★ La mort du maréchal BERTHIER...

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 2686
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

Re: Maréchaux : Berthier

Message par L'âne »

Cyril Drouet a écrit :
08 sept. 2018, 12:36
« L'empereur, monsieur le maréchal, dans l'ensemble de ses projets, n'a besoin ni de conseils ni de plans de campagne ; personne ne connaît sa pensée, et notre devoir est d'obéir »(Berthier à Ney, 18 janvier 1807)
C'est ainsi qu'il se fit beaucoup d'amis...
Mais il faut reconnaître que son poste induisait des tâches ingrates.
Aurea mediocritas
Avatar du membre
Turos M. J.
- Chirurgien en Chef Gde Armée -
- Chirurgien en Chef Gde Armée -
Messages : 565
Enregistré le : 21 juil. 2017, 17:10
Localisation : Varsovie Pologne

Re: Maréchaux : Berthier

Message par Turos M. J. »

Ses actions méritent le plus grand honneur. À mon avis, c'était un homme auquel Napoléon devait beaucoup.
... et être à l'ombre est un grand art.
Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 2686
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

Re: Maréchaux : Berthier

Message par L'âne »

Turos M. J. a écrit :
08 sept. 2018, 14:53
Ses actions méritent le plus grand honneur. À mon avis, c'était un homme auquel Napoléon devait beaucoup.
Comme l'indique Franck FAVIER, les deux hommes se devaient beaucoup et en étaient conscients.
... et être à l'ombre est un grand art.
Oui et c'est la raison pour laquelle ce n'est pas donné à tout le monde.
C'est aussi pour cela que Berthier a beaucoup de mérite.
Aurea mediocritas
Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3745
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Maréchaux : Berthier

Message par Cyril Drouet »

Turos M. J. a écrit :
08 sept. 2018, 14:53
... et être à l'ombre est un grand art.
Surtout quand on fait aussi parfois office de souffre douleur.
Avatar du membre
Turos M. J.
- Chirurgien en Chef Gde Armée -
- Chirurgien en Chef Gde Armée -
Messages : 565
Enregistré le : 21 juil. 2017, 17:10
Localisation : Varsovie Pologne

Re: Maréchaux : Berthier

Message par Turos M. J. »

...malheureusement, il n'y a pas de bonne biographie de Berthier en polonais.
:salut:
Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3745
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Maréchaux : Berthier

Message par Cyril Drouet »

Cyril Drouet a écrit :
09 sept. 2018, 15:03
Turos M. J. a écrit :
08 sept. 2018, 14:53
... et être à l'ombre est un grand art.
Surtout quand on fait aussi parfois office de souffre douleur.

Je pensais notamment à cette gifle telle que contée par le général Dedem de Gelder (Mémoires), en plein moment de grande tension entre l'Empereur et ses maréchaux, suite à la bataille de Gross Beeren :
« Et vous aussi, vieil imbécile, de quoi vous mêlez-vous ? Taisez-vous ! »
Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 2686
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

Re: Maréchaux : Berthier

Message par L'âne »

La première rupture entre Napoléon et Berthier à lieu fin août 1812 lorsque ce dernier revient à la charge pour demander à Napoléon de revenir en Pologne.
Napoléon éclate : « Allez-vous-en ! Je n’ai pas besoin de vous ! Vous n’êtes qu’une merde ! Rentrez en France, je ne retiens personne de force ! »
Berthier de répondre : « Quand l’armée est devant l’ennemi, le Vice-connétable ne la quitte pas, il prend un fusil et se met dans les rangs avec les soldats
Ils ne vont plus se parler pendant 17 jours.
Les lettres d’Alexandre Berthier attestent qu’il n’acceptait pas d’être insulté de cette façon.

Je suis tombé sur cette miniature du XIXe d'Alexandre BERTHIER. En vente sur Eb...

Alexandre BERTHIER.jpg
Aurea mediocritas
Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3745
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Maréchaux : Berthier

Message par Cyril Drouet »

L'âne a écrit :
11 sept. 2018, 00:04
La première rupture entre Napoléon et Berthier à lieu fin août 1812 lorsque ce dernier revient à la charge pour demander à Napoléon de revenir en Pologne.
Napoléon éclate : « Allez-vous-en ! Je n’ai pas besoin de vous ! Vous n’êtes qu’une merde ! Rentrez en France, je ne retiens personne de force ! »
Berthier de répondre : « Quand l’armée est devant l’ennemi, le Vice-connétable ne la quitte pas, il prend un fusil et se met dans les rangs avec les soldats
C'est ce qu'on trouve dans "Itinéraire de l'Empereur Napoléon pendant la campagne de 1812", de Denniée :
"Depuis trois jours une pluie constante fatiguait l'armée, et avait occasionné des pertes en hommes et en chevaux d'autant plus nombreuses que le soldat ne recevait aucune distribution de vivres, et que plus on approchait de Moscou, moins le pays offrait de ressources; en un mot, l'existence des hommes était un problème.
D'un autre côté, la saison était avancée, et l'on regardait comme impossible de pousser plus loin.
Telle était l'opinion du prince de Neuchâtel, qui hasarda de sages représentations à l'Empereur. Il les reçut fort mal : « Allez-vous-en, lui dit-il, je n'ai pas besoin de vous; vous n'êtes qu'une.... Rentrez en France; je ne retiens personne de force. »
A ces dures paroles, le prince, se grandissant de toute la dignité d'un dévouement éprouvé et sans bornes, fit cette belle et noble réponse:
« Quand l'armée est devant l'ennemi, le vice-connétable ne la quille pas, il prend un fusil et se met dans les rangs des soldats. »
Cette bourrasque affligea profondément le prince de Neuchâtel, qui, bien que mangeant habituellement avec l'Empereur, resta jusqu'à Mojaïsk sans qu'un officier de la bouche vînt lui annoncer, comme à l'ordinaire : « L'Empereur est servi.»
Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 2686
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

Re: Maréchaux : Berthier

Message par L'âne »

Je me suis toujours demandé si Napoléon plaisantait lorsqu'il dit à Rapp [Berthier avait rallié Louis XVIII] : « Concevez-vous cette bête de Berthier, qui n'a pas voulu rester ? il reviendra. Je lui pardonne tout, à une condition cependant : c'est qu'il mettra son habit de garde du corps pour paraître devant moi, et tout sera fini. »
Si ce n'est qu'une image on peut le comprendre car Napoléon fut extrêmement blessé en 1814.
Si cette mascarade avait eu lieu, Napoléon eut été en dessous de tout et Berthier sans dignité.
Aurea mediocritas
Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3745
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Maréchaux : Berthier

Message par Cyril Drouet »

En uniforme :
Sans titre 2.jpg
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Commémoration bicentenaire Mort Maréchal Ney
    par equentric » 12 nov. 2015, 01:06 » dans L'actualité napoléonienne
    7 Réponses
    2299 Vues
    Dernier message par equentric
    19 nov. 2015, 13:23
  • Les dadais de Berthier
    par Joker » 25 sept. 2020, 18:43 » dans Salon Ier Empire
    0 Réponses
    378 Vues
    Dernier message par Joker
    25 sept. 2020, 18:43
  • [ Napoléonothèque ] Berthier, l'ombre de Napoléon
    par L'âne » 28 nov. 2017, 10:32 » dans Napoléonothèque
    0 Réponses
    344 Vues
    Dernier message par L'âne
    28 nov. 2017, 10:32
  • La mort de Napoléon
    par Jean-Baptiste » 28 juin 2018, 23:04 » dans Espace visiteurs
    259 Réponses
    18141 Vues
    Dernier message par William Staps
    11 août 2019, 11:22
  • La mort de Murat
    par C-J de Beauvau » 08 mai 2019, 19:06 » dans Napoléon à travers les Arts
    6 Réponses
    717 Vues
    Dernier message par L'âne
    11 mai 2019, 08:43