Pierre HEYMANS-BRITZ - La lettre de Wellington (roman)

Sur cet espace nous vous proposons la lecture d'un livre.
Son auteur nous fait l'honneur de répondre à nos questions.

Modérateur : Général Colbert

Avatar du membre
Cyril
Caporal Fourrier
Caporal Fourrier
Messages : 594
Enregistré le : 29 juil. 2017, 21:01
Localisation : Bonne ville de LYON

Re: Pierre HEYMANS-BRITZ - La lettre de Wellington (roman)

Message par Cyril » 09 août 2018, 11:31

Je comprends que ce livre a du être pour vous un merveilleux fil conducteur pour vous plonger un peu plus dans notre passion qu'est l'histoire de l'empire. Je trouve qu'il est important d'avoir une direction, un support pour nous guider. J'utilise à titre personnel la figurine que je suis entrain de peindre pour en profiter pour approfondir mes connaissances sur un régiment, un homme, une bataille...

Je vous remercie de votre présence parmi nous et de vos réponses
Cordialement
"Servir est mon devoir"

Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 951
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

Re: Pierre HEYMANS-BRITZ - La lettre de Wellington (roman)

Message par Joker » 09 août 2018, 19:00

A ma grande honte, je dois vous confesser n'avoir pas encore eu le temps de lire cet ouvrage. :oops:
Il faut savoir que je prépare mon déménagement prévu pour ce week-end et que tout a été soigneusement emballé, ma collection de livres y compris.
Je croule sous les caisses et les cartons...
Toutefois, comme je serai privé de connexion internet pendant quelques jours (de ce samedi à jeudi prochain), je disposerai de suffisamment de loisirs en soirée que pour m'y plonger avec délectation.
A tout bientôt donc pour mon analyse et mes éventuelles questions… ;)
« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées

Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 2255
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

Re: Pierre HEYMANS-BRITZ - La lettre de Wellington (roman)

Message par L'âne » 09 août 2018, 22:27

Nous sommes partis sur la base de fin septembre.
Prenez donc votre temps cher Joker.
Bon déménagement !
Aurea mediocritas

Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 951
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

Re: Pierre HEYMANS-BRITZ - La lettre de Wellington (roman)

Message par Joker » 16 août 2018, 20:14

Privé de connexion internet en raison de mon déménagement, j'ai eu l'occasion d'occuper mes temps libres en m'adonnant à la lecture de cet ouvrage que j'ai dévoré en à peine deux soirées.
Il s'agit d'un récit au rythme bien enlevé dont le thème est original et qui tient en haleine le lecteur de bout en bout.
Bien que volontairement accentués, les caractères et la personnalité des protagonistes sont globalement bien rendus et le fond historique est correctement respecté.
Bref, le livre est d'une lecture agréable et on se prend presque à regretter au moment de le refermer qu'il s'agisse d'une uchronie.

Une question à l'auteur : pourquoi avoir choisi ce thème ? Avez-vous eu l'occasion de récupérer l'un ou l'autre objet extrait du champ de bataille qui vous aurait donné l'idée et le fil conducteur de ce récit ?

Sans doute n'ignorez-vous pas que Napoléon II a réellement été pressenti pour devenir roi des Belges un an avant son décès.
Voici l'anecdote résumée par Gallica :

En 1831, lorsqu’il fut question de donner un roi à la Belgique, quelques enthousiastes mirent encore en avant le nom du duc de Reichstadt.
Ce fut alors à Louis-Philippe d’avoir peur : « Nous ne souffrirons jamais, s’écria Casimir Périer, qu’un membre de la famille Bonaparte règne aux portes de la France, ni que Bruxelles soit un foyer de révolutions. »
II est bien probable que le prince ne sut jamais l’honneur qu’on avait voulu lui faire.
« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées

Avatar du membre
PHS
Soldat
Soldat
Messages : 5
Enregistré le : 08 juin 2018, 22:51

Re: Pierre HEYMANS-BRITZ - La lettre de Wellington (roman)

Message par PHS » 21 août 2018, 19:31

Bernard a écrit :
07 août 2018, 09:26
Je voudrais encore faire une remarque et poser une question à l'auteur.
Page 90, on trouve cette phrase très orientée : "Les deux hommes arpentaient maintenant la pièce à petits pas rapides pour Napoléon ou à enjambées plus grandes et mesurées pour Wellington." Qu'avez-vous voulu sous-entendre ?
Napoléon, selon les témoins de l'époque, ne marchait guère à petits pas rapides ! Je n'ai pas trouvé la taille de Wellington qui, selon Charles Mullié (qui répète ainsi les propos de l'époque), était "moyenne". Comme on sait que Napoléon était lui-même dans la moyenne, que signifie le sous-entendu ?
Bonjour Bernard,
Tout d'abord mes excuses pour cette réponse plus que tardive. Il n'y a absolument pas de sous-entendu. C'est plutôt une métaphore pour montrer que Napoléon est pressé et veut aller au but alors que Wellington serait plus flegmatique...
Mais c'est du roman...
Par contre en ce qui concerne la taille des deux hommes, vous avez raison : elles étaient assez proches. On a je crois des mesures précises pour Wellington à son décès et la différence était sans doute d'un centimètre voire un centimètre et demi maximum en faveur du Britannique.
Cordialement
Pierre Heymans-Britz

Avatar du membre
PHS
Soldat
Soldat
Messages : 5
Enregistré le : 08 juin 2018, 22:51

Re: Pierre HEYMANS-BRITZ - La lettre de Wellington (roman)

Message par PHS » 21 août 2018, 22:50

Joker a écrit :
16 août 2018, 20:14
Privé de connexion internet en raison de mon déménagement, j'ai eu l'occasion d'occuper mes temps libres en m'adonnant à la lecture de cet ouvrage que j'ai dévoré en à peine deux soirées.
Il s'agit d'un récit au rythme bien enlevé dont le thème est original et qui tient en haleine le lecteur de bout en bout.
Bien que volontairement accentués, les caractères et la personnalité des protagonistes sont globalement bien rendus et le fond historique est correctement respecté.
Bref, le livre est d'une lecture agréable et on se prend presque à regretter au moment de le refermer qu'il s'agisse d'une uchronie.

Une question à l'auteur : pourquoi avoir choisi ce thème ? Avez-vous eu l'occasion de récupérer l'un ou l'autre objet extrait du champ de bataille qui vous aurait donné l'idée et le fil conducteur de ce récit ?

Sans doute n'ignorez-vous pas que Napoléon II a réellement été pressenti pour devenir roi des Belges un an avant son décès.
Voici l'anecdote résumée par Gallica :

En 1831, lorsqu’il fut question de donner un roi à la Belgique, quelques enthousiastes mirent encore en avant le nom du duc de Reichstadt.
Ce fut alors à Louis-Philippe d’avoir peur : « Nous ne souffrirons jamais, s’écria Casimir Périer, qu’un membre de la famille Bonaparte règne aux portes de la France, ni que Bruxelles soit un foyer de révolutions. »
II est bien probable que le prince ne sut jamais l’honneur qu’on avait voulu lui faire.
Bonjour Joker,
Merci beaucoup pour vos commentaires que j'apprécie particulièrement. Acceptez aussi mes excuses pour cette réponse tardive. Je ne savais absolument pas que Napoléon II avait été pressenti pour devenir le premier roi des Belges. Merci pour l'info !
Je n'ai pas d'objet récolté sur le champ de bataille, mais il est interpellant que vous me posez la question. En effet, une connaissance de mon épouse possède un clairon qui aurait été ramassé après le combat. Ma première idée était qu'un message y avait été caché. Mais par la suite, la sabretache me parut une meilleure base de départ.
J'avais envie d'imaginer et de relater une rencontre entre les deux protagonistes et j'ai commencé à écrire. Sans savoir ce que Wellington allait proposer à Napoléon. Le fait d'être Belge et d'être convaincu que mon pays n'a pas assez exploité et développé son potentiel m'a finalement conduit à la proposition du livre.
Au fur et à mesure de la progression du récit, je me suis de plus en plus amusé et j'ai passé beaucoup de temps à vérifier le fond historique comme vous dites. Je suis heureux de lire que vous le remarquez.
Dans la recherche du thème, il fallait aussi essayer d'être le plus original possible. Pas évident vu le nombre de publication anciennes et récentes sur ces personnages et cette bataille...
Merci encore pour vos commentaires et au plaisir de vous lire.
Bien cordialement.
Pierre Heymans-Britz

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • La lettre de Wellington (Roman)
    par Eric LM » 17 mai 2018, 17:14 » dans BIBLIOTHÈQUE EMPIRE - L'actualité du livre napoléonien
    5 Réponses
    423 Vues
    Dernier message par Joker
    03 juil. 2018, 20:01
  • Roman : L’or de Malte
    par Eric LM » 29 juin 2018, 17:10 » dans BIBLIOTHÈQUE EMPIRE - L'actualité du livre napoléonien
    0 Réponses
    330 Vues
    Dernier message par Eric LM
    29 juin 2018, 17:10
  • Mon roman!!!
    par Maria Kel » 01 sept. 2016, 19:16 » dans Livres - Revues - Magazines
    16 Réponses
    2570 Vues
    Dernier message par Maria Kel
    08 déc. 2016, 11:52
  • Mon roman sur Wattpad
    par Maria Kel » 06 oct. 2017, 00:24 » dans Livres - Revues - Magazines
    11 Réponses
    213 Vues
    Dernier message par Cyril Drouet
    11 oct. 2017, 17:07
  • Roman : Le sous-marin de Bonaparte
    par Eric LM » 29 juin 2018, 17:16 » dans BIBLIOTHÈQUE EMPIRE - L'actualité du livre napoléonien
    3 Réponses
    354 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
    03 juil. 2018, 15:57