Le quadrige de l'Arc de Triomphe du Carrousel

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 2397
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Le quadrige de l'Arc de Triomphe du Carrousel

Message par Demi-solde » 20 juil. 2018, 13:50

Quelques vues photographiques de l'Arc de Triomphe du Carrousel et de son quadrige :

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Cordialement

Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3027
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Le quadrige de l'Arc de Triomphe du Carrousel

Message par Cyril Drouet » 20 juil. 2018, 18:54

Le char de 1808 avant l'heure :
"Triomphe de Bonaparte, premier consul, ou La Paix" de Prud'hon et gravé par Roger :
Sans titre 2.jpg


A noter que cette oeuvre a été détournée sous la Restauration par Boily, "Triomphe du Tsar Alexandre 1er, ou la Paix" :
Sans titre 3.jpg

Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3027
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Le quadrige de l'Arc de Triomphe du Carrousel

Message par Cyril Drouet » 21 juil. 2018, 13:04

Le modèle : l’arc de Septime Sévère à Rome.
Sans titre 1.jpg
Dessin réalisé entre 1806 et 1807 et tiré de « Journées pittoresques des édifices de Rome ancienne » de l'abbé Ange Uggeri.



Et voici comment Pierre Mortier l’imaginait au début du 18e siècle :
arco_costantino_mortier_roma.JPG

Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3027
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Le quadrige de l'Arc de Triomphe du Carrousel

Message par Cyril Drouet » 23 juil. 2018, 09:40

Cyril Drouet a écrit :
21 juil. 2018, 13:04
Et voici comment Pierre Mortier l’imaginait au début du 18e siècle :
arco_costantino_mortier_roma (1).JPG
Reconstitution qui n'est pas sans rappeler l'arc de la Paix à Milan ( œuvre de Luigi Cagnola commencée en 1806 et achevée en 1838) :
Sans titre 1.jpg
(milieu du 19e)
1280px-Arco_della_Pace.JPG
(aujourd'hui)

Dédié dans un premier temps à gloire de l’Empereur, puis à la paix suite aux ordres de reprise des travaux en 1826 formulés par l’empereur François 1er (l’arc fut inauguré en 1838 par le fils de ce dernier : Ferdinand 1er) et enfin à l’indépendance italienne (les allusions à François 1er et Ferdinand 1er furent effacées), l’arc est frappé de l’inscription suivante :
« Aux espoirs du royaume d’Italie dont le promoteur fut Napoléon 1er, les Milanais dédièrent cet arc l’an 1807, et libérés de la servitude le restaurèrent heureusement l’an 1859. »

L'arc s'intégrait devait s'intégrer au forum Napoléon.
Le 23 juin 1800, le Premier Consul, alors en Lombardie, décréta la destruction des fortifications entourant le château Sforza afin d’y établir un vaste ensemble destiné à la célébration des fêtes et aux revues et manoeuvres. Cet espace prit le nom de Forum Bonaparte le 20 juin 1801, puis celui de Forum Napoléon sous l’Empire. L’Empereur le visita d’ailleurs en novembre 1807 lors de son passage dans la ville et se montra satisfait des plantations qu’on y avait faites. Pour l’occasion, un grand amphithéâtre y avait été construit, et l’arrivée d’eau en un emplacement destiné à l’origine à des courses de chars permit l’organisation de joutes nautiques. Spectacle auquel assista l’Empereur lors de son retour à Milan, le 17 décembre.
L’architecte chargé de l'édification du forum fut Giovanni Antolini.

L’homme de lettres Pietro Giordani s’en fit une joie :
« Ce que l’élégance grecque et la magnificence romaine ne connurent, Milan le connaîtra, ainsi que nous l’espérons, en un seul lieu où seront disposés avec ordre un grand nombre d’édifices destinés à servir les besoins et les plaisirs d’une cité populeuse et florissante. Et la splendeur de ce lieu sera encore rehaussée par le nom immortel de Bonaparte-Auguste à qui nous devons d’avoir pu nous hisser à cette hauteur inespérée de pensée et prospérité dans les œuvres. »

Cependant, ce plan colossal ne fut pas mené à bien (on évaluait son coût à sept millions de francs) et le Forum est aujourd’hui de dimensions bien mesquines au regard du projet initial.
foro-bonaparte.jpg
Giovanni_Antonio_Antolini,_Foro_Buonaparte_(fronte_campagna).jpg
20bis Storia progetto Antolini Albo L 1, tav. 11_0.jpg
857482044-1024x1024.jpg
Piazza_d_Armi_Castello_ed_Arena_a_fine_800.jpg
Sans titre 2.jpg

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 2397
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: Le quadrige de l'Arc de Triomphe du Carrousel

Message par Demi-solde » 24 juil. 2018, 13:08

Demi-solde a écrit :
19 juil. 2018, 00:16
Image
A ne pas confondre avec...

Image

... l'arc de triomphe de la porte Saint-Martin :

Image

Malgré quelques points communs qui ont pu parfois engendrer une même composition :

Image
Image

Autres vues de l'entrée des alliés dans Paris, le 31 mars 1814 :

Image

Image

Image

Et sur une autre médaille du même événement, le quadrige du Carrousel...

Image


Cordialement

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 2397
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: Le quadrige de l'Arc de Triomphe du Carrousel

Message par Demi-solde » 24 juil. 2018, 22:31

Cyril Drouet a écrit :
21 juil. 2018, 13:04
Et voici comment Pierre Mortier l’imaginait au début du 18e siècle :
arco_costantino_mortier_roma.JPG
On retrouve un autre "hexige", rappelant celui représenté sur cette gravure, sur un arc de triomphe parisien, mais éphémère celui-ci ; l'arc de triomphe élevé à la barrière de la Villette pour le retour de la Garde impériale revenant de Pologne après la campagne de 1806-1807, peint ici par Taunay.

Image

L'événement a également été peint par Detaille :

Image
https://www.photo.rmn.fr/CS.aspx?VP3=Se ... 368&RH=722

On le retrouve également sur deux estampes :

Image
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b6941252p.item

Image
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8413473j.item


Cordialement

Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3027
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Le quadrige de l'Arc de Triomphe du Carrousel

Message par Cyril Drouet » 25 juil. 2018, 07:15

Demi-solde a écrit :
24 juil. 2018, 22:31
Cyril Drouet a écrit :
21 juil. 2018, 13:04
Et voici comment Pierre Mortier l’imaginait au début du 18e siècle :
arco_costantino_mortier_roma.JPG
On retrouve un autre "hexige", rappelant celui représenté sur cette gravure, sur un arc de triomphe parisien, mais éphémère celui-ci ; l'arc de triomphe élevé à la barrière de la Villette pour le retour de la Garde impériale revenant de Pologne après la campagne de 1806-1807, peint ici par Taunay.

Image

Le quadrige en plus gros :
Sans titre 1.jpg

Outre les inscriptions visibles ici, on pouvait également lire : « Les couronnes de la valeur aux enfanst de la Victoire », « Vos aigles ne se laisseront point arracher leurs couronnes », Soldats, venez recevoir les embrassements de vos frères, venez déposer vos lauriers dans le sein de vos familles », « Soldats, votre courage a terrassé l’ennemi, votre constance a bravé les climats ; reconnaissance éternelle », « Au retour de la Grande-Armée », « La ville de Paris à l’armée victorieuse », ainsi que les hauts faits militaires de la campagne : Iéna, Berlin, Eylau, Koenigsberg, Friedland et Dantzig.
Le monument était l’œuvre de Chalgrin et avait été construit en moins de quinze jours.

L’arc eut naturellement sa place dans le discours que tint le préfet Frochot à l’arrivée des troupes :
« Braves guerriers, ici même, un arc triomphal dédié à la Grande-Armée, s’élève sur votre passage ; il vous attend : venez recevoir sous ses voûtes la part qui vous est due des lauriers votés par la capitale à cette invincible armée : qu’ainsi commence la fête de votre retour ; venez, et que ces lauriers tressés en couronnes par la reconnaissance publique, demeurent appendus désormais aux aigles impériales qui planent sur vos têtes victorieuses. »

Ce jour là, la Garde passa sous un autre arc : celui du Carrousel. Les troupes se rendirent en effet aux Tuileries avant d’aller aux Champs Elysées où un grand banquet était offert.

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 2397
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: Le quadrige de l'Arc de Triomphe du Carrousel

Message par Demi-solde » 25 juil. 2018, 09:20

Cyril Drouet a écrit :
25 juil. 2018, 07:15
Le quadrige en plus gros :
Sans titre 1.jpg
En contre-plongée également, le quadrige de l'arc du Carrousel, peut-être en 1874 :

Image


Cordialement

Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3027
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Le quadrige de l'Arc de Triomphe du Carrousel

Message par Cyril Drouet » 25 juil. 2018, 15:12

L'arc du Carrousel et son quadrige impérial vus par Percier :
Sans titre 3.jpg
Sans titre 2.jpg
Sans titre 5.jpg
Sans titre 4.jpg

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 2397
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: Le quadrige de l'Arc de Triomphe du Carrousel

Message par Demi-solde » 26 juil. 2018, 00:20

Cyril Drouet a écrit :
25 juil. 2018, 07:15
Le monument était l’œuvre de Chalgrin et avait été construit en moins de quinze jours.
Autre quadrige, autre arc de triomphe parisien, autre œuvre éphémère, le monument érigé, sur commande de Napoléon III, par Victor Baltard pour glorifier les guerres de Second Empire, avec donc un quadrige entouré de quatre renommées et douze statues symbolisant les différents corps d’armée

Image
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53026624s.item

Image

Image

Image

Image


Vues stéréoscopiques :

Image

Image


Le rapport avec l'Empire ? Cet arc de triomphe éphémère servit principalement lors de l'inauguration du boulevard du Prince Eugène (aujourd'hui boulevard Voltaire), percé par le baron Haussmann...

Image
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b530265949.item

Image

Image

Image

Image
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53026635n.item

... et que Cyril Drouet a déjà parcouru dans un autre fil, puisque la statue du Prince Eugène, déboulonnée depuis, trônait à mi-boulevard, devant la mairie du 11ème arrondissement.

Image

Image


Accessoirement, le sculpteur de cet Eugène Beauharnais est Auguste Dumont, qui sculpta également "Le Génie de la Liberté" (1835) au sommet de la colonne de Juillet, la statue de "Napoléon Ier en empereur romain" (1863) qui couronne la colonne Vendôme et... "Le Sapeur" de... l'arc de triomphe du Carrousel.

Image


Cordialement

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Paris, Arc de Triomphe du Carrousel
    par Dominique T. » 21 nov. 2015, 15:20 » dans Monuments Napoléoniens
    4 Réponses
    908 Vues
    Dernier message par Bruno
    25 nov. 2015, 09:54
  • Participez Arc du Carrousel
    par Bruel » 28 janv. 2019, 20:13 » dans Monuments Napoléoniens
    2 Réponses
    352 Vues
    Dernier message par Cyril
    02 févr. 2019, 21:17
  • l’Art de triomphe du carrousel du Louvre.
    par Raoul Jacques » 16 mars 2019, 11:33 » dans L'actualité napoléonienne
    1 Réponses
    207 Vues
    Dernier message par Rigodon d'honneur
    16 mars 2019, 21:11
  • L'Arc du Carrousel au Louvre cherche mécènes.
    par Joker » 18 oct. 2018, 19:51 » dans L'actualité napoléonienne
    1 Réponses
    598 Vues
    Dernier message par Cyril
    19 oct. 2018, 08:38
  • L'Arc-de-Triomphe...
    par Christophe » 03 févr. 2016, 21:59 » dans Monuments Napoléoniens
    3 Réponses
    928 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
    20 juil. 2016, 18:54