Pertes humaines : Les morts des batailles

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Willelmus

Re: Pertes humaines : Sort des morts des batailles

Message par Willelmus »

Vieille tradition militaire, les "fricoteurs" dépouillaient les morts laissés sur le champ de bataille. C'est à cette sympathique pratique que le colonel Pontmercy des Misérables doit son réveil sous les palpations de l'avide Thénardier...

:cheval:
Drouet Cyril

Pertes humaines : froid et maladies (Russie 1812)

Message par Drouet Cyril »

On lit pourtant ceci chez Larrey : "Le froid et la faim furent les principales causes de la mort."
Matthieu Brevet

Re: Pertes humaines : froid et maladies (Russie 1812)

Message par Matthieu Brevet »

On lit pourtant ceci chez Larrey : "Le froid et la faim furent les principales causes de la mort."
Je doute que Larrey ait eu le temps de pratiquer beaucoup d'autsopie sur le coup ...

De plus, quand un soldat se vide (c'est le cas de le dire) de ses dernières forces du fait de la dyssentrie, et ne peut plus avancer, considère-t-on qu'il meurt du froid ou de cette maladie?

Matthieu
_Nicolas_

Re: Pertes humaines : froid et maladies (Russie 1812)

Message par _Nicolas_ »

Je pense que la fatigue, le froid et bien d'autres facteurs accumulés ont fait que la moindre petite blessure ou infections transmises par des poux ou autres ont prit des proportions importantes conduisant le plus souvent à la mort du soldat.
Drouet Cyril

Re: Pertes humaines : froid et maladies (Russie 1812)

Message par Drouet Cyril »

Je doute que Larrey ait eu le temps de pratiquer beaucoup d'autsopie sur le coup ...
C'est vrai.
A noter que Larrey (Mémoires de chirurgie militaire) parle bien aussi de maladies épidémiques, mais n'en fait pas la cause principale de mortalité durant la retraite proprement dite.

A Vilnius :
"Le pillage des magasins avait mis une grande quantité de rhum et d'eau de vie à la discrétion des soldats. La plupart en firent un usage immodéré ; ce qui multiplia le nombre des malades, fit développer la gangrène aux extrémités, et causa même la mort de plusieurs d'entre eux […]
Les maladies épidémiques attaquèrent successivement une grande partie de ceux qui avaient échappé [aux Cosaques] et aux effets meurtrier de la faim et du froid."

Et principalement après le désastre :
"Tant que l'armée avait été en marche, malgré les fatigues, les privations de tout genre et le froid excessif qu'elle avait supportés, il ne s'était pas déclaré de maladies internes. Les soldats n'étaient forcés de s'arrêter dans les lieux de passage que pour des congélations partielles des pieds et des mains. C'était aussi la seule espèce de malades que nous avions trouvée avec les blessés dans les hôpitaux de la ligne d'évacuation de Moscou à Koenigsberg ; mais arrivés dans la vieille Prusse, où l'armée eut quelques jours de repos, des aliments à discrétion et des asiles chauds, la plupart des soldats qui avaient heureusement résister aux effets funestes du froid et de la faim, furent atteints presque tout à coup de la maladie que nous désignerons sous le nom de fiévre méningite catarrhale de congélation. Cette maladie prit, en peu de temps, un caractère épidémique ; et lorsqu'elle était parvenue eu troisième degré, elle devenait contagieuse […]
Cette maladie a fait les plus grands ravages dans les premières villes de la Pologne et de la vieille Prusse, où un grand nombre de nos compagnosn avaient été obligés de s'arrêter pour cause de fatigue ou de congélation au pieds."

Salutations respectueuses.
Alexandr

Pertes humaines : cavalerie

Message par Alexandr »

Salut Tibule !

Bien sûr la Garde a pied est souvent "en réserve", quand les fantassins de ligne donnaient.
Pour les cavaliers de la Garde, c'est bien autre chose ....

Pertes en Officiers 1805-1815 (exceptions faites avec des notes)

grenadiers à cheval de la Garde : 11 tué, 8 blessé mortellement, 65 blessé -- donc 84
1er carabiniers : 22 tué, 5 blessé mortellement, 81 blessé -- donc 108
2e carabiniers : 12 tué, 4 blessé mortellement, 65 blessé -- donc 81
1er cuirassiers : 15 tué, 4 blessé mortellement, 86 blessé -- donc 105
5e cuirassiers : 17 tué, 4 blessé mortellement, 58 blessé -- donc 79
8e cuirassiers : 8 tué, 12 blessé mortellement, 81 blessé -- donc 101

dragons de l'Impératrice : 8 tué, 7 blessé mortellement, 80 blessé -- donc 95 (1807-1815)
1er dragons : 7 tué, 2 blessé mortellement, 46 blessé -- donc 55
2e dragons : 11 tué, 6 blessé mortellement, 66 blessé -- donc 83
5e dragons : 6 tué, 5 blessé mortellement, 61 blessé -- donc 72
7e dragons : 6 tué, 7 blessé mortellement, 66 blessé -- donc 79

chasseurs à cheval de la Garde et Mameluks : 18 tué, 8 blessé mortellement, 50 blessé -- donc 76
chevau-légers polonais : 11 tué, 6 blessé mortellement, 53 blessé -- donc 70 (1808-1815, un escadron en 1815)
2e hussards : 7 tué, 5 blessé mortellement, 59 blessé -- donc 71
7e hussards : 8 tué, 2 blessé mortellement, 69 blessé -- donc 79
1er chasseurs : 11 tué, 5 blessé mortellement, 82 blessé -- donc 98
5e chasseurs : 10 tué, 1 blessé mortellement, 66 blessé -- donc 77
7e chasseurs : 13 tué, 5 blessé mortellement, 67 blessé -- donc 85

Hommage aux braves !

On peut dire quelque chose au sujet des pertes des grenadiers à cheval et chevau-légers polonaise : ils sont la meilleure cavalerie du monde. Leurs pertes sont encore plus basses, grâce à leur ordre parfait, leur sang-froid leurs tactiques, etc. C'est ces hommes qui fapn face à l'armée anglo-prussienne le soir du journée de Mont-Saint-Jean. Quelques cent hommes contre mille sur mille de leurs enemies .... mais, quelles hommes !!

Bien amicalement,

Alexandr
kevin

Batailles : Pertes humaines

Message par kevin »

Quelles sont les pertes de la Garde à Waterloo ?

Bonjour :salut:

N'ayant jamais trouvé les pertes de la Garde Impériale à Waterloo, est ce que quelqu'un connaitrait les chiffres ? Que ça soit l'Infanterie et la Cavalerie réunis ou seulement l'infanterie.
Et bien sur, combien d'hommes était composée la Garde à Waterloo ?
Mes amitiés.
Lepic34

Re: Batailles : Pertes humaines (Waterloo)

Message par Lepic34 »

:salut:

Voilà cher kevin quelques chiffres :
Ordre de bataille :
Vieille Garde : commandant en chef général Friant
1ére division général Roguet
-1er grenadier (1038 hommes), Petit
-2 " (1095 hommes), Christiani
-1er chasseurs (1307 hommes), Cambronne
-2 " (1163 hommes), Pelet
Moyenne Garde : commandant en chef Morand
2e division Michel
-3e grenadiers (1180 hommes) Poret de Morvan
-4 " (528 hommes), Harlet
-3e chasseurs (1062 hommes) Mallet
-4 " (1071 hommes), Henrion
Jeune Garde : commandant en chef Duhesme
3e division général Barrois
-1ere brigade, Chartrand
- 1er tiralleurs (967 hommes), Trappier de Malcolm
- 1er voltigeurs (1219 hommes), Secrétan
-2e brigade, Guye marquis de Rio-Milanos
- 3e tirailleurs (988 hommes), Pailhès
- 3e voltigeurs (1109 hommes), Hurel
Division de cavalerie légère, Lefebvre-Desnouettes
chasseurs (1197 hommes), Lallemand
Mamelouks (26 hommes), Chaïm
1 chevau-légers lanciers (2754 hommes) Shmitt et Jermanowski
2 " " (580 hommes), Colbert
Division de cavalerie lourde Guyot
Dragons (816 hommes) Hoffmayer
Gendarmerie d'élite (106 hommes) Dyonnet
Grenadiers (796 hommes) Jamin
Artillerie, Desvaux de Saint-Maurice
A pied (429 hommes), D. Lallemand - A cheval (399 hommes) Duchand
Train d'artillerie (924 hommes)
artillerie auxiliaire 1115 hommes
génie de la garde, Haxo
-Compagnie de sapeurs (112 hommes), Boissonnet
- " de marins (107 hommes), Taillade
Train des équipages (300 hommes), Gubert

Quant aux pertes, voici celles des officiers tués à Waterloo (ou blessés mortellement) :

-Général Desvaux de Saint-Maurice, général Jamin, général Duhesme, général Michel

Tués de la vieille garde : Chef de bataillon Lafargue du 1er grenadiers, capitaine Cretté du 2e grenadiers, capitaine Tarayre - Lieutenant Taurines - Chirurgien Dusourbier du 3 grenadiers, les capitaines Legendre, Sommeiller, Duhesme et le lieutenant Fouquet du 4e grenadiers. Lieutenant Morel du 1er chasseurs, colonel Mallet - les chefs de bataillon Cardinal et Angelet - les capitaines Avonde, Decouz et Cabot - les lieutenants Angelet et Barbara du 3e chasseurs, le chef de bataillon Agnès - capitaine Mesanguy - les lieutenant Rivet et Mazurier du 4e chasseurs.
Tués de la Jeune Garde : Sous-lieutenant Gaudin du 3e tirailleurs, capitaine tavernier et sous-lieutenant Holinger du 1er voltigeurs, les capitaines Laurent et Vailly du 3e voltigeurs.
Cavalerie : les lieutenants Tuefferd et Moreau des grenadiers à cheval, capitaine Hérissant et les lieutenants Delapierre et Poulain des dragons, capitaine Rocourt et les lieutenants Kapfer, Lequatre, Desey et Faures des chasseurs, le capitaine Gauthier du 2e chevau-légers.
Artillerie : Major Bitche - les lieutenants Tattet et Coulombon.
:salut:
Lepic34

Re: Batailles : Pertes humaines

Message par Lepic34 »

:salut:

Mais de rien cher kevin, tenez encore des chiffres pour l'infanterie de la Garde Impériale (Source Larousse) avec les effectifs des 18 et 26 juin :

Vieille Garde :
Effectif au 18 juin : 4 840 hommes
Présents le 26 juin : 1 981 hommes

Moyenne Garde :
Effectif au 18 juin : 3 587 hommes
Présents le 26 juin : 710 hommes

Jeune Garde :
Effectif au 18 juin : 4 283 hommes
Présents le 26 juin : 3 280 hommes

:salut:
Lepic34

Re: Batailles : Pertes humaines

Message par Lepic34 »

:salut:

Cher kevin, je n'ai pas le nombre exact des pertes de la totalité de la Garde Impériale à Waterloo; comme vous avez pu le lire je n'ai trouvé que les pertes de l'infanterie et le total des pertes en officiers de toutes armes mais j'ai trouvé les pertes totales de la Garde Impériale pendant la campagne de Russie (du moins ceux présents à Moscou et ceux présents au 19/12/1812) :

Présents à Moscou : 600 officiers et 15281 soldats.
Présents le 19/12/1812 : 437 officiers et 2107 soldats.
Cela fait froid dans le dos :cry:

Encore un mot, selon Martinien le chiffre total des officiers de la Garde Impériale tués sous l'Empire est de 490. :croixhonneur:

:salut:
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Revue Sciences Humaines : Les Grands Mythes de l'Histoire de France
    par L'âne » » dans L'actualité napoléonienne
    0 Réponses
    371 Vues
    Dernier message par L'âne
  • Pertes de l'armée de terre sous le premier Empire
    par C-J de Beauvau » » dans Bivouac des reconstitueurs & militaria
    1 Réponses
    165 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
  • la carte de Minard sur les pertes en Russie
    par fanacyr » » dans L'actualité napoléonienne
    8 Réponses
    1183 Vues
    Dernier message par Moundir Pacha
  • “Les douze morts de Napoléon”
    par Joker » » dans Livres - Revues - Magazines
    7 Réponses
    411 Vues
    Dernier message par Joker
  • GÉNÉRAUX MORTS AU CHAMP D HONNEUR
    par Pierremig » » dans Napoléon à travers les Arts
    14 Réponses
    3084 Vues
    Dernier message par Jamin de Bermuy