"Un crime d'état sous l'Empire - L'affaire Palm" - Michel KÉRAUTRET

Sur cet espace nous vous proposons la lecture d'un livre.
Son auteur nous fait l'honneur de répondre à nos questions.

Modérateur : Général Colbert

Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 1566
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

Re: "Un crime d'état sous l'Empire - L'affaire Palm" - Michel KÉRAUTRET

Message par Joker » 26 mai 2018, 22:39

La pagination de l'ouvrage n'étant pas excessive, j'ai pu en terminer la lecture dans les délais requis.
Je me permets donc de vous en livrer mon analyse à chaud.

Il s'agit d'un pamphlet certes, parfois grinçant et même extrêmement critique mais contenant néanmoins un certain nombre de vérités incontestables concernant les dérives des pouvoirs en place.
A titre personnel, je le considère plutôt comme une publication visant à éveiller les consciences et rédigée dans un esprit nationaliste mais non comme un appel à la révolte et à la sédition tel que les autorités françaises appelées à le juger l'ont considéré à l'époque.
Il m'apparaît évident que de nos jours il ne vaudrait pas la peine capitale à son auteur ou à son éditeur s'il était diffusé au sein de nos démocraties occidentales.
Il est vrai cependant que les opinions ont évolué depuis lors, la perception des choses et certaines notions également.
Un bon avocat pourrait sans doute obtenir une peine symbolique, voire un acquittement s'il avait à plaider une telle affaire.
Le plus gênant pour le pouvoir impérial, c'est le fait que le jugement a été rendu selon les instructions transmises par Napoléon alors même que les officiers appelés à instruire le procès n'avaient qu'une connaissance très approximative du contenu réel de ce pamphlet.
On a donc prononcé un jugement qui est à mon sens en grande partie arbitraire.
Il n'est dès lors pas étonnant que cette exécution ait été considérée comme une faute, voire un abus de pouvoir et qu'elle ait servi de catalyseur à la renaissance du sentiment nationaliste en Allemagne et dans un certain nombre de pays placés sous la tutelle française.
En outre, même si les circonstances diffèrent, le parallèle avec l'exécution du duc d'Enghien est incontestable du point de vue de l'effet produit sur l'opinion publique.
« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées

Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 1566
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

Re: "Un crime d'état sous l'Empire - L'affaire Palm" - Michel KÉRAUTRET

Message par Joker » 27 mai 2018, 19:07

Je voudrais féliciter M. Kerautret pour la pertinence et la profondeur de son analyse qui nous permet d'avoir une vue d'ensemble plus large et plus précise d'un fait qui peut sembler anecdotique en regard de l'épopée mais qui eut néanmoins des répercussions indéniables au sein de l'ancien empire germanique.
Je voudrais donc profiter de l'occasion qui m'est offerte afin de lui poser quelques questions à ce propos.

Cher Monsieur Kerautret,
On sait que le titre de l'ouvrage vous a été imposé par votre éditeur car potentiellement "plus vendeur", mais pourrait-on savoir celui que vous auriez souhaité lui donner personnellement ?
L'affaire Palm continue-t-elle à agiter le creuset politique allemand à l'heure actuelle ?
Y a-t-il par exemple des commémorations officielles à Braunau, Nuremberg ou ailleurs à ce propos ?
Certains mouvements nationalistes, voire extrémistes ont-ils cherché à récupérer l'événement à leur profit ?
La Fondation Palm a été créée pour récompenser des publications en faveur de la liberté d'expression, savez-vous par qui elle est subsidiée et quel fut le dernier ouvrage primé par elle ?

Par avance, je vous remercie pour vos réponses.
« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées

Avatar du membre
Général Colbert
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
Messages : 1235
Enregistré le : 26 août 2017, 13:24

Re: "Un crime d'état sous l'Empire - L'affaire Palm" - Michel KÉRAUTRET

Message par Général Colbert » 28 mai 2018, 19:17

Il faut déguster lentement, quand on connaît le sort funeste du diffuseur de "L'Allemagne dans son profond abaissement", cette phrase en page 131 :
"La cour de Vienne justifie la censure de la presse et l'interdiction de vendre des livres par les événements survenus en France, où l'on menaçait il y a peu d'anéantir tous les monarques, et d'où l'on disséminait partout le germe de la rébellion. Cela pourrait en effet justifier que l'on n'autorise pas l'introduction d'écrits dangereux appelant à la révolte."
En somme, l'auteur de ce pamphlet (par ailleurs très argumenté) légitimait par avance la dure réaction de Napoléon contre cet ouvrage et contre Palm, à défaut d'avoir pu capturer l'auteur lui-même. La politique de la cour de Vienne contre les libelles n'était finalement pas différente de celle de la cour de Paris et était même de nature à la justifier, voire à l'inspirer..... :( :cry: :evil: :twisted: :roll:

Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 1566
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

Re: "Un crime d'état sous l'Empire - L'affaire Palm" - Michel KÉRAUTRET

Message par Joker » 28 mai 2018, 19:35

En effet, j'ai remarqué que certains parallèles pouvaient être établis entre les différentes cours européennes.
Qu'elles soient rivales ou alliées, elles semblent avoir une vision assez proche sur certains points, notamment la manière de sévir contre les auteurs des écrits jugés séditieux.
La phrase que vous citez est particulièrement exemplative à cet égard.
« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées

Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1395
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: "Un crime d'état sous l'Empire - L'affaire Palm" - Michel KÉRAUTRET

Message par Bernard » 28 mai 2018, 20:15

Général Colbert a écrit :
28 mai 2018, 19:17
En somme, l'auteur de ce pamphlet (par ailleurs très argumenté) légitimait par avance la dure réaction de Napoléon contre cet ouvrage et contre Palm, à défaut d'avoir pu capturer l'auteur lui-même. La politique de la cour de Vienne contre les libelles n'était finalement pas différente de celle de la cour de Paris et était même de nature à la justifier, voire à l'inspirer..... :( :cry: :evil: :twisted: :roll:
D'accord avec vous mais n'oubliez pas que le régime de la censure existait aussi en France et que la relation de Napoléon avec la presse était incroyablement compliquée ! Napoléon n'était pas seulement un faiseur de roi, il était aussi un faiseur de titres de presse et de directeurs de journaux. Celui qui ne lui convenait pas devait supporter tout un tas de pressions policières et économiques... si bien que nul opposant n'est resté en place !

Avatar du membre
Général Colbert
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
Messages : 1235
Enregistré le : 26 août 2017, 13:24

Re: "Un crime d'état sous l'Empire - L'affaire Palm" - Michel KÉRAUTRET

Message par Général Colbert » 28 mai 2018, 20:19

Bernard a écrit :
28 mai 2018, 20:15
Général Colbert a écrit :
28 mai 2018, 19:17
En somme, l'auteur de ce pamphlet (par ailleurs très argumenté) légitimait par avance la dure réaction de Napoléon contre cet ouvrage et contre Palm, à défaut d'avoir pu capturer l'auteur lui-même. La politique de la cour de Vienne contre les libelles n'était finalement pas différente de celle de la cour de Paris et était même de nature à la justifier, voire à l'inspirer..... :( :cry: :evil: :twisted: :roll:
D'accord avec vous mais n'oubliez pas que le régime de la censure existait aussi en France et que la relation de Napoléon avec la presse était incroyablement compliquée ! Napoléon n'était pas seulement de faiseur de roi, il était aussi un faiseur de titres de presse et de directeurs de journaux. Celui qui ne lui convenait pas devait supporter tout un tas de pressions policières et économiques... si bien que nul opposant n'est resté en place !
C'est une matière qui sera développée dans le Dictionnaire Fouché, à paraître aux éditions Sutton aux environs de la rentrée universitaire 2018. ;)

Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1395
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: "Un crime d'état sous l'Empire - L'affaire Palm" - Michel KÉRAUTRET

Message par Bernard » 29 mai 2018, 09:05

Général Colbert a écrit :
28 mai 2018, 20:19
C'est une matière qui sera développée dans le Dictionnaire Fouché, à paraître aux éditions Sutton aux environs de la rentrée universitaire 2018. ;)
Il y a pas mal de choses sur le sujet. Je doute qu'un dictionnaire puisse apporter des précisions (personnellement, je me méfie de ce type de fourre-tout qui aborde tout sans traiter de rien), surtout pas un dictionnaire thématique de ce type qui ne peut aborder qu'un aspect du problème : la répression qui relevait effectivement de Fouché. A mon sens, Le dictionnaire amoureux de Napoléon de Jean Tulard en dit plus long, et au moins l'essentiel. Sinon, voyez par exemple Napoléon et la censure d'Auguste Jal (Ambroise Dupont et Cie, 1827).
Je vous rappelle l'article 10 du décret du 5 février 1810 : "Il est défendu de rien imprimer ou faire imprimer qui puisse porter atteinte aux devoirs des sujets envers le souverain, et à l’intérêt de l’Etat. Les contrevenants seront traduits devant nos tribunaux, et punis conformément au code pénal, sans préjudice du droit qu’aura notre ministre de l’Intérieur, sur le rapport du directeur général, de retirer le brevet à tout imprimeur qui aura été pris en contravention." complété par un incroyable article 29 sur le contrôle de la diffusion : "A dater du 1er janvier 1811, les libraires seront brevetés et assermentés."
L'article 41 parle des sanctions : "Il y aura lieu à confiscation et amende au profit de l’Etat, dans les cas suivants, sans préjudice des dispositions du code pénal : 1° si l’ouvrage est sans nom d‘auteur et d’imprimeur ; 2° si l’auteur ou l’imprimeur n’a pas fait, avant l’impression de l’ouvrage, l’enregistrement et la déclaration, prescrite aux articles 11 et 12 ; 3° si l’ouvrage ayant été demandé pour être examiné on n’a pas suspendu l’impression ou la publication ; 4° si l’ouvrage ayant été examiné, l’auteur ou l’imprimeur se permet de le publier, malgré la défense prononcée par le directeur général ; 5° si l’ouvrage est publié malgré la défense du ministre de la police générale, quand l’auteur, éditeur ou imprimeur n’a pu représenter le procès-verbal dont il est parlé article 24 ; 6° si, étant imprimé à l’étranger, il est présenté à l‘entrée sans permission et sans être estampillé ; 7° si c'est une contrefaçon, c’est-à-dire si c’est un ouvrage imprimé sans le consentement et au préjudice de l’auteur ou de l’éditeur, ou de leurs ayants cause."
Vous trouverez le texte complet ici : https://books.google.fr/books?id=HttCAA ... 10&f=false
C'est si efficace qu'il ne reste plus en France que 4 journaux nationaux et un régional par département :
Il ne reste en 1811 que quatre journaux nationaux :
- Le Moniteur Universel,
- Le Journal de Paris,
- Le Journal de l’Empire,
- La Gazette de France.

Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1395
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: "Un crime d'état sous l'Empire - L'affaire Palm" - Michel KÉRAUTRET

Message par Bernard » 29 mai 2018, 09:13

Je vous conseille aussi La censure sous le premier Empire par Henri Welschinger, Charavay Frères, 1882. C'est ce que j'ai trouvé de plus complet, c'est édifiant ! Un journal pouvait se voir supprimé simplement pour avoir aussi évoqué l'augmentation du prix du blé !

Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 1566
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

Re: "Un crime d'état sous l'Empire - L'affaire Palm" - Michel KÉRAUTRET

Message par Joker » 29 mai 2018, 18:23

C'est un fait reconnu que la liberté de la presse était inexistante sous l'Empire.
La censure impériale était impitoyable et les censeurs prenaient leur fonction très au sérieux.
C'est peu de dire qu'à l'époque, l'Empereur exerçait une dictature de la pensée.
« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées

Avatar du membre
Espagne
 
Messages : 345
Enregistré le : 17 juil. 2017, 13:28
Localisation : MONTROUGE (92)

Re: "Un crime d'état sous l'Empire - L'affaire Palm" - Michel KÉRAUTRET

Message par Espagne » 31 mai 2018, 18:32

Bonsoir.
Sorry, pour le retard mais après 3 semaines de congés, la reprise ne fut pas simple en terme de charge journalière ... et donc, voici mon retour.

Ce n'est pas le genre de livre vers lequel je me dirige naturellement.

J'y ai donc trouvé de nombreuses informations, pas toujours connues de ma part, ainsi qu'une solide analyse de cette affaire Palm.
Pour ce qui est du pamphlet en lui-même, je le trouve presque aussi critique envers les dirigeants allemands, autrichiens et ceux des satellites associés, qu'envers Napoléon. Bien sûr, la critique est très acerbe et totalement justifiée envers les troupes françaises, même si celle de la Prusse et de la Bavière firent de même en 1814/1815, puis en 1870, sans parler des troupes allemandes des deux guerres mondiales. Ce pamphlet n'est finalement qu'une plainte envers l'être humain, car qu'il soit français, prussiens, allemands, américains, ou tout autre, c'est le même sauvage envers son ennemi et envers les régions conquises, cela depuis toujours, et pour toujours.
Cette région de l'Europe, ainsi que la Pologne, la Belgique et les Pays-Bas, sont les terrains de jeu (et de guerres) des "grands empires" européens : Espagne, Teutons (les Chevaliers de l'Ordre), Autriche-Hongrie, Russie, France de Napoléon, Allemagne.
L'auteur du pamphlet regrette aussi que les peuples allemands aient pris la France comme exemple, dans de nombreux domaines, ce qui ressemble pour lui à une domination sourde, mais présente. De nos jours, beaucoup de peuples prennent les US comme modèles ! Encore un perpétuel renouvellement de la pensée ... unique.

En conclusion, je ne pense pas que Palm fut l'auteur de ce pamphlet, car le texte me semble trop érudit et informé pour un "libraire" de l'époque, le tout accompagné d'une solide étude géopolitique. Ce pamphlet, une tempête dans un verre d'eau de nos jours, coûta la vie à un très probable innocent.

Je n'ai donc que deux questions pour l'auteur, dont une déjà posée par des collègues du Forum, me semble-t-il :
1 - Pour vous, monsieur Kérautret, est-il possible que Palm soit l'auteur de cet écrit ? Si non, vos investigations et/ou votre réflexion vous ont-elles données une piste, avec un ou plusieurs noms ?
2 - Avez-vous fait des recherches (style généalogique au sens TRES large) ou avez-vous croisé des écrits vous ayant donnés des indications sur l'Homme Palm ?
D'avance merci.
Philippe :salut:
"Le grand art d'écrire, c'est de supprimer ce qui est inutile" Napoléon Bonaparte-1804

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • [ Napoléonothèque ] L'affaire Palm, un crime d'État sous l'Empire
    par L'âne » 26 oct. 2017, 12:40 » dans Napoléonothèque
    0 Réponses
    608 Vues
    Dernier message par L'âne
    26 oct. 2017, 12:40
  • Un crime d'Etat sous l'Empire
    par Joker » 24 août 2016, 18:45 » dans Livres - Revues - Magazines
    26 Réponses
    4833 Vues
    Dernier message par Lepic34
    30 sept. 2016, 21:02
  • L'exécution de Johann PALM, une faute politique ?
    par barthelemy » 28 févr. 2018, 20:04 » dans Salon Ier Empire
    50 Réponses
    2912 Vues
    Dernier message par Bernard
    21 avr. 2018, 07:47
  • Plaque Général MICHEL
    par FRIEDERICHS » 25 avr. 2015, 23:47 » dans Monuments Napoléoniens
    9 Réponses
    2650 Vues
    Dernier message par FRIEDERICHS
    02 mai 2015, 18:22
  • Michel Guyot et la flotte de Toulon
    par Maria Kel » 08 août 2016, 18:15 » dans Napoléon à travers les Arts
    0 Réponses
    564 Vues
    Dernier message par Maria Kel
    08 août 2016, 18:15