Mort de joie

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 2413
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

Mort de joie

Message par L'âne » 12 avr. 2019, 10:31

Jacques BAINVILLE « Le Dix-Huit Brumaire » :
"Baudin, député des Ardennes, républicain sincère, révolutionnaire authentique, était convaincu qu’un coup d’État était nécessaire, mais il se désolait « de ne pas voir où prendre le bras d’exécution. » Baudin entra chez Sieyès en même temps que Moreau et, en même temps que lui, apprit la grande nouvelle. « Voilà votre homme, dit Moreau à Sieyès, en parlant de Bonaparte. Il fera votre coup d’État bien mieux que moi. » Cependant Moreau devait vouer une haine mortelle à celui qui, par un hasard extraordinaire, venait lui souffler son rôle. Quant à Baudin, il sortit du Luxembourg « ivre de bonheur. » Après avoir désespéré de la République, il la voyait enfin sauvée. Le lendemain matin, on le trouva mort et il ne fit de doute pour personne qu’il était mort de joie."

Henri HOUSSAYE « 1815, la seconde abdication »
"Lettre de Baudin à Bonnefoux, en rade du Verdon, 5 juillet, quatre heures du matin. (Citée par J. Silvestre, 96-97.) — Toute cette lettre de Baudin est simplement admirable. En voici les dernières lignes : "L'empereur peut se fier à moi. J'ai été opposé de principes et d'action si sa tentative de remonter sur le trône, parce que je la considérais comme devant être funeste à la France, et certes les événements n'ont que trop justifié mes prévisions. Aujourd'hui, il n'est rien que je ne sois disposé à entreprendre pour épargner à notre patrie l'humiliation de voir son souverain tomber entre les mains de notre plus implacable ennemi. Mon père est mort de joie en apprenant le retour d'Egypte du général Bonaparte.""

Albert VANDAL « L’avènement de Bonaparte » :
"Baudin sortit ensuite ivre de bonheur, presque hors de sens, pour rejoindre les siens et leur communiquer son ravissement. Le lendemain matin, au saut du lit*, il s'affaissa subitement et mourut ; le bruit se répandit qu'il était mort de joie."

*Renseignements particuliers.
Aurea mediocritas

Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1176
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Mort de joie

Message par Bernard » 12 avr. 2019, 11:52

L'âne a écrit :
12 avr. 2019, 10:31
« Voilà votre homme, dit Moreau à Sieyès, en parlant de Bonaparte. Il fera votre coup d’Etat bien mieux que moi. »
Voilà qui est intéressant ! Et, en même temps, ce mensonge de politesse est révélateur.

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • La mort de Napoléon
    par Jean-Baptiste » 28 juin 2018, 23:04 » dans Espace visiteurs
    247 Réponses
    9148 Vues
    Dernier message par Demi-solde
    23 mars 2019, 11:30
  • La mort de Bara
    par Cyril Drouet » 22 juil. 2018, 15:28 » dans Salon Ier Empire
    10 Réponses
    498 Vues
    Dernier message par Cyril Drouet
    17 août 2018, 21:54
  • La mort de l'amiral Villeneuve
    par L'âne » 25 oct. 2017, 07:40 » dans Salon Ier Empire
    6 Réponses
    392 Vues
    Dernier message par Le Vengeur
    03 nov. 2010, 12:56
  • [ Napoléonothèque ] L'exil et la mort de Fouché
    par L'âne » 15 avr. 2019, 12:41 » dans Napoléonothèque
    0 Réponses
    20 Vues
    Dernier message par L'âne
    15 avr. 2019, 12:41