Une citation pour le moins incongrue...

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 1609
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

Une citation pour le moins incongrue...

Message par Joker » 23 août 2018, 18:07

Beaucoup de citations apocryphes ont été attribuées à Napoléon.
D'autres semblent par contre plus authentiques.
Connaissez-vous celle-ci ?

« Quand j’ai besoin de quelqu’un, je n’y regarde pas de si près, je le baiserais au cul. »


NAPOLÉON Ier (1769-1821). Mémoires du général de Caulaincourt, duc de Vicence, grand écuyer de l’empereur (posthume, 1933)

Témoignage au-dessus de tout soupçon émanant de Caulaincourt qui fut l’aide de camp de Bonaparte en 1802 et ambassadeur en Russie de 1807 à 1811.
Étonnante parole de l’empereur, un aveu rarement cité.
« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées

Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3032
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Une citation pour le moins incongrue...

Message par Cyril Drouet » 23 août 2018, 19:16

A rapprocher d'une certaine manière de ce passage du Journal de Sainte-Hélène de Gourgaud :
"[Ney lors du retour de l'Aigle] aurait dû s'en retourner à Paris, ce qui eût été bien plus noble. Sa proclamation qu'il m'envoya m'indigna. Il appartient bien à Ney de disposer des couronnes ! Je dissimulai et fis à son officier d'ordonnance toutes les flagorneries possibles sur son maréchal, que je ne manquai pas de désigner le brave des braves !"

Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3032
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Une citation pour le moins incongrue...

Message par Cyril Drouet » 23 août 2018, 19:23

...ou alors de ce passage de l'Histoire de Napoléon et de la Grande Armée pendant l'année 1812, de Ségur :
"Aussi la plupart de ceux qu'il avait en vue d'engager se trouvaient-ils entraînés comme hors d'eux-mêmes. On se sentait flatté de voir ce maître de l'Europe sembler n'avoir plus d'autre ambition, d'autre volonté que celle de vous convaincre ; de voir ces traits, pour tant d'autres si terribles, n'exprimer pour vous qu'une douce et touchante bienveillance ; d'entendre cet homme mystérieux, et dont chaque parole était historique, céder comme pour vous seul à l'irrésistible attrait du plus naïf et du plus confiant épanchement : et cette voix, en vous parlant si caressante, n'était-ce pas celle dont le moindre son retentissait dans toute l'Europe, déclarait des guerres, décidait des batailles, fixait le sort des empires, élevait ou détruisait les réputations ? Quel amour-propre pouvait résister au charme d'une si grande séduction ?"

Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3032
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Une citation pour le moins incongrue...

Message par Cyril Drouet » 11 nov. 2019, 10:03

La comtesse de Boigne (Mémoires) à propos de Bruix, son cousin :
« Ce qui l'avait perdu c'est un propos tenu dans une réunion des grands dignitaires qui voulaient élever une statue au nouvel empereur. On discutait sur le costume; l'amiral, impatienté des flagorneries qu'il écoutait depuis deux heures, s'écria :
« Faites-le tout nu ; vous aurez plus de facilité à lui baiser le derrière. »

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Demande d'aide sur une citation
    par Somone » 19 déc. 2016, 14:14 » dans Salon Ier Empire
    11 Réponses
    1394 Vues
    Dernier message par Bessières
    05 janv. 2017, 11:48