Batailles : EYLAU (8 février 1807)

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Sievers

Message par Sievers »

Des livres traitant exclusivement de la bataille d'Eylau existent-ils
A ma connaissance :
Eylau : la bataille racontée par les soldats, chez Giovanangeli
et
Eylau, 7 et 8 février 1807 : dictionnaire biographique des officiers, sous-officiers et soldats tués ou blessés mortellement au combat , chez De Borée

Sibuet

Message par Sibuet »

:salut: :salut: :salut:
Waou quelle rafale de questions !!!!
Citation de grognard78 que j'approuve totalement :lol:

Des rafales de questions pour avoir des réponses :) Des digressions si nécessaires pour relancer le débat :)

J'ai procédé de cette façon avec le sujet sur l'hiver 1812 - 1813 : le rouleur compresseur russe :), pour ne pas perdre de temps dans des lectures inutiles et aller à l'essentiel. :)

Je ne demande qu'à apprendre :lol: Je me sens donc très à l'aise :lol:, sur le forum, au milieu des spécialistes des questions militaires. :)

N'hésitez pas à répandre, sur les ondes du net, la bonne parole sur la bataille d'Eylau, bicentenaire oblige :lol:

Que se passait-il le 31 janvier 1807 :?: Où se situait l'Empereur :?: Que faisait la Grande Armée :?: Quelles positions occupaient-elles au soir du 31 janvier 1807 :?:

Que faisaient les troupes russes et prussiennes au même moment :?: Quelles positions avaient-elles prises au soir de ce 31 janvier :?:

Dormaient-elles à la belle étoile ou dans des draps propres :?: Etaient-elles en campagne et, dans l'affirmative, depuis combien de temps :?:

Les hommes souffraient-ils des rigueurs de l'hiver 1806 - 1807, en Pologne :?: Avaient-ils conscience ou connaissance de l'imminence du grand affrontement d'Eylau :?:

Au plaisir de vous lire,

:ViveLeQuebec:

carnot

Message par carnot »

oui les hommes souffraient de l'hiver d'ailleurs napoléon avait décidé de mettre son armée en quartiers d'hivers pour reposer les hommes!

Noisot

Batailles : EYLAU (8 février 1807)

Message par Noisot »

--------------------------------------------------------------------------------

8 février 1807, bataille d'EYLAU
Le 8 février 1807, à EYLAU, NAPOLEON 1e affronte les russes dans la bataille la plus sanglante et la plus indécise de son épopée.
Après la mise hors jeu des Autrichiens à AUSTERLITZ et des Prussiens à IENA, il ne restait que les Russes pou s'opposer à l'empereur sur le continent.
La Grande Armée, après une entrée triomphale à BERLIN puis à VARSOVIE, se met à leur poursuite dans les plaines gelées de la Prusse Orientale.
Le harcélement de l'ennemi s'ajoute à la morsure du froid et des difficultés de ravitaillement.
Enfin, au pied du village d'EYLAU, les 60 000 Russes du général BENNIGSEN se présentent en ordres de bataille. Napoléon engage le combat dès le matin avec 40 000 soldats. Ney et ses hommes doivent le rejoindre incessamment.
Les troupes de Davout et Augereau se jettent sur l'ennemi et tous se passe pour le mieux jusqu'au moment où survient une violente tempête de neige. Les français sont dérorientés.
Quand arrive l'éclaircie, les Russe découvrent une béche dans le dispositif français. Ils se ruent jusqu'a la butte d'Eylau, près du cimetière et de l'église où se tient l'Empereur.
Ce dernier n'est sauvé que par la folle charge de MURAT. On s'étripe jusque dans le cimetière. L'arrivée de NEY, à la fin de la journée, évite une déconfiture à la Grande Armée.
Les Russes s'attribuent la victoire même si les Français restent maitres du terrain.
Bilan 40 000 morts ou blessés.
L'Empereur, sincérement ému, mesure pour la première fois le coût de la guerre. Epuisé tout autant que ses troupes, il prend ses quartiers d'hiver sur place et attend le printemps pour repartir en campagne.
Il remportera alors sur les Russes, à Fiedland, la victoire incontestable dont il avait besoin pour briser la 4e coalition.

Turos M. J.

Re: Batailles : EYLAU (8 février 1807)

Message par Turos M. J. »

Mes hommages
:rose:
Je viens de revenir a la maison. Comment que de l'annee j'ai allume la bougie devant croix qui se trouve pres de ma maison. Dans cette place en hiver 1807 a le ancien couvent se trouve ambulance. Loin depuis de Eylau mais ici aussi etaient evacuee les blesses.
...j'ai priere
Merci Noisot
Maria Joanna

C.Douville

Re: Batailles : EYLAU (8 février 1807)

Message par C.Douville »

Bonjour Noisot et bienvenue,


N'oublions par que c'est surtout l'armée russe qui subit une lourde défaite à Austerlitz, sans pour autant qu'elle signe une paix, seule l'Autriche en subira des conséquences au traité de Presbourg.

En ce qui concerne Eylau, que Benigssen s'accorde ou non la victoire a peu d'importance, ce n'est pas lui qui décide, malheureusement pour lui. A la guerre, l'on considère le vainqueur celui qui est resté maître du champ de tuerie. Napoléon a remporté une victoire tactique à Eylau, il est resté maître du champ de bataille. Mais il n'a pas remporté un succès décisif, donc en ce cas Eylau ne serait pas une victoire stratégique. Par contre Friedland fut bel et bien une victoire tactique et stratégique. Napoléon est resté maître du champ de bataille, les pertes russes furent importantes, les pertes françaises minimes, et surtout le Tsar se décide à une paix qui sera un désastre pour son allié prussien qu'il était censé secourir.

Après Friedland, Benigssen fit la fine bouche. Mais, le grand duc Constantin viendra dire à son frère le Tsar "si tu veux encore livrer une bataille de ce genre aux français, alors tu peux donner un pistolet à chacun de tes soldats russes, et tu peux ensuite leur demander de se brûler la cervelle, tu obtiendra le même résultat qu'en livrant une nouvelle bataille". Après cette explication sur ce qui s'était déroulé à Friedland, le Tsar se décida à la paix.

la remonte

Re: Batailles : EYLAU (8 février 1807)

Message par la remonte »

En janvier 1946, la ville fut rattachée à l'oblast de Kaliningrad et son nom fut changé, de Preußisch Eylau en Bagrationovsk, en l'honneur du général Piotr Bagration, qui avait servi comme officier russe contre Napoléon à la bataille d'Eylau.

lukian54

Re: Batailles : EYLAU (8 février 1807)

Message par lukian54 »

:salut: :salut: :salut:
C'est un peu regrettable que le nom d'Eylau n'existe plus de même qu'Austerlitz - aujourd'hui SLAVKOV UM BRNO. On dirait que tout est fait pour effacer nos victoires

GENERAL COLBERT

Re: Batailles : EYLAU (8 février 1807)

Message par GENERAL COLBERT »

Ah mais dans une rue proche du château de Slavkov - en fait, je crois que c'est la rue principale - il y a une plaque en laiton qui porte la mention SALVKOV AUSTERLITZ. Je l'ai photogarphiée.

Dominique T.

EYLAU

Message par Dominique T. »

Selon Garros (Itinéraire de Napoléon au jour le jour), il reste sur place jusqu'au mardi 17 et se rend ensuite à Landsberg.

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Lettre de Napoléon à Marie Walewska - Eylau, 8 février 1807
    par Joker » 08 févr. 2020, 19:49 » dans Salon Ier Empire
    4 Réponses
    139 Vues
    Dernier message par Amie du Soleil
    10 févr. 2020, 00:00
  • lettre à Marie Waleska-9 février 1807
    par d'hautpoul » 09 févr. 2020, 18:12 » dans Espace visiteurs
    3 Réponses
    173 Vues
    Dernier message par Bassompierre
    10 févr. 2020, 17:20
  • Voyage à EYLAU
    par Thierry CHOFFAT » 05 janv. 2017, 13:35 » dans L'actualité napoléonienne
    35 Réponses
    4922 Vues
    Dernier message par la remonte
    20 janv. 2017, 10:57
  • La première invasion du Portugal par l'armée napoléonienne : 1807-1808
    par Eric LM » 03 oct. 2017, 14:11 » dans BIBLIOTHÈQUE EMPIRE - L'actualité du livre napoléonien
    1 Réponses
    304 Vues
    Dernier message par Eric LM
    18 oct. 2017, 18:48
  • Influence sur les Iles Ioniennes (1877-1879 et 1807-1814)
    par Gordana » 27 janv. 2020, 09:28 » dans Espace visiteurs
    1 Réponses
    319 Vues
    Dernier message par Général Colbert
    27 janv. 2020, 12:38