Le vol durant la campagne de Russie…

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 2679
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

Le vol durant la campagne de Russie…

Message par L'âne »

Voici un sujet tiré de l'Estafette, publié grâce à l'aimable autorisation de Chritophe BOURACHOT http://lestafette.unblog.fr/
Le vol durant la campagne de Russie…
"Durant la retraite les soldats, dit Pion des Loches dans ses mémoires, étaient devenus voleurs. Ils volaient à un camarade un reste de galette ou un morceau de cheval. Ils jetaient un malade à bas de sa monture pour lui prendre la bête et la dépecer à coups de sabre ; ce qui se faisait si vite qu’en un quart d’heure le cheval n’était plus qu’un squelette. Plus d’un officier se croyait suivi par son cheval et tout à coup il remarquait qu’il n’avait plus que les rênes passées autour du bras ; il se retournait ; le cheval était pris, découpé, partagé. L’habitude du pillage et l’égoïsme qui régnait avaient étouffé toute probité ; On volait l’argent, les bijoux, les vêtements. Il fallait tout porter sur soi, et encore ! On enlevait des fourrures sur le dos des chevaux et la marmite sur le feu. La nuit, les voleurs se mettaient à crier hourra et à tirer des coups de fusil pour faire peur à leurs compagnons et saisir sans danger ce que les poltrons abandonnaient. La manière dont on vole, dit le futur maréchal de Castellane, dans son « Journal », est horrible. On prit à Chabot, pendant son sommeil, son chapeau sur lequel il appuyait la tête. Même au pont de la Bérézina, des traînards profitèrent de l’embarras pour piller les voitures et enlever les chevaux. Même le pont franchi, le vol continua ; ceux qui venaient de passer furent dévalisés de vive force par des soldats du 1er corps qui leur prirent leur porte-manteau."
Arthur CHUQUET (« 1812. La Guerre de Russie. Notes et Documents. Troisième série », Fontemoing et Cie, Editeurs, 1912, p.101)
Aurea mediocritas
Avatar du membre
Espagne
 
Messages : 380
Enregistré le : 17 juil. 2017, 13:28
Localisation : MONTROUGE (92)

Re: Le vol durant la campagne de Russie…

Message par Espagne »

Bonsoir.
J'ai effectivement lu de tels récits dans de nombreux mémoires de l'époque. Certains mémorialistes ont même l'honnêteté de dire qu'ils sont eux-mêmes tombés dans cet excès, ou du moins, que comme les bons élèves qui cachent leur copie à leur voisin de table, ils se cachaient pour manger le peu qu'ils avaient, sans vouloir (pouvoir pour moi) le partager avec d'autres.
Qu'aurions-nous fait dans de tels circonstances ? Ne serions-nous pas non plus tombés dans l'excès, comme celui de se nourrir à partir des cadavres (comme, l'équipe universitaire de rugby d'Uruguay qui en vînt à cet acte, dans la Cordillière des Andes, suite au crash de son avion, dans les années 70's, de mémoire) ?
L'instinct de survie humain est plus fort que tout, et surtout que la morale. D'aucuns vont jusqu'à s'auto-mutiler, comme les animaux, pour se sortir de "leurs fers" en prison, par exemple. Et la retraite de Russie était une forme de prison, qui fut définitive pour les plus faibles.
C'est tout à fait le genre d'actions que je suis prêt à absoudre, ne sachant comme j'agirai dans de telles circonstances ... :?

I'll be back !
"Le grand art d'écrire, c'est de supprimer ce qui est inutile" Napoléon Bonaparte-1804
Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2321
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

Re: Le vol durant la campagne de Russie…

Message par Joker »

Il est évident que, placé dans des circonstances extrêmes, l'être humain est capable de tout pour assurer sa survie.
Le vol n'en est qu'un moindre aspect et, comme le souligne Espagne, le cannibalisme est une forme qui se retrouve lorsque les limites de la résistance ont été atteintes.
Il y eut des cas avérés lors de la campagne de Russie, mais également, dans de toutes autres circonstances, sur l'île de Cabrera.
« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées
Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 2679
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

Re: Le vol durant la campagne de Russie…

Message par L'âne »

Les hommes finissent par perdre leur repères à mesure qu'ils plongent dans le désespoir.
Le tissus social se désagrège et il n'est plus question de vertu.
Reconnaissons, malheureusement, que nous sommes faits de la même étoffe défectueuse...
"Le masque tombe, l'homme reste, et le héros d'évanouit" Serge Gainsbourg
Aurea mediocritas
William Turner

Re: Le vol durant la campagne de Russie…

Message par William Turner »

En lisant ce type de témoignages, la question que je me pose est de savoir quelle est la proportion de ceux qui ont adopté un tel comportement qui ont survécu grâce à ce type de comportement ou si, comme dans les films, ce sont ceux-là qui n'ont pas survécu.
Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 2679
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

Re: Le vol durant la campagne de Russie…

Message par L'âne »

Personne ne sort indemne d'une telle catsastrophe.
Ceux qui ont touché le fond en se comportant de façon bestiale ont dû payer le prix fort à moment donné.
Marie-Pierre Rey cite dans son ouvrage le Sous-lieutenant Ducque, qui déclare dans son "Journal de marche" : "Nous connûmes par expérience, les dernières extrémités que la condition humaine peut endurer."
Aurea mediocritas
Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 2679
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

Re: Le vol durant la campagne de Russie…

Message par L'âne »

Je souhaiterais, à ce sujet, savoir combien d'hommes sont rentrés de cette campagne.
Les estimations oscillent entre 75 000 et 110 000 hommes qui regagnèrent Paris en janvier 1813.
Aurea mediocritas
Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3676
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Le vol durant la campagne de Russie…

Message par Cyril Drouet »

L'âne a écrit :
11 sept. 2017, 11:59
Je souhaiterais, à ce sujet, savoir combien d'hommes sont rentrés de cette campagne.
Sur les 570 000 de départ et de renforts, Cate, Lentz et Rey donnent respectivement ces chiffres de pertes :
-125 000 tués au combat, 100 000 morts de faim, de froid ou de maladie, 193 000 prisonniers.
-200 000 morts (moitié au combat, moitié de faim, de froid ou de maladie), 150 à 190 000 prisonniers, 50 à 60 000 déserteurs.
-200 à 250 000 morts, 150 à 200 000 prisonniers, 50 à 60 000 déserteurs.
Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1535
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Le vol durant la campagne de Russie…

Message par Bernard »

Ce qui me gêne dans ces chiffres, c'est qu'ils amalgament bien des choses contradictoires :
- le contingent prussien dont on connaît le peu d'engagement et le retournement de veste suite à la convention de Tauroggen,
- le contingent autrichien qui n'a fait que semblant de faire face à ses objectifs et n'a que peu affronté l'ennemi, etc.
Il faudrait déjà les déduire du total ou, plus exactement, les traiter à part. De la même manière qu'il faudrait faire la part des choses entre les corps d'armée qui sont allés jusqu'à Moscou et les autres.
Les déserteurs sont sans doute plus nombreux et l'on sait que nombre d'entre eux ont fait souche en Russie.
Sur les prisonniers, voir le n° 63 de Gloire & Empire qui leur est entièrement consacré et où d'autres sources sont citées.
Quoi qu'il en soit, les différences entre les sources sont énormes, sauf peut-être pour les morts où l'on retrouve une approximation cohérente entre 200 000 et 250 000. C'est de toutes façons beaucoup trop ! Mais ces morts ne font pas non plus la différence entre les combattants et les suivants, très nombreux sur la voie du retour.
Il est tout de même incroyable qu'on ne dispose pas d'estimation plus complètes et plus sérieuses.
Même les 570 000 du départ ne sont qu'une estimation...
Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 2679
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

Re: Le vol durant la campagne de Russie…

Message par L'âne »

Bernard a écrit :
11 sept. 2017, 12:28
Il est tout de même incroyable qu'on ne dispose pas d'estimation plus complètes et plus sérieuses.
Même les 570 000 du départ ne sont qu'une estimation...
C'est la réflexion que je me fais depuis de nombreuses années.
Il serait bon qu'un historien digne de ce nom s'y "colle" et nous propose des fourchettes cohérentes.
Aurea mediocritas
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Anthropophagie et autophagie durant la campagne de Russie...
    par Peyrusse » 28 août 2017, 20:28 » dans Salon Ier Empire
    17 Réponses
    1113 Vues
    Dernier message par L'âne
    25 sept. 2018, 07:44
  • Un aspect méconnu de Napoléon durant la campagne de 1812...
    par Peyrusse » 20 nov. 2017, 23:41 » dans Salon Ier Empire
    15 Réponses
    2115 Vues
    Dernier message par Bernard
    03 sept. 2018, 07:43
  • lettres de Russie : Après la campagne de Russie. Lettre du général Drouot.
    par Peyrusse » 17 nov. 2017, 19:48 » dans Livres - Revues - Magazines
    8 Réponses
    1984 Vues
    Dernier message par Christophe
    18 avr. 2011, 22:58
  • Conférence campagne de Russie
    par barthelemy » 03 avr. 2018, 12:13 » dans L'actualité napoléonienne
    4 Réponses
    828 Vues
    Dernier message par Espagne
    05 avr. 2018, 20:00