En route vers l'île d'Elbe

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Joker

Message par Joker »

Dans son ouvrage consacré à Albine de Montholon, René Maury évoque même l'uniforme d'un postillon autrichien.
Manifestement les versions divergent avec les auteurs... :?

Diana Borelli

Message par Diana Borelli »

:rose: Il semblerait que Napoléon se soit déguisé en deux occasions, la première fois à un quart de lieue d’Orgon où :

« ….il crut indispensable de se déguiser, il mit une mauvaise redingote bleue, un chapeau rond sur la tête avec une cocarde blanche et monta un cheval de poste pour galoper devant la voiture voulant passer pour un courrier….. »

la seconde fois en partant de l’auberge « la Calade » :

« …Buonaparte qui alors voulut se faire passer pour un colonel autrichien, mit l’uniforme du général Koller, se décora de l’ordre de Sainte Thérèse que portait le général, mit ma casquette de voyage sur la tête et se couvrit du manteau du général Schuwaloff…. »
:passage-de-l-empereur
(extrait de l’Itinéraire de Napoléon de Fontainebleau à l’île d’Elbe par le comte de Walbourg-Truchsess)

Jean-Michel

Message par Jean-Michel »

Manteau russe, uniforme autrichien, courrier?
L'Empereur s'est donc de toute manière déguisé pour échaper à la foule en colère. Le manteau russe dont parle Albert confirme l'anecdote que j'avais entendu du point de vue de la nationalité. Et c'est vrai que la couleur étant claire, un dérapage avec un uniforme autrichien est plausible. Les compagnons de voyage et d'exil de l'Empereur ont peut être écrit quelque chose à ce sujet? :?:
Ce qui reste troublant quand même c'est que, d'après ce qu'a dit ce cher Jacques, Pauline aurait été outrée de voir son frère en uniforme autrichien.

Hypolite

Pauline

Message par Hypolite »

Elle avait cas se déguiser en Empereur 5 mn pour voir ! :?

the argie

Message par the argie »

Napoleon avait ses raison pour s'habiller d'officier autrichien. A douzerere, les Habitantes du peuple essayent d'immmoviliser sa voiture au cris de A bas le tyran! Dans une autre ville, essayent d'ouvrir la porte de sa berline. Puis, un manequin, portant au cou une pancarte avec son nom, est brule. Napoleon assiste a son "execution"
"Une femme jeune et jolie etait si acharnee contre moi, qu'elle aurait, j'en suis sur, bu mon sang" Racontera Napoleon.
Pour ne pas etre reconnu, Napoleon va preceder sa voiture et jouer le role de son courrier, habille, comme Diana l'a decrit, avec uneredingote bleue et un chapeau rond.
Pres de Calais, dans une auberge, Napoleon se presente comme un officier anglais de l'escorte de Napoleon et demande a une femme un diner pour l'Empereur et sa suite. La femme lui repond "qu'elle serait bien fachee de preparer un diner pour un tel monstre". La foule est venue devant l'auberge et Napoleon quitte ce lieu a minuit. "IL mit l'uniforme du general Koller, se decore de l'ordre de Sainte-Therese que porta l'officier autrichien, coiffe la casquette du comte de Waldbourg-Truchsess et s'enveloppe dans le manteau de commisaire russe"
Habille de cette façon, il retrouve Pauline qui, en le voyant ainsi, crut mourir.
-Je ne puis vous embrasser tant que vous porterez cet uniforme autrichien.
Rapidement, Napoleon se debarrasse de l'uniforme autrichien.
Depuis avoir etre temoin de la massacre des suisses, Napoleon avait eu toute sa vie peur des multitudes.
"Jamais, racontera-t-il, jamais depuis aucun de mes champs de bataille ne me donna l'idee d'autant de cadavre que m'en presenterent les masses de Suisses, soit que la petitesse des lieux en fit ressortir le nombre, soit que ce fut le resultat de la premiere impression que j'eprouvais en ce genre. Je vis des femmes bien mises se porter aux dernieres indecences sur les corps des suisses" Ce peur put l'avoir perdu au 18 brumaire et c'est le peur qu'il aura experimente quand il etait en route vers Elbe.

Jean-Michel

Message par Jean-Michel »

Que d'éclaircissements chère Argie. Merci. :salut:
Chacun aurait donc apporté un fragment de la vérité dans cette histoire que vous nous livrez en entier.

L'Empereur avait dit en voyant les évènements terribles du 10 août 1792 qu'il craignait "la vile canaill". Heureusement qu'il s'en est protégé lors de son exil.

Florian

Message par Florian »

Je confirme les dire de the argie. Une gravure conservée à la bibliothèque Marmottan (PE 4767) montre bien Napoléon en uniforme autrichien, avec un shako prussien et une capote russe fourrée.

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Pauline à l'île d'Elbe
    par Joker » 14 avr. 2020, 19:42 » dans Salon Ier Empire
    2 Réponses
    46 Vues
    Dernier message par Joker
    22 avr. 2020, 20:06
  • [ Napoléonothèque ] L'île d'Elbe et le retour de Napoléon
    par L'âne » 01 déc. 2017, 14:56 » dans Napoléonothèque
    0 Réponses
    455 Vues
    Dernier message par L'âne
    01 déc. 2017, 14:56
  • Une exposition à voir à l'île Elbe...
    par Peyrusse » 19 mai 2018, 12:54 » dans L'actualité napoléonienne
    0 Réponses
    352 Vues
    Dernier message par Peyrusse
    19 mai 2018, 12:54
  • [ Napoléonothèque ] L'adieu à l'Empire - Napoléon, de Leipzig à l'Île d'Elbe
    par L'âne » 27 oct. 2017, 08:32 » dans Napoléonothèque
    0 Réponses
    430 Vues
    Dernier message par L'âne
    27 oct. 2017, 08:32
  • Une conversation de Lord Ebrington avec l’Empereur pendant son séjour à l’île d’Elbe
    par Peyrusse » 09 août 2017, 22:56 » dans Salon Ier Empire
    9 Réponses
    365 Vues
    Dernier message par L'âne
    24 sept. 2017, 11:42