Les Cigognes (d'Alsace et d'ailleurs)

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 2676
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: Les Cigognes (d'Alsace et d'ailleurs)

Message par Demi-solde »

Cyril Drouet a écrit :
26 mars 2020, 10:34
Tout cela est en effet bien nébuleux, mais laisse tout de même un gros doute sur la célèbre citation que l'on prête à Surcouf.
Bachmann : la citation n'est pas circonstanciée, certainement pas écrite par un témoin direct ("Les journaux rapportèrent..."), sûrement des années après les faits, dans un contexte (1816) où ce bon mot permettait de ridiculiser les généraux "qui venai(en)t de servir sous Buonaparte".

Surcouf : La citation n'est pas circonstanciée, publiée des années après les faits et trente-cinq ans après la publication de « Biographie des hommes vivants » mais écrite par un proche de Surcouf (Garneray).

Hum... :|


Cordialement

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3606
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Les Cigognes (d'Alsace et d'ailleurs)

Message par Cyril Drouet »

Demi-solde a écrit :
26 mars 2020, 11:19
Surcouf : La citation n'est pas circonstanciée, publiée des années après les faits et trente-cinq ans après la publication de « Biographie des hommes vivants » mais écrite par un proche de Surcouf (Garneray).

Hum...
On trouve ceci sur la page wiki de Garneray :
"Sa célébrité posthume viendra d’éditeurs qui, dans les années 1860, poussés par la mode des mémoires plus ou moins apocryphes de combattants de la Révolution et de l’Empire, récupèrent ses manuscrits et les publient en trois volumes sous le titre Aventures et Combats, non sans réécriture partielle – Édouard Corbière est soupçonné d’avoir été l’un des « nègres » – quitte à rajouter quelques éléments rocambolesques"

L'historien Bernard Gainot écrit ceci :
"témoignage quelque peu romancé, mais capital"
Modifié en dernier par Cyril Drouet le 26 mars 2020, 16:18, modifié 2 fois.

Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1560
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Les Cigognes (d'Alsace et d'ailleurs)

Message par Bernard »

Demi-solde a écrit :
26 mars 2020, 11:19
Bachmann : la citation n'est pas circonstanciée, certainement pas écrite par un témoin direct ("Les journaux rapportèrent..."), sûrement des années après les faits, dans un contexte (1816) où ce bon mot permettait de ridiculiser les généraux "qui venai(en)t de servir sous Buonaparte".
Il est effectivement navrant de voir de telles citations fabriquées au gré des circonstances reprises au petit bonheur la chance en changeant au besoin les protagonistes... Mais il est néanmoins vrai qu'au moins un journal rapporta les faits. Il s'agit de la Gazette de France du 2 octobre 1815 d'où l'on peut extraire ces quelques lignes :

Capture d’écran 2020-03-26 à 11.36.02.png
Cela ne change rien au fait qu'il s'agit de propos rapportés sans précisions ni sur la date, ni sur les circonstances précises, ni sur les témoins...

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3606
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Les Cigognes (d'Alsace et d'ailleurs)

Message par Cyril Drouet »

J'ai comme le souvenir que ces mots sont plus anciens que la période napoléonienne. Conte, fable ?

Avatar du membre
Général Colbert
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
Messages : 1429
Enregistré le : 26 août 2017, 13:24

Re: Les Cigognes (d'Alsace et d'ailleurs)

Message par Général Colbert »

Les cigognes sont des oiseaux migrateurs : en conséquence ce sujet (expurgé de tout ce qui pouvait occasionner des "prises de becs" :D ) migre dans le Salon 1er empire pù tout le monde pourra en profiter.
:salut:

Avatar du membre
C-J de Beauvau
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 1899
Enregistré le : 16 sept. 2017, 17:12

Re: Les Cigognes (d'Alsace et d'ailleurs)

Message par C-J de Beauvau »

:salut:

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3606
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Les Cigognes (d'Alsace et d'ailleurs)

Message par Cyril Drouet »


Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1560
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Les Cigognes (d'Alsace et d'ailleurs)

Message par Bernard »

Cyril Drouet a écrit :
27 mars 2020, 15:42
Jacques Begoügne de Juniac
Voilà un personnage intéressant sur lequel il y aurait beaucoup à dire ! La notice de Wikipédia comporte des approximations. L'exemple est typique.

1) Le colonel Juniac s'appelle en réalité Jacques Begougne (sans tréma). L'état-civil est sans appel :
Capture d’écran 2020-03-27 à 16.34.38.png
La date de naissance est sans ambiguïté le 26 novembre 1762. Il n'y a aucune hésitation possible entre le 6 et le 26 !
L'histoire ne dit pas comment lui est venu le nom complémentaire de Juniac... l'extrait de l'acte de naissance figurant dans la base Léonore a été adapté !
S'il a eu deux fils, le premier est mort jeune sans descendance, le second fut général de brigade au second Empire, il est mort en 1881 sans autre descendance que son fils mort lui-même sans héritiers. Une lignée collatérale non noble, a obtenu le droit de joindre à son nom celui de De Juniac. L'ancien patron d'Air France est descendu de cette branche.

2) L'article mentionne deux dates distinctes pour les lettres patentes et oppose deux sources. En réalité, les lettres patentes du colonel de Juniac datent bien du 19 mars 1808 mais, en raison d'une erreur de transcription sur le nom, des lettres rectificatives ont été émises le 19 janvier 1812.

Par contre, la cigogne n'est nulle part justifiée. Pourquoi ce meuble ? Est-ce en rapport avec une anecdote relative au bouillant colonel ?

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 2676
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: Les Cigognes (d'Alsace et d'ailleurs)

Message par Demi-solde »

Bernard a écrit :
27 mars 2020, 17:00
Une lignée collatérale non noble, a obtenu le droit de joindre à son nom celui de De Juniac.
Alors que la cadette des trois filles de Jacques BEGOUGNE de JUNIAC, Louise, avait un fils, Gontran Jean Félix BEGOUGNE de JUNIAC, né en 1836 à Paris "de père et mère non désignés", reconnu par sa mère en 1852 et qui décèdera en 1903.

Bernard a écrit :
27 mars 2020, 17:00
Par contre, la cigogne n'est nulle part justifiée. Pourquoi ce meuble ? Est-ce en rapport avec une anecdote relative au bouillant colonel ?
Un lien avec Strasbourg ?


Cordialement

Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1560
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Les Cigognes (d'Alsace et d'ailleurs)

Message par Bernard »

Demi-solde a écrit :
27 mars 2020, 18:02
Un lien avec Strasbourg ?
Non, il est de Limoges. Il y a, si je ne m'abuse, quelques familles nobles de la région qui ont une cigogne dans leurs blasons.
Modifié en dernier par Bernard le 27 mars 2020, 20:00, modifié 1 fois.

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • La batterie des Grognards de Haute-Alsace
    par C-J de Beauvau » 17 août 2019, 18:21 » dans Napoléon à travers les Arts
    11 Réponses
    902 Vues
    Dernier message par Royal Scot's Guard
    18 août 2019, 15:52