Pertes humaines : Les morts des batailles

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

l aiglon

LES PERTES HUMAINES

Message par l aiglon »

Pertes humaines : Les morts des batailles

Les journaux anglais racontent qu'il est arrivé du continent à hull plusieurs millions de boisseaux d'ossements humains. Ces ossements,mêlés d'ossements de chevaux,ont été ramassés sur les champs de bataille d'Austerlitz, de Leipzig, de Iéna, de Friedland, d'Eylau, de Waterloo. On les a transportés dans le Yorshire, où on les a broyés et mis en poudre et de là envoyés à Doncaster, où on les emploie comme engrais. Ainsi dernier résidu des victoires de l'Empereur : engraisser les vaches anglaises. De Victor Hugo (choses vus 5 décembre 1847).
Joker

Pertes humaines : Sort des morts des batailles

Message par Joker »

Vous savez, les nombreuses fosses commune creusées sur le champ de bataille de Waterloo ont elles aussi servi d'engrais pour les terres locales.
Il paraît même que l'année suivante, jamais les blés ne furent si hauts... :roll:
Cela peut vous paraître choquant, mais c'était une pratique courante à l'époque.
Il nous faut arrêter de tout juger avec nos yeux d'hommes du XXIème siècle... ;-)
Ronald Billuart

Pertes humaines : Sort des morts des batailles

Message par Ronald Billuart »

Et vous,que pensez-vous qu'il adviendra le jour où tous les immenses cimetières militaires du XXe siècle ne signifieront plus rien pour personne, d'ici 100, 200 voire 300 ans ou plus ?
Toutes ces zones protégées par des lois (abrogeables !) ne sont-elles pas en fait de fameuses réserves immobilière potentielles ?
l aiglon

Pertes humaines : Sort des morts des batailles

Message par l aiglon »

J éspére que ce jour n'arrive jamais.Car on pourra dire à ce monent là, que l'histoire est un éternel recommencement.Les HOMMES commettront les erreurs d'un passé sanglants car ils n'aurront plus la preuve(cimetiére).Mais vous dites peut être la vérité car on dit que l' argent n'a pas d'odeur et donc encore moins d'honneur. :salut: à vous trés cher Ronald
Ronald Billuart

Pertes humaines : Sort des morts des batailles

Message par Ronald Billuart »

auraient ils servi de trophée macabre
Effectivement, quelques années après la bataille de Waterloo, un des grands souvenirs à ramener du champ de bataille, c'était précisément un crâne percé d'un trou !
On les enlevait de nuit des fosses communes, ils étaient nettoyés et vendus en souvenir. Comme quoi, chaque époque a ses mauvais goûts. A la limite, la TV réalité d'aujourd'hui fait pâle figure à côté des goûts de nos ancètres. Qui sait, peut-être auraient-ils trouvés ces émissions obscènes, la télécommande rangées entre les dents du crâne !
Joker

Pertes humaines : Sort des morts des batailles

Message par Joker »

A propos de dépouilles et de découvertes macabres, j'ai vu tout à l'heure à la télévision belge un reportage dans lequel on montrait les descendants de soldats républicains espagnols assassinés par les phalangistes de Franco en 1936 déterrer les restes de leurs aïeux enfouis dans des fosses communes anonymes autour d'un petit village.
Le but avoué est de leur donner une sépulture plus décente et de résusciter leur mémoire.
Faut-il préciser que les autorités espagnoles ne sont guère chaudes pour ce genre de recherches et que c'est la municipalité locale seule qui subsidie les fouilles. Pour recruter la main d'oeuvre, on a même dû faire appel à des jeunes issus de divers pays européens. :roll:
Tous les ossements ont une histoire qui leur est propre...
Christophe

LES PERTES HUMAINES

Message par Christophe »

Les morts de la Grande Armée...
Je relève dans l'étude récente de Natalie Petiteau le passage suivant: "En 1817, Napoléon est (en effet) accusé d'avoir provoqué la mort de sept millions de soldats. Mais Jacques Houdaille, dans les années 1970, a montré que, pour la Grande-Armée, qui a mobilisé au total 1 660 000 français, et près de deux millions d'hommes si l'on prend en compte les étrangers, le bilan des victimes des guerre de l'Empire est de
840 000 morts, Français et étrangers, soit l'équivalent d'une année de naissances dans la France d'alors. Jean-Paul Bertraud avance pour sa part un total de 970 000 morts dont 633 000 Français. Gilbert Bodinier précise également que les pertes de la période impériale sont de 8 à 900 000 hommes, soit 40 à 45 % des effectifs de l'ensemble de l'armée française, près de 36 % des seuls Français, tandis que ce sont 25 % des 8 millions de mobilisés de 1914-1918 qui ne sont jamais rentrés". (Natalie Petiteau: "Lendemains d'Empire. Les soldats de Napoléon dans la France du XIX° siècle". Editions de la BdH, 2003", pp.75-76) :salut:
lukian54

LES PERTES HUAMAINES

Message par lukian54 »

Cher ami.
De nombreuses études ont été réalisées sur ce sujet.
Les plus grands spécialistes s'accordent pour estimer le nombre des pertes françaises autour du million de soldats.. Un peu plus , un peu moins...
Les statistiques semblent justes...
Le Grande Guerre, en 4 ans , a été bien plus meurtrière que l'ensemble des campagnes impériales.
Amitiés.
Joker

LES PERTES HUMAINES

Message par Joker »

Si les campagnes napoléoniennes ont fait grosso-modo un million de victimes dans les rangs de la Grande Armée, sait-on s'il existe une étude comparative des pertes dans les armées coalisées ?
Par ailleurs, je trouve qu'il est un peu tendancieux de comparer l'épopée impériale et la Grande Guerre sur le plan des décès. :roll:
Les moyens militaires de destruction des masses étaient quand même autrement meurtriers en 14-18 : artillerie lourde, mitrailleuses, aviation, usage des gaz...j'en passe et des meilleures !
Ne perdons pas de vue que la guerre des tranchées fut une véritable boucherie... :cry:
Route Napoleon

LES PERTES HUMAINES

Message par Route Napoleon »

Tu as raison Lukian de souligner que 14/18 a été une boucherie par rapport aux campagne napoléoniennes.
Mon grand-père me plaisantait souvent sur ce sujet disant que Napoléon était un gamin avec ses batailles commencées le matin et finissant à la nuit...Après ce qu' il avait vécu dans les tranchées et durant 4 ans sans discontinuer : le froid, la boue, les rats, les poux et ces inventions diaboliques les barbelés et les mitrailleuses.
Je crois qu' on peur dire que sous l' empire, on mourait autant dans les hôpitaux que sur le champ de bataille...
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Revue Sciences Humaines : Les Grands Mythes de l'Histoire de France
    par L'âne » » dans L'actualité napoléonienne
    0 Réponses
    386 Vues
    Dernier message par L'âne
  • Pertes de l'armée de terre sous le premier Empire
    par C-J de Beauvau » » dans Bivouac des reconstitueurs & militaria
    1 Réponses
    209 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
  • la carte de Minard sur les pertes en Russie
    par fanacyr » » dans L'actualité napoléonienne
    8 Réponses
    1204 Vues
    Dernier message par Moundir Pacha
  • “Les douze morts de Napoléon”
    par Joker » » dans Livres - Revues - Magazines
    7 Réponses
    471 Vues
    Dernier message par Joker
  • GÉNÉRAUX MORTS AU CHAMP D HONNEUR
    par Pierremig » » dans Napoléon à travers les Arts
    14 Réponses
    3179 Vues
    Dernier message par Jamin de Bermuy