Religion : Saint-Napoléon

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 2686
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

Re: Religion

Message par L'âne »

Excommunication
Cyril Drouet a écrit :
01 oct. 2017, 14:42
"Je reçois à l'instant la nouvelle que le Pape nous a tous excommuniés. C'est une excommunication qu'il a portée contre lui- même. Plus de ménagements ; c'est un fou furieux qu'il faut enfermer."
La suite vaut la peine d'être citée :
"Faites arrêter le cardinal Pacca et les autres adhérents du Pape."

Mémoires de Talleyrand :
"Napoléon en fut outré, et, dans un premier mouvement, il écrivit aux évêques de France une lettre dans laquelle il parlait, en termes presque révolutionnaires, «de celui qui voulait, disait-il, faire dépendre d’un temporel périssable l’intérêt éternel des consciences et celui de toutes les affaires spirituelles»."
Aurea mediocritas
Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3749
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Religion

Message par Cyril Drouet »

L'âne a écrit :
01 oct. 2017, 15:14
Mémoires de Talleyrand :
"Napoléon en fut outré, et, dans un premier mouvement, il écrivit aux évêques de France une lettre dans laquelle il parlait, en termes presque révolutionnaires, «de celui qui voulait, disait-il, faire dépendre d’un temporel périssable l’intérêt éternel des consciences et celui de toutes les affaires spirituelles»."
Ca donnait ceci (13 juillet 1809 ) :
« Monsieur l'Évêque de . ... .. ., les victoires d'Enzersdorf et de Wagram, où le Dieu des armées a si visiblement protégé les armes françaises, doivent exciter la plus vive reconnaissance dans le cœur de nos peuples. Notre intention est donc qu'au reçu de la présente vous vous concertiez avec qui de droit pour réunir nos peuples dans les églises et adresser au ciel des actions de grâces et des prières conformes aux sentiments qui nous animent.
Notre Seigneur Jésus-Christ, quoiqu’issu du sang de David, ne voulut aucun règne temporel ; il voulut, au contraire, qu'on obéît à César dans le règlement des affaires de la terre. Il ne fut animé que du grand objet de la rédemption et du salut des âmes. Héritier du pouvoir de César, nous sommes résolu à maintenir l'indépendance de notre trône et l'intégrité de nos droits. Nous persévérerons dans la grande œuvre du rétablissement de la religion. Nous environnerons ses ministres de la considération que nous seul pouvons leur donner. Nous écouterons leur voix dans tout ce qui a rapport au spirituel et au règlement des consciences.
Au milieu des soins des camps, des alarmes et des sollicitudes de la guerre, nous avons été bien aise de vous donner connaissance de ces sentiments, afin de faire tomber dans le mépris ces œuvres de l'ignorance et de la faiblesse, de la méchanceté ou de la démence, par lesquelles on voudrait semer le trouble et le désordre dans nos provinces. On ne nous détournera pas du grand but vers lequel nous tendons et que nous avons déjà en partie heureusement atteint, le rétablissement des autels de notre religion, en nous portant à croire que ses principes sont incompatibles, comme l'ont prétendu les Grecs, les Anglais, les Protestants et les Calvinistes, avec l'indépendance des trônes et des nations. Dieu nous a assez éclairés pour que nous soyons loin de partager de pareilles erreurs ; notre cœur et ceux de nos sujets n'éprouvent point de semblables craintes. Nous savons que ceux qui voudraient faire dépendre de l'intérêt d'un temporel périssable l'intérêt éternel des consciences et des affaires spirituelles sont hors de la charité, de l'esprit et de la religion de celui qui a dit : Mon empire n'est pas de ce monde. »




Bien que l'Empereur multiplia les démarches afin que la bulle papale ne soit point diffusée, on la vit apparaître en certains lieux où l'on savait qu'elle ne serait pas lue avec indifférence.
Ainsi, elle fut affichée le 12 février 1810 à Tiffauges (Vendée), le jour de la foire, puis le 24 mars, dans les bourgs voisins de la Gaubretière et de Beaurepaire. On accusa un vieil opposant, l'abbé Jean Vigneron. Il fut arrêté et envoyé à Aizenay, sous la surveillance du maire.


En ces terres de Petite Eglise, on pouvait donc dire que l'Antéchrist avait excommunié l'autre Antéchrist. :lol:

Ca mériterait un petit transfert dans un autre sujet.
Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 2686
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

Re: Religion

Message par L'âne »

Voilà ce que dit l'abbé Félix COQUEREAU dans "Souvenirs du voyage à Sainte-Hélène" (ouvrage que l'on peut récupérer sur Gallica) :
"À un commandement tacite , un signe de la main, les ouvriers se mirent aux cordages, et la dalle déplacée, cédant à leurs efforts, s'éleva carrément et avec lenteur; puis, déposée sur le sol, laissa apercevoir un cercueil : il était alors neuf heures et demie [...] Il était une heure et un quart alors, et quelques minutes après , la constatation ayant été faite de manière à ne laisser planer pas même l'ombre d'un doute touchant l'identité."

Si l'on tient ses écrits pour vrais, il faisait jour lorsque le corps de Napoléon fut révélé.

Le monsieur propriétaire du Sphinx, ancien magasin d'antiquités se situant près de la place Beauvau, m'avait raconté une anecdote.
Je n'ai jamais pu la vérifier.

L'abbé Coquereau aurait récupéré un morceau de bois de l'un des cercueils. Il l'aurait divisé en petits morceaux, placer dans de petites enveloppes accompagnées d'une lettre attestant lors origines. Je ne me souviens plus si c'était à des fins commerciale. Deux mois durant la traversée du retour, l'abbé se serait livré à cette opération. Seulement voilà, le nombre de reliques (petits morceaux de bois), aurait dépassé largement le volume de la pièce que l'abbé aurait récupérée...
L'abbé Félix Coquereau était, paraît-il, amateur de cigares...contenus...dans des boîtes en...bois...
Aurea mediocritas
Avatar du membre
Général Colbert
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
Messages : 1520
Enregistré le : 26 août 2017, 13:24

Re: Religion

Message par Général Colbert »

L'âne a écrit :
01 oct. 2017, 15:59
Cyril Drouet a écrit :
01 oct. 2017, 15:40
Ca mériterait un petit transfert dans un autre sujet.
Oui, tout à fait.
Ce transfert est désormais effectué : fort de votre bénédiction, je n'ai pas fait une croix sur ce sujet de l'excommunication. Je ne sais si les propos qui sont ou seront tenus dans ce sujet devront être pris pour parole d'évangile, ni si la rapide exécution de ce transfert me sanctifiera ou vous rendra "bienheureux" de voir cette demande satisfaite.
A propos, une petite devinette (dont on peut trouver la solution sur la façade de la basilique Notre Dame de Brebières à ALBERT) : savez-vous quelle différence on fait dans la représentation d'un bienheureux ou d'une bienheureuse (personne béatifiée) et dans celle d'un saint ou d'une sainte (personne canonisée) ? J'ai appris cette différence il y a seulement quelques mois.
Note : La béatification est normalement un préalable à la canonisation, qui suivra ou pas.....(il y a quelques conditions supplémentaires).
L'auréole des saints est circulaires, celle des bienheureux est octogonale ou hexagonale.
Maria Kel

Religion : Crèche des Bonaparte

Message par Maria Kel »

Sujet de circonstance à quatre jours de Nöel :D

http://mariakelhistoire.over-blog.com/p ... 520d5b22d5

Voici une photo

Image
Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3749
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Religion : Crèche des Bonaparte

Message par Cyril Drouet »

Bonaparte à Nazareth :
"Nous trouvâmes à Nazareth Bonaparte avec une partie de ses troupes. Il était descendu au couvent des Pères de la Terre-Sainte, et dans le moment même il assistait au Te Deum que les bons Pères chantaient en action de grâces de la victoire du mont Thabor. Je me rendis à l’église, et je crus entrer dans une de ces belles cathédrales que j’avais tant admirées en Italie. Elle était resplendissante de l’éclat des cierges allumés; le saint Sacrement était exposé; l’orgue remplissait les voûtes de ses sons majestueux; l’air était embaumé des parfums de l’encens. Il me serait impossible de rendre l’impression que ce spectacle inattendu produisit en moi. Aux pensées qui m’avaient occupé toute la journée, à celles que m’inspiraient le lieu et la ville où je me trouvais, se mêlait le souvenir de mon enfance, quand j’allais avec ma pieuse mère assister à quelques-unes des belles et touchantes cérémonies de notre sainte religion. Hélas ! ce culte de nos pères était aboli dans ma patrie, et je le retrouvais avec toute sa pompe dans les lieux qui furent son berceau. Je tombai à genoux, et je sentis mes yeux se remplir de larmes... Puis, en voyant Bonaparte agenouillé lui-même au pied de l'autel, je me disais : Oui , voilà la place du chef d’une armée française, et non pas dans une mosquée.
Je quittai l’église profondément ému, et j’étais bien loin de me douter que, de retour dans mon pays, je verrais le culte catholique rétabli par Bonaparte lui-même. Plus d’une fois j’ai assisté sous son règne à des Te Deum chantés pour célébrer ses victoires; mais jamais je n’éprouvai d’émotion semblable à celle que j’ai ressentie à celui de Nazareth."
(Chalbrand, Les Français en Égypte, ou Souvenirs des campagnes d'Égypte et de Syrie, par un officier de l'expédition)
Maria Kel

Re: Religion : Crèche des Bonaparte

Message par Maria Kel »

Être à Nazareth doit avoir une saveur particulière, même quand on n'est pas pratiquant
Le Briquet

Re: Religion : Crèche des Bonaparte

Message par Le Briquet »

La foi de Bonaparte reste assez insaisissable à ce moment de sa vie. Catholique de tradition, déiste de conviction ?
Mathieu Dampierre

Re: Religion : Crèche des Bonaparte

Message par Mathieu Dampierre »

" Il n'est pas sur que Dieu existe, mais croit en la Providence" dit Dominique Jamet a son propos.
Maria Kel

Re: Religion : Crèche des Bonaparte

Message par Maria Kel »

Cela ne l'empêche pas de faire un tel cadeau pour les membres de sa famille plus croyants. Quoiqu'il en soit, il sait qu'il y a une force au-dessus de lui
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • "Mariage et famille sous Napoléon : le droit entre religion et laïcité"
    par Joker » 29 juil. 2020, 19:42 » dans Livres - Revues - Magazines
    4 Réponses
    175 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
    31 juil. 2020, 15:15
  • "Napoléon, Macron et la religion"
    par Joker » 16 févr. 2020, 19:00 » dans Napoléon à travers les Arts
    1 Réponses
    103 Vues
    Dernier message par C-J de Beauvau
    16 févr. 2020, 22:33
  • Napoleon on Saint Helena
    par Joker » 04 sept. 2020, 19:52 » dans L'actualité napoléonienne
    0 Réponses
    64 Vues
    Dernier message par Joker
    04 sept. 2020, 19:52
  • Saint-Tropez
    par Belle Poule » 18 mai 2016, 18:20 » dans Monuments Napoléoniens
    3 Réponses
    1135 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
    22 mai 2016, 19:19