Le quadrige de l'Arc de Triomphe du Carrousel

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3027
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Le quadrige de l'Arc de Triomphe du Carrousel

Message par Cyril Drouet » 26 juil. 2018, 18:03

Demi-solde a écrit :
24 juil. 2018, 22:31
l'arc de triomphe élevé à la barrière de la Villette pour le retour de la Garde impériale revenant de Pologne après la campagne de 1806-1807, peint ici par Taunay.

Image
Autre arc de triomphe élevé au terme d'une campagne, mais ici à Strasbourg et pour la campagne d'Austerlitz :

« Un arc de triomphe, d'ordre corinthien, haut de trente mètres, était construit à la sortie du pont. Il était surmonté d'une statue équestre, de proportion plus qu'humaine, qui représentait Napoléon avec tous les attributs et ornements impériaux et royaux. Les acrotères portaient l'inscription : « A Napoléon, vainqueur et pacificateur, la ville de Strasbourg heureuse et reconnaissante ».
Sur l'archivolte de la grande arcade étaient des génies qui, d'une main , couronnaient le héros, et, de l'autre, proclamaient ses triomphes à l'univers. Au-dessus des arcades latérales se trouvaient quatre grands bas-reliefs, dont deux, du côté de la ville, dessinaient le passage du pont de Lodi et la bataille de Marengo, et ceux du côté du Rhin représentaient le passage du Danube et la bataille d'Austerlitz. Contre les pieds-droits des arcades étaient les trophées des victoires de la Grande-Armée, et ceux des arts et du commerce, dont l'activité n'avait pas même été suspendue par la guerre. Les figures placées du côté du Rhin étaient l'Espérance, la Force, la Félicité publique, les Arts, l'Abondance et la Justice. Les peintures du massif du monument représentaient des matières précieuses : les socles étaient en granit d'Égypte, les bouteroues en granit vert, les colonnes en marbre jaspé, les bases et les chapiteaux en bronze; les ornements des entablements, les trophées et les armoiries, en bronze doré; les figures et les bas-reliefs en marbre blanc, et les pieds-droits et leurs massifs en marbre séréna. »
(Relation des fêtes données par la ville de Strasbourg à leurs majestés impériales et royales, les 22 et 23 janvier 1806, à leur retour d’Allemagne)
Sans titre 8.jpg
Sans titre 7.jpg
Sans titre 6.jpg
Sans titre 5.jpg

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 2397
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: Le quadrige de l'Arc de Triomphe du Carrousel

Message par Demi-solde » 26 juil. 2018, 22:45

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Cette petite expédition aérostatique...

Image

... offrait aux heureux aventuriers, en plus d'une vue exceptionnelle sur Paris, une médaille...

Image

... où apparait, comme sur les médailles napoléoniennes, le quadrige de l'arc de triomphe du Carrousel.


Cordialement

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 2397
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: Le quadrige de l'Arc de Triomphe du Carrousel

Message par Demi-solde » 19 août 2018, 22:35

Cyril Drouet a écrit :
21 juil. 2018, 13:04
Le modèle : l’arc de Septime Sévère à Rome.
Sans titre 1.jpg
Sans titre 1.jpg (48.14 Kio) Vu 393 fois
Dessin réalisé entre 1806 et 1807 et tiré de « Journées pittoresques des édifices de Rome ancienne » de l'abbé Ange Uggeri.
Très ressemblant à l'Arc de Triomphe du Carrousel, mais, lui, inspiré de l'arc de Constantin : le Siegestor de Munich, construit en 1840.

Image

Image

Un détail pourtant, le quadrige à Munich est original :

Image


Cordialement

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 2397
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: Le quadrige de l'Arc de Triomphe du Carrousel

Message par Demi-solde » 01 oct. 2018, 19:58

Demi-solde a écrit :
19 août 2018, 22:35
Cyril Drouet a écrit :
21 juil. 2018, 13:04
Le modèle : l’arc de Septime Sévère à Rome.
Image
Très ressemblant à l'Arc de Triomphe du Carrousel, mais, lui, inspiré de l'arc de Constantin : le Siegestor de Munich, construit en 1840.

Image

Image
Comparaison entre les proportions de l’arc du Carrousel (à droite) et l’arc de Constantin (à gauche) :

Image


Cordialement

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Paris, Arc de Triomphe du Carrousel
    par Dominique T. » 21 nov. 2015, 15:20 » dans Monuments Napoléoniens
    4 Réponses
    908 Vues
    Dernier message par Bruno
    25 nov. 2015, 09:54
  • Participez Arc du Carrousel
    par Bruel » 28 janv. 2019, 20:13 » dans Monuments Napoléoniens
    2 Réponses
    352 Vues
    Dernier message par Cyril
    02 févr. 2019, 21:17
  • l’Art de triomphe du carrousel du Louvre.
    par Raoul Jacques » 16 mars 2019, 11:33 » dans L'actualité napoléonienne
    1 Réponses
    207 Vues
    Dernier message par Rigodon d'honneur
    16 mars 2019, 21:11
  • L'Arc du Carrousel au Louvre cherche mécènes.
    par Joker » 18 oct. 2018, 19:51 » dans L'actualité napoléonienne
    1 Réponses
    598 Vues
    Dernier message par Cyril
    19 oct. 2018, 08:38
  • L'Arc-de-Triomphe...
    par Christophe » 03 févr. 2016, 21:59 » dans Monuments Napoléoniens
    3 Réponses
    928 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
    20 juil. 2016, 18:54