ARMES D'HONNEUR

Partagez autour de l’armement, de l’équipement et des pratiques des soldats des guerres napoléoniennes.

Modérateurs : Général Colbert, Cyril

Très Saint Père Fulub

ARMES D'HONNEUR

Message par Très Saint Père Fulub »

Il existait sous l'ancien régime des ordres de chevalerie :ordre du st Esprit, de st michel, de st louis, qui étaient réservés aux membres de la noblesse.Pour cette raisonles premiers sont abolis en 1791 par l'assemblée constituante,tandis qu'en octobre 1792 l'ordre de st louis disparaît a son tour.
La convention remplace toutefois ce dernier (ordre mili.) par des armes d'honneur pour récompenser la bravoure des soldats comme des officiers qui combattent les ennemis de la jeune république.(1)
Bonaparte, par arreté du 4 nivose an VIII(25 décembre 1799) fixe les conditions d'obtention de ces armes qui seront accompagnées d'un brevet d'honneur, signé par le premier consul.
Ces armes sont en général des sabres pour les officiers, des fusils pour les sous officiers et soldats, des baguettes pour les tambours,des mousquetons et carabines pour les troupes a cheval, des grenades pour les artilleurs, des haches, des trompettes.
Tous les soldats ainsi honorés de cette récompense reçoivent une haute paie supplémentaire de ...cinq centimes;l'attribution de sabres d'honneur(officier et soldats ayant déjà reçu une arme) entraine la double paye.
On compte 1854 officiers et soldats qui reçurent ainsi des armes d'honneur:429 sabres, 787 fusils,151 mousquetons,94 carabines,241 grenades,44 haches d'abordages 56 haches de sapeur,39 baguettes,13 trompettes, (d'après la grande encyclopedie).
Quand BONAPARTE créera la LEGION D'HONNEUR, tous ceux qui avaient reçu des armes d'honneur seront décorés de plein droit.
(1) proclamée le 21 septembre 1792, le lendemain de valmy.
Bernard

Re: ARMES D'HONNEUR

Message par Bernard »

Il existait toute fois une récompense ou l'autre sous l'ancien régime qui pouvait être attribuée de façon exeptionnelle pour des gens ordinaires ou pour des troupes étrangères sous la bannière française. De plus, en 1789, fut créée la couronne murale de la bastille et le losange de la bastille, tous deux pour la chute de la fameuse prison. La médaille fut cependant interdite par le comité de salut public.
Florian

Re: ARMES D'HONNEUR

Message par Florian »

Les Armes d'honneurs ne furent pas crées par la Convention mais par la Constituante qui distribua les premiers dès 1790. L'usage de telles récompenses se développa surtout sous le Directoire.
proclamée le 21 septembre 1792, le lendemain de valmy.
Qu'entendez vous par cette phrase? A ma connaissance, la pratique n'est pas instituée légalement avant l'arrété consulaire du 4 nivose an VIII.

Il est surtout à noter la façon dont Bonaparte sut se servir de cette méthode. En effet, dès la campagne d'Egypte, ce n'était plus au nom de la France qu'était remise les armes d'honneur, mais en son nom propre.
Très Saint Père Fulub

Re: ARMES D'HONNEUR

Message par Très Saint Père Fulub »

Mon cher Florian, je ne fais que reprendre le texte d'un livre sur ce sujet ("Messidor" édition de 1980 André Coffinier)
Dorsenne

Re: ARMES D'HONNEUR

Message par Dorsenne »

Bonjour à tous,
J'ai entendu dans une série télévisée, l'existence de sabre dit"d'or", récompense antérieur à la légion d'honneur remise aux hommes ayant fait acte de bravoure. Le sabre n'était pas vraiment en or mais en acier, seul le pommeau le fut. Est-ce vrai? Cette "décoration" a-t-elle réellement existé?
:salut:
Christophe

Re: ARMES D'HONNEUR

Message par Christophe »

Bonjour Dorsenne, il s'agit des armes d'honneur. Je crois qu'elles sont antérieures à la Légion d'honneur.Je pense au sabre briquet d'honneur. Une arme effectivement en or. :salut:
Dominique T.

Re: ARMES D'HONNEUR

Message par Dominique T. »

Pour moi, les armes d'honneur étaient des armes (fusils, sabre) classiques (mais de luxe) avec une petite plaquette gravée portant le souvenir du fait d'armes.

Ces armes étaient utilisées et l'or n'aurait pas été assez solide.

On peut encore en voir dans les musées (MRA de Bruxelles, Empéri de Salon, Invalides), mais je n'en ai pas vu en or.
Christophe

Re: ARMES D'HONNEUR

Message par Christophe »

Il me semble avoir vu sur un catalogue d'une vente à l'hôtel Drouot, un sabre briquet en or. Etait-il simplement en plaqué or ? :salut:
Drouet Cyril

Re: ARMES D'HONNEUR

Message par Drouet Cyril »

Bonjour,

Je suis également de l’avis de Dominique T : ces armes étaient d’une bien meilleure finition mais point des objets apparat destinés à rester au fourreau au jour de la bataille.
Pour la petite histoire, les armes d’honneur furent instituées par la Constitution de l’an VIII :
« Art.87 : Il sera décerné des récompenses nationales aux guerriers qui auront rendu des services éclatant en combattant pour la République. »

Le 25 décembre, un arrêté des Consuls statua sur le mode et la nature de ces récompenses.
Voici les articles (les 5e et 8e) concernant les sabres :
« Il sera accordé des sabres d’honneur aux officiers et soldats qui se distingueront par des actions d’une valeur extraordinaire, ou qui rendraient des services extrêmement importants.
Tout militaire qui aura obtenu un sabre d’honneur jouira d’une double paie. »

Les demandes pour les sabres seront adressées au ministre de la guerre vingt-quatre heures après la bataille ; et les individus pour lesquels elles auront été faites n’en seront prévenus par le général en chef que lorsque le ministre les aura accordées. Il ne pourra y en avoir plus de deux cents pour toutes les armées. »

Au total, 429 sabres furent distribués.
Tous les militaires ayant reçu des armes d’honneur deviendront membres de la Légion d’Honneur et pourront continuer à porter les dites armes et les transmettre à leur mort à leur famille.

Salutations respectueuses.
lukian54

Re: ARMES D'HONNEUR

Message par lukian54 »

:salut:
J'ai regardé aussi Louis la brocante.
Le brocanteur expliquait que le sabre n'était pas en or, il disait que la poignée parfois, pouvait être dorée...
Le sabre présenté est assez grand..
Il était vendu au prix de 4.500 francs..
Un sabre en or serait bien plus cher..
Il y avait aussi des baguettes d'or pour récompenser les musisciens courageux...
:Ane: :fou:
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • "Les armes de récompense et d’honneur (1790-1804)", -
    par Joker » 18 nov. 2019, 19:49 » dans L'actualité napoléonienne
    0 Réponses
    485 Vues
    Dernier message par Joker
    18 nov. 2019, 19:49
  • Empires sous les armes
    par eiaphil » 19 août 2018, 12:31 » dans Espace visiteurs
    4 Réponses
    1030 Vues
    Dernier message par NAPOLEON 1
    05 nov. 2019, 16:09
  • Et voila mes armes longues
    par Napoléon 1 » 18 août 2019, 19:18 » dans Objets napoléoniens
    18 Réponses
    1767 Vues
    Dernier message par C-J de Beauvau
    04 juin 2020, 15:32
  • Caisse bois pour armes XVIIIème
    par Bentos » 08 nov. 2019, 16:14 » dans Espace visiteurs
    14 Réponses
    1010 Vues
    Dernier message par Cyril
    05 janv. 2020, 13:26
  • Exposition d'armes d'époque au Mémorial 1815
    par Joker » 26 nov. 2019, 20:34 » dans L'actualité napoléonienne
    13 Réponses
    594 Vues
    Dernier message par Rigodon d'honneur
    10 janv. 2020, 14:45