Les Français et l'Empire (1799-1815) - Natalie PETITEAU

Sur cet espace nous vous proposons la lecture d'un livre.
Son auteur nous fait l'honneur de répondre à nos questions.

Modérateur : Général Colbert

Avatar du membre
Auteurdumois
 
Messages : 25
Enregistré le : 16 août 2017, 12:21

Re: Les Français et l'Empire (1799-1815) - Natalie PETITEAU

Message par Auteurdumois » 04 nov. 2017, 00:02

Espagne a écrit :
28 oct. 2017, 22:10
- Avez-vous une équipe qui vous aide dans votre regroupement du "matériel" nécessaire, fonction des sujets, ou, avez-vous principalement glané ces informations au fur et à mesure de vos lectures et études ?
L’historien va aux archives, trouve ses sources, les lit, les traite, idem avec les ouvrages. Je travaille comme tous les historiens professionnels ! Ce livre n’est pas le fruit du travail d’une équipe, si j’utilise le mémoire d’un étudiant, je le cite.
- Vous citez de nombreux exemples laissant penser que le Consulat, puis l'Empire, ne furent pas appelés des vœux de la majorité des français, avec comme exemple la faible participation au plébiscite pour la nouvelle Constitution, après Brumaire, où seul 25% de l'électorat semble avoir adhéré (page 38). Mais de nos jours, est-ce mieux pour un Macron qui recueillit 24% des votes au premier tour (je suis un peu malhonnête ;) , car de nos jours, le choix est multiple, ce qui crée de la volatilité au niveau des voix) ? Combien de nos politiques ne rêveraient-ils pas d'un score de 50%, chiffre que vous donnez pour le vote sur le Consulat à vie (période de stabilité aidant à ce résultat à l'époque) ?
Finalement, les choses sont-elles si différentes de nos jours ; comme à cette époque, le français est versatile : un coup Napoléon, un coup "gros Louis", ce que l'on appelle l'alternance, à notre époque. Peut-on y voir, hier comme aujourd'hui, le résultat d'une quelconque analyse politico-philosophique des votants ? [Je me demande même s'il est sain de laisser le droit de vote à des ânes (je suis à des années lumières de ma pensée de jeunesse, là :oops: ). Qui décidera de qui est un âne, me direz-vous ? J'veux bien essayer moi !]
Je crois avoir donné les commentaires nécessaires sur les plébiscites…
Pour le reste, ce que vous dites n’est pas gentil pour les ânes qui sont des animaux doux et intelligents ;-)))
- En page 77, on lit que les journaux comptaient quelques centaines d'abonnées, ce qui représentait tout au plus, 30 000 lecteurs potentiellement concernés par la censure. La vrai censure n'étaient-elle pas de laisser des millions de français dans l'ignorance de la lecture et du savoir ? Peut-on accuser Napoléon (et la Révolution avant lui) d'avoir négligé l'éducation de la masse ? Je ne pense pas. Au sujet de la censure et du besoin de surveillance, qu'exprime Roederer en 1802 (page 58), cela ne me semble pas trop éloigné de ce qui existe de nos jours, via Internet et les réseaux sociaux, à la différence notable, que nous (idiots :roll: ?) offrons cette possibilité de surveillance, elle ne nous est pas réellement imposée. Quoi que l'on puisse considérer un "besoin", espèce de vente forcée, comme une forme d'imposition, non ? Qu'en pensez-vous : mon parallèle, entre ces deux époques, n'est-il point osé, voir idiot ?
Attention aux anachronismes.. mais en effet l’éducation de masse n’était pas la préoccupation de Napoléon, seule l’éducation des notables lui importe.
Image
Natalie PETITEAU

Avatar du membre
Cyril
Sergent
Sergent
Messages : 800
Enregistré le : 29 juil. 2017, 21:01
Localisation : Bonne ville de LYON

Re: Les Français et l'Empire (1799-1815) - Natalie PETITEAU

Message par Cyril » 04 nov. 2017, 11:06

[/quote]
AUTEURDUMOIS a écrit :
03 nov. 2017, 23:42
3)Vous semblez partir du postulat que rien n'est mieux que la démocratie? Au moment où le général Bonaparte prend le pouvoir ne pensez vous pas que la démocratie n'était peut être pas le régime le plus adapté à la situation ? je parle de la démocratie telle qu'elle pouvait être mise en oeuvre à cette époque.
Le régime le plus adapté n'est-il pas celui qui rend "heureux", la majorité de sa population ?
"La démocratie est le plus mauvais des régimes à l’exception de tous les autres", dit le proverbe. Votre question est étrange.
Je pense que nous sommes tous d'accord pour dire que quand le Général Bonaparte prend le pouvoir le 18 brumaire et pour les années qui suivent, ce n'est plus qu'un simulacre de démocratie, or à ce moment précis de l'histoire n'est-ce pas justement l'absence de démocratie, l'ordre autoritaire et le calme retrouvé pour la majorité qui donne une adhésion des masses au régime?
Je pars donc du postulat que la démocratie n'est pas forcément le meilleur régime, que le meilleur est celui qui rend heureux la majorité.
Je me pose la question : Que serait devenue la France sans Napoléon? mais nous dépassons là le champ de votre livre...
AUTEURDUMOIS a écrit :
03 nov. 2017, 23:58
Tant pis en effet pour le nombre d’exemplaires vendus…
ce qui vous honore et nous permet d'avoir un "vrai" livre d'histoire, ce qui pour ma part a chatouillé mon coté "passion" pour Napoléon mais que j'ai pris grand intérêt à lire!
"Servir est mon devoir"

William Turner

Re: Les Français et l'Empire (1799-1815) - Natalie PETITEAU

Message par William Turner » 04 nov. 2017, 13:47

cyril a écrit :
04 nov. 2017, 11:06
Je pense que nous sommes tous d'accord pour dire que quand le Général Bonaparte prend le pouvoir le 18 brumaire et pour les années qui suivent, ce n'est plus qu'un simulacre de démocratie hors à ce moment précis de l'histoire n'est ce pas justement l'absence de démocratie, l'ordre autoritaire et le calme retrouvé pour la majorité qui donne une adhésion des masses au régime?
Il n'existe aucune source qui permet de dire que la population française a adhéré massivement au nouveau régime. Comme l'indique Natalie Petiteau à plusieurs reprises dans son livre, l'adhésion initiale est en grande partie motivée par l'espoir d'un retour à la paix. Or c'est tout le contraire qui va se produire. La guerre va reprendre et va s'étendre dans des proportions qu'elle n'avait pas atteinte jusque là. Je n'ai pas encore atteint les chapitres 6 et 7 du livre de Natalie Petiteau, intitulés respectivement "L'impact de la guerre et de la crise économique" et "1814-1815 ou les temps révélateurs", mais je ne cours pas grand risque en supposant qu'il sera question dans ces chapitres du désamour progressif des Français qui marque la fin de l'époque napoléonienne.
L'absence de démocratie n'est nullement un élément qui fait adhérer la majorité des Français au régime, pas plus d'ailleurs que l'ordre autoritaire.
cyril a écrit :
04 nov. 2017, 11:06
Je pars donc du postulat que la démocratie n'est pas forcément le meilleur régime, que le meilleur est celui qui rend heureux la majorité.
Et qu'est-ce qui vous fait croire que la majorité des Français étaient heureux à cette époque ?
cyril a écrit :
04 nov. 2017, 11:06
Je me pose la question que serais devenu la France sans Napoléon? mais nous dépassons là le champ de votre livre...
Napoléon est une parenthèse dans l'histoire de France. Sans lui, la France ne serait probablement pas très différente de ce qu'elle est aujourd'hui. A part peut-être que les Français ne se chercheraient pas avec autant de constance et d'obstination un homme providentiel pour les diriger...
cyril a écrit :
04 nov. 2017, 11:06
ce qui vous honore et nous permet d'avoir un "vrai" livre d'histoire, ce qui pour ma part a chatouillé mon coté "passion" pour Napoléon mais que j'ai pris grand intérêt à lire!
Mon plan diabolique a donc réussi. :twisted:

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2577
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36
Localisation : Pays du Peuple des Géants

Re: Les Français et l'Empire (1799-1815) - Natalie PETITEAU

Message par Cyril Drouet » 04 nov. 2017, 13:57

William Turner a écrit :
04 nov. 2017, 13:47
Sans lui, la France ne serait probablement pas très différente de ce qu'elle est aujourd'hui.
Avec autant de légèreté, on pourrait tout autant écrire : "Sans lui, la France serait probablement très différente de ce qu'elle est aujourd'hui." :lol:
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

William Turner

Re: Les Français et l'Empire (1799-1815) - Natalie PETITEAU

Message par William Turner » 04 nov. 2017, 14:17

Cyril Drouet a écrit :
04 nov. 2017, 13:57
Avec autant de légèreté, on pourrait tout autant écrire : "Sans lui, la France serait probablement très différente de ce qu'elle est aujourd'hui." :lol:
Lisez Braudel et on en reparlera.

Avatar du membre
Cyril
Sergent
Sergent
Messages : 800
Enregistré le : 29 juil. 2017, 21:01
Localisation : Bonne ville de LYON

Re: Les Français et l'Empire (1799-1815) - Natalie PETITEAU

Message par Cyril » 04 nov. 2017, 14:26

ce qui est certain c'est qu'elle ne sera pas différente après mon passage....
et que la rumeur publique vous classant dans les anti ne se trompe pas :)

A noter que cela m'importe peu, suivre des discussions entre personnes toujours d'accord n'est pas très passionnant :)
"Servir est mon devoir"

William Turner

Re: Les Français et l'Empire (1799-1815) - Natalie PETITEAU

Message par William Turner » 04 nov. 2017, 14:37

cyril a écrit :
04 nov. 2017, 14:26
ce qui est certain c'est qu'elle ne sera pas différente après mon passage....
Vous êtes trop modeste. ;)
cyril a écrit :
04 nov. 2017, 14:26
et que la rumeur publique vous classant dans les anti ne se trompe pas :)
Ça dépend ce que vous appelez "anti". Si c'est éviter la divinisation de Napoléon, alors oui, je peux sans doute être rangé dans la catégorie des anti. Par contre, si c'est dire des choses délibérément fausses pour ternir la réputation de Napoléon, c'est non.

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2577
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36
Localisation : Pays du Peuple des Géants

Re: Les Français et l'Empire (1799-1815) - Natalie PETITEAU

Message par Cyril Drouet » 04 nov. 2017, 14:38

William Turner a écrit :
04 nov. 2017, 14:17
Cyril Drouet a écrit :
04 nov. 2017, 13:57
Avec autant de légèreté, on pourrait tout autant écrire : "Sans lui, la France serait probablement très différente de ce qu'elle est aujourd'hui." :lol:
Lisez Braudel et on en reparlera.
Braudel a écrit ça ?
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

Avatar du membre
Espagne
 
Messages : 312
Enregistré le : 17 juil. 2017, 13:28
Localisation : MONTROUGE (92)

Re: Les Français et l'Empire (1799-1815) - Natalie PETITEAU

Message par Espagne » 04 nov. 2017, 15:02

Bonjour.
Merci madame Petiteau pour vos réponses.
Philippe
"Le grand art d'écrire, c'est de supprimer ce qui est inutile" Napoléon Bonaparte-1804

Avatar du membre
Cyril
Sergent
Sergent
Messages : 800
Enregistré le : 29 juil. 2017, 21:01
Localisation : Bonne ville de LYON

Re: Les Français et l'Empire (1799-1815) - Natalie PETITEAU

Message par Cyril » 04 nov. 2017, 16:09

Espagne a écrit :
04 nov. 2017, 15:02
Bonjour.
Merci madame Petiteau pour vos réponses.
Philippe
Oui n’oublions pas l’essentiel : merci pour vos écrits et pour vos réponses ici!
"Servir est mon devoir"

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Les Français et l'Empire (1799-1815) - Natalie PETITEAU
    par Eric LM » 25 sept. 2017, 15:54 » dans BIBLIOTHÈQUE EMPIRE - L'actualité du livre napoléonien
    0 Réponses
    139 Vues
    Dernier message par Eric LM
    25 sept. 2017, 15:54
  • Prisonniers Français en Angleterre (1799-1801)
    par Damien B. » 16 nov. 2014, 21:14 » dans Salon Ier Empire
    2 Réponses
    835 Vues
    Dernier message par Damien B.
    20 nov. 2014, 09:37
  • Le monde du crime sous Napoléon 1799-1815
    par Loïc Lilian » 06 oct. 2017, 17:15 » dans Livres - Revues - Magazines
    7 Réponses
    540 Vues
    Dernier message par Rigodon d'honneur
    13 mars 2018, 00:32
  • sceau de l'empire francais
    par marelle31 » 22 avr. 2019, 09:37 » dans Espace visiteurs
    1 Réponses
    37 Vues
    Dernier message par Rigodon d'honneur
    22 avr. 2019, 10:15
  • La vie des Français sous l'Empire
    par Joker » 23 mars 2019, 18:59 » dans Salon Ier Empire
    3 Réponses
    106 Vues
    Dernier message par Joker
    24 mars 2019, 18:28