En route vers l'île d'Elbe

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Joker

Message par Joker »

Dans son ouvrage consacré à Albine de Montholon, René Maury évoque même l'uniforme d'un postillon autrichien.
Manifestement les versions divergent avec les auteurs... :?
Diana Borelli

Message par Diana Borelli »

Il semblerait que Napoléon se soit déguisé en deux occasions, la première fois à un quart de lieue d’Orgon où :

« ….il crut indispensable de se déguiser, il mit une mauvaise redingote bleue, un chapeau rond sur la tête avec une cocarde blanche et monta un cheval de poste pour galoper devant la voiture voulant passer pour un courrier….. »

la seconde fois en partant de l’auberge « la Calade » :

« …Buonaparte qui alors voulut se faire passer pour un colonel autrichien, mit l’uniforme du général Koller, se décora de l’ordre de Sainte Thérèse que portait le général, mit ma casquette de voyage sur la tête et se couvrit du manteau du général Schuwaloff…. »
:passage-de-l-empereur
(extrait de l’Itinéraire de Napoléon de Fontainebleau à l’île d’Elbe par le comte de Walbourg-Truchsess)[/b]
Jean-Michel

Message par Jean-Michel »

Manteau russe, uniforme autrichien, courrier?
L'Empereur s'est donc de toute manière déguisé pour échapper à la foule en colère. Le manteau russe dont parle Albert confirme l'anecdote que j'avais entendue du point de vue de la nationalité. Et c'est vrai que la couleur étant claire, un dérapage avec un uniforme autrichien est plausible. Les compagnons de voyage et d'exil de l'Empereur ont peut-être écrit quelque chose à ce sujet? :?:
Ce qui reste troublant quand même c'est que, d'après ce qu'a dit ce cher Jacques, Pauline aurait été outrée de voir son frère en uniforme autrichien.
Hypolite

Pauline

Message par Hypolite »

Elle avait qu'à se déguiser en Empereur 5 mn pour voir ! :?
the argie

Message par the argie »

Napoléon avait ses raison pour s'habiller d'officier autrichien. A Douzerere, les Habitantes du peuple essayent d'immmoBiliser sa voiture au cris de "A bas le tyran!" Dans une autre ville, essayent d'ouvrir la porte de sa berline. Puis, un mannequin, portant au cou une pancarte avec son nom, est brûlé. Napoléon assiste a son "exécution"
"Une femme jeune et jolie était si acharnée contre moi, qu'elle aurait, j'en suis sûr, bu mon sang" Racontera Napoléon.
Pour ne pas être reconnu, Napoléon va précéder sa voiture et jouer le rêle de son courrier, habillé, comme Diana l'a décrit, avec une redingote bleue et un chapeau rond.
Pres de Calais, dans une auberge, Napoleon se présente comme un officier anglais de l'escorte de Napoléon et demande à une femme un dîner pour l'Empereur et sa suite. La femme lui répond "qu'elle serait bien fâchée de préparer un diner pour un tel monstre". La foule est venue devant l'auberge et Napoléon quitte ce lieu à minuit. "IL mit l'uniforme du général Koller, se décore de l'ordre de Sainte-Thérèse que porta l'officier autrichien, coiffe la casquette du comte de Waldbourg-Truchsess et s'enveloppe dans le manteau de commissaire russe"
Habille de cette façon, il retrouve Pauline qui, en le voyant ainsi, crut mourir.
-Je ne puis vous embrasser tant que vous porterez cet uniforme autrichien.
Rapidement, Napoleon se débarrasse de l'uniforme autrichien.
Depuis avoir ététemoin de la massacre des Suisses, Napoléon avait eu toute sa vie peur des multitudes.
"Jamais, racontera-t-il, jamais depuis aucun de mes champs de bataille ne me donna l'idée d'autant de cadavres que m'en présentèrent les masses de Suisses, soit que la petitesse des lieux en fit ressortir le nombre, soit que ce fut le résultat de la première impression que j'éprouvais en ce genre. Je vis des femmes bien mises se porter aux dernières indécences sur les corps des Suisses" Cette peur peut l'avoir perdu au 18 brumaire et c'est la peur qu'il aura expérimentée quand il était en route vers Elbe.
Jean-Michel

Message par Jean-Michel »

Que d'éclaircissements chère Argie. Merci. :salut:
Chacun aurait donc apporté un fragment de la vérité dans cette histoire que vous nous livrez en entier.

L'Empereur avait dit en voyant les évènements terribles du 10 août 1792 qu'il craignait "la vile canaille". Heureusement qu'il s'en est protégé lors de son exil.
Florian

Message par Florian »

Je confirme les dire de the argie. Une gravure conservée à la bibliothèque Marmottan (PE 4767) montre bien Napoléon en uniforme autrichien, avec un shako prussien et une capote russe fourrée.
LEGRAND

1814 : Napoléon en uniforme d'officier Autrichien

Message par LEGRAND »

Est-il vrai que l'Empereur, se rendant vers l'île d'Elbe dut, pour éviter son lynchage dans le sud de la France, se vétir de l'uniforme d'un officier Autrichien qui l'escortait ?

Qui pourrait me dire pourquoi le sud de la France était si hostile à l'Empereur en 1814 ?
La situation était elle devenu différente en 1815 lors de son retour ?
Quelle fut cette terreur blanche en France à la chute de l'Empire ?
Merci de vos réponses
:!:
Comte de Mortigliengo

Re: 1814 : Napoléon en uniforme d'officier Autrichien

Message par Comte de Mortigliengo »

il me semble que c'était un uniforme russe mais on vous donnera plus de détails.
Qui pourrait me dire pourquoi le sud de la France était si hostile à l'Empereur en 1814 ?
La situation était elle devenu différente en 1815 lors de son retour ?
Le sud de la France en 1814 comme en 1815 était fortement et majoritairement monarchiste! Voilà pourquoi Napoléon emprunte en Mars 1815 ce qu'on appelle aujourd'hui la route Napoléon, là où les gros foyers monarchistes ne représentaient aucun danger!
Quelle fut cette terreur blanche en France à la chute de l'Empire ?
A la seconde chute de l'Empire, les monarchistes ont peur de perdre à nouveau le pouvoir et ce, définitivement! Ils ont eu peur du retour de Napoléon. De plus, la France est lourdement défavorisée par le traité de paix imposé par les étrangers! Ces derniers pensent que la France a été déloyale lors des Cents Jours! Louis XVIII, certainement poussé par les coalisés et par les monarchistes, rend légale une terreur qui existait déjà depuis début juillet 1815. En effet, l'assassinat du Maréchal Brune est un bon exemple! Des monarchistes abattent des suspects bonapartistes. Louis XVIII officialise cette terreur blanche en créant des tribunaux spéciaux afin de juger les suspects bonapartistes. Le plus célèbre accusé et fusillé est le Maréchal Ney le 7 Décembre 1815.
Voilà pour un exposé plutôt général!
Diana Borelli

Re: 1814 : Napoléon en uniforme d'officier Autrichien

Message par Diana Borelli »

:rose:
le 26 août de cette année,j'avais envoyé un message répondant à une question semblable et en voici la teneur:

Il semblerait que Napoléon se soit déguisé en deux occasions, la première fois à un quart de lieue d’Orgon où :

« ….il crut indispensable de se déguiser, il mit une mauvaise redingote bleue, un chapeau rond sur la tête avec une cocarde blanche et monta un cheval de poste pour galoper devant la voiture voulant passer pour un courrier….. »

la seconde fois en partant de l’auberge « la Calade » :

« …Buonaparte qui alors voulut se faire passer pour un colonel autrichien, mit l’uniforme du général Koller, se décora de l’ordre de Sainte Thérèse que portait le général, mit ma casquette de voyage sur la tête et se couvrit du manteau du général Schuwaloff…. »
:passage-de-l-empereur
(extrait de l’Itinéraire de Napoléon de Fontainebleau à l’île d’Elbe par le comte de Walbourg-Truchsess
:passage-de-l-empereur

J'espère que cela puisse répondre à votre question, bonne lecture.
Bien amicalement
Diana
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message