Anniversaire de Napoléon

Vous n’êtes pas encore inscrit(e) sur le forum et vous avez des interrogations concernant l'Histoire napoléonienne ou vous pouvez apporter une réponse à l'un des sujets abordés ?
Vous pouvez le faire ici !

Modérateur : Général Colbert

Règles du forum
Ce forum est dédié aux visiteurs non inscrits.
Il vous permet de soumettre vos questions, donner vos avis ou encore apporter des réponses aux sujets traités.
N’hésitez pas à rédiger une ou plusieurs questions, l’équipe du forum procédera à la validation et notre communauté y répondra.
Au plaisir, l’équipe du forum Napoléon1er.net.
osorki

Anniversaire de Napoléon

Message par osorki » 27 juil. 2019, 19:07

BON ANNIVERSAIRE NAPOLÉON !


Napoléon souffle cette année ses 250 bougies et le devoir de mémoire exige que l’on s’en souvienne. Il n’est pas à la mode mais doit y revenir et personne ne doit oublier ce qu’il a fait pour la France, en établissant surtout l’égalité avec le Code des lois qui sont les mêmes pour tous, Ce fut une grande avancée, de même que l’éducation, à laquelle tout le monde a droit désormais.
La France avait besoin d’un dirigeant honnête et fort, et Bonaparte s’est trouvé propulsé à sa tête à l’âge de 30 ans. Il hérita d’un pays exsangue, ravagé par une révolution d’une violence inouïe ; l’ennemi était aux portes et personne ne pouvait plus gouverner.
Sur ces ruines encore fumantes, sans un sou en caisse, le Premier Consul, créant les impôts pour tous, inventa la France d’aujourd’hui. Il est le père de notre administration, de nos institutions et de notre drapeau.
Jamais le pays ne se trouva dans une telle situation, assailli par les armées des monarchies européennes qui n’admettaient pas que la France n’en fût plus une. Ces souverains, que le Petit Caporal vainquit brillamment la plupart du temps, avaient, dès son accession au pouvoir, juré la perte de cette France qui avait aboli les privilèges et permettait à tous d’accéder aux plus hautes fonctions. Ils finirent par l’emporter.

Napoléon ne fut ni conquérant ni dictateur. Il défendit son pays jusqu’au bout, comme c’est le devoir de tout chef d’État. Il rétablit la paix intérieure. et il fallait une main ferme pour réussir tout cela.
Napoléon n’est pas tombé à cause d’une défaite militaire. Si les Français s’étaient unis, cela ne serait pas arrivé. Mais ces guerres étaient idéologiques, et les anciens privilégiés préférèrent leurs intérêts à leur pays et s’unirent avec les ennemis. Certains sénateurs usèrent de stratagèmes peu glorieux pour abattre l’homme à qui ils devaient tout...
Pendant quinze ans, l’enfant d’Ajaccio créa, réforma, embellit le pays, construisit ponts et routes, termina canaux et rades, fonda des villes et rebâtit partout où il passait. Il restaura les monuments, en érigea, et fit tout pour le bien-être des Parisiens.

Napoléon fut membre de l’Institut des Sciences : les savants et les artistes trouvèrent en lui un interlocuteur privilégié. La vaccination fut obligatoire et gratuite.

Napoléon était laïc : il rétablit le culte catholique, mais édifia temples et synagogues. Il fit des juifs des citoyens français à part entière et ouvrit les ghettos là où il passait.

L’Empereur fut un homme de progrès dont la devise était « tout pour le peuple français ». Il n’a pas si mal réussi, et le peuple l’aimait. Les Français doivent le savoir, chasser les idées reçues, être fiers de lui et toujours se souvenir que Napoléon, quel qu’ait été son titre, fut le premier président d’une république stable et le seul à avoir quitté l’Élysée alors que le peuple l’implorait de rester.

OSORKI
<osorki@orange.fr>

Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1339
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Anniversaire de Napoléon

Message par Bernard » 28 juil. 2019, 20:02

osorki a écrit :
27 juil. 2019, 19:07
La vaccination fut obligatoire et gratuite.
Cette affirmation est inexacte.
Voici un texte plus raisonnable consacré à “Napoléon et la variole” rédigé par le Dr Xavier Riaud (auteur notamment de Napoléon Ier et ses médecins) :
“Si Napoléon était un fervent partisan de l’inoculation, il n’a jamais obligé personne à se faire vacciner, contrairement à l’idée reçue. Le 11 mai 1800, naît le Comité central de vaccine. Dès 1804, Napoléon fonde la Société pour l’extinction de la petite vérole par la propagation de la vaccine. Un comité est aussitôt formé regroupant 16 membres. Cette institution a pour objectif de créer des antennes locales et de mettre en place des infrastructures de vaccination dans chaque département. Des rapports fréquents doivent être remis au ministère de l’Intérieur. Joseph Ignace Guillotin en est le président et Husson, le secrétaire. Les autres membres sont : Pinel, Corvisart, Thouret, Leroux, Hallé, Fourcroy, Berthollet, Chaptal, Delessert, Cuvier, Frochot, Lacépède et La Rochefoucault-Liancourt. Malgré de vrais soutiens, ce comité dispose de peu de subsides. En 1809 pourtant, est publié un premier décret sur la vaccine. Une somme est allouée annuellement au comité afin qu’il organise la vaccination à l’échelle départementale, paie les vaccinateurs, le plus souvent des officiers de santé, achète la fourniture nécessaire et installe 25 sites de stockage et de conservation du vaccin. Pourtant, cette mesure s’oppose à la conviction religieuse du clergé et à l’administration des hospices de Paris.
“Dans l’armée, Desgenettes vaccine lui-même son fils en 1802. Napoléon fera à cette occasion, un véritable battage médiatique. En 1806, Coste et Percy rédige un rapport qui est transmis à l’ensemble des états-majors. Aucune disposition n’ayant été véritablement prise, la démarche reste sans suite. Au début de l’année 1807, 2 066 soldats ont été vaccinés. Parmi eux, 755 seulement connaissent un résultat satisfaisant. A l’abdication, ce chiffre a triplé, mais au vu des effectifs de la Grande Armée, il demeure dérisoire.”

La suite se trouve ici : http://www.histoire-medecine.fr/napoleo ... ariole.php

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2658
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36
Localisation : Pays du Peuple des Géants

Re: Anniversaire de Napoléon

Message par Cyril Drouet » 03 août 2019, 07:00

osorki a écrit :
27 juil. 2019, 19:07
BON ANNIVERSAIRE NAPOLÉON !


Napoléon souffle cette année ses 250 bougies et le devoir de mémoire exige que l’on s’en souvienne. Il n’est pas à la mode mais doit y revenir et personne ne doit oublier ce qu’il a fait pour la France, en établissant surtout l’égalité avec le Code des lois qui sont les mêmes pour tous, Ce fut une grande avancée, de même que l’éducation, à laquelle tout le monde a droit désormais.
La France avait besoin d’un dirigeant honnête et fort, et Bonaparte s’est trouvé propulsé à sa tête à l’âge de 30 ans. Il hérita d’un pays exsangue, ravagé par une révolution d’une violence inouïe ; l’ennemi était aux portes et personne ne pouvait plus gouverner.
Sur ces ruines encore fumantes, sans un sou en caisse, le Premier Consul, créant les impôts pour tous, inventa la France d’aujourd’hui. Il est le père de notre administration, de nos institutions et de notre drapeau.
Jamais le pays ne se trouva dans une telle situation, assailli par les armées des monarchies européennes qui n’admettaient pas que la France n’en fût plus une. Ces souverains, que le Petit Caporal vainquit brillamment la plupart du temps, avaient, dès son accession au pouvoir, juré la perte de cette France qui avait aboli les privilèges et permettait à tous d’accéder aux plus hautes fonctions. Ils finirent par l’emporter.

Napoléon ne fut ni conquérant ni dictateur. Il défendit son pays jusqu’au bout, comme c’est le devoir de tout chef d’État. Il rétablit la paix intérieure. et il fallait une main ferme pour réussir tout cela.
Napoléon n’est pas tombé à cause d’une défaite militaire. Si les Français s’étaient unis, cela ne serait pas arrivé. Mais ces guerres étaient idéologiques, et les anciens privilégiés préférèrent leurs intérêts à leur pays et s’unirent avec les ennemis. Certains sénateurs usèrent de stratagèmes peu glorieux pour abattre l’homme à qui ils devaient tout...
Pendant quinze ans, l’enfant d’Ajaccio créa, réforma, embellit le pays, construisit ponts et routes, termina canaux et rades, fonda des villes et rebâtit partout où il passait. Il restaura les monuments, en érigea, et fit tout pour le bien-être des Parisiens.

Napoléon fut membre de l’Institut des Sciences : les savants et les artistes trouvèrent en lui un interlocuteur privilégié. La vaccination fut obligatoire et gratuite.

Napoléon était laïc : il rétablit le culte catholique, mais édifia temples et synagogues. Il fit des juifs des citoyens français à part entière et ouvrit les ghettos là où il passait.

L’Empereur fut un homme de progrès dont la devise était « tout pour le peuple français ». Il n’a pas si mal réussi, et le peuple l’aimait. Les Français doivent le savoir, chasser les idées reçues, être fiers de lui et toujours se souvenir que Napoléon, quel qu’ait été son titre, fut le premier président d’une république stable et le seul à avoir quitté l’Élysée alors que le peuple l’implorait de rester.

OSORKI
<osorki@orange.fr>
Amen...
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1339
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Anniversaire de Napoléon

Message par Bernard » 03 août 2019, 08:33

osorki a écrit :
27 juil. 2019, 19:07
Napoléon souffle cette année ses 250 bougies
Depuis Adam et ses descendant immédiats, le plus connu étant Mathusalem qui aurait vécu 969 ans, Moïse n'ayant vécu que 120 ans (moins que Jeanne Calment), la longévité des hommes est plus réduite. Napoléon n'avait aucune chance de souffler ses 250 bougies ! Et, quels que soient ses mérites, il n'est évidemment pas un saint...

Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 1374
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

Re: Anniversaire de Napoléon

Message par Joker » 03 août 2019, 18:47

Bernard a écrit :
03 août 2019, 08:33
Et, quels que soient ses mérites, il n'est évidemment pas un saint...
Cela me semble également une évidence.
L'éloge publié ci-dessus est tellement dithyrambique qu'on le croirait tiré tout droit du catéchisme impérial. :mrgreen:
« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2658
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36
Localisation : Pays du Peuple des Géants

Re: Anniversaire de Napoléon

Message par Cyril Drouet » 03 août 2019, 18:58

Bernard a écrit :
03 août 2019, 08:33
Et, quels que soient ses mérites, il n'est évidemment pas un saint...
Hérésie !!!!
Sans titre 3.jpg
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2658
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36
Localisation : Pays du Peuple des Géants

Re: Anniversaire de Napoléon

Message par Cyril Drouet » 03 août 2019, 19:01

Joker a écrit :
03 août 2019, 18:47
L'éloge publié ci-dessus est tellement dithyrambique qu'on le croirait tiré tout droit du catéchisme impérial. :mrgreen:
Pour mémoire :
"LEÇON VII :
D. Quels sont les devoirs des chrétiens à l'égard des princes qui les gouvernent, et quels sont en particulier nos devoirs envers Napoléon premier, notre empereur?
R. Les chrétiens doivent aux princes qui les gouvernent, et nous devons en particulier à Napoléon Ier, notre empereur, l'amour, le respect, l'obéissance, la fidélité, le service militaire, les tributs ordonnés pour la conservation et la défense de l'Empire et de son trône; nous lui devons encore des prières ferventes pour son salut et pour la prospérité spirituelle et temporelle de l'Etat.

D. Pourquoi sommes-nous tenus de tous ces devoirs envers notre empereur?
R. C'est, premièrement, parce que Dieu, qui crée les empires et les distribue selon sa volonté, en comblant notre empereur de dons, soit dans la paix, soit dans la guerre, l'a établi notre souverain, l'a rendu le ministre de sa puissance et son image sur la terre. Honorer et servir notre empereur est donc honorer et servir Dieu même. Secondement, parce que notre Seigneur Jésus-Christ, tant par sa doctrine que par ses exemples, nous a enseigné lui-même ce que nous devons à notre souverain : il est né en obéissant à ledit de César Auguste; il a payé l'impôt prescrit; et de même qu'il a ordonné de rendre à Dieu ce qui appartient à Dieu, il a aussi ordonné de rendre à César ce qui appartient à César.

D. N'y a-t-il pas des motifs particuliers qui doivent plus fortement nous attacher à Napoléon premier, notre empereur ?
R. Oui : car il est celui que Dieu a suscité dans les circonstances difficiles pour rétablir le culte public de la religion sainte de nos pères, et pour en être le protecteur. Il a ramené et conservé l'ordre public par sa sagesse profonde et active ; il défend l'Etat par son bras puissant ; il est devenu l'oint du Seigneur par la consécration qu'il a reçue du souverain pontife, chef de l'Eglise universelle.

D. Que doit-on penser de ceux qui manqueraient à leur devoir envers notre empereur ?
R. Selon l'apôtre saint Paul ils résisteraient à l'ordre établi de Dieu même, et se rendraient dignes de la damnation éternelle.

D. Les devoirs dont nous sommes tenus envers notre empereur nous lieront-ils également envers ses successeurs légitimes dans l'ordre établi par les constitutions de l'Empire ?
R. Oui, sans doute; car nous lisons dans la sainte Ecriture que Dieu, Seigneur du ciel et de la terre, par une disposition de sa volonté suprême et par sa providence, donne les empires, non seulement à une personne en particulier, mais aussi à sa famille."


Re-Amen... :lol:
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • 250éme Anniversaire de la naissance de Napoléon 1er
    par Bruel » 21 févr. 2019, 08:15 » dans L'actualité napoléonienne
    2 Réponses
    147 Vues
    Dernier message par Demi-solde
    30 juin 2019, 22:01
  • Anniversaire du décès de l'Impératrice
    par Joker » 29 mai 2019, 20:28 » dans Salon Ier Empire
    56 Réponses
    1489 Vues
    Dernier message par Cyril Drouet
    06 juin 2019, 17:26
  • Anniversaire de la bataille de la Moscowa
    par Dominique T. » 08 sept. 2015, 12:24 » dans Monuments Napoléoniens
    2 Réponses
    797 Vues
    Dernier message par le sabreur
    08 sept. 2015, 15:07
  • Bon anniversaire...L'Empereur !
    par Cyril Drouet » 17 août 2018, 04:12 » dans Salon Ier Empire
    1 Réponses
    201 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
    17 août 2018, 16:02