La colonne de Rosbach

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Drouet Cyril

La colonne de Rosbach

Message par Drouet Cyril »

Bonsoir,

Le 18 octobre 1806, Napoléon, en route pour Mersebourg traversait le champ de bataille de Rosbach. Il ordonna alors à Savary :
« Galopez dans cette direction ; vous devez trouver à une demi-lieue d’ici la colonne que les Prussiens ont élevée en mémoire de cet événement »
Ce dernier ne tarda pas à découvrir, au beau milieu de la plaine, le petit monument. Vinrent ensuite des sapeurs d’une compagnie de la division de Suchet qui mirent à bas la colonne et en mirent les pierres sur trois à quatre charrettes. Le convoi prit la route de Paris. « L’affront de Rosbach » était définitivement lavé.

Quelqu’un pourrait-il me dire ce qu’il est advenu de la fameuse colonne ? (elle aurait fait, paraît-il, un passage à Brest)

Salutations respectueuses.

Dominique T.

Message par Dominique T. »

En effet, et c'est là qu'on en a perdu la trace...

le sabreur

Message par le sabreur »

ça vaudrait surement le coups de faire quelques recherches !
Mais par où commencer ?....

Dominique T.

Message par Dominique T. »

Si ça se trouve, il doit y avoir à Brest une construction avec des inscriptions allemandes...

Ou bien ces pierres ont servi à une jetée.

le sabreur

Message par le sabreur »

ou dans le jardin d'un particulier...
impossible de dire pour l'instant !

Dominique T.

Message par Dominique T. »

De tout temps, les gens ont réutilisé les pierres pour leurs constructions (des temples romains aux abbayes et cathédrales).

Cela m'étonnerait qu'un Brestois ait reconstruit la colonne de Rosbach dans son jardin ! :-D :-D

Drouet Cyril

Message par Drouet Cyril »

"Si ça se trouve, il doit y avoir à Brest une construction avec des inscriptions allemandes"

S'il faut compter sur les inscriptions du monument, je suis assez pessimiste. En 1806, Savary nous dit que "toutes les inscriptions étaient en partie effacées; on avait de la peine à les lire."

Salutations respectueuses.

François

la colonne de Rossbach à Brest

Message par François »

Et puis il ne restait plus de Brest pierre sur pierre en 1944... Il semble qu'on ait perdu très vite la trace de la colonne et que l'administration impériale elle-même ait eu du mal à la localiser.
On peut consulter dans la correspondance de Vivant DENON , directeur des musées de Napoléon ( correspondance publiée sur le site Napoleonica ) une lettre ( la chercher aux mots Brest ou Rossbach ) qu'il a adressée le 30 mai 1810 au préfet du Finistère . V.DENON y fait état de ce qu'on "l'assure que la colonne dite de Rosback a été transportée à Brest après la bataille d'Yéna " et il prie le préfet " si cette assertion est vraye , de bien vouloir lui en envoyer un dessin sur lequel sera relaté sa hauteur et son diamètre".
Il serait intéressant de connaître la réponse reçue qui doit se trouver aux archives des musées nationaux .

SCHNAPS

Message par SCHNAPS »

Tant qu'on y est ... L'anecdote du Maréchal de SOUBISE cherchant son Armée à la lueur d'une lanterne, au soir de cette mémorable "déculottée" de ROSSBACH, est-elle vraie, véridique, probable, ou imaginaire ?
Merci de vos "lumières"... :lol:

la remonte

Message par la remonte »

La colonne fait l'objet d'un article dans la revue n°9 mars 2006 de SOLDATS NAPOLEONIENS , p.78 , je ne l'ai pas lu .

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • La colonne Dupuy
    par Maria Kel » 31 mai 2016, 19:03 » dans Monuments Napoléoniens
    2 Réponses
    705 Vues
    Dernier message par Maria Kel
    01 juin 2016, 11:20
  • Une colonne en granit d'Algajola pour Napoléon
    par L'âne » 01 oct. 2018, 14:16 » dans L'actualité napoléonienne
    1 Réponses
    352 Vues
    Dernier message par Cyril Drouet
    01 oct. 2018, 19:21