Mémoire des hommes

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

désirée

Vos illustres ancêtres

Message par désirée »

Je sais que parmi vous il y a des descendants de personnages qui ont accompagné Napoléon :fou: ou qui ont une relation étroite avec lui (soldats de son armée, par exemple).
Je vous pose alors quelques questions à ce sujet qui m'intéresse, bien sûr, dans le cadre de mes recherches sur la mémoire de l'Histoire de cette période-là.

:?: : Comment est-ce que cette information s'est transmise ? Par qui l'avez-vous su ?

:?: : Est-ce que vous avez vous-même entamé des recherches pour en savoir plus ? Ces recherches ont-elles confirmé ce que vous saviez déjà sur le personnage ou pas ? Y avait-il un décalage entre ce que l'on vous disait sur votre ancêtre et les résultats de vos recherches ?

:?: :Quelle est l'image de cet ancêtre dans la famille ? :croixhonneur: Avez-vous l'impression que cette image a évolué à travers le temps ?

:?: : Est-ce que le fait d'être descendant de quelqu'un proche de Napoléon a déterminé votre intérêt et peut-être même votre admiration pour l'Empereur ?

Ceci n'est qu'une grille de questions pour guider votre réflexion. Elle n'est pas exhaustive, bien sûr.
Quant aux résultats, s'ils sont conséquents, ils seront partie intégrante de ma thèse, où vous figurerez "en lettres d'or" :!:

:arrow:

Désirée

Hypolite

Message par Hypolite »

Pour mon cas, j'ai un des mes aïlleul qui s'appellait Hypolite Thomas et qui fit partie des 50 1ers Guides de Bonaparte, puis des Chasseurs à Cheval de la Garde ! :croixhonneur:
C'était un soldat trés proche de Napoléon et ce dernier fut témoin de son mariage ! Et lui resta fidèle jusqu'à la mort (il demande, sans son testament, de fêter, tous les 15 Août, l'anniversaire du Grand Homme) ! :aime:
Je l'ai connu par mon Grand-Père qui lui vouait, ainsi qu'à l'Empereur, une admiration sans borne digne d'un vieux Grognard ! Il est certain que cet état de fait fut un excellent terreau pour ma vocation, mais cela ne se limite pas à mon éducation ! J'ai toujours eu, dès mon plus jeune age, la passion de l'histoire et des Grands Hommes ! ;-)
Beaucoup d'objets se sont transmis de père en fils ou fille jusqu'à moi ! Quand aux recherches, nous avons fait appel aux archives de Vincennes qui nous ont apporté des précisions sur sa vie, mais n'ont fait que renforcer notre admiration ! :mrgreen:
Toute ma famille ne porte pas autant d'intérêt que moi à cet illustre ançêtre, mais il y en a toujours un par génération qui devient le "Gardien du temple" !
Ainsi, après mon grand-père, mon père, c'est mon tour !

désirée

Message par désirée »

Moi, quand j'étais petite, on me parlait de Napoléon un peu selon la légende de logre. C'était au Portugal.
Ce qui est paradoxal c'est que, d'un côté on nous parlait des horreurs des invasions napoléoniennes et, par ailleurs, on nous vantait les merveilles de la culture française. Par exemple, au collège, le Français était obligatoire en LV1 et en seconde le manuel d'Histoire racontait des choses terribles sur ces événements-là, mais c'était Napoléon qui figurait en gros plan sur la couverture.
Ces paradoxes sont restés encrés dans ma mémoire. De plus, je suis portugaise d'origine, mais française par choix. Peut-être arriverai-je, par ce travail, à donner aux portugais une vision plus sereine des événements, plus relative, plus argumentée et scientifique, moins passionnée et moins irrationnelle. Par ailleurs, j'ai l'espoir de montrer aux Français un aspect du Portugal dans ce conflit qui leur échappe, il me semble, d'après l'état de mes recherches, comme, par exemple, la place de l'armée portugaise dans les batailles. Certes, le Portugal était dépendant des anglais, mais ses soldats se sont battus, la population a énormément souffert et on a l'impression que, dans les ouvrages français consacrés à ce sujet, le Portugal n'a été qu'un TERRAIN, où français et anglais se sont battus.
C'est à cela que vous participez aussi. Y arriverons-nous ?

Bien à vous :rose:

Désirée

Hypolite

Message par Hypolite »

Votre témoignage est assez édifiant chere Désirée ! ;-) Apparemment, les Portugais sont déchirés entre deux sentiments contradictoires ! :cry: D'une part, leurs souvenirs de guerres douloureux et, d'autres part, leur admiration pour notre culture et nos institutions ! :roll:
A l'époque, des Portugais se sont aussi battus coté Napoléonien ! Déjà le même paradoxe.
Je puis vous assurer que le seul rapport que j'entretiens avec les Jésuites réside dans le fait que j'en dévore un tous les matins au petit déjeuner !

1er Hussards

Ascendants

Message par 1er Hussards »

Bonjour Désirée, ;-)
Voici mon parcours.
1) Il y a quelques années un cousin m'a envoyé une carte de vacances d'un village du Sud de la France qui portait mon nom.

2) J'ai fait des recherches généalogiques. A la Bibliothéque Départementale j'ai trouvé un "Registre des Généalogies Françaises"
C'est un ouvrage fait à la demande NAPOLEON, à son retour d'Egypte,
par ses Officiers pour répertorier tous les Ascendants de ses Maréchaux, Généraux, etc....
J'y ai trouvé la généalogie de mes ascendants depuis 1339, jusqu'en
1789 (des Nobles Royalistes :oops: dont beaucoup de :guillotine :cry:

3) En 2001, j'ai découvert les Figurines Napoléoniennes ATLAS avec leurs
fascicules. La seconde campagne d'Italie débute par le passage sur Grand Saint Bernard et la traversée du Val d'Aoste, (là ou mon arrière Grand'Père est né et oû j'ai encore une cousine) Et rebelote dans les
recherches généalogiques. Plusieurs membres de ma famille (descendants du reste des Nobles Royalistes exilés en Italie à la Révolution) se sont enrolés dans les Hussards - deux au moins ont été capitaines dans le 1er Régiment de Hussards, Médaille de Ste-Hélène ,
:croixhonneur: ). Et depuis je m'intéresse à Napoléon et plus
précisément à la Cavalerie Légére.

P.S. je suis preneur de toute information sur les batailles où la Cavalerie Légére a été impliquée de 1800 à 1815. Merci :aime:

Salutations Impériales
JCQ 59 :aigle:

désirée

Message par désirée »

Depuis que je fréquente ce forum j'ai appris par beaucoup d'entre vous qu'il faut lire des Mémoires et des rapports de soldats ayant fait partie de l'Armée du Portugal. A l'heure actuelle j'en ai lu certains comme Lagarde (police), Marbot, Bourgogne, etc. Mais j'ai aussi lu des récits des membres de l'armée anglaise et pas encore de ceux de l'armée portugaise.
Quant au thème de la recherche, (je crois l'avoir déjà évoqué). Le voici: "Les représentations que se font les portugais du passage des troupes de Napoléon sur leur territoire" ce qui donne à peu près ceci pour une certaine tranche d'âge et dans certaines régions.
Thème de Mémoire de l'Histoire et non d'Histoire à proprement dire, ce qui implique d'autres compétences d'analyse et d'interprétation que la simple connaissance des faits, bien qu'il faille en passer par là. En d'autres termes, en Histoire l'analyse se fait à partir des faits ; en Mémoire de l'Histoire il s'agit d'analyser le processus de transmission, d'évolution, de ces faits, transformés souvent par la mémoire collective au fil du temps, pour des raisons qui restent à élucider également.


Désirée

MASSENA

Message par MASSENA »

Pour Désirée,

Il s'agit d'une thèse interessante, pour votre reflexion, le passage des troupes napoléoniennes ne fut-il pas le premier passage d'une armée d'invasion depuis longtemps et finalement le dernier ?

Si c'est la cas (je ne connais pas assez l'histoire de ca pays), la mémoire collective risque d'en être affectée.

Car en France, nul besoin de vous dire que l'on ne se souvient plus des passages des cosaques en 1814 mais seulement des Allemands en 14 et en 40. Et que là aussi le souvenir en est plus que mauvais évidemment.

Je pense aussi que compte tenu de l'adversaire, Napoléon, la résistance farouche des peuples espagnols et portugais n'en prend que plus d'ampleur et entraine une légitime fierté de la part de peuples qui ne s'en laissent pas compter et qui ont eu du courage.

Meilleures salutations.

Bernard

Message par Bernard »

Mon père faisant des recherches généalogiques ainsi qu'un énorme travail de recherche sur les conscrits s'est apperçu que nous avions un ancêtre et ses deux frères partis pour l'armée, deux dans le 10e cuirassier et le dernier dans l'artillerie à cheval. (Une description physique accompagnait, ils étaient tout trois assez grands).

désirée

Message par désirée »

Pour MASSENA

"le passage des troupes napoléoniennes ne fut-il pas le premier passage d'une armée d'invasion depuis longtemps et finalement le dernier ?" demandiez-vous.

Si.

Et le fait que cet état de paix sur le territoire, depuis si longtemps, soit à la base du traumatisme, c'est là une des hypothèses que j'avais déjà envisagée.
En tout cas c'est bien vrai que la pays vivait dans une paix royale depuis les batailles pour l'indépendance, contre les espagnols, au XVII siècle. Ceci, si l'on fait abstraction, de par la brièveté et le caractère frontalier, de ce que l'on a appelé "la guerre des oranges", au début du XIX siècle.
Quant au fait que ce soit la dernière incursion étrangère dans le pays, ça c'est incontestable.

Désirée

Lorantina

Message par Lorantina »

Bonsoir,

Je descens du famille noble et malgré ma passion pour Napoléon, je n'en ai pas honte, ce qui peut être un paradoxe, mais bon, c'est quand même ma famille ;-)
Au début de la Révolution, mes ancêtres s'enfuient dans le Nord de l'Italie, dans le Piémont plus exactement.
Cette famille s'appellait De Beaunardo et De Lamotte.

Ensuite, ils restent en Italie jusqu'en 1913 et reviennent en France, à Marseille.
(il s'agit de mes arrières-arrières-grands-parents accompagnés de mon arrière-grand-père encore jeune)

Il est évident que les origines de ma famille ne m'ont pas du tout influencé en ce qui concerne mon amour de l'Empereur et je pourrai même apparaître comme un traitre aux yeux de mes ancêtres à cause de cette passion que je voue au Grand Homme.

Lorantina

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Hommes de chaires
    par Joker » 09 déc. 2019, 20:11 » dans L'actualité napoléonienne
    0 Réponses
    445 Vues
    Dernier message par Joker
    09 déc. 2019, 20:11
  • Les hommes en subsistance
    par camille » 04 déc. 2016, 11:17 » dans Bivouac des reconstitueurs & militaria
    26 Réponses
    3938 Vues
    Dernier message par camille
    13 oct. 2017, 11:09
  • Faut-il déboulonner nos grands hommes ?
    par L'ARCHEONAUTE » 27 août 2017, 19:55 » dans Salon Ier Empire
    216 Réponses
    13358 Vues
    Dernier message par Demi-solde
    23 mai 2020, 18:13
  • [ Napoléonothèque ] Mémoire de ma vie - Charles de Rémusat
    par L'âne » 20 oct. 2017, 08:57 » dans Napoléonothèque
    0 Réponses
    209 Vues
    Dernier message par L'âne
    20 oct. 2017, 08:57
  • Napoléon, son génie des hommes et l'emprise des Bonaparte
    par L'âne » 05 nov. 2018, 08:32 » dans L'actualité napoléonienne
    1 Réponses
    236 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
    05 nov. 2018, 16:37