11 JUIN 1815 : dernière messe et conseil aux Tuileries

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Général BERTRAND

[ÎLE d'ELBE]

Message par Général BERTRAND »

Et zut!
Dans le livre du Cdt LACHOUQUE sur la Garde impériale, il est fait état de la cocarde elboise... centre blanc et bordure rouge avec 3 abeille or!
Patatras, tout s'écroule... ou chacun faisait-t-il comme bon lui semblait?
Toujours à la recherche de ce livre où apparaît la cocarde elbois portée par l'Empereur lui-même...
Qui peut m'orienter?
Merci à vous et bonne journée.
:furieux:
Modifié en dernier par Général BERTRAND le 02 oct. 2007, 18:02, modifié 1 fois.
Martin

[ÎLE d'ELBE]

Message par Martin »

bonjour à tous,
contrairement à ce que dit Bertrand, la cocarde Elboise était composée d'un centre rouge et d'un cercle blanc comme vous le voyez sur ce site où vous apercevrez aussi une photo confirmant ces paroles.


SITE DISPARU

Cordialement.
Général BERTRAND

[ÎLE d'ELBE]

Message par Général BERTRAND »

Cher monsieur MARTIN,


Bien sûr que j'abonde dans votre sens mais je suis certain d'avoir vu dans un livre la cocarde elboise de l'Empereur telle que vous la décrivez... mais je rage de ne pas retrouver cette illustration! :furieux:
RIGOT-LE PLUMET vient également de consacrer une planche au bataillon Napoléon dans le dernier Tradition.
L'abeille or brodée sur le centre rouge de la cocarde du bonnet d'oursin du grenadier est plausible mais pas certain...
Sans oublier certainement les personnages qui voulurent se distinguer par leur originalité en faisant autrement que les autres.
Dès mon passage à l'Elbe en septembre, je ne manque pas d'interroger le professeur BATTAGLINI de PORTOFERRAIO à ce sujet.
Le site où vous renvoyez les lecteurs est bien connu de ma part et c'est un peu grâce à lui et à son auteur que j'ai pu approfondir la question.
Mais comme Saint-Thomas... j'attends de retrouver ce livre...
Il semblerait également que MOET ET CHANDON dispose d'un bicorne de l'Empereur avec la cocarde elboise....?
Bonne journée et merci de m'aider.
Drouet Cyril

[ÎLE d'ELBE]

Message par Drouet Cyril »

Bonjour,

Dans la revue « Napoléon 1er », on peut trouver une photographie du chapeau de la collection Moët et Chandon.
La cocarde est rouge au centre et bleue à l’extérieur, avec des abeilles d’or.
Pour l’anecdote, c’est lors d’une visite venteuse à Pianosa, le 20 septembre 1814, que l’Empereur perdit ce couvre-chef.

Salutations respectueuses.
Drouet Cyril

[ÎLE d'ELBE]

Message par Drouet Cyril »

Bonsoir,

Petite précision sur la description que j’ai donnée de la cocarde de la collection Moët et Chandon : de toute évidence, le bleu n’est sans doute que le fruit d’une teinte à posteriori à partir du chapeau.
Le lieutenant Monier avait donc bonne mémoire (à part pour le nombre d'abeilles).

Salutations respectueuses.
Général BERTRAND

ELBE 1944

Message par Général BERTRAND »

Voici quelques renseignements bien à la mode actuelle:
L'île d'Elbe fut délivrée en août 1944 par les troupes (sénégalaises principalement) de De LATTRE de TASSIGNY.
L'opération appelée "opération brassard" fut exécutée à partir des côtes de MARINA DI CAMPO (Sud de l'île)
Elle est célébrée chaque année.
Pour la petite histoire aussi, il faut savoir que le film "les canons de Navarone" eu comme décor principal les pages elboises et que le créateur du "maiale" (cochon) sorte de torpille sous-marine montée par un ou deux hommes fut inventée par Tesseo TESSEI de la localité...
Pas de monument mais quelques rues ou places portant son nom...
Enfin, sachons que l'industrie florissante matérialisée par les hauts fourneaux elbois ne put jamais se relever suite aux bombardements allemands et alliés. :furieux:
Des traces des raids aériens existent encore à PORTOFERRAIO ,quartier de la Linguella, non loin de la capitainerie du port, près de l'ancien poste (désaffecté maintenant) des carabiniers.
Bien à vous.
:salut:
BERGKEM

CENT JOURS : Débarquement à Golfe-Juan

Message par BERGKEM »

Bonjour,
Alors voici : J'ai entendu dire -il y a un certain temps et je ne sais plus dans quelles circonstances- qu' aussitôt après avoir débarqué à GJ , Napoléon aurait eu besoin d'une imprimerie, et n'aurait trouvé près de là que celle de Digne pour y faire écrire un "mot" à ses soldats ; ce qui aurait contraint des proches de l'Empereur à faire un aller-retour rapide entre GJ et Digne.

Avez-vous, chers utilisateurs du forum, entendu parler de cette anecdote ? Est-elle fondée ? Où pourrai-je me documenter davantage ?

Merci beaucoup pour votre aide.

Sincères salutations -- B.
Drouet Cyril

Re: CENT JOURS : Débarquement à Golfe-Juan

Message par Drouet Cyril »

Bonsoir,

Deux témoignages :

"L'empereur, avant de quitter l'île d'Elbe, avait préparé de sa main deux proclamations, l'une aux Français, l'autre à l'armée; il voulut les faire mettre au net. Son secrétaire et le général Bertrand ne pouvant réussir à les déchiffrer, furent les porter à Napoléon qui, désespérant lui-même d'y parvenir, les jeta de dépit dans la mer. Puis, après avoir rassemblé quelques moments ses idées, il dicta sur-le-champ à son secrétaire les deux proclamations suivantes [...]
Quand les proclamations furent transcrites, l'empereur en fit donner lecture à haure voix et engagea tous ceux qui savaient bien écrire à en faire des copies.
En un instant, les bancs, les tambours servirent de tables et soldats, marins et officiers se mirent gaiement à l'ouvrage."
(Fleury de Chaboulon)

"Ce fut à Digne qu'on imprima pour la première fois [une tentative avait échoué à Grasse] les proclamations que, pendant la traversée, l'empereur avait dictées, à bord du brick, à tous les militaires qui savaient écrire, et qui se répandirent dans tout le Dauphiné avec la rapidité de l'éclair."
(Peyrusse)

Salutations respectueuses.
Jean Lannes

Re: CENT JOURS

Message par Jean Lannes »

Maintenant que vous en parlez, je me souviens de quelques batailles. :oops:
Drouet Cyril

Re: CENT JOURS

Message par Drouet Cyril »

Bonsoir,

Montélimar, Loriol, Sèvres, siège d'Huningue...

On s'est également battu dans l'Ouest, notamment en Vendée.
Deux combats de la quatrième guerre :
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Prise des Tuileries en 1815
    par conscrit de 1813 » 20 nov. 2020, 13:32 » dans Espace visiteurs
    1 Réponses
    32 Vues
    Dernier message par la remonte
    20 nov. 2020, 14:30
  • Napoléon aux Tuileries : conférence
    par Joker » 30 oct. 2019, 20:11 » dans L'actualité napoléonienne
    1 Réponses
    185 Vues
    Dernier message par Maldonne
    30 oct. 2019, 20:58
  • Annulation de la messe du 5 mai 2020 aux Invalides
    par Joker » 17 avr. 2020, 19:52 » dans L'actualité napoléonienne
    11 Réponses
    284 Vues
    Dernier message par Bernard
    19 avr. 2020, 20:16
  • Reconstitution de la bataille du 18 juin 1815
    par Joker » 31 mai 2019, 20:09 » dans L'actualité napoléonienne
    6 Réponses
    1093 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
    02 juil. 2019, 17:31
  • [ Napoléonothèque ] Waterloo, 18 juin 1815, Grouchy est-il responsable...
    par L'âne » 28 nov. 2017, 10:26 » dans Napoléonothèque
    0 Réponses
    420 Vues
    Dernier message par L'âne
    28 nov. 2017, 10:26