Si Napoléon avait été jugé en Angleterre...

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Avatar du membre
C-J de Beauvau
Adjudant sous-officier
Adjudant sous-officier
Messages : 1368
Enregistré le : 16 sept. 2017, 17:12

Re: Si Napoléon avait été jugé en Angleterre...

Message par C-J de Beauvau » 09 févr. 2019, 20:20

Bernard a écrit :
09 févr. 2019, 19:04
S'il avait été capturé par les Prussiens, deux hypothèses :
- Blücher assouvit sa vengeance et la légende de l'Empereur n'en aurait été que plus belle... Blücher désavoué, y compris par les Anglais... encore plus par les siens !
- Blücher, trop heureux de l'aubaine, l'affiche dans toute l'Europe comme un trophée et Napoléon aurait vite été un fardeau bien trop encombrant...
On ne réécrit pas l'histoire, heureusement.
A ce sujet, on peut évoquer l’ordonnance royale du 6 mars 1815 :Art. 1er. Napoléon Bonaparte est déclaré traître et rebelle, pour s'être introduit à main armée dans le département du Var. Il est enjoint à tous les gouverneurs, commandants de la force armée, gardes nationales, autorités civiles, et même aux simples citoyens, de lui courir sus, de l'arrêter, et de le traduire incontinent devant un conseil de guerre, qui, après avoir reconnu l'identité, provoquera contre lui l'application des peines prononcées par la loi.
"Voir topic plus avant"
Soit vous avez raison sur la forme , et ce n'est pas lui " Blücher" qui à voulu le faire fusiller , mais les ordres de Louis XVIII était bien de le faire !
Peut être aurait-il été désavoué dans le futur , et même certainement , car Napoléon n'a jamais fait exécuter un souverain étranger battu ! ("le duc d'Enghien") est une autre histoire .
Pour ce qui est de sa légende plus belle, je ne suis pas sûr . Mais ...... :?:
:salut:
La guerre c'est le massacre de gens qui ne se connaissent pas au profit de gens qui se connaissent et ne se massacrent pas
Paul Valéry

Avatar du membre
Soldat Inconnu
Soldat
Soldat
Messages : 50
Enregistré le : 06 sept. 2017, 20:30
Localisation : L'Élysée

Re: Si Napoléon avait été jugé en Angleterre...

Message par Soldat Inconnu » 09 févr. 2019, 21:07

Bernard a écrit :
09 févr. 2019, 19:04
S'il avait été capturé par les Prussiens, deux hypothèses :
- Blücher assouvit sa vengeance et la légende de l'Empereur n'en aurait été que plus belle... Blücher désavoué, y compris par les Anglais... encore plus par les siens !
- Blücher, trop heureux de l'aubaine, l'affiche dans toute l'Europe comme un trophée et Napoléon aurait vite été un fardeau bien trop encombrant...
On ne réécrit pas l'histoire, heureusement.
Une part de la légende dorée repose sur le fait que l'exil lui a permis d'y contribuer ;)
Timeo danaos et dona ferentes

Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1101
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Si Napoléon avait été jugé en Angleterre...

Message par Bernard » 10 févr. 2019, 11:56

Soldat Inconnu a écrit :
09 févr. 2019, 21:07
Une part de la légende dorée repose sur le fait que l'exil lui a permis d'y contribuer ;)
Oui, exactement. Mais pas seulement... Si je peux me permettre de faire cette comparaison, Alexandre n'a pas connu l'exil et pourtant qui ne connaît pas les grandes lignes de sa légende ? Les conquêtes, les campagnes extraordinaires, la Grande Armée d'abord, puis l'hiver russe, les campagnes d'Allemagne puis de France ont fait beaucoup pour la renommée de l'Empereur.
Je n'aime pas trop cette évocation de la Légende dorée, Legenda aurea, qui se réfère à l'ouvrage de Jacques de Voragine. Napoléon n'est pas un saint !

Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 2355
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

Re: Si Napoléon avait été jugé en Angleterre...

Message par L'âne » 10 févr. 2019, 12:46

Bernard a écrit :
10 févr. 2019, 11:56
Oui, exactement. Mais pas seulement... Si je peux me permettre de faire cette comparaison, Alexandre n'a pas connu l'exil et pourtant qui ne connaît pas les grandes lignes de sa légende ?
Si je puis me permettre cher Bernard, je crois qu'Alexandre fait partie d'un mythe plus que d'une légende. Les mots sont importants et vous en conviendrez.
Seuls les écrits d'Arrien, si ma mémoire est bonne, constituent des sources fiables.
Napoléon connaît trois strates de mémoire : le mythe, le culte et la légende (grâce au Mémorial de Sainte-Hélène).
Le fait que Napoléon ait pu, bien malgré lui, profiter de l'exil à Sainte-Hélène pour écrire "sa" vérité, à un moment propice au retournement d'opinion en Europe, est quelque chose de considérable.
Aurea mediocritas

Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1101
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Si Napoléon avait été jugé en Angleterre...

Message par Bernard » 10 févr. 2019, 12:58

L'âne a écrit :
10 févr. 2019, 12:46
Le fait que Napoléon ait pu, bien malgré lui, profiter de l'exil à Sainte-Hélène pour écrire "sa" vérité, à un moment propice au retournement d'opinion en Europe, est quelque chose de considérable.
Bien sûr ! Cela a constitué le révélateur et un puissant accélérateur mais la légende était déjà en marche grâce à l'armée des demi-solde, aux mémoires publiés par les uns et les autres, aux récits divers et à la deuxième partie des Victoires, Conquêtes, revers et guerres civiles des Français publiée à partir de 1817.... Dans le contexte assez troublé des années 1820, politiquement instables, cette référence à la "grandeur" passée de la France était bienvenue. Dans ce contexte, toutes les "confidences" lâchées par le captif de Sainte-Hélène ont lourdement pesé, c'est sûr.

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2332
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36
Localisation : Pays du Peuple des Géants

Re: Si Napoléon avait été jugé en Angleterre...

Message par Cyril Drouet » 11 févr. 2019, 09:25

Combat-cerès a écrit :
06 févr. 2019, 14:53
la Magna Carta dit :« nul homme libre ne serait poursuivi, ni arrêté, ni puni dans ses biens et privilèges, ni mis hors-la-loi, ni exilé qu'après un verdict délivré par ses égaux et d'après les lois du pays ». Or, Napoléon a été mis hors-la-loi sans un procès. N'aurait-il pas pu invoquer le droit à un procès si il était reçu en Angleterre ?
Napoléon a bien invoqué ce droit. On peut à ce sujet citer la lettre écrite le 7 août 1815 à l’amiral Keith :
« Milord, j’ai réclamé et je réclame encore les bienfaits de vos lois, et notamment celle de l’habeas corpus. »
Qu’il ait mis un pied ou non sur le sol britannique ne change rien à l’affaire au regard du fait qu’il se trouvait sur un vaisseau de la Navy mouillant dans les eaux territoriales du Royaume Uni.
Obtenir un writ d’Habeas Corpus ad subjiciendum était cependant illusoire par le fait que le gouvernement anglais considérait Napoléon comme un prisonnier de guerre, ne pouvant donc se prévaloir d’une telle disposition, comme l’indique le rapport du chancelier Lord Eldon :
"[Napoléon] avait été vaincu dans une guerre légitime dirigée contre lui. Il était donc loisible au gouvernement anglais de le traiter comme prisonnier de guerre aussi longtemps qu'il serait nécessaire et d'éviter ainsi les dangers de sa remise en liberté."


Combat-cerès a écrit :
06 févr. 2019, 11:16
Si par exemple, le "sub poena ad justificandum" (l'assignation à comparaître) avait fonctionné
Sans doute faites-vous ici référence aux démarches d’Anthony Mac Kenrot porteur d'un sub paena ad testificandum, soit une injonction à comparaître comme témoin lors d'un jugement ; ici l'affaire Cochrane-Mac Kenrot. Ce dernier (il finira interné à Bedlam, le Charenton anglais) avait en effet retiré du greffe du Banc du Roi le 14 juin 1815 l'assignation suivante :

« De par le Roi !
Georges III, de par la grâce de Dieu, roi du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande, défenseur de la Foi, à Napoléon Buonaparte, à l'amiral Willaumez et à Jérôme Buonaparte, salut ! Nous ordonnons, à tous et un chacun, toutes affaires cessantes et nulle excuse ne pouvant être invoquée, de vous présenter en personne comme témoins le 10 novembre à neuf heures du matin devant notre fidèle et affectionné Edward lord Ellenborough, Chief Justice du banc du Roi [...] »

A noter qu'en raison du fait que Napoléon était détenu, le sub paena était ici sans force et aurait nécessité une ordonnance d'Habeas Corpus ad testificandum, nécessaire pour la comparution de témoins emprisonnés. Tout du moins, la tentative de Mac Kenrot pouvait faire quelque bruit utile à la cause et gagner du temps.
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

Avatar du membre
Combat-cerès
Soldat
Soldat
Messages : 9
Enregistré le : 05 févr. 2019, 10:54

Re: Si Napoléon avait été jugé en Angleterre...

Message par Combat-cerès » 11 févr. 2019, 10:19

Bonjour à tous, merci pour vos réponses.

Cyril Drouet, donc si je comprends bien, pour que l'affaire de Mackenrot fonctionne, il aurait du avoir en sa possession le sub poena ad justificandum ainsi qu'un sub poena ad testificandum ?

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2332
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36
Localisation : Pays du Peuple des Géants

Re: Si Napoléon avait été jugé en Angleterre...

Message par Cyril Drouet » 11 févr. 2019, 11:07

Mackenrot désirait obtenir le témoignage de Napoléon dans le cadre de l'affaire l'opposant à Cochrane. Le document ici nécessaire est un sub poena ad testificandum. Or cet acte ne concerne pas les personnes détenues. Donc pour le cas de Napoléon, il aurait fallu en plus une ordonnance d'Habeas Corpus ad testificandum, afin de permettre audit prisonnier de témoigner à la barre du tribunal.
Le writ d'Habeas Corpus ad subjiciensus (celui auquel fit référence l'Empereur dans ses doléances auprès du gouvernement britannique) relève d'une autre problématique et était destiné aux personnes prisonnières pouvant prétendre que leur détention était illégale.
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

Avatar du membre
Cyril
Caporal Fourrier
Caporal Fourrier
Messages : 706
Enregistré le : 29 juil. 2017, 21:01
Localisation : Bonne ville de LYON

Re: Si Napoléon avait été jugé en Angleterre...

Message par Cyril » 11 févr. 2019, 11:22

Certain vont dire que les conversations de ce forum ne sont pas (plus) pointues....vous m'avez bien perdu, je vous félicite pour vos connaissances respectives.
J'ai pour ma part du mal à me projeter dans ce genre de "si" mais j'ai lu avec attention vos hypothèses.
"Servir est mon devoir"

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2332
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36
Localisation : Pays du Peuple des Géants

Re: Si Napoléon avait été jugé en Angleterre...

Message par Cyril Drouet » 15 févr. 2019, 13:47

Cyril Drouet a écrit :
11 févr. 2019, 11:07
Le writ d'Habeas Corpus ad subjiciensus (celui auquel fit référence l'Empereur dans ses doléances auprès du gouvernement britannique) relève d'une autre problématique et était destiné aux personnes prisonnières pouvant prétendre que leur détention était illégale.
"Nous...par la grâce de Dieu, roi (ou reine) du Royaume Uni de Grande Bretagne et d'Irlande, défenseur de la Foi, au gouverneur de notre Maison de Justice... salut !
Nous vous commandons et enjoignons, au reçu de cette ordonnance, de traduire devant Nous, sans délai, dans Notre Palais de Justice, ... en sa personne physique, lequel, à Notre connaissance, est détenu dans Notre Maison de Justice de..., en même temps que vous Nous indiquerez le jour de son arrestation et les raisons d'icelle, de façon à ce que Nos juges statuent sur son cas.
Fait à..., sous Notre Sceau, etc..."
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Napoléon Bonaparte jugé… par des étudiants
    par Joker » 29 mars 2015, 12:40 » dans L'actualité napoléonienne
    7 Réponses
    2476 Vues
    Dernier message par Joker
    10 juin 2015, 19:22
  • Napoléon avait-il de l'humour ?
    par barthelemy » 13 janv. 2018, 15:02 » dans Salon Ier Empire
    26 Réponses
    938 Vues
    Dernier message par Cyril Drouet
    23 août 2018, 14:40
  • Les legs du testament de Napoléon ont-ils été versés ?
    par fanacyr » 20 août 2016, 17:15 » dans Salon Ier Empire
    10 Réponses
    2505 Vues
    Dernier message par le sabreur
    24 août 2016, 09:55
  • [ Napoléonothèque ] Et si Napoléon avait gagné à Waterloo ?
    par L'âne » 28 nov. 2017, 10:10 » dans Napoléonothèque
    0 Réponses
    94 Vues
    Dernier message par L'âne
    28 nov. 2017, 10:10