Napoléon et l'existence de Dieu

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Avatar du membre
Maria Kel
 
Messages : 180
Enregistré le : 16 juil. 2017, 18:38
Localisation : Sud-Ouest de l'Empire

Re: Napoléon et l'existence de Dieu

Message par Maria Kel » 14 janv. 2018, 00:32

L'Empereur fut l'un des rares a vraiment pratiquer la laïcité, c'est à dire la liberté pour chacun d'avoir sa foi. Il fut premier souverain d'Europe à ne pas imposer une religion d'Etat. Il avait compris que pour adhérer à ses idées, les gens devaient pouvoir prier. Il l'a expérimenté en Egypte avec de bons résultats.
“Le grand orateur du monde, c'est le succès.”

Napoléon

Avatar du membre
Général Colbert
- Adjudant S/off Lanciers Gde Imp.
- Adjudant S/off Lanciers Gde Imp.
Messages : 282
Enregistré le : 26 août 2017, 13:24

Re: Napoléon et l'existence de Dieu

Message par Général Colbert » 14 janv. 2018, 01:12

Il n'a pas "fait une croix" sur les religions....... :twisted:

Avatar du membre
Maria Kel
 
Messages : 180
Enregistré le : 16 juil. 2017, 18:38
Localisation : Sud-Ouest de l'Empire

Re: Napoléon et l'existence de Dieu

Message par Maria Kel » 14 janv. 2018, 01:25

Vous vous surpassez cher ami. :D

Il avait l'exemple de la Vendée sous les yeux. Il a compris qu'imposer une religion d'Etat, même l'athéisme, ne peut mener qu'à des émeutes, des désordres sans nom, voire des guerres civiles. Il a alors fait comme les Américains, notre Empereur a permis toutes les religions sans en mettre une au-dessus des autres, c'est à dire avoir une religion d'Etat. C'était révolutionnaire à l'époque! :P

Par rapport au Concordat, le fait de payer les hommes de Dieu était une "sécurité" supplémentaire. Napoléon s'assurait qu'ils ne médisaient pas contre la France et ne lançaient, entre autres des appels au terrorisme. C'est aujourd'hui ce qu'il nous manque... :roll:
“Le grand orateur du monde, c'est le succès.”

Napoléon

Avatar du membre
Bastet
- Général de division -
- Général de division -
Messages : 63
Enregistré le : 05 déc. 2017, 06:34

Re: Napoléon et l'existence de Dieu

Message par Bastet » 14 janv. 2018, 10:11

http://www.thucydide.com/realisations/c ... chrono.htm
extrait :
" Chronologie établie par la revue Questions Internationales
pour le dossier "Terrorismes" de juillet-août 2004.

Cette première chronologie présente les événements les plus significatifs ayant rapport aux terrorismes. Elle n’a pas vocation à être exhaustive mais a pour but de montrer l’ancienneté historique et la diversité géographique des actions terroristes. Elle privilégie ce qui a trait au terrorisme international tout en indiquant certains des actes de violence nationale les plus frappants.


1798 Le terme « terrorisme » apparaît pour la première fois dans le supplément du dictionnaire de l’Académie française. Il désigne alors un mode de gouvernement.
1800 Décembre : Napoléon Bonaparte échappe à un attentat à la bombe perpétré par des royalistes chouans. Ce geste est souvent désigné comme le premier acte de terrorisme moderne....."

Avatar du membre
William Turner
Peintre au couteau
Peintre au couteau
Messages : 729
Enregistré le : 11 févr. 2018, 08:44

Re: Napoléon et l'existence de Dieu

Message par William Turner » 14 janv. 2018, 18:46

barthelemy a écrit :
13 janv. 2018, 23:35
Finalement cher Turner.... en cela, vous devriez être satisfait, Napoléon aura au moins été novateur dans ce domaine ! ;)
Toutes les innovations ne sont pas forcément des bonnes choses.
Songez à la bombe atomique, aux gaz de combat, au rap...

Avatar du membre
William Turner
Peintre au couteau
Peintre au couteau
Messages : 729
Enregistré le : 11 févr. 2018, 08:44

Re: Napoléon et l'existence de Dieu

Message par William Turner » 14 janv. 2018, 18:53

Bastet a écrit :
14 janv. 2018, 10:11
1800 Décembre : Napoléon Bonaparte échappe à un attentat à la bombe perpétré par des royalistes chouans. Ce geste est souvent désigné comme le premier acte de terrorisme moderne....."
Est-ce parce que la conspiration des poudres (1605) a échoué qu'elle se voit ravir le titre de "premier acte de terrorisme moderne" ou parce qu'elle est survenue près de deux siècles avant l'invention du mot ?

Avatar du membre
Barthelemy
Histrion de l'Empire
Histrion de l'Empire
Messages : 430
Enregistré le : 13 août 2017, 23:31

Re: Napoléon et l'existence de Dieu

Message par Barthelemy » 14 janv. 2018, 22:51

William Turner a écrit :
14 janv. 2018, 18:46
barthelemy a écrit :
13 janv. 2018, 23:35
Finalement cher Turner.... en cela, vous devriez être satisfait, Napoléon aura au moins été novateur dans ce domaine ! ;)
Toutes les innovations ne sont pas forcément des bonnes choses.
Songez à la bombe atomique, aux gaz de combat, au rap...
Le rap, le rock, ne sont pas forcément repoussoirs...

Après tout, Dimitri Casali et ses copains chauffent bien la salle avec leur opéra-rock Napoléon :)

en réserve de la République : fermé pour travaux
parle plus bas car l'on pourrait bien nous entendre
Fatalita ! arsenicatu ! (Cipriani Franceschi 1773-1818)

Avatar du membre
William Turner
Peintre au couteau
Peintre au couteau
Messages : 729
Enregistré le : 11 févr. 2018, 08:44

Re: Napoléon et l'existence de Dieu

Message par William Turner » 14 janv. 2018, 23:13

barthelemy a écrit :
14 janv. 2018, 22:51
Le rap, le rock, ne sont pas forcément repoussoirs...
J'ai parlé du rap, pas du rock. ;) (et c'était pour rire).

Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 1467
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

Re: Napoléon et l'existence de Dieu

Message par L'âne » 15 janv. 2018, 03:27

Jean-Antoine CHAPTAL « Mes souvenirs sur Napoléon » :
"On a coutume de regarder Bonaparte comme un impie, un athée, etc. Je ne puis pas partager cet avis, et ceux qui l’ont connu dans les années de son Consulat seront de mon opinion. Alors Bonaparte n’était pas dévot, mais il croyait à l’existence de Dieu et à l’immortalité de l’âme. Il parlait toujours de la religion avec respect et plaisantait souvent ceux qu’il croyait athées. Il pensait surtout qu’un peuple ne pouvait pas exister sans religion. Avant de proclamer le rétablissement du culte, et surtout au moment où il méditait ce projet, il parlait dans ce sens à toutes les personnes de son intérieur, sans qu’aucune se doutât qu’il allait le mettre à exécution. Il disait souvent que l’empereur de Russie et celui de Constantinople avaient sur lui un immense avantage, celui de commander aux consciences. Il ajoutait : « Je ne puis pas parvenir à ce degré de pouvoir, mais du moins je ne dois pas m’aliéner les consciences de mes sujets. Il faut donc que je rende au peuple la plénitude de ses droits en fait de religion. Les philosophes en riront, mais la nation me bénira. » Outre le principe de religion, il y avait donc encore un principe de politique qui déterminait sa résolution, et, quoique cet acte n’eût l’approbation d’aucune des personnes qui l’entouraient, il l’exécuta."
Aurea mediocritas