuel de WARESQUIEL "Fouché" :
"L’ordonnance du 24 juillet comprend deux listes de noms. Les 19 « coupables » de la première liste, essentiellement des militaires, à commencer par Ney et La Bédoyère, mais aussi les généraux Drouot et Bertrand qui ont accompagné Napoléon lors de son retour de l’île d’Elbe, seront traduits devant des conseils de guerre. Trente-huit autres individus sont assignés à résidence en dehors de Paris en attendant que les Chambres statuent sur leur sort, les exilent ou les livrent aux tribunaux ordinaires. La liste est close et définitive. Personne d’autre ne pourra désormais être accusé d’avoir conspiré contre le roi et favorisé le retour de Bonaparte. Fouché n’avait pas prévu qu’un peu plus tard une autre loi, dite d’amnistie et promulguée le 12 janvier 1816, le bannirait lui-même et transformerait les peines conditionnelles prévues à l’égard des individus de la seconde liste du 24 juillet en exil définitif. De plus, par cette nouvelle loi, tous les régicides « re laps », c’est-à-dire coupables d’avoir servi sous les Cent-Jours, seront exclus de France à perpétuité. Le duc de Richelieu, alors président du Conseil et unanimement salué pour avoir libéré le territoire occupé par les armées alliées, a contresigné cette loi qu’on lui a pourtant beaucoup moins reprochée qu’à Fouché, « son » ordonnance du 24 juillet. Ce dernier a passé les dernières années de sa vie à se défendre pied à pied contre ses accusateurs. Il aurait, dit-il, s igné l’ordonnance fatale à seule fin d’« en tempérer les injustices par les formes de l’exécution »."
Aurea mediocritas

Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1176
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Les dernières cartes de Fouché (1815)...

Message par Bernard » 13 avr. 2019, 12:09

Voilà le texte original de la fameuse ordonnance.
Si la signature du ministre de la Police générale y figure, c'est au nom du roi, seul habilité à signer des ordonnances.

Au château des Tuileries, le 24 juillet 1815.

Louis, par la grâce de Dieu, roi de France et de Navarre ;

Voulant, par la punition d'un attentat sans exemple, mais en graduant la peine, et limitant le nombre des coupables, concilier l'intérêt de nos peuples, la dignité de notre couronne et la tranquillité de l'Europe, avec ce que nous devons à la justice et à l'entière sécurité de tous les autres citoyens sans distinction, avons déclaré et déclarons ce qui suit :

Article Ier. Les généraux et officiers qui ont trahi le roi avant le 23 mars, ou qui ont attaqué la France et le gouvernement à main armée, et ceux qui, par violence, se sont emparés du pouvoir, seront arrêtés et traduits devant les conseils de guerre compétents, dans leurs divisions respectives, savoir :
Ney, Labédoyère, Clausel, Les deux frères Lallemant, Drouet d'Erlon, Lefebvre-Desnouettes, Ameilh, Brayer, Gilly, Mouton-Duvernet, Grouchy, Clauzel, Laborde, Debelle, Bertrand, Drouot, Cambronne, Lavalette, Rovigo.

Art. 2. Les individus dont les noms suivent, savoir :
Soult, Alix, Exelmans, Bassano, Marbot, Felix, Lepelletier, Boulay (de la Meurthe), Méhée, Fressinet, Thibaudeau, Carnot, Vandamme, Lamarque (général), Lobau, Harel, Piré, Barrère, Arnault, Pommereul, Regnaud (de Saint-Jean-d'Angely), Arrighi (de Padoue), Dejean fils, Garrau, Réal, Bouvier-Dumolard, Merlin (de Douai), Durbach, Dirat, Defermon, Bory-Saint-Vincent, Félix, Desportes, Garnier de Saintes, Mellinet, Hullin, Cluys, Courtin, Forbin-Janson fils aîné, Le Lorgne-Dideville, sortiront, dans trois jours, de la ville de Paris, et se retireront dans l'intérieur de la France, dans les lieux que notre ministre de la Police générale leur indiquera, et où ils resteront sous sa surveillance, en attendant que les Chambres statuent sur ceux d'entre eux qui devront, ou sortir du royaume, ou être livrés à la poursuite des tribunaux.
Seront sur-le-champ arrêtés ceux qui ne se rendraient pas au lieu qui leur sera assigné par notre ministre de la Police générale.

Art. 3. Les individus qui seront condamnés à sortir du royaume auront la faculté de vendre leurs biens et propriétés dans le délai d'un an, d'en disposer, d'en transporter le produit hors de France, et d'en recevoir, pendant ce temps, le revenu dans les pays étrangers, en fournissant néanmoins la preuve de leur obéissance à la présente ordonnance.

Art. 4. La liste de tous les individus auxquels les articles 1 et 2 pourraient être applicables sont et demeurent closes par les désignations nominales contenues dans ces articles, et ne pourront jamais être étendues à d'autres, pour quelque cas et sous quelque prétexte que ce puisse être, autrement que dans les formes et suivant les lois constitutionnelles, auxquelles il n'est expressément dérogé que pour ce cas seulement.

Donné à Paris, au château des Tuileries, le 24 juillet de l'an de grâce 1815, et de notre règne le vingt-unième.

Signé Louis

Par le roi : Le ministre secrétaire d'Etat et de la Police générale. Signé duc d'Otrante.

Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1176
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Les dernières cartes de Fouché (1815)...

Message par Bernard » 13 avr. 2019, 12:12

109710595_o.jpg

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Dernières nouvelles du champ de bataille
    par Dominique T. » 21 mars 2015, 18:12 » dans Monuments Napoléoniens
    0 Réponses
    598 Vues
    Dernier message par Dominique T.
    21 mars 2015, 18:12
  • Les dernières lettres d'un sergent du 153e de ligne
    par Piré chouan fidèle » 14 avr. 2018, 11:18 » dans Salon Ier Empire
    5 Réponses
    239 Vues
    Dernier message par Piré chouan fidèle
    17 avr. 2018, 08:20
  • Joseph Fouché
    par Cyril Drouet » 24 août 2017, 18:03 » dans Salon Ier Empire
    35 Réponses
    2062 Vues
    Dernier message par Mathieu Dampierre
    16 févr. 2012, 19:32
  • Sade et Fouché
    par Joker » 22 juil. 2015, 19:09 » dans Livres - Revues - Magazines
    2 Réponses
    1365 Vues
    Dernier message par Joker
    24 juil. 2015, 19:47