Moustache le courrier personnel de L'Empereur

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

augustin1813

Courrier du Cabinet

Message par augustin1813 » 12 déc. 2014, 17:00

:salut:
Je cherche tout renseignement sur Adrien Piéton, courrier du cabinet de l'Empereur. C'est lui qui aurait apporté à Paris la nouvelle de la défaite de Leipzig.
Chevalier de la Légion d'Honneur et médaillé de Sainte Hélène ne figurant pas dans les bases de données ad hoc.
Merci.
:salut:

Avatar du membre
C-J de Beauvau
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
Messages : 1544
Enregistré le : 16 sept. 2017, 17:12

Moustache le courrier personnel de L'Empereur

Message par C-J de Beauvau » 04 févr. 2019, 14:07

Bonjour
Napoléon aurait eu un courrier "coursier" personnel nommé ,ou plutôt surnommé Moustache .
Voici sa représentation par Patrice Courcelle

Image

Et une lettre de L'empereur le nommant :
LETTRE LXX A l'Impératrice, à Paris.
Le 9 janvier 1809.'
Moustache m'apporte une lettre de toi du 31 décembre. Je vois, mon amie, que tu es triste et que tu as l'inquiétude très noire. L'Autriche ne me fera pas la guerre. Si elle me la fait, j'ai cent cinquante mille hommes en Allemagne, et autant sur le Rhin, et quatre cent mille Allemands pour lui répondre. La Russie ne se séparera pas de moi. On est fou à Paris; tout marche bien.
Je serai à Paris aussitôt que je le croirai utile. Je te conseille de prendre garde aux revenants; un beau jour, à deux heures du malin...
Mais adieu, mon amie; je me porte bien, et suis tout à toi.
NAPOLÉON.
Auriez vous des informations sur son vrai nom et son histoire , ou des anecdotes ?
:salut:
La guerre c'est le massacre de gens qui ne se connaissent pas au profit de gens qui se connaissent et ne se massacrent pas
Paul Valéry

Avatar du membre
C-J de Beauvau
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
Messages : 1544
Enregistré le : 16 sept. 2017, 17:12

Re: Moustache le courrier personnel de L'Empereur

Message par C-J de Beauvau » 04 févr. 2019, 15:07

Serait-ce Adrien Piéton, courrier du cabinet de l'Empereur. C'est lui qui aurait apporté à Paris la nouvelle de la défaite de Leipzig.
Chevalier de la Légion d'Honneur et médaillé de Sainte Hélène
Voir ce topic de 2014 sans réponse : FUSIONNÉ - EN TÊTE DE CE SUJET (levyryl)
:salut:
La guerre c'est le massacre de gens qui ne se connaissent pas au profit de gens qui se connaissent et ne se massacrent pas
Paul Valéry

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2589
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36
Localisation : Pays du Peuple des Géants

Re: Moustache le courrier personnel de L'Empereur

Message par Cyril Drouet » 04 févr. 2019, 20:29

C-J de Beauvau a écrit :
04 févr. 2019, 14:07
Auriez vous des informations sur son vrai nom
Esprit Chazals.
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2589
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36
Localisation : Pays du Peuple des Géants

Re: Moustache le courrier personnel de L'Empereur

Message par Cyril Drouet » 04 févr. 2019, 21:42

Sa tombe au Père Lachaise, mais sans le S au nom et comme prénom : Joseph-Yves :
moustache2.jpg
moustache.jpg
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

Avatar du membre
C-J de Beauvau
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
Messages : 1544
Enregistré le : 16 sept. 2017, 17:12

Re: Moustache le courrier personnel de L'Empereur

Message par C-J de Beauvau » 04 févr. 2019, 22:29

Voyez vous , moi "C-J de Beauvau" ! Je vous remercie "Cyril Drouet" pour cette information destinée à tout le monde parcourant ce forum , surtout si il s’agit bien de "Moustache" et non d'un autre courrier ! :)
:salut:
La guerre c'est le massacre de gens qui ne se connaissent pas au profit de gens qui se connaissent et ne se massacrent pas
Paul Valéry

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2589
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36
Localisation : Pays du Peuple des Géants

Re: Moustache le courrier personnel de L'Empereur

Message par Cyril Drouet » 05 févr. 2019, 12:25

C-J de Beauvau a écrit :
04 févr. 2019, 14:07
des anecdotes ?

A ce sujet, on peut citer les Mémoires de Constant :
« Dès que la bataille d'Austerlitz avait été gagnée, l'Empereur s'était empressé d'envoyer en France le courrier Moustache, pour en annoncer la nouvelle à l'impératrice. Sa Majesté était au château de Saint-Cloud. Il était neuf heures du soir, lorsqu'on entendit tout à coup pousser de grands cris de joie, et le bruit d'un cheval qui arrivait au galop. Le son des grelots et les coups répétés du fouet annonçaient un courrier. L'impératrice, qui attendait avec une vive impatience des nouvelles de l'armée, s'élance vers la fenêtre et l'ouvre précipitamment. Les mots de victoire et d'Austerlitz frappent son oreille. Impatiente de savoir les détails, elle descend sur le perron, suivie de ses dames. Moustache lui apprend de vive voix la grande nouvelle, et remet à Sa Majesté la lettre de l'empereur. Joséphine, après l'avoir lue, tira un superbe diamant qu'elle avait au doigt, et le donna au courrier. Le pauvre Moustache avait fait au galop plus de cinquante lieues dans la journée, et il était tellement harassé qu'on fut obligé de l'enlever de dessus son cheval. Il fallut quatre personnes pour procéder à cette opération, et le transporter dans un lit. Son dernier cheval, qu'il avait sans doute encore moins ménagé que les autres, tomba mort dans la cour du château. »




En bon repompeur, Emile Marco de Saint-Hilaire (encore lui... :lol: ), s'est bien gardé de ne pas reprendre la prose de Constant, mais en y ajoutant sa sauce (Histoire populaire de Napoléon et de la Grande Armée) :

« Le soir même de la bataille d'Austerlitz, Napoléon avait expédié à l'Impératrice le courrier de son cabinet, Moustache, pour lui annoncer la nouvelle. Joséphine était alors aux Tuileries. Tout à coup, à onze heures du soir, on entend au loin un bruit de grelots mêlé aux claquements d'un fouet de poste.
-C'est un courrier que m'envoie Bonaparte ! s'écrie Joséphine en s'élançant vers une fenêtre qu'elle ouvre avec précipitation.
En même temps, les mots de victoire, d'Empereur, d'Austerlitz, répétés par une foule de serviteurs du palais, retentissent à son oreille. Impatiente, elle s'élance et arrive presque seule sur le perron du grand vestibule.
Là, Moustache couvert de givre, le visage crispé par le froid, lui remet un billet de Napoléon et lui apprend la grande nouvelle. Ivre de joie, Joséphine la lui fait répéter.
-Oui, Madame, reprend Moustache avec emphase, c'est fini. S. M. l'Empereur et Roi a vaincu et enfoncé tous les empereurs du monde, toutes les forteresses, tous les drapeaux possibles, leurs canons avec armes et bagages et n'importe quoi ! .
L'Impératrice souriait ; elle tira de son doigt un magnifique brillant qu'elle donna à Moustache, en lui disant d'une voix pleine d'émotion :
-Tenez, voilà pour vous. La France va être bien heureuse . Allez vous reposer, vous devez en avoir grand besoin.
-Impossible ! Madame ; S. M. l'Empereur et Roi m'a ordonné de venir le rejoindre à Vienne, en me disant : « Moustache, cours sans t'arrêter jusqu'aux Tuileries et reviens ici de même, parce que j'ai quelque chose à te faire porter à Constantinople après : va ! te dis-je, tu embrasseras ta femme une autre fois. »
Joséphine sourit encore, et faisant au scrupuleux messager un signe de tête bienveillant :
-Adieu donc, reprit-elle, car il faut avant tout que les ordres de l'Empereur soient exécutés.
Le brave Moustache, ancien brigadier des guides d'Italie et d'Égypte, avait fait trois cent soixante lieues d'une seule traite depuis Austerlitz, il n'avait pas quitté les étriers. Lorsqu'il changeait de monture, quatre hommes l'enlevaient avec sa selle et le portaient ainsi, comme Sancho Pança à son entrée dans l'île de Barataria, sur un autre cheval qui repartait au galop. Il n'y avait qu'un instant qu'il avait pris congé de l'Impératrice, lorsqu'on l'entendit se plaindre et proférer des imprécations.
-S'il faut que je me repose un quart d'heure à Paris, s'écria-t-il, je suis un homme déshonoré, je me brûle la cervelle !
Et, de désespoir, il s'arrachait les cheveux. Joséphine, inquiète du bruit qu'elle entend, envoie savoir ce qui se passe. On revint bientôt la tranquilliser. C'était Moustache : il venait d'enfourcher le cheval confié à la garde du factionnaire du pavillon de l'Horloge, et comme il avait sans doute moins ménagé celui-là que les autres, l'animal était tombé raide mort dès les premiers pas, dans la cour des Tuileries. »



Que ce soit avec Constant, et encore plus avec son copieur à l'imagination fertile, il faut se montrer prudent avec ce genre de récit.
On peut se souvenir à ce sujet que la lettre du 3 décembre 1805 où Napoléon annonce à son épouse sa victoire de la veille commence par ces mots :
« Je t’ai expédié Lebrun du champ de bataille. « 

" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2589
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36
Localisation : Pays du Peuple des Géants

Re: Moustache le courrier personnel de L'Empereur

Message par Cyril Drouet » 06 févr. 2019, 21:16

Une gravure tirée d'un des ouvrages du très vilain copieur :lol: :
pompeur.jpg
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

Avatar du membre
C-J de Beauvau
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
Messages : 1544
Enregistré le : 16 sept. 2017, 17:12

Re: Moustache le courrier personnel de L'Empereur

Message par C-J de Beauvau » 06 févr. 2019, 22:31

Cyril Drouet a écrit :
06 févr. 2019, 21:16
Une gravure tirée d'un des ouvrages du très vilain copieur :lol: :
Malgré tout une représentation intéressante!
Avez d'autres images provenant d'un "non vilain copieur"?
:salut:
La guerre c'est le massacre de gens qui ne se connaissent pas au profit de gens qui se connaissent et ne se massacrent pas
Paul Valéry

Avatar du membre
Cyril
Sergent
Sergent
Messages : 802
Enregistré le : 29 juil. 2017, 21:01
Localisation : Bonne ville de LYON

Re: Moustache le courrier personnel de L'Empereur

Message par Cyril » 07 févr. 2019, 11:27

le pauvre Marco de saint HILAIRE, le voilà bien habillé!!! :lol:
"Servir est mon devoir"

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Film personnel
    par Maria Kel » 09 janv. 2017, 21:27 » dans Liens impériaux
    12 Réponses
    1683 Vues
    Dernier message par Maria Kel
    10 janv. 2017, 23:49
  • Le dromadaire personnel de Bonaparte
    par Cyril » 10 nov. 2017, 09:06 » dans Salon Ier Empire
    15 Réponses
    572 Vues
    Dernier message par Cyril Drouet
    31 janv. 2019, 17:25
  • Organisation du courrier
    par C-J de Beauvau » 08 nov. 2017, 09:32 » dans Salon Ier Empire
    8 Réponses
    301 Vues
    Dernier message par Cyril Drouet
    04 févr. 2019, 20:27
  • Chiens : Moustache un héros méconnu
    par L'âne » 04 oct. 2017, 21:51 » dans Salon Ier Empire
    20 Réponses
    2791 Vues
    Dernier message par Moustache
    06 févr. 2003, 23:42