La Bavière

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Fialin

La Bavière

Message par Fialin »

La Bavière est devenue l'alliée de Napoléon Ier dès 1801. Pour récompense de sa loyauté Maximilien-Joseph Ier de Bavière reçoit le titre de roi et de nouveaux territoires de l'Empereur. Eugéne de Beauharnais est marié à la princesse bavaroise Augusta Amalia et reçoit le titre de duc de Leuchtenberg. Leur fille, Stéphanie, épousera le duc de Bade.Des troupes bavaroises participent à la campagne de Russie en 1812 et 60 000 soldats tombent lors de cette campagne. En 1813, les Bavarois changent de côté. Aux côtés des Prussiens ils font la campagne d'Allemagne, puis la campagne de France. Ainsi elles sont parmi les vainqueurs en 1814 et peuvent garder titre et territoires.

C.Douville

Message par C.Douville »

La Bavière devient l'allié de la France après la victoire du général Moreau à Hohenlinden ( 3 décembre 1800 ) . Lors de cette bataille, les Bavarois se battaient encore dans l'armée Autrichienne et furent très maltraités .
A+

la remonte

La Bavière

Message par la remonte »

Les Bavarois viennent de signer le traité de Ried , le 8 octobre 1813 entre la Bavière représentée par le prince Karl Philipp von Wrede et l'Autriche représentée par Louis Ier de Bavière. Par ce traité, la Bavière abandonne la confédération du Rhin et accepte de se joindre à la sixième coalition opposée à Napoléon en échange de la garantie du maintien son statut d'état souverain et indépendant. Le 14 octobre, la Bavière déclare formellement la guerre contre la France napoléonienne

Lepic34

Ried...

Message par Lepic34 »

:salut:
la remonte a écrit : traité de Ried , le 8 octobre 1813
"Par le traité de Ried signé le 8 octobre 1813 avec l'Autriche, la Bavière se dégage de la Confédération du Rhin et s'unit aux alliés <<pour le rétablissement en Europe d'un ordre de chose susceptible d'assurer à toutes les puissances l'indépendance et la tranquilité futures>> (art.2). L'armée bavaroise doit faire partie de la grande armée autrichienne (art.5). Elle doit entrer en opération dès que le traité sera ratifié (art.6). Pour récompenser le roi de Bavière de sa défection, l'empereur d'Autriche, tant en son nom qu'en celui de ses alliés, lui garantit la jouissance libre et paisible et la souveraineté pleine et entière de tous ses Etats (art.3).

Alain Pigeard, dictionnaire des batailles de Napoléon.

:salut: