Napoléon dictateur

Vous n’êtes pas encore inscrit(e) sur le forum et vous avez des interrogations concernant l'Histoire napoléonienne ou vous pouvez apporter une réponse à l'un des sujets abordés ?
Vous pouvez le faire ici !

Modérateur : Général Colbert

Règles du forum
Ce forum est dédié aux visiteurs non inscrits.
Il vous permet de soumettre vos questions, donner vos avis ou encore apporter des réponses aux sujets traités.
N’hésitez pas à rédiger une ou plusieurs questions, l’équipe du forum procédera à la validation et notre communauté y répondra.
Au plaisir, l’équipe du forum Napoléon1er.net.
René

Napoléon dictateur

Message par René » 09 avr. 2019, 07:25

Bonjour à tous,
On dit que Napoléon était un dictateur qu'en pensez-vous, membres érudits de ce forum spécialisé ?
Merci - Cordialement
René

Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 2710
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

Re: Napoléon dictateur

Message par L'âne » 09 avr. 2019, 09:27

Je ne prétends pas être dans la catégorie des érudits que vous qualifiez.
Je puis simplement vous dire que je crois que le coup d'état de Brumaire s'achève effectivement sur une dictature militaire mais que Bonaparte agira en dictateur de salut public en sauvant la Révolution des notables.
Aurea mediocritas

Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1368
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Napoléon dictateur

Message par Bernard » 09 avr. 2019, 09:30

René a écrit :
09 avr. 2019, 07:25
On dit que Napoléon était un dictateur qu'en pensez-vous, membres érudits de ce forum spécialisé ?
Ce point a déjà fait l'objet de discussions passionnées sur ce forum.
En réalité, tout dépend de ce que l'on entend par “dictateur”.
Sur le dictionnaire du CNRTL (http://www.cnrtl.fr/definition/dictateur), la définition du mot est “Celui qui, investi légalement ou non du pouvoir politique, l'exerce de façon autoritaire, voire tyrannique, sans avoir officiellement, en général, le titre correspondant.” Qu'en dire ?
• Sur le titre, personne ne le lui contexte. Napoléon a bien été Premier consul puis empereur. Il a bien été nommé régulièrement à la tête de diverses armées. Certes, il y a eu le 18 Brumaire mais l'histoire a connu d'autres “18 Brumaire” sans pour autant que le titre ait été remis en cause.
• Sur le terme “autoritaire”, oui, Napoléon était une personne autoritaire, parfois même tyrannique... mais pas au point de ne pas devoir se soumettre au pouvoir civil... y compris à ceux qu'il avait lui-même nommés (comme les sénateurs qui ont voté sa déchéance).
Le reste est une question de nuances. Pour ma part, je n'emploierais pas le mot de “dictateur”.
Modifié en dernier par Bernard le 09 avr. 2019, 11:37, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1368
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Napoléon dictateur

Message par Bernard » 09 avr. 2019, 09:35

Dans l'histoire romaine, le mot “dictateur” a un autre sens. Toujours selon l'excellent CNTRL : “sous la République, magistrat unique légalement investi de tous les pouvoirs, dans certaines circonstances graves, pour une durée limitée”. Napoléon, Premier consul, a pu être cet homme providentiel (partout les armées républicaines reculaient et c'est bien lui qui a rétabli la situation). Mais la définition ne vaut pas pour la suite...

Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 2710
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

Re: Napoléon dictateur

Message par L'âne » 09 avr. 2019, 11:01

Bernard a écrit :
09 avr. 2019, 09:35
Dans l'histoire romaine, le mot “dictateur” a un autre sens.
Mais je crois qu'il faut l'employer dans ce sens.
J'aurais du commencer par là.
Jean Tulard disait à ses élèves qu'ils ne pourraient pas suivre ses cours s'ils n'avaient pas fait de latin.
Je ne suis pas tout à fait d'accord avec ça ; mais force est de constater que les gens de cette époque étaient pétris d'histoire latine et que Bonaparte doit être comparé à un Cincinnatus pour ce qui est du terme de dictateur.
Tout le monde s'accordait à penser que seul un militaire pouvait terminer la Révolution.
D'ailleurs Robespierre parlait de "Messie botté"...
Quant à savoir si Napoléon serait retourné à sa charrue, là est un autre problème...
Aurea mediocritas

Avatar du membre
Soldat Inconnu
Soldat
Soldat
Messages : 83
Enregistré le : 06 sept. 2017, 20:30
Localisation : L'Élysée

Re: Napoléon dictateur

Message par Soldat Inconnu » 09 avr. 2019, 11:07

Dictateur de salut public au sens romain du terme, oui ! Il ne s'agit pas d'un pronunciamiento ;)
:salut:
Timeo danaos et dona ferentes

Ciceron

Re: Napoléon dictateur

Message par Ciceron » 09 avr. 2019, 18:24

Quand on parle de dictature romaine, on oublie souvent qu'au terme de la guerre civile qui l'avait opposé à Pompée, Jules César a été nommé dictateur pour 10 ans et puis dictateur à vie. Il serait peut-être devenu ensuite empereur, s'il n'avait pas été assassiné, un mois à peine après avoir été nommé dictateur à vie.
La distinction entre la dictature dans le sens actuel et la dictature à la romaine doit donc être relativisée au regard de cette épisode important de l'histoire romaine.

René

Re: Napoléon dictateur

Message par René » 10 avr. 2019, 08:53

Merci à tous !
:salut:

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2855
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36
Localisation : Pays du Peuple des Géants

Re: Napoléon dictateur

Message par Cyril Drouet » 25 avr. 2019, 17:49

René a écrit :
09 avr. 2019, 07:25
On dit que Napoléon était un dictateur qu'en pensez-vous, membres érudits de ce forum spécialisé ?
Napoléon lui-même le dit s'il faut croire le Mémorial de Sainte-Hélène :
« Sur quoi pourrait-on m’attaquer, qu'un historien ne puisse me défendre ? […] Mon despotisme ? Mais il démontrera que la dictature était de toute nécessité. »


Si pour beaucoup aujourd'hui, fruit de pas mal de régimes du XXe, dictateur et tyran sont synonymes, ils ne l'étaient pas vraiment à l'époque. Et quand Napoléon évoquait sa dictature, il ne pensait pas "tyrannie".
C'est en effet, comme déjà dit plus haut, dans son acception romaine, qu'il faut entrevoir le terme de dictateur.
Ainsi Napoléon précisait bien :
« Il fallait à la France un gouvernement fort. Pendant que j’étais à la tête des affaires, je puis dire que la France se trouvait dans le même état que Rome lorsqu’on déclarait qu’il fallait un dictateur pour sauver la République.
[…]
Le gouvernement d’un pays à peine sorti d’une révolution, qui est menacé par les ennemis du dehors et troublé par les intrigues des traîtres à l’intérieur, doit nécessairement être dur.»
(O’Meara, Napoléon dans l’exil)


A noter que Napoléon n'évoqua pas seulement la dictature au sein de la France, mais élargit le propos à des sphères bien plus larges :
« Je ne pouvais être qu'un Washington couronné. Ce n'était que dans un congrès de rois, au milieu de rois convaincus ou maîtrisés que je pouvais le devenir. Alors, et là seulement, je pouvais montrer, avec fruit, sa modération, son désintéressement, sa sagesse. Je n'y pouvais raisonnablement parvenir, qu'au travers de la dictature universelle. Je l'ai prétendue, m'en ferait-on un crime ? »
(Las Cases, Mémorial de Sainte-Hélène)

Afin de ne pas tout mélanger, certains historiens préfèrent le terme "despote". Je pense ici à Tulard. Despote est moins "gangrené" que le terme "dictateur" et moins "orienté" que "tyran".
Parlant du mode de pouvoir napoléonien, Lentz opte pour la "monocratie autoritaire et centralisée".
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2855
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36
Localisation : Pays du Peuple des Géants

Re: Napoléon dictateur

Message par Cyril Drouet » 04 mai 2019, 16:55

L'âne a écrit :
09 avr. 2019, 11:01
Bonaparte doit être comparé à un Cincinnatus pour ce qui est du terme de dictateur.
Une référence au dictateur romain dans la Correspondance :
"Les négociations de paix sont enfin sur le point de se terminer. La paix définitive sera signée cette nuit, ou la négociation rompue.
[...]
Si, dans tous ces calculs, je me suis trompé, mon cœur est pur, mes intentions sont droites; j'ai fait taire l'intérêt de ma gloire, de ma vanité, de mon ambition ; je n'ai vu que la patrie et le Gouvernement; j'ai répondu d'une manière digne de moi à la confiance illimitée que le Directoire a bien voulu m'accorder depuis deux ans. Je crois avoir fait ce que chaque membre du Directoire eût fait en ma place. J'ai mérité par mes services l'approbation du Gouvernement et de la nation; j'ai reçu des marques réitérées de son estime.
Il ne me reste plus qu'à rentrer dans la foule, reprendre le soc de Cincinnatus, et donner l'exemple du respect pour les magistrats et de l'aversion pour le régime militaire, qui a détruit tant de républiques et perdu plusieurs Etats."
(Bonaparte au Directoire exécutif, 10 octobre 1797)
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Napoléon 1er – Revue du Souvenir Napoléonien n°93 : la naissance de Napoléon
    par Joker » 06 août 2019, 19:48 » dans Livres - Revues - Magazines
    1 Réponses
    1131 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
    07 août 2019, 16:39
  • Fermeture du Musée Napoléon (Mandarine Napoléon) de Seclin
    par Christophe » 19 oct. 2014, 12:41 » dans L'actualité napoléonienne
    8 Réponses
    2737 Vues
    Dernier message par Général Colbert
    09 avr. 2018, 20:07
  • L’art au service du pouvoir – Napoléon I – Napoléon III
    par C-J de Beauvau » 23 avr. 2018, 14:08 » dans L'actualité napoléonienne
    0 Réponses
    953 Vues
    Dernier message par C-J de Beauvau
    23 avr. 2018, 14:08
  • La mort de Napoléon
    par Jean-Baptiste » 28 juin 2018, 23:04 » dans Espace visiteurs
    259 Réponses
    14429 Vues
    Dernier message par William Staps
    11 août 2019, 11:22
  • Napoléon et la médecine
    par Citoyenne Sophie » 27 oct. 2015, 19:55 » dans Liens impériaux
    1 Réponses
    999 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
    28 oct. 2015, 17:58