A propos de L'AMPUTATION DE LANNES...

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Espagne

Re: Maréchaux : LANNES

Message par Espagne » 28 févr. 2005, 20:44

Bonsoir,

je suis 1000% d'accord avec MJR de Tascher (mes respects Madame), avec Stéphane et notre ami fourrier. Je pense que la meilleure preuve d'amitié, de fidélité, voir d'amour dans certains cas, c'est de dire à cet ami / amour quand il fait des erreurs. Lannes eu semble-t-il plus que d'autres très proches de Napoléon (Duroc, Bessières) le courage / l'honnéteté de lui dire ce genre de chose et souvent...ce qui le fit sortir de la bonne voie "dans l'affaire d'Erfurt", car il n'aurait pas dû le faire devant des étrangers...mais l'amour fait faire des bétises.
Je pense personnellement qu'un Talleyrand lui est un vrai traitre, car même s'il avait dit à Napoléon qu'il le lâcherai quand celui-ci lâcherai la France, il l'a abandonné dès qu'il a compris que sa fortune se ferait plus à l'étranger. Talleyrand-Périgord est la génèse de l'ENArque (l'arnaque !!): serviteur de l'Etat...mais rapidement l'état, c'est ma pomme!
Enfin, c'est ce que je pense en accord avec moi même :fou:

:salut:

Drouet Cyril

Re: Maréchaux : LANNES

Message par Drouet Cyril » 28 févr. 2005, 20:57

"mais l'amour fait faire des bétises"


A propos de l'amour de Lannes, Napoléon a dit :
"Assurément il aimait mieux sa femme et ses enfants que moi ; il n'en parlait pourtant pas : c'est qu'il n'en attendait rien ; c'était lui qui les protégeait, tandis qu'au contraire moi j'étais son protecteur ; j'étais pour lui quelque chose de vague, de supérieur; j'étais sa providence, il implorait !..."

Salutations respectueuses.

Joséphine

Re: Maréchaux : LANNES

Message par Joséphine » 28 févr. 2005, 23:06

Merci, Colonel Espagne de cautionner mes propos. :)

S'il s'est emporté quelquefois, car il était d'un tempérament coléreux, Lannes porta un véritable culte à celui qui l'avait sorti de l'obscurité.

Il était de tous les combats, étonnant d'audace et de bravoure !
Et partout, il se distingua....

Général de division, on le trouve dans la petite phalange de fidèles qui rentre en France, pour participer au coup d'Etat du 18 Brumaire. Après la réussite de cette opération, il est nommé commandant de la Garde consulaire, marque signalée de la confiance que lui porte le nouveau Consul .

A Marengo, il montre un calme de vieux général, écrira Berthier dans son rapport...
Et il obtient, pour ce fait d'armes un sabre d'honneur où sont inscrits ces mots :
"Bataille de Marengo commandée en personne par le Premier Consul ; donné par le Gouvernement de la République au général Lannes."

Retrouvant la Grande Armée à Friedland, et pratiquement seul au début, il tiendra magnifiquement pendant de longues heures jusqu'à l'arrivée de l'Empereur ... Je vous amène l'Armée, lui dira-t-il ,en arrivant.

Enfin, il y eut ces mots, ces derniers mots d'une amitié qui ne trompe pas,
de l'Empereur s'adressant à Lannes, venant d'être blessé, à Essling.


:salut:

stephane

Re: Maréchaux : LANNES

Message par stephane » 01 mars 2005, 09:40

Bonjour "MJR de Tascher"

Je suis entièrement de votre avis sur Lannes. Est-ce qu'une parole dite dans un certain contexte (Erfurt) et non accompagnée d'acte signicatif peut être qualifiée de trahison ? Je ne pense pas....

Stéphane

Drouet Cyril

Re: Maréchaux : LANNES

Message par Drouet Cyril » 01 mars 2005, 13:22

Bonjour,

"Est-ce qu'une parole dite dans un certain contexte (Erfurt) et non accompagnée d'acte signicatif peut être qualifiée de trahison ?"

A cette question, Napoléon a répondu par l'affirmative, sans pour autant le mettre dans le même sac que d'autres traîtres bien connus.
Il y a, bien sûr, trahison et trahison...

Salutations respectueuses.

stephane

Re: Maréchaux : LANNES

Message par stephane » 01 mars 2005, 13:36

Il y a, bien sûr, trahison et trahison...
Je me disais aussi :) :)

Stéphane

arrighi

Re: Maréchaux : LANNES

Message par arrighi » 01 mars 2005, 16:04

N'oublions pas que Lannes est mort avant les grandes trahisons!

Donc péché véniel.

Cordialement.

Drouet Cyril

Re: Maréchaux : LANNES

Message par Drouet Cyril » 02 mars 2005, 11:27

Comme Lannes, le Vendéen Belliard, un fidèle parmi les fidèles, n'hésita pas nons plus, comme il nous le conte dans ses Mémoires, à parler avec la plus grande franchise à Napoléon.
C'était le 20 juin 1813.

"-Eh bien, Monsieur Belliard, on dit que vous voyez beaucoup de monde et que vous savez beaucoup de choses sur l'armée ; qu'est-ce qu'on dit donc dans l'armée ?
-On dit, Sire, qu'on désire la paix, qu'on l'espère, qu'on soupire après et on croit que Votre Majesté va la signer, parce qu'on sait qu'on vous la propose honorable [...]. L'armée ne raisonne pas mais elle a un sentiment unanime qui lui fait désirer la paix [...].
On ne vous aime plus, Sire. Si vous voulez la vérité toute entière, je dirai que peut-être on vous maudit."


Salutations respectueuses.

Joséphine

Re: Maréchaux : LANNES

Message par Joséphine » 02 mars 2005, 12:09

On ne vous aime plus, Sire. Si vous voulez la vérité toute entière, je dirai que peut-être on vous maudit."

Peut être a-t-il fait parti des grands traîtres ....
Car ceux qui sont restés près de l'Empereur, jusqu'aux dernières minutes du combat, ont pleuré lors de ses adieux !

Fatigués, et désireux que les guerres prennent fin, certes, tous les soldats se ressemblaient dans cet état physique et moral.
Mais tous n'en sont pas venus à cet extrême de vouloir le "maudire" ; loin s'en faut !!

Il faut nuancer, et ne pas mettre une poignée de traitres en avant pour donner le ton général ! :)


:salut:

Drouet Cyril

Re: Maréchaux : LANNES

Message par Drouet Cyril » 02 mars 2005, 12:20

"Peut être a-t-il fait parti des grands traîtres .... "

Belliard, c'est une blague ??? :lol:


"Car ceux qui sont restés près de l'Empereur, jusqu'aux dernières minutes du combat, ont pleuré lors de ses adieux ! "

Tenez, puisque vous faites référence aux adieux, Belliard était présent à ceux du 20 avril, à Fontainebleau (et n'a pas été oublié par les artistes ayant représenté la célèbre scène).

Salutations respectueuses.

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • A propos du nouveau musée de Brienne-le-Château...
    par Peyrusse » 24 janv. 2018, 12:31 » dans L'actualité napoléonienne
    9 Réponses
    347 Vues
    Dernier message par Talavera
    28 janv. 2018, 17:30
  • Réflexions à propos de la seconde abdication de l'Empereur.
    par Christophe » 09 juil. 2016, 13:22 » dans Salon Ier Empire
    1 Réponses
    382 Vues
    Dernier message par Espagne
    09 juil. 2016, 14:42
  • Le maréchal Lannes en figurine 90mm
    par dracir » 23 oct. 2015, 19:55 » dans Napoléon à travers les Arts
    8 Réponses
    1641 Vues
    Dernier message par dracir
    08 nov. 2015, 16:32
  • [ Napoléonothèque ] Le maréchal Lannes - Favori de Napoléon
    par Cyril » 05 nov. 2017, 13:59 » dans Napoléonothèque
    2 Réponses
    210 Vues
    Dernier message par lannes-villars
    21 nov. 2017, 11:48
  • Les Maréchaux : Écritoire du Maréchal Lannes
    par Route Napoleon » 31 janv. 2015, 16:05 » dans Objets napoléoniens
    6 Réponses
    1028 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
    29 juil. 2018, 15:01