La longévité des grognards

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Tibule

La longévité des grognards

Message par Tibule »

Suite à la demande de certains lors de la réunion franco-belge de mercredi,voici quelques infos sur les plus vieux grognards de la Grande Armée:
le doyen français fut Louis Victor Baillot(1793-1898).On peut aussi tirer un coup de chapeau à Vivien(1786-1892) et ses...22 campagnes ainsi qu'au dernier survivant de Trafalgar,Louis Cartigny(1791-1892).Saluons aussi Cyprien Lourmes(1783-1893) et Nicolas Savin,fait prisonnier en Russie et mort à 126 ans(1768-1894).
Du côté des étrangers,le doyen fut un Polonais:Vincent Markiewicz né à Cracovie en 1794 et encore vivant en 1901.En 1859,ce dernier combattit en Italie au côté de Garibaldi.
Sources:revue Napoleon 1er numéro 18. :salut:

fadg

Re: La longévité des grognards

Message par fadg »

Ces longévités sont absolument stupéfiantes pour l'époque ! Chapeau bas à ces messieurs :salut:

Frédéric DE MATRA

Re: La longévité des grognards

Message par Frédéric DE MATRA »

J'ai effectivement trouvé des sources indiquant que Nicolas Savin serait mort à 126 ans, mais j'ai peine à le croire.
Le fameux "Livre des Records" , dont c'est la spécialité de valider après recherches tous les types d'exploits, mentionne que c'est Jeanne Calment qui a vécu le plus longtemps dans l'histoire (au moins moderne...) du monde.
Mais elle est morte à "seulement" (! :mrgreen: ) 122 ans...

Hypolite

Re: La longévité des grognards

Message par Hypolite »

Dans le genre, mon aïeul Hypolite Thomas, né en 1779, entré à l'armée à 14 ans en 1793, à fait toutes les campagnes de l'Italie à la Campagne de France (en passant par l'Egypte, la Russie, l'Espagne....) ! :fou:
Mis en demi-solde en 1815, il reprend du service comme Colonel du 1er Dragons pour la conquête de l'Algérie et sers son pays jusqu'en 1841 ! :croixhonneur: Il meurt en 1863 à 84 ans ! Médaille de Ste-Hélène.

Frédéric DE MATRA

Re: La longévité des grognards

Message par Frédéric DE MATRA »

Et voilà, je crois, les renseignements consignés sur le site des médaillés de Sainte-Hélène (puisque ce cher Hypolite étant encore vivant en 1857):

nom: THOMAS
prenom: Hippolyte
commune_de_residence: Toulouse
arrondissement: Toulouse
departement: Haute Garonne
code: F31
pays: FRA
regiment: ? Colonel
dossier : 128478

Hypolite

Re: La longévité des grognards

Message par Hypolite »

En effet, il habitait alors Allée Louis Napoléon à Toulouse !

nabulio

Re: La longévité des grognards

Message par nabulio »

beaucoup de grognards n ont pas vécu vieux car comme l aieul d'hypolite ils reprirent du service en algerie dans la Légion Étrangère. ce qui arrangea fortement le roi et lui permit de recruter des soldats expérimentés. La légion en a garde des traditions très fortes comme l' abnégation le sacrifice et toutes les valeurs morales qui en font un corps d élite. ainsi que les sapeurs qui défilent devant la musique il semblerait que le pas soit identique ainsi que ...le port du tambour qui est plus bas que dans les autres unités. Enfin j espÈre ne pas me tromper mes sources avaient l air fiables.

Hypolite

Re: La longévité des grognards

Message par Hypolite »

La Légion Étrangère a, en effet, été créée par Soult en 1831 pour la conquête de l'Algérie et a gardée certaines traditions perdues par les autres armes !
Par contre, tous les combattants d'Algérie n'étaient pas de la Légion !

C.Douville

Re: La longévité des grognards

Message par C.Douville »

Les vétérans de l'Empire ont du être versé dans bon nombre de régiments de l'armée Française d'Afrique.
Ceux à recrutement Français : les lignards ( qui se distinguent dans de nombreux combats ), les chasseurs à pied ( qui se distingueront dans les campagnes Algériennes ), les bataillons disciplinaire ( composés de Français de métropole ayant été jugé par les tribunaux mais ceux-ci se comporteront héroïquement au feu ), les chasseurs d'Afrique et enfin les Zouaves ( dont le recrutement devient uniquement Français de métropole à partir de 1841 )
Et ceux à recrutement indigène : les turcos et les Spahis ( qui contribuent à la prise de la Smala d'Abd del Kader en 1843) .
Il n'y a pas que la Légion qui a contribué aux victoires Françaises remportées en Afrique sous le règne du Roy des Français Louis-Philippe .

Dominique T.

Re: La longévité des grognards

Message par Dominique T. »

Les marsouins sont la glorieuse Infanterie de Marine. Ils furent appelés ainsi par les marins parce que, comme ces mammifères,ils accompagnaient les navires.
Les artilleurs de Marine furent surnommés les Bigors, "parce qu'ils restaient collés sur les navires".

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Lettres de Grognards
    par Joker » 30 sept. 2019, 20:26 » dans L'actualité napoléonienne
    3 Réponses
    916 Vues
    Dernier message par Joker
    27 nov. 2019, 20:01
  • [ Napoléonothèque ] Paroles de grognards
    par L'âne » 23 oct. 2017, 20:03 » dans Napoléonothèque
    12 Réponses
    670 Vues
    Dernier message par Général Colbert
    01 nov. 2017, 18:21
  • Hommage aux Grognards
    par Le Barde » 20 avr. 2018, 13:26 » dans Napoléon à travers les Arts
    1 Réponses
    357 Vues
    Dernier message par Demi-solde
    20 avr. 2018, 16:34
  • La batterie des Grognards de Haute-Alsace
    par C-J de Beauvau » 17 août 2019, 18:21 » dans Napoléon à travers les Arts
    11 Réponses
    873 Vues
    Dernier message par Royal Scot's Guard
    18 août 2019, 15:52
  • Lettres de Grognards – La Grande Armée en campagne
    par Eric LM » 15 févr. 2019, 14:27 » dans BIBLIOTHÈQUE EMPIRE - L'actualité du livre napoléonien
    0 Réponses
    750 Vues
    Dernier message par Eric LM
    15 févr. 2019, 14:27