La mort de Napoléon

Vous n’êtes pas encore inscrit(e) sur le forum et vous avez des interrogations concernant l'Histoire napoléonienne ou vous pouvez apporter une réponse à l'un des sujets abordés ?
Vous pouvez le faire ici !

Modérateur : Général Colbert

Règles du forum
Ce forum est dédié aux visiteurs non inscrits.
Il vous permet de soumettre vos questions, donner vos avis ou encore apporter des réponses aux sujets traités.
N’hésitez pas à rédiger une ou plusieurs questions, l’équipe du forum procédera à la validation et notre communauté y répondra.
Au plaisir, l’équipe du forum Napoléon1er.net.
Avatar du membre
Général Colbert
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
Messages : 1016
Enregistré le : 26 août 2017, 13:24

Re: La mort de Napoléon

Message par Général Colbert » 06 nov. 2018, 22:17

Joker a écrit :
06 nov. 2018, 19:14
...mais je trouve que ma démonstration tient la route. ;-)
La route Napoléon, je présume ? ;)
:salut:

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 1563
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: La mort de Napoléon

Message par Demi-solde » 06 nov. 2018, 22:44

Joker a écrit :
06 nov. 2018, 19:14
J'ai sans doute mal choisi mon exemple pour illustrer mon propos.
C'est pas faux. ;)


Joker a écrit :
06 nov. 2018, 19:14
N'en fut-il pas ainsi du retour de l'Empereur de l'île d'Elbe ?
Rumeur dans un premier temps, hypothèse soulevée par certains ambassadeurs ensuite et retour triomphal enfin.
Il y a tout de même une différence notable entre les frémissements précédant un événement imminent, les murmures accompagnant l'Histoire en marche, les bruissements répandant les nouvelles à une époque où les communications n'étaient pas celles que nous connaissons aujourd'hui... et des rumeurs à l'origine inconnue et la véracité douteuse qui apparaissent par magie 150 ans après les faits.


Ce choix de vocable est somme toute très curieux ; pourquoi ne avoir simplement écrit...
Le professeur Lucotte émet l'hypothèse selon laquelle le cercueil d'ébène fut ouvert pour charger le cercueil de plomb (avec les trois cercueils de Sainte-Hélène) à part, de manière à ne former qu'un fardeau pesant dans les six cents Kg.
Pourquoi faire mention d'une "rumeur" rapportée ? Pourquoi agiter ce repoussoir ?


Cordialement

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2372
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36
Localisation : Pays du Peuple des Géants

Re: La mort de Napoléon

Message par Cyril Drouet » 07 nov. 2018, 11:53

Ah les douces rumeurs... :roll:
N'y a-t-il pas eu des rumeurs sur Napoléon le bisexuel, Napoléon l'incestueux, Napoléon le descendant du Masque de fer, Napoléon le Breton, Napoléon l'Africain, Napoléon le converti à l'Islam, Napoléon l'ailurophobe, Napoléon le gaucher... ?
Allons Joker, avant de nous pondre et de nous faire avaler des rumeurs, encore faut-il nous en dire plus sur celles-ci. Sans quoi la démarche (même si nous n'avons pas à juger la gentillesse affichée de venir déposer ici les valises de celui dont vous soutenez contre vents et marées les dires et surtout les méthodes) est tout sauf sérieuse.
Modifié en dernier par Cyril Drouet le 07 nov. 2018, 14:22, modifié 1 fois.
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1124
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: La mort de Napoléon

Message par Bernard » 07 nov. 2018, 11:58

Cyril Drouet a écrit :
07 nov. 2018, 11:53
Allons Joker, avant de nous pondre et de nous faire avaler des rumeurs, encore faut-il nous en dire plus sur celles-ci. Sans quoi la démarche (mais si nous n'avons pas à juger la gentillesse affichée de venir déposer ici les valises de celui dont vous soutenez contre vents et marées les dires et surtout les méthodes) est tout sauf sérieuse.
Encore une histoire hautement existentielle ! Vous n'avez pas le sentiment de tourner en rond avec ces contes à dormir debout ?

Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 1096
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

Re: La mort de Napoléon

Message par Joker » 07 nov. 2018, 19:26

C'est ce même sentiment d'en revenir toujours aux mêmes poncifs et de devoir répondre aux mêmes réflexions déplaisantes, voire méprisantes qui me pousse à mettre en ce qui me concerne définitivement fin à ce débat.
Comme je l'ai évoqué précédemment, les temps ne sont pas encore venus que pour pouvoir débattre sereinement de cette question.
J'ai la ferme conviction qu'un Xième crépage de chignons ne résoudra rien et ne fera pas avancer le schmilblick.
Bref, fin des émissions.
« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées

Avatar du membre
C-J de Beauvau
Adjudant sous-officier
Adjudant sous-officier
Messages : 1404
Enregistré le : 16 sept. 2017, 17:12

Re: La mort de Napoléon

Message par C-J de Beauvau » 07 nov. 2018, 21:15

il n’empêche que !!!!!????
Le doute amène à la sagesse, mais il ne communique aucune force. Il émonde, élague, retranche toutes les frondaisons vaines, mais il ne fait rien croître. Or la vie est positive, affirmative, et ne peut se contenter de négations, de désillusions
Henri-Frédéric Amiel 1868.

:o
:salut:
La guerre c'est le massacre de gens qui ne se connaissent pas au profit de gens qui se connaissent et ne se massacrent pas
Paul Valéry

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 1563
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: La mort de Napoléon

Message par Demi-solde » 09 nov. 2018, 11:26

Je crois ne pas me tromper si j'écris que vous avez, cher Joker, un faible pour l'hypothèse substitutionniste, faible d'autant plus respectable qu'il est toujours exprimé sans excès ni outrance. Toutefois, il me semble que vous êtes, malgré vous, confronté au principal obstacle auquel peuvent être confrontés les adhérents de la thèse substitutionniste, à savoir qu'ils sont fatalement amenés, lorsque l'étude des éléments devient rigoureuse, à défendre les errances des principaux rédacteurs de cette théorie :

- ainsi, l'emploi malvenu du terme "rumeur" dans ce genre de phrase "Le professeur Lucotte rapporte une rumeur selon laquelle (...)" dans un courriel adressé à Monsieur le général, directeur du Musée de l'Armée....
- ainsi, la méconnaissance absolue des choses techniques, des données physiques, architecturales difficilement contestables puisque encore vérifiables aujourd'hui...
- ainsi le maintien de "scoop" et de "conclusion irréfragable" rendus caduques par l'étude sérieuse des textes, des données, des éléments...
- ainsi, les affabulations, imprécisions, inventions des promoteurs de la substitution...

...sont impossibles à défendre lorsque l'on souhaite concourir à l'émergence d'une vérité.


Cordialement

Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 1096
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

Re: La mort de Napoléon

Message par Joker » 09 nov. 2018, 16:16

Demi-solde a écrit :
09 nov. 2018, 11:26
Je crois ne pas me tromper si j'écris que vous avez, cher Joker, un faible pour l'hypothèse substitutionniste, faible d'autant plus respectable qu'il est toujours exprimé sans excès ni outrance. Toutefois, il me semble que vous êtes, malgré vous, confronté au principal obstacle auquel peuvent être confrontés les adhérents de la thèse substitutionniste, à savoir qu'ils sont fatalement amenés, lorsque l'étude des éléments devient rigoureuse, à défendre les errances des principaux rédacteurs de cette théorie :

- ainsi, l'emploi malvenu du terme "rumeur" dans ce genre de phrase "Le professeur Lucotte rapporte une rumeur selon laquelle (...)" dans un courriel adressé à Monsieur le général, directeur du Musée de l'Armée....
- ainsi, la méconnaissance absolue des choses techniques, des données physiques, architecturales difficilement contestables puisque encore vérifiables aujourd'hui...
- ainsi le maintien de "scoop" et de "conclusion irréfragable" rendus caduques par l'étude sérieuse des textes, des données, des éléments...
- ainsi, les affabulations, imprécisions, inventions des promoteurs de la substitution...

...sont impossibles à défendre lorsque l'on souhaite concourir à l'émergence d'une vérité.
Je confirme la première partie de votre message, à savoir la première phrase et vous remercie pour le compliment. :salut:

Pour le reste, il s'agit de votre libre interprétation et je vous laisse donc la responsabilité de vos propos.
Si je continue à militer pour cette cause, c'est tout simplement qu'à mes yeux, elle s'apparente plus à une hypothèse et même à une thèse qu'à une simple rumeur.
Et c'est pourquoi je souhaiterais que les fameuses analyses ADN tant demandées puissent se faire un jour afin de confirmer ou d'infirmer cela.
Cela a toujours été et cela reste ma principale motivation.
« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 1563
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: La mort de Napoléon

Message par Demi-solde » 09 nov. 2018, 22:51

Joker a écrit :
09 nov. 2018, 16:16
Et c'est pourquoi je souhaiterais que les fameuses analyses ADN tant demandées puissent se faire un jour afin de confirmer ou d'infirmer cela.
C'est bien tout le problème avec la thèse de la substitution... Comment ses promoteurs peuvent-ils espérer quelque chose, comment peuvent-ils imaginer obtenir satisfaction sur d'éventuelles analyses ADN voire une hypothétique ouverture du tombeau des Invalides en usant de telles méthodes ? Par exemple, si l'on revient au courriel évoqué récemment, comment espérer obtenir ne serait-ce qu'une réponse satisfaisante d'une autorité militaire et/ou culturelle et/ou historique avec ce genre de courrier, avec un tel argumentaire, avec pour unique argument une "rumeur" rapportée par le professeur Lucotte ?!... :shock:


Cordialement

d'hautpoul

Re: La mort de Napoléon

Message par d'hautpoul » 10 nov. 2018, 11:14

comment espérer obtenir ne serait-ce qu'une réponse satisfaisante d'une autorité militaire et/ou culturelle et/ou historique avec ce genre de courrier, avec un tel argumentaire, avec pour unique argument une "rumeur" rapportée par le professeur Lucotte ?!...
"Quoi qu'on fasse, on verra toujours au milieu des mers le vrai sépulcre du triomphateur: à nous le Corps, à Sainte-Hélène la vie immortelle "--Chateaubriand --


:D


;

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • L’autre Sainte-Hélène – La captivité, la maladie, la mort, et les médecins autour de Napoléon
    par Eric LM » 02 oct. 2017, 10:52 » dans BIBLIOTHÈQUE EMPIRE - L'actualité du livre napoléonien
    5 Réponses
    187 Vues
    Dernier message par Joker
    02 oct. 2017, 18:21
  • La mort de Bara
    par Cyril Drouet » 22 juil. 2018, 15:28 » dans Salon Ier Empire
    10 Réponses
    479 Vues
    Dernier message par Cyril Drouet
    17 août 2018, 21:54
  • La mort de l'amiral Villeneuve
    par L'âne » 25 oct. 2017, 07:40 » dans Salon Ier Empire
    6 Réponses
    383 Vues
    Dernier message par Le Vengeur
    03 nov. 2010, 12:56
  • Francis Huster.La mort de l'Aigle
    par C-J de Beauvau » 26 nov. 2018, 19:03 » dans Napoléon à travers les Arts
    0 Réponses
    421 Vues
    Dernier message par C-J de Beauvau
    26 nov. 2018, 19:03