Le bicentenaire de la discorde

Modérateur : Général Colbert

Avatar du membre
C-J de Beauvau
Colonel
Colonel
Messages : 2214
Enregistré le : 16 sept. 2017, 17:12

Re: Le bicentenaire de la discorde

Message par C-J de Beauvau »

Bernard a écrit : 16 févr. 2021, 12:40
la remonte a écrit : 16 févr. 2021, 12:20 ...c'est oublier que les Français se sont admirés en lui et pratiquement jusqu'au bout...
Cela, c'est la plus grande source de lâcheté. On jette aisément ce qu'on admire... Rappelez-vous les cocardes blanches à l'arrivée des troupes coalisées dans Paris. Il y avait, tout d'un coup, plus de cocardes blanches dans la population parisienne que chez les alliés ! Rappelez-vous aussi ces livres assassins : Le dictionnaire des girouettes d'Alexis Eymeriy, et ses déclinaisons. Cela se répète dans l'histoire... et même depuis la nuit des temps (“Tu me renieras trois fois”)...
Voir
Le dico des girouettes versus le dico des immobiles


viewtopic.php?f=4&t=59547&p=819095&hili ... es#p819095

:salut:
Avatar du membre
la remonte
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 945
Enregistré le : 06 sept. 2019, 11:46
Localisation : Paris

Re: Le bicentenaire de la discorde

Message par la remonte »

après avoir laissé Moscou en cendre , les Parisiens avaient des raisons légitimes d'arborer la cocarde blanche devant les cosaques :|
La guerre de sept ans , la guerre en dentelle devait avoir de la gueule aussi , de plus cela concernait les militaires entre eux avec au final assez peu de victimes en comparaison . pas mal mais pas beaucoup d'exploits légendaires .
les guerres napoléoniennes même si elles finissent en lambeaux manquent les esprits ( surtout les souvenirs ) par leurs magnificences , elles seront effectivement magnifiées par les artistes et laisseront pour longtemps un goût de panache et d'aventure dans les casernes et les salons .
la guerre éclair de 1870 ne fait que raviver ce goût , on ne veut pas voir l'effet dévastateur des premières mitrailleuses et tubes rayés .
il faut voir les films de 1913 , c'est magnifique partout en Europe .
plus tard les fascismes vont jouer aussi sur la corde du beau .
Est ce que ce n'est pas cela au fond qu'on se refuse à commémorer ?
Napoléon , ça fait un peu sujet de philo : " la mémoire et la mort " , " la guerre et la gloire " , " la grandeur et la douceur " , " la peur et la beauté " , autant de sujets qui séduisent le normalien Macron mais dont on sait qu'ils ont été les combustibles du brasier européen :|
Modifié en dernier par la remonte le 16 févr. 2021, 14:09, modifié 1 fois.
Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1672
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Le bicentenaire de la discorde

Message par Bernard »

la remonte a écrit : 16 févr. 2021, 14:03 après avoir laissé Moscou en cendre , les Parisiens avaient des raisons légitimes d'arborer la cocarde blanche devant les cosaques :|
Non, je ne crois pas qu'il faille voir cela de cette façon. Les Parisiens (et ils ne sont pas les seuls) ont simplement renié ce qu'ils adoraient, ou profité de la situation pour enfin se libérer des chaînes bonapartiennes...
Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1672
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Le bicentenaire de la discorde

Message par Bernard »

la remonte a écrit : 16 févr. 2021, 14:03 ...la guerre éclair de 1870 ne fait que raviver ce goût...
Pas chez nous, les Alsaciens. On s'est retrouvé tout d'un coup avec une nouvelle nationalité, une nouvelle langue, de nouveaux maîtres !
Avatar du membre
Général Colbert
Col Lanciers Gde
Col Lanciers Gde
Messages : 1585
Enregistré le : 26 août 2017, 13:24
Localisation : Picardie (Somme)

Re: Le bicentenaire de la discorde

Message par Général Colbert »

Alsaciens et Mosellans ! ;) :salut:
Avatar du membre
la remonte
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 945
Enregistré le : 06 sept. 2019, 11:46
Localisation : Paris

Re: Le bicentenaire de la discorde

Message par la remonte »

mais il y a un quarteron d'Alsaciens ici ? ;)

puisqu'il vient de mourir reprenons l'expression chinoise de Christopher Plummer : " par Dieu , cet homme honore l'art de la guerre " , la guerre comme un art :idea: avec ses mythes chevaleresques perçus donc comme une oeuvre d'art !
Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1672
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Le bicentenaire de la discorde

Message par Bernard »

Général Colbert a écrit : 16 févr. 2021, 14:21 Alsaciens et Mosellans !
Bien sûr, mais nous autres, Alsaciens, avons la mémoire bien trop longue. Rien de bien grave, juste des broutilles, enfin de sérieuses broutilles, datant de la guerre de Trente Ans :lol: !
Avatar du membre
la remonte
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 945
Enregistré le : 06 sept. 2019, 11:46
Localisation : Paris

Re: Le bicentenaire de la discorde

Message par la remonte »

sans chercher plus de discorde encore mais une question :
lors du traité de Francfort , si Bismarck qui était pourtant un homme politique avisé , s'était contenté de la seule Alsace comme terre de l'ancien empire romain germanique ( avant Louis XIV ) , est ce que la rupture entre les 2 nations aurait été aussi définitive ? en prenant des départements français de toujours , il est évident que toute réconciliation était impossible.
je m'éloigne du sujet , désolé .
Avatar du membre
Royal Scot's Guard
Off. Scot's Guard
Off. Scot's Guard
Messages : 888
Enregistré le : 17 juil. 2017, 10:31
Localisation : Alsace

Re: Le bicentenaire de la discorde

Message par Royal Scot's Guard »

mais il y a un quarteron d'Alsaciens ici ? ;)
A ma connaissance, nous ne sommes que deux !
Mais peu importe, l'Alsace est représentée, tout comme le nombre de généraux (et soldats) qu'Elle a fourni à La Grande Armée, et la fameuse Madame "Sans Gène" ! :D
Un ouvrage existe d'ailleurs à ce sujet :

Image
:salut:
Devise des Royals Scot's Dragoons Guards : "Nemo me impune lacessit"
Avatar du membre
C-J de Beauvau
Colonel
Colonel
Messages : 2214
Enregistré le : 16 sept. 2017, 17:12

Re: Le bicentenaire de la discorde

Message par C-J de Beauvau »

la remonte a écrit : 17 févr. 2021, 09:44 sans chercher plus de discorde encore mais une question :
lors du traité de Francfort , si Bismarck qui était pourtant un homme politique avisé , s'était contenté de la seule Alsace comme terre de l'ancien empire romain germanique ( avant Louis XIV ) , est ce que la rupture entre les 2 nations aurait été aussi définitive ? en prenant des départements français de toujours , il est évident que toute réconciliation était impossible.
je m'éloigne du sujet , désolé .
Par extension, c'est L'absolutisme royal qui a unifié la France . Un pays fait de peuples si différents, car contrairement à l'Italie, ou l'Allemagne possédant une unité de langue . En France il n'y avait rien de commun entre un Breton, un Basque , un Alsacien, un Catalan etc... Le pouvoir exercé par le roi sur l'ensemble du royaume est extrêmement centralisé , Le roi réduit tous les pouvoirs des grands seigneurs et l'autonomie de certaines provinces ou villes.

Les intendants sont les principaux représentants du pouvoir central dans les provinces. Ils dépendent directement du roi

En 1439, à l'occasion de la guerre de Cent ans (1337-1453), est créée une armée royale et permanente. La guerre devient alors un monopole royal et les seigneurs ne peuvent plus combattre que pour le roi. C'est donc le roi qui, du centre du royaume, assure la défense de tout le territoire.
Sous le règne de Louis XIII , les murailles des villes et des principaux châteaux forts sont abattues alors que l'on fortifie les frontières. Vauban sous Louis XIV s'emploie à défendre le royaume.

L'État moderne impose également le français, langue du pouvoir central, à l'ensemble du pays.
Dès 1539, l'ordonnance de Villers-Cotterêts remplace le latin par le français dans tous les actes officiels. Cette décision s'applique à tous les territoires conquis après cette date, au détriment des langues locales.
En 1635, Richelieu charge l'Académie française de développer la langue française et d'établir un dictionnaire. Mazarin et Colbert encouragent ensuite la création d'un vaste ensemble d'académies dont le rôle est à la fois culturel et politique. Il s'agit de développer la vie intellectuelle au profit de l'État central


Donc la France à été unifiée par la force, et le" jacobinisme" centralisme actuel, ne date donc pas de la révolution!

:salut:
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Médaille du Bicentenaire
    par Joker » » dans Bicentenaire 1821-2021
    11 Réponses
    124 Vues
    Dernier message par Espagne
  • A propos d'un bicentenaire...
    par Joker » » dans L'actualité napoléonienne
    0 Réponses
    41 Vues
    Dernier message par Joker
  • Le bicentenaire de la naissance de l'Empereur
    par Maria Kel » » dans Napoléon à travers les Arts
    3 Réponses
    1117 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
  • Bicentenaire 5 Mai 2021
    par Joker » » dans L'actualité napoléonienne
    2 Réponses
    1242 Vues
    Dernier message par Royal Scot's Guard
  • Bicentenaire des jardins de Longwood
    par Joker » » dans L'actualité napoléonienne
    0 Réponses
    463 Vues
    Dernier message par Joker