Dictionnaire Fouché

Sur cet espace nous vous proposons la lecture d'un livre.
Son auteur nous fait l'honneur de répondre à nos questions.

Modérateur : Général Colbert

Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1395
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Dictionnaire Fouché

Message par Bernard » 25 avr. 2019, 09:38

De mon côté, j'avance aussi dans la lecture de cet ouvrage.
J'ai déjà eu l'occasion de dire tout le bien que je pensais de la mise en forme et du respect si rare des usages typographiques tout en notant les lacunes de la correction (pas mal d'erreurs auraient pu être évitées lors d'une relecture plus attentive ; un tout petit exemple de ce que l'on trouve assez souvent, page 21, 7e ligne : "mais ils se borne").
J'ai aussi relevé, comme Cyril, l'absence d'un sommaire ou d'un index qui permette de s'y retrouver parmi les nombreuses entrées, pas toujours intuitives. Si je comprends bien qu'il était difficile d'insérer une biographie en introduction, une entrée consacrée aux dates importantes aurait été bienvenue.
Je n'aime pas les entrées inversées avec un traitement différencié : “Carnot Lazare”, “Madelin Louis”, “Saumur, collège de” mais “Mission à Lyon” (ce dernier article étant d'ailleurs bien trop nuancé, trop complaisant, sans doute à cause des sources insuffisantes car il ne manque pas d'ouvrages fort intéressants sur ces journées de Lyon).
Sur le fond, c'est un ouvrage de poids, avec beaucoup d'informations, hélas pas toujours aussi bien ordonnées que l'auraient sans doute voulu les auteurs. La bibliographie est donnée à la fin de chaque sujet mais elle surprend : trop d'entrées modernes, assez peu de sources premières, des renvois à des rééditions récentes plutôt qu'aux classiques (ainsi le “Madelin” de référence n'est pas pour moi l'édition de 2010) et des sources discutables (renvoyer au site Antikcostume, quels que soient par ailleurs son intérêt et ses qualités, pour l'article sur les décorations a de quoi faire sourire). Ce même article, consacré aux décorations, est d'ailleurs incomplet : on n'y lit pas qu'il fut radié des registres de la Légion d'honneur comme régicide le 2 mars 1816, pas plus qu'on ne relève qu'il fut fait chevalier le 2 octobre 1803, grand officier le 14 juin 1804 et grand aigle le 2 février 1805, informations qui se trouvent pourtant aisément sur la base Léonore et qui se justifieraient amplement dans ce dictionnaire... informations qui s'y trouvent pourtant, sous une autre entrée !
Dans le même registre, l'article sur le titre de duc d'Otrante n'évoque pas les indispensables lettres patentes datées du 14 août 1809 et enregistrées au Sénat le 15 août 1809 sans lesquelles le titre n'aurait pas d'existence ni d'hérédité. Il est succinct sur la constitution du majorat (le raccourci sur l'hérédité du titre est discutable mais l'article consacré au majorat est de meilleure facture) pourtant prévue par le décret du 15 août : “voulons que ce titre et les biens qui y sont attachés, soient transmissibles à sa descendance directe, légitime, naturelle ou adoptive, de mâle en mâle, par ordre de primogéniture ; lesdits biens se trouvant désignés dans l'acte de constitution à faire, de notre autorité, par notre cousin le prince archichancelier de l'empire, en présence du conseil du sceau des titres, dans lequel acte seront énoncées les conditions sous lesquelles jouiront desdits biens notre cher et bien-aimé le sieur Fouché et ceux de ses descendants appelés après lui à les recueillir, ainsi que le titre auquel ils sont attachés…” Il faut rappeler que Fouché était déjà comte d'Empire par lettres patentes du 24 avril 1808. Les mentions diffèrent sur la valeur de ce majorat : 60 000 (page 406) et 100 000 francs de rente (page 310).
Tout ceci pour montrer qu'il y a parfois des incohérences entre divers sujets et que certaines entrées sont complétées par d'autres sans que figurent les renvois qui permettraient d'améliorer la lecture. Je n'ai pas trouvé d'entrée sur le girondin qu'il fut, sur Ferrières-en-Brie, sur les cent-Jours (même si plusieurs aspects sont traités par ailleurs)...
D'où mes premières questions :
• Quelle coordination a-t-elle été réalisée a priori et a posteriori entre les auteurs ? Chacun a-t-il pu voir l'intégralité du travail lors de la dernière relecture ?
• Quelle vision d'ensemble avez-vous sur Fouché ? Une vision nuancée, presqu'amicale (on le ressent parfois) ou, au contraire, un regard froid sur un homme au comportement parfois extrême ?
• Ce travail terminé, avez-vous, vous-même, relevé des manques ? Des compléments que vous lui apporteriez volontiers ?
• Pourquoi ne pas avoir évoqué les mémoires de Fouché (certes controversées même si Louis Madelin les considère comme authentiques) ?
• Quel parti-pris avez vous eu en sélectionnant les sujets traités (il y en aurait eu tant d'autres à envisager) ?
• Est-ce que vous avez été contraint par le nombre de pages ? Et pourquoi cette absence d'index ?

Avatar du membre
Général Colbert
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
Messages : 1235
Enregistré le : 26 août 2017, 13:24

Re: Dictionnaire Fouché

Message par Général Colbert » 25 avr. 2019, 17:04

Il faut rappeler que, pour certains d'entre nous, c'était notre première aventure éditoriale.

Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1395
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Dictionnaire Fouché

Message par Bernard » 25 avr. 2019, 17:36

Général Colbert a écrit :
25 avr. 2019, 17:04
Il faut rappeler que, pour certains d'entre nous, c'était notre première aventure éditoriale.
C'est tout à fait honorable et je salue l'important travail effectué. Fouché est un vrai sujet et je souviens m'être régalé en lisant le “Madelin”.
Pour le reste, tout auteur, même le plus connu, a commencé par un premier livre... L'avenir vous appartient.
Mes observations ne sont pas des critiques, juste ma perception de l'ouvrage en tant qu'ancien professionnel de l'édition.

Avatar du membre
Auteurdumois
 
Messages : 25
Enregistré le : 16 août 2017, 12:21

Re: Dictionnaire Fouché

Message par Auteurdumois » 26 avr. 2019, 01:22

Ma réponse au message de Bernard du 25 avril

- Les coquilles. Oui, il y en a. C'est dommage.

- L'absence d'index. Pour plusieurs raisons que m'excuserez de ne pas évoquer ici, cela n'a pas été fait. Je considère moi aussi que c'est une lacune.

- Les sources. On peut toujours faire mieux, certes... Mais ce n'est pas vrai qu'on n'a pas exploité les archives : à titre d'exemple, j'ai passé des jours et des jours sur les archives, parfois inédites, concernant le séjour et la mort de Fouché à Trieste. Pour ce qui concerne sa famille, aussi, il y a eu un travail remarquable "aux sources" avec pas mal de découvertes, notamment sur son père, négrier. "Compte tenu de des dimensions, un tel travail ne pouvait pas toutefois prétendre à l'exhaustivité (...) Certains thèmes retenus visent seulement à ouvrir la voie à des recherches négligées jusqu'à présent".***

- Pour ce qui concerne la méthode de travail, je m'en suis déjà expliqué
dans un message précédent.

- Quelle vision avons-nous de Fouché ? Nous ne sommes pas une secte : chacun a son opinion sur ce personnage complexe, secret et, souvent, contradictoire, avec ses éclats et ses zones d'ombre. Pour ma part, en résumant à l'extrême, je pense que c'était un Grand Homme d'Etat, certainement opportuniste et carriériste ; mais je suis convaincu que ce sont les révolutions qui font les révolutionnaires, et pas le contraire. Ça serait intéressant pour votre forum si les autres auteurs du "Dictionnaire Fouché" répondaient à leur tour à votre question...

- Pour terminer, une considération d'ordre général sur cet animal étrange, peut-être en voie de disparition : le "Livre". C'est un animal à cinq pattes : l'écrivain, l'éditeur, le diffuseur, le libraire et le lecteur ; si une seule de ces pattes ne marche pas, l'animal n'est pas viable. Cela demande impérativement une coordination de l'ensemble... et aussi des compromis.

Très cordialement.

Julien SAPORI

AVT_Julien-Sapori_6738.jpg
AVT_Julien-Sapori_6738.jpg (6.25 Kio) Vu 1079 fois

PS. A mon tour de poser une question aux lecteurs du forum. Les phrases placées entre guillemets et se terminant par *** ne sont pas de moi ; sauriez-vous en trouver l'auteur et l'ouvrage auquel elles se réfèrent ?

Avatar du membre
Cyril
Sergent
Sergent
Messages : 909
Enregistré le : 29 juil. 2017, 21:01
Localisation : Bonne ville de LYON

Re: Dictionnaire Fouché

Message par Cyril » 26 avr. 2019, 08:43

Auteurdumois a écrit :
26 avr. 2019, 01:22
PS. A mon tour de poser une question aux lecteurs du forum. Les phrases placées entre guillemets et se terminant par *** ne sont pas de moi ; sauriez-vous en trouver l'auteur et l'ouvrage auquel elles se réfèrent ?
Il s'agit de Mr Jean TULARD, dans la préface d'un autre dictionnaire, le dictionnaire Napoléon.
C'est d’ailleurs dans celui-ci que j'ai été comblé (une infime partie) mes lacunes sur la bio de Joseph Fouché. Un très gros ouvrage écrit très petit :lol:

Je me permet de reposer ma question sur les biographies de Fouché
Auteurdumois a écrit : ↑25 avr. 2019, 01:18 a écrit : si je devais conseiller à ces lecteurs un ouvrage sur le sujet je les dirigerais vers la biographie de Stefan Zweig.
Pourquoi plus Stefan Zweig, que par Exemple Mr Madelin ou plus récemment Mr de Waresquiel?
"Servir est mon devoir"

Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1395
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Dictionnaire Fouché

Message par Bernard » 26 avr. 2019, 09:30

Cyril a écrit :
26 avr. 2019, 08:43
Pourquoi plus Stefan Zweig, que par Exemple Mr Madelin ou plus récemment Mr de Waresquiel?
Stefan Zweig reconnaît lui-même s'être largement appuyé sur le travail exceptionnel de Louis Madelin.
Pour moi, la référence reste Louis Madelin mais j'y adjoindrai le Joseph Fouché de Jean Tulard qui me semble complémentaire tout en ajoutant un éclairage plus récent et construit sur les données disponibles entre-temps.

Avatar du membre
Général Colbert
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
Messages : 1235
Enregistré le : 26 août 2017, 13:24

Re: Dictionnaire Fouché

Message par Général Colbert » 26 avr. 2019, 17:17

Bernard a écrit :
25 avr. 2019, 17:36

Mes observations ne sont pas des critiques, juste ma perception de l'ouvrage en tant qu'ancien professionnel de l'édition.
Ne vous inquiétez pas, je l'ai bien perçu ainsi !

Avatar du membre
Auteurdumois
 
Messages : 25
Enregistré le : 16 août 2017, 12:21

Re: Dictionnaire Fouché

Message par Auteurdumois » 29 avr. 2019, 14:25

Cyril a écrit :
26 avr. 2019, 08:43
Pourquoi plus Stefan Zweig, que par Exemple Mr Madelin ou plus récemment Mr de Waresquiel?
Bonjour Cyril,
et merci de l'intérêt que vous manifestez pour le "Dictionnaire Fouché". Je réponds comme suit à vos questions du 25 et 26avril au sujet de Stefan ZWEIG et, plus généralement, des biographies sur Fouché.
Effectivement, pour ceux qui ne sont pas des spécialistes de Joseph FOUCHE' mais qui souhaitent découvrir ce personnage, je conseille régulièrement, au cours de mes conférences, de débuter par ZWEIG. Pourquoi ? Parce-que son livre se lit comme un roman : c'est à la fois agréable, captivant et intelligent, et il ne requière aucune connaissance particulière sur l'époque. Mais je dois avouer, aussi, que je suis subjugué par cet grand écrivain et par sa personnalité. Ce que je dis n'a rien de bien original, puisque 77 ans après sa mort ses livres connaissent, encore, un succès extraordinaire auprès des lecteurs.
Après cette "introduction", on peut passer, si on le souhaite, à plus "lourd". La meilleure biographie est, incontestablement, celle de DE WARESQUIEL, apparue récemment, qui complète et approfondit l'excellent travail effectué précédemment par TULARD. Pas la peine de perdre son temps avec CASTELOT, qui n'a pas fait un travail d'historien mais de pamphlétaire, avec une biographie "à charge" non seulement tendancieuse mais bourrée d'erreurs : à lire uniquement pour savoir comment on ne doit pas écrire l'Histoire. Plus en arrière dans le temps, nous trouvons celui qui a jeté les bases des recherches sur FOUCHÉ : MADELIN, dont la biographie reste incontournable. C'est tout... Pas grande chose, finalement, pour un personnage aussi important !
A noter qu'entre la biographie de MADELIN (publiée en 1901) et celle de TULARD (publiée en 1998) il n'y a eu presque rien pendant près d'un siècle... car à l'époque, il était mal vu de s'intéresser à un personnage considéré à la fois malsain et insignifiant. ROBESPIERRE, SAINT JUST, TALLEYRAND, oui, mais pas FOUCHÉ ! MADELIN, qui avait osé braver l'interdit, lui avait consacré sa thèse de doctorat (qui deviendra par la suite son livre), mais mal lui en prit : on lui barra, définitivement, l'accès à l'université. Finalement, pendant cette longue traversée du désert, ce furent le romanciers qui, seuls, aperçurent derrière l'image caricaturale du duc d'Otrante, toute l'épaisseur et l'intérêt du personnage : BALZAC d'abord et ZWEIG ensuite.

Julien SAPORI.jpg
Julien SAPORI.jpg (6.25 Kio) Vu 1044 fois

Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 1566
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

Re: Dictionnaire Fouché

Message par Joker » 29 avr. 2019, 19:54

Pour avoir lu précédemment la biographie de Waresquiel, je possède déjà une assez bonne connaissance de l'itinéraire de Fouché et le dictionnaire dans sa présentation d'articles classés alphabétiquement ne me déstabilise pas autant que notre ami Cyril.
Je peux en effet aisément faire le lien avec ce que j'ai lu auparavant tout en disposant d'informations plus pointues quant à certains aspects ou détails qu'une biographie généraliste ne peut aborder complétement.
C'est donc pour moi un agréable complément de lecture qui complète le champ de mes connaissances sur le sujet.
Il est intéressant de constater que Fouché, tout en servant plusieurs régimes, est globalement resté fidèle à ses idées politiques, contrairement à Talleyrand qui fut davantage une girouette.

Je m'adresse à M. Sapori afin de lui poser la question suivante : en tant que policier, quel regard portez-vous sur les méthodes utilisées par Fouché ?
Estimez-vous qu'il fut un précurseur sur certains points et quel est selon vous son héritage pour la police d'aujourd'hui ?
« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées

Avatar du membre
Cyril
Sergent
Sergent
Messages : 909
Enregistré le : 29 juil. 2017, 21:01
Localisation : Bonne ville de LYON

Re: Dictionnaire Fouché

Message par Cyril » 01 mai 2019, 16:42

Je vous remercie pour ce tableau des Bibliographies de Mr Fouché, il me reste à choisir, mais au moins je sais à quoi m'en tenir.
"Servir est mon devoir"

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • [ Napoléonothèque ] Dictionnaire Fouché
    par L'âne » 12 avr. 2019, 04:25 » dans Napoléonothèque
    0 Réponses
    1135 Vues
    Dernier message par L'âne
    12 avr. 2019, 04:25
  • [ Napoléonothèque ] Dictionnaire Fouché
    par L'âne » 12 avr. 2019, 04:25 » dans Napoléonothèque
    0 Réponses
    1135 Vues
    Dernier message par L'âne
    12 avr. 2019, 04:25
  • Joseph Fouché
    par Cyril Drouet » 24 août 2017, 18:03 » dans Salon Ier Empire
    35 Réponses
    4020 Vues
    Dernier message par Mathieu Dampierre
    16 févr. 2012, 19:32
  • FOUCHE à FERRIERES-en-BRIE
    par Route Napoleon » 18 juil. 2015, 11:42 » dans L'actualité napoléonienne
    2 Réponses
    985 Vues
    Dernier message par Joker
    18 juil. 2015, 22:27