Le bicentenaire de la discorde

Modérateur : Joker

Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 2808
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

Re: Le bicentenaire de la discorde

Message par L'âne »

Il eut été bon avoir le sentiment de chacun sur le sujet...
Le Souvenir Napoléonien, La Fondation Napoléon, n'ont ils pas quelque responsabilité quant à la méconnaissance de l'Histoire napoléonienne ?
N'y avait-il pas le moyen de la promouvoir plus objectivement, en occultant ni le bien ni le mal, grâce aux moyens technologique et en mettant de côté les intérêts des uns et des autres (promotion de livres notamment), au profit de conférences ciblées ?
Aurea mediocritas
Avatar du membre
Espagne
Général de brigade
Général de brigade
Messages : 479
Enregistré le : 17 juil. 2017, 13:28
Localisation : MONTROUGE (92)

Re: Le bicentenaire de la discorde

Message par Espagne »

Bonjour.
Malheureusement L'âne, je pense qu'il y a un facteur aggravant pour ces deux institutions, c'est qu'elles sont managées par des gens peuvent (ou pourraient !) y consacrer du temps, car ils ont cessé leurs activités professionnelles.
Il faudrait du sang jeune et énergique pour dépoussiérer ces institutions. Il y en a très probablement, mais à la marge et en quantité faible.

Il en est de cela comme de la lecture, et de la culture au sens large. Les générations d'avant les années 60, lisaient plus, car que faire, le soir au coin du feu, sans TV.
Le panel d'activités s'est tellement diversifié en 60-70 ans, que les baby-boomers et autres post soixante-huitards (et leurs descendances, car éduqués ainsi) s'adonnent plus aux sports, que nos parents et avant (qui eux, avaient les travaux des champs comme sports !), au bricolage de tout genre (souvent "drivé" par des considérations économiques) et à d'autres joyeusetés, tels voyages, jeux vidéos, ... . Pas tous, hein, mais la majorité je pense.

Difficile avec tout cela de dégager du temps pour la culture au sens large, enfin, je pense. Après, le souci c'est que le cercle des "historiens disparus" se réduit comme peau de chagrin avec le vieillissement de ses instances, et le risque, c'est la disparition pure et simple de ces institutions dans les 20 ans qui viennent.

Personnellement, à la retraite, en 2012 donc (:)), je veux consacrer plus de mon temps aux ACMN, au moins dans ma région d'adoption, en plus de mes lectures, promenades en bord de mer, voyages napoléoniens dans la péninsule ibérique et en Italie (plus Austerlitz, et la Russie), vie de mon immeuble et des amis qui le peuplent, repas "gastronomiques", mais pas astronomique, ..., et tellement d'autres choses, tout cela, en respect des désirs de "madame" :) .

On s'inscrit où pour une deuxième vie ?
:salut:
"Le grand art d'écrire, c'est de supprimer ce qui est inutile" Napoléon Bonaparte-1804
Avatar du membre
C-J de Beauvau
Colonel
Colonel
Messages : 2361
Enregistré le : 16 sept. 2017, 17:12

Re: Le bicentenaire de la discorde

Message par C-J de Beauvau »

la remonte a écrit : 09 mars 2021, 15:48 est ce ce qu'on appelle la " cancel culture " :?:
louis-xiv-deviendra-louis-14-le-musee-carnavelet-abandonne-a-son-tour-les-chiffres-romains.jpg

"Louis XIV deviendra Louis 14"
Après le Louvre, c'est au tour du musée Carnavalet à Paris d'abandonner les chiffres romains. Une décision qui fait polémique en Italie.

"Une catastrophe culturelle"

Massimo Gramellini, écrivain et vice-directeur du Corriere della Sera, fulminait dans l'édition de son quotidien datée du XVII/III/MMXXI. "Cette histoire des chiffres romains représente une synthèse parfaite de la catastrophe culturelle en cours : d'abord on n'enseigne pas les choses, puis on les élimine pour que ceux qui les ignorent ne se sentent pas mal à l'aise", écrit-il en première page, rappelant que "les obstacles servent à apprendre à sauter".

Dans les pages intérieures du journal, un autre intellectuel, Luciano Canfora, dénonce une "stupidité" participant "d'un fléau plus général, celui du politiquement correct". "Il serait souhaitable d'avoir une loi imposant l'analphabétisme obligatoire et le retour à la seule communication orale", ironise l'écrivain, historien et philologue, qui propose dans un premier temps de supprimer lettres minuscules et majuscules.

Pour le professeur d'histoire romaine Giusto Traina, cité par Il Messaggero, "le vrai problème n'est pas le public". "Non, le vrai problème ce sont ceux qui décident, les hommes politiques, les dirigeants locaux, ceux qui d'une certaine manière pensent 'on ne mange pas avec la culture'", dit-il.

https://www.geo.fr/histoire/louis-xiv-d ... ins-204089



:salut:
Avatar du membre
la remonte
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 988
Enregistré le : 06 sept. 2019, 11:46
Localisation : Paris

Re: Le bicentenaire de la discorde

Message par la remonte »

à côté de cela , vous avez des formations ultra élitistes ; ne serait ce que les prépa aux écoles de commerce :idea:
ce que les gamins absorbent est autrement plus important que ce qu'on nous enseignait dans les années 80 !
à commencer par la maîtrise parfaite de l'anglais ( pensez à nos 2 précédents Présidents dont un sortait d'HEC :shock: impensable aujourd'hui ) .
c'est vraiment la culture générale qui souffre aujourd'hui alors que les gosses sont imbattables pour la maîtrise de la technologie ;)
Avatar du membre
Royal Scot's Guard
Off. Scot's Guard
Off. Scot's Guard
Messages : 904
Enregistré le : 17 juil. 2017, 10:31
Localisation : Alsace

Re: Le bicentenaire de la discorde

Message par Royal Scot's Guard »

c'est vraiment la culture générale qui souffre aujourd'hui
Je ne peux qu'adhérer à ce constat !
Ca se prouve tous les jours, lorsque je regarde les jeux télévisés (Nagui et Question pour un champion) les jeunes sont complètement largués en histoire, en culture générale, en géo, bref les fondamentaux ne sont plus maitrisés !
A force de tout vouloir réformer : les programmes scolaires, la suppression du service national, un système judiciaire défaillant, la "banalisation" de l'apprentissage (réservé aux échecs scolaires) on arrive à un "ensauvagement" de la société (terme que réfute notre Garde des Sceaux, et qui est pourtant réél) en perte de repères !
:salut:
Devise des Royals Scot's Dragoons Guards : "Nemo me impune lacessit"
Avatar du membre
Espagne
Général de brigade
Général de brigade
Messages : 479
Enregistré le : 17 juil. 2017, 13:28
Localisation : MONTROUGE (92)

Re: Le bicentenaire de la discorde

Message par Espagne »

Bonjour.

"... la culture générale qui souffre aujourd'hui alors que les gosses sont imbattables pour la maîtrise de la technologie." écrit la remonte.
Et oui, que voulez-vous, les sciences physiques et mathématiques c'est le résonnement, alors que les sciences humaines (Littérature, Histoire-Géo, Musique, Peinture, Sculpture, ...) c'est le raisonnement. Les premières finissent dans des multinationales, les secondes se dégustent aux Musées ou à la maison.

Je le disais déjà à mes potes du lycée, puis de l'IUT, à la fin des années 70, début des années 80 : l'éducation national est une fabrique à "décérébrésssssssss" qui votent.

Tous les nouveaux courants de pensée, SOS racisme (SOS baleines veut sauver les baleines ; SOS racisme et son émanation UNEF, veulent-ils sauver le racisme ? L'UNEF organise des réunions ou hommes et blancs sont interdits :shock: les bras m'en tombent), cancel culture, féminisation de tout, ..., finiront par s'auto-détruire, noyés dans leur bêtise crasse. Mais cela risque d'être long !

:salut:
"Le grand art d'écrire, c'est de supprimer ce qui est inutile" Napoléon Bonaparte-1804
Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1794
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Le bicentenaire de la discorde

Message par Bernard »

Royal Scot's Guard a écrit : 18 mars 2021, 10:27 les jeunes sont complètement largués en histoire, en culture générale, en géo, bref les fondamentaux ne sont plus maitrisés !
Je suis aussi de cet avis. Mais cela ne concerne pas que les jeunes... La télévision participe elle aussi à ce déclin (quand elle n'en est pas l'instrument), pas seulement en proposant des programmes d'un niveau consternant mais aussi en laissant passer des monstruosités. J'ai regardé le Secret d'histoire consacré à Victor-Emmanuel II. Sur un sujet aussi intéressant, que d'erreurs historiques ! C'est dommage car cette émission donne à voir des lieux pas toujours visibles, des archives pas accessibles, bref de belles images.
Avatar du membre
Royal Scot's Guard
Off. Scot's Guard
Off. Scot's Guard
Messages : 904
Enregistré le : 17 juil. 2017, 10:31
Localisation : Alsace

Re: Le bicentenaire de la discorde

Message par Royal Scot's Guard »

Bernard a écrit : 18 mars 2021, 11:50
Royal Scot's Guard a écrit : 18 mars 2021, 10:27 les jeunes sont complètement largués en histoire, en culture générale, en géo, bref les fondamentaux ne sont plus maitrisés !
Je suis aussi de cet avis. Mais cela ne concerne pas que les jeunes... La télévision participe elle aussi à ce déclin (quand elle n'en est pas l'instrument), pas seulement en proposant des programmes d'un niveau consternant mais aussi en laissant passer des monstruosités. J'ai regardé le Secret d'histoire consacré à Victor-Emmanuel II. Sur un sujet aussi intéressant, que d'erreurs historiques ! C'est dommage car cette émission donne à voir des lieux pas toujours visibles, des archives pas accessibles, bref de belles images.
Je partage complètement cette analyse également. Je me demande à quoi sert le CSA ! Lorsque l'on voit des émissions comme celle d'Hanouna et ces télé réalités débiles ! Rajoutez le harcèlement publicitaire et vous avez un instrument qui débilise la société !
Quant aux émissions de Stephane Bern ce n'est pas lui qui les prépare il ne fait que dire ce que son équipe lui dit de dire !
:salut:
Devise des Royals Scot's Dragoons Guards : "Nemo me impune lacessit"
Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 4150
Enregistré le : 30 janv. 2021, 10:36

Re: Le bicentenaire de la discorde

Message par Cyril Drouet »

Et le Bicentenaire dans tout cela ?
Avatar du membre
Espagne
Général de brigade
Général de brigade
Messages : 479
Enregistré le : 17 juil. 2017, 13:28
Localisation : MONTROUGE (92)

Re: Le bicentenaire de la discorde

Message par Espagne »

Euh, derrière l'église ?
"Le grand art d'écrire, c'est de supprimer ce qui est inutile" Napoléon Bonaparte-1804
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • A propos d'un bicentenaire...
    par Joker » » dans L'actualité napoléonienne
    0 Réponses
    151 Vues
    Dernier message par Joker
  • Médaille du Bicentenaire
    par Joker » » dans Bicentenaire 1821-2021
    11 Réponses
    393 Vues
    Dernier message par Espagne
  • Billet du Bicentenaire - 0 €
    par L'âne » » dans Bicentenaire 1821-2021
    4 Réponses
    78 Vues
    Dernier message par Bernard
  • Un bicentenaire sensible en Corse
    par L'âne » » dans Bicentenaire 1821-2021
    6 Réponses
    168 Vues
    Dernier message par C-J de Beauvau