LITTÉRATURE : Chateaubriand

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Juliette

LITTÉRATURE : Chateaubriand

Message par Juliette »

J'ai aujourd'hui une petite pensée pour l'enchanteur qui mourut le 4 juillet 1848, veillé par sa chère Juliette...
Il sera inhumé le 19 juillet au Grand Bé, d'où je reviens,puisque je lui rends une petite visite tous les ans...c'est çà la fidélité...
:salut:

Dominique Contant

Re: LITTÉRATURE : Chateaubriand

Message par Dominique Contant »

Chère Juliette, :salut:

On ne peut que partager votre attachement pour Château. Je doute qu’on ait aussi bien décrit les 100 jours que sous la plume de Chateaubriand :

Tableau cruel d’une monarchie qui vivait encore au XVII° siècle :

« Une double procession montait et descendait les escaliers du pavillon de Flore ; on s'enquérait de ce qu'on avait à faire : point de réponse. On s'adressait au capitaine des gardes ; on interrogeait les chapelains, les chantres, les aumôniers : rien. De vaines causeries, de vains projets, de vains débits de nouvelles. J'ai vu des jeunes gens pleurer de fureur en demandant inutilement des ordres et des armes ; j'ai vu des femmes se trouver mal de colère et de mépris. Parvenir au Roi, impossible ; l'étiquette fermait la porte.
La grande mesure décrétée contre Bonaparte fut un ordre de courir sus : Louis XVIII, sans jambes, courir sus le conquérant qui enjambait la terre ! Cette formule des anciennes lois, renouvelée à cette occasion, suffit pour montrer la portée d'esprit des hommes d'Etat de cette époque. Courir sus en 1815 ! courir sus ! et sus qui ? sus un loup ? sus un chef de brigands ? sus un seigneur félon ? Non : sus Napoléon qui avait couru sus les rois, les avait saisis et marqués pour jamais à l'épaule de son N ineffaçable ! «

ou encore

" Quant au vieux prince de Condé, l'émigration était son dieu Lare. Lui n'avait pas peur de monsieur de Bonaparte ; il se battait si l'on voulait, il s'en allait si l'on voulait : les choses étaient un peu brouillées dans sa cervelle ; il ne savait pas trop s'il s'arrêterait à Rocroi pour y livrer bataille, ou s'il irait dîner au Grand-Cerf. Il leva ses tentes quelques heures avant nous, me chargeant de recommander le café de l'auberge à ceux de sa maison qu'il avait laissés derrière lui. Il ignorait que j'avais donné ma démission à la mort de son petit-fils ; il n'était pas bien sûr d'avoir eu un petit-fils ; il sentait seulement dans son nom un certain accroissement de gloire, qui pouvait bien tenir à quelque Condé qu'il ne se rappelait plus."

Mémoires d’Outre Tombe


Amicalement Dominique

mouton la mascotte

Re: LITTÉRATURE : Chateaubriand

Message par mouton la mascotte »

Chateaubriant en juillet 1815· La légitimité rentrerait donc dans Paris derrière ces uniformes rouges qui venaient de reteindre leur pourpre au sang des Français ! La royauté aurait donc pour carrosses de son sacre les chariots d’ambulance remplis de nos grenadiers mutilés !

Un grand homme lui aussi . Je connaissais point la date anniversaire de sa mort , merci de nous l'avoir rappelé chère Juliette.
Vive la cité corsaire !!!!

Juliette

Re: LITTÉRATURE : Chateaubriand

Message par Juliette »

Mon cher Mouton, je suis là pour çà...vous rappeler les dates, tu le sais bien...et vive la cité corsaire, je suis bien d'accord...kenavo

Karl

Re: LITTÉRATURE : Chateaubriand

Message par Karl »

" Dédaigne,Ô ma beauté, cette gloire trompeuse.
Il n'est qu'un bien, c'est le tendre plaisir.
Quelle immortalité vaut une nuit heureuse ?
Pour tes baisers, je vendrais l'avenir. "

Même si ces mots n'étaient pas pour Juliette, quelle divine philosophie... Puissions ne jamais les oubliés, merçi juliette.

Joker

Re: LITTÉRATURE : Chateaubriand

Message par Joker »

Rappelons quand même que Chateaubriand n'était pas à proprement parler un fervent bonapartiste.
Dans la brochure écrite sous la Première Restauration et intitulée "Bonaparte et les Bourbons", il stigmatisait les crimes du nouvel Attila, opposés aux bienfaits du souverain que ses sujets avaient appelé leur père (c-à-d Louis XVIII).
Il avait d'ailleurs dû cacher ce manuscrit au retour de l'Empereur de crainte qu'il ne lui vale le peloton d'exécution... :?

Karl

Re: LITTÉRATURE : Chateaubriand

Message par Karl »

Certes Général, on ne peux pas dire que Chateaubriand était un Bonapartiste, mais on ne peux pas nier non plus que c'était tout de même un grand homme !

Joker

Re: LITTÉRATURE : Chateaubriand

Message par Joker »

Sur ce point, cher Karl, nous nous rejoignons. ;-)
Les qualités d'écrivain de Chateaubriand sont indéniables, dommage que ses prises de position politiques aient été aussi anti-bonapartistes... :roll:

foxtrot

Re: LITTÉRATURE : Chateaubriand

Message par foxtrot »

Chateaubriand a tjs eu la dent dure envers les pouvoirs établis!

Fervent royaliste et légitimiste, anti Napoléonien notoire et féroce durant l'Empire, ministre sous Louis XVIII, il n'a encensé l'Empereur "qu'après coup" et apres sa mort principalement

il n'y a que les imbéciles qui ne change pas d'avis ;-)

Je vous recommande evidemment, "Mémoires d'outre tombe"

Karl

Re: LITTÉRATURE : Chateaubriand

Message par Karl »

Général, pour une fois que nous nous rejoignons, je m'en félicite ! ;-)

Comme le faits bien remarquer le Majors, il a toujours fallut que Chateaubriand conteste ! ;-) :mrgreen:

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • LITTÉRATURE : Les romans et récits en rapport avec l'Empire
    par la remonte » 05 oct. 2015, 15:37 » dans Livres - Revues - Magazines
    86 Réponses
    5275 Vues
    Dernier message par la remonte
    09 mars 2020, 09:15
  • La vie de Napoléon par Stendhal et Chateaubriand
    par Espagne » 18 juil. 2017, 14:18 » dans Livres - Revues - Magazines
    131 Réponses
    13658 Vues
    Dernier message par la remonte
    15 nov. 2017, 11:44
  • La Fondation Napoléon rend visite à (la maison de) Chateaubriand
    par L'âne » 27 sept. 2018, 05:15 » dans L'actualité napoléonienne
    0 Réponses
    466 Vues
    Dernier message par L'âne
    27 sept. 2018, 05:15
  • [ Napoléonothèque ] Chateaubriand-Napoléon Bonaparte : une histoire deux gloires
    par L'âne » 04 nov. 2017, 12:59 » dans Napoléonothèque
    0 Réponses
    226 Vues
    Dernier message par L'âne
    04 nov. 2017, 12:59