10è Tirailleurs Grenadiers

Vous n’êtes pas encore inscrit(e) sur le forum et vous avez des interrogations concernant l'Histoire napoléonienne ou vous pouvez apporter une réponse à l'un des sujets abordés ?
Vous pouvez le faire ici !

Modérateur : Général Colbert

Règles du forum
Ce forum est dédié aux visiteurs non inscrits.
Il vous permet de soumettre vos questions, donner vos avis ou encore apporter des réponses aux sujets traités.
N’hésitez pas à rédiger une ou plusieurs questions, l’équipe du forum procédera à la validation et notre communauté y répondra.
Au plaisir, l’équipe du forum Napoléon1er.net.
Gillesd

10è Tirailleurs Grenadiers

Message par Gillesd » 30 déc. 2018, 07:22

bonjour à tous,

Je soumet ceci à votre connaissance de l'empire, et si quelqu'un connait la réponse, cela me fera bien avancer dans mes recherches...

Le 10è Rgt des Tirailleurs Grenadiers de la Garde était impliqué en 1814, pour deux de ses bataillons, en Belgique dans le Ier Corps d'Armée du Gal MAISON, et plus particulièrement avec Roguet.
Cependant, il semble que ses deux autres bataillons se bâtirent en France, avec Ney, si je ne fais pas erreur ; à Craonne et Laon.
Sait-on les quels étaient en Belgique et en France ??

Merci infiniment

Avatar du membre
Rigodon d'honneur
Colonel 3ème Hussard
Colonel 3ème Hussard
Messages : 143
Enregistré le : 05 févr. 2018, 23:02

Re: 10è Tirailleurs Grenadiers

Message par Rigodon d'honneur » 30 déc. 2018, 10:31

selon votre compte, il y aurait eu 4 bataillons au 10e tirailleurs de la GI :?:
or il n'y a que 2 bataillons dans les rgts de tirailleurs, chaque bataillon ayant 4 compagnies.

on peut donc sans doute penser que l'essentiel du rgt est en Belgique avec Maison, tandis que certaines compagnies sont en France :?:
:salut:
"Ils grognaient, et le suivaient toujours..."

Gillesd

Re: 10è Tirailleurs Grenadiers

Message par Gillesd » 03 janv. 2019, 11:06

2 bataillons seulement ?

Mais dans son livre sur la Garde Impériale Alain PIGEARD mentionne que le 1er et le 2nd bataillon du 10è tirailleurs (entre autres régiments) partirent en Belgique avec ROGUET en 1814 alors que les 3è bataillons des 2,3,4, 9, 10,11, 12é et 13è régiments de tirailleurs grenadiers feront la campagne de France sous le commandement du Maréchal NEY et constitueront la réserve de la Garde..

Je vois en effet le 10è tirailleurs Grenadier présent dans l'ordre de bataille de Craonne, 7ème division de jeune garde (ou 1ère provisoire), GD Charpentier (3300 h).
12 bataillons de conscrits, III/Fusiliers-Grenadiers, III/Flanqueurs-Grenadiers, III/3e, 4e , 5e, 7e et 8e voltigeurs, III/3e, 4e, 9e, 10e et 11e tirailleurs.
Art., 7e cie ARC (JG), 1 bie ARP ligne, 1 section 2e JG, cdt Aubert (16 pièces)..

Bien cordialement

Gilles

Avatar du membre
Rigodon d'honneur
Colonel 3ème Hussard
Colonel 3ème Hussard
Messages : 143
Enregistré le : 05 févr. 2018, 23:02

Re: 10è Tirailleurs Grenadiers

Message par Rigodon d'honneur » 03 janv. 2019, 13:42

Gillesd a écrit : 2 bataillons seulement ?
deux bataillons seulement... oui... mais visiblement à la création de ces unités... la composition "classique" pour les rgts d'infanterie de la Garde est à 2 bataillons de 4 compagnies, ce qui m'a induit en erreur :oops: ...

mais, en cherchant un peu plus, il apparaît effectivement qu'il y a bien eu un 3e bataillon dans certaines unités, notamment dans la Jeune Garde...
ces 3e bataillons semblent avoir été créés soit fin 1813, soit début 1814. mais visiblement, les affectations ne s'y font qu'à partir de janvier 1814 (cf. quelques registres de troupes des rgts de Jeune Garde que je viens de consulter sur le site Mémoire des hommes).
ça m'intéresserait de retrouver la référence de la décision (décret ?) qui institue ces 3e bataillons.

par contre, y a-t-il eu un 4e bataillon :?:
:salut:
"Ils grognaient, et le suivaient toujours..."

Avatar du membre
Rigodon d'honneur
Colonel 3ème Hussard
Colonel 3ème Hussard
Messages : 143
Enregistré le : 05 févr. 2018, 23:02

Re: 10è Tirailleurs Grenadiers

Message par Rigodon d'honneur » 03 janv. 2019, 14:02

Rigodon d'honneur a écrit : ça m'intéresserait de retrouver la référence de la décision (décret ?) qui institue ces 3e bataillons.
par contre, y a-t-il eu un 4e bataillon :?:
j'ai trouvé :) :!: ...

si j'ai bien tout compris :
- par décret du 26 décembre 1813, les régiments de fusiliers, flanqueurs, tirailleurs et voltigeurs sont portés à six compagnies par bataillon
- par décret du 8 janvier 1814, les régiments de fusiliers, flanqueurs, tirailleurs et voltigeurs sont portés à trois bataillons, ce troisième bataillon étant formé à partir des 5° et 6° compagnies de chacun des deux premiers bataillons.

par contre, tous ces rgts ont bien été créés à deux bataillons de quatre compagnies (sans compter les compagnies de dépôts).

et donc, a priori pas de trace de création d'un 4e bataillon :?:
:salut:
"Ils grognaient, et le suivaient toujours..."

Gillesd

Re: 10è Tirailleurs Grenadiers

Message par Gillesd » 04 janv. 2019, 07:51

Si ce n'est pas de l'érudition, je ne m'y connais pas !! Mazette !

Peut être m'aiderez vous à démêler ma pelote ? Je tente de savoir à quelles batailles mon ancêtre a pu participer.

Sur les registres du 5ème de Ligne où il était depuis 1807, il est porté qu'il passe à la Garde Impériale le 9 mars 1813 alors qu'il est caporal en Espagne (Armée de Catalogne)
Je trouve sur le registre matricules du 2è rgt des grenadiers à pied qu'il est au 2è bataillon et 4è Cie. Il y arrive le 8 mai 1813 (deux mois plus tard donc.)
Le 15 mai 1813, il passe au 10è Tirailleurs Grenadiers, où il retrouve son galon de caporal. Sur le registre matricules, on note qu'il a fait la campagne de Saxe en 1813 et "en France" en 1814... Congédié le 21 juillet 1814 étant à Condé (sur l'Escaut).
Cela me trouble
Pas de problème pour la campagne de Saxe. Là où je me perds, c'est à partir de la retraite post-Leipzig en octobre 1813... Apparemment, 2 bataillons du 10è partent en Belgique avec ROGUET et un bataillon, le 3è, fait la campagne de France avec NEY à CRAONNE et LAON puis participe à la défense de PARIS. (Quand cette scission se produit-elle ?)

Si mon ancêtre a fait la campagne de France et terminé par la défense de Paris, comment peut-il se retrouver à Condé en Juin et être congédié là bas en juillet ? Ce détail de Condé, ne voudrait-il pas plutôt dire qu'il ait fait la campagne de Belgique avec ROGUET non ? A moins que la défaite étant consommée, les regiments aient regroupés leurs bataillons éparpillés sur les divers fronts ? En l'occurrence à Condé pour ce qui concerne le 10è régiment..

Comment verriez vous cela vous qui semblez avec quand même davantage de connaissances que moi ?
Merci en tout cas pour ce que vous avez dégoté, c'est super. :salut:

Avatar du membre
Rigodon d'honneur
Colonel 3ème Hussard
Colonel 3ème Hussard
Messages : 143
Enregistré le : 05 févr. 2018, 23:02

Re: 10è Tirailleurs Grenadiers

Message par Rigodon d'honneur » 08 janv. 2019, 13:25

Gillesd a écrit :
04 janv. 2019, 07:51
Si ce n'est pas de l'érudition, je ne m'y connais pas !! Mazette !
... érudit, je ne sais pas :oops: ... avec internet il est facile de paraître plus érudit que ce qu'on est :!: ... mais curieux oui :D :!: ... un peu de curiosité et une bonne recherche, et on finit par trouver... du coup, effectivement, on se couche un peu plus érudit qu'on ne l'était le matin en se levant ;) ...
sur ce sujet du nombre de bataillons dans les rgts de Jeune Garde, j'ai ainsi appris quelque chose que j'ignorais.

par contre, pour essayer de démêler le parcours de votre ancêtre et votre pelote, j'ai une question.

vous dîtes qu'il "a fait la campagne de France et terminé par la défense de Paris".
si j'ai bien compris, ses états de service notés au registre matricule indiquent qu'il a fait campagne "en France" en 1814 :?:
mais y a-t-il également la mention "défense de Paris" :?: ou sinon comment en êtes vous arrivé à penser qu'il a participé à cette défense de Paris :?:
:salut:
"Ils grognaient, et le suivaient toujours..."

Gilles

Re: 10è Tirailleurs Grenadiers

Message par Gilles » 10 janv. 2019, 07:58

Bonjour rigodon,

Dommage que je ne sache insérer des images, j'aurais mis celles des registres. Cependant, voici ce que ces registres disent :

Registre du 5è Rgt d'Inf. de ligne :
Passé dans la garde impériale le 9 mars 1813. (il est à cette date, Caporal et sert en Catalogne)

Registre du 2è Rgt Grenadiers à Pieds de la Garde :
Admis le 8 mai 1813. Vient du 5è de Ligne. Affecté : 2è bat. 4è Cie et ensuite, "Détaché au 10è régiment des tirailleurs le 15 mais 1813. Rayé le 30 juin 1814".

Registre du 10è Tirailleurs :
Entré au service le 14 février 1807 au 5è de Ligne, nommé le 1er avril 1812, caporal au dit régiment
Passé le 8 mai 1813 au 2è Rgt de Grenadiers
Passé le 14 mai 1813, Caporal au 10è Tirailleurs

A fait les campagnes des ans 1813 en Saxe, 1814 en France Congédié le 21 juillet 1814 étant à Condé
.

Je me disais que s'il a fait la campagne de France donc, avec la Jeune Garde sous les ordre de Ney (saus erreur) elle s'est terminée par la défense de Paris. Maintenant son bataillon Y était-il ? Rien ne le dit.
Après....Comment et pourquoi se retrouve-t-il à Condé ???? Mystère.
(J'ai trouvé un doc qui mentionne que le 10è rgt était en convoi de Valenciennes vers Condé, courant juin 1814, mais je présume qu'il s'agit des bataillons ayant combattu avec Roguet en Belgique.)

Un peu perdu je suis..

Avatar du membre
Rigodon d'honneur
Colonel 3ème Hussard
Colonel 3ème Hussard
Messages : 143
Enregistré le : 05 févr. 2018, 23:02

Re: 10è Tirailleurs Grenadiers

Message par Rigodon d'honneur » 11 janv. 2019, 00:25

Gilles a écrit :
10 janv. 2019, 07:58
Un peu perdu je suis..
pas sûr de pouvoir vous aider je suis :oops: ...

j'avais un moment imaginé que les scribes remplissant les registres aient pu éluder le fait qu'une partie de la campagne de 1814 se soit déroulée en Belgique, et aient fait le raccourci "campagne de 1814 = France"...

le pb est que dans les registres officiers des rgts de tirailleurs, on trouve bien des mentions "1814 - en Belgique" et des mentions "1814 - en France" pour des officiers du 10e tirailleurs...

mais y a-t-il eu la même rigueur de distinction Belgique / France dans les registres troupes :?:
il faudrait éplucher les registres troupes afin de vérifier si on trouve des mentions "1814 en Belgique", ce qui peut vite devenir fastidieux :!:

toutefois, une recherche très partielle et aléatoire me fait trouver un dénommé Roussellière du 12e tirailleurs mort à l'hôpital d'Anvers en avril 1814 avec comme mention de campagne "1814 en France"... ou encore un Roux du 4e tirailleurs entré à l'hôpital de Malines en janvier 1814 avec comme mention de campagne "1814 en France"... idem pour un Roux du 9e tirailleurs à l'hôpital d'Anvers en janvier 1814...

pas si idiote que ça mon hypothèse est donc peut-être :!: :) ...
:salut:
"Ils grognaient, et le suivaient toujours..."

Avatar du membre
Rigodon d'honneur
Colonel 3ème Hussard
Colonel 3ème Hussard
Messages : 143
Enregistré le : 05 févr. 2018, 23:02

Re: 10è Tirailleurs Grenadiers

Message par Rigodon d'honneur » 11 janv. 2019, 00:39

encore un Stockklin du 2e tirailleurs blessé à Audenarde en mars 1814 et mort à Lille avec mention "1814 en France"...
... mais aussi un Stein du 13e tirailleurs tué à Wyneghem en janvier 1814 avec mention "1814 en France (Belgique)"...

la moindre rigueur apportée aux registres troupes me paraît être une piste assez sérieuse :) ... d'où votre ancêtre mentionné "1814 en France" alors qu'il a en fait combattu en Belgique à cette époque...
:salut:
"Ils grognaient, et le suivaient toujours..."

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Plaque de ceinturon Grenadiers à cheval.. Garde Impériale
    par cavaloempire » 07 nov. 2015, 16:56 » dans Objets napoléoniens
    4 Réponses
    1618 Vues
    Dernier message par cavaloempire
    08 nov. 2015, 11:44
  • [SABRES] Sabre d'officier des Grenadiers de la Vieille Garde
    par Britman » 06 févr. 2018, 15:16 » dans Bivouac des reconstitueurs & militaria
    6 Réponses
    308 Vues
    Dernier message par Général Colbert
    07 févr. 2018, 19:12