Souvenirs, souvenirs...
Dominique T.

Message par Dominique T. » 13 août 2010, 18:20

Merci pour cette bonne nouvelle !

En voyant la catastrophe, mais également l'appel à la reconstruction, et connaissant les Allemands, je savais que cela finirait bien.

lukian54

Message par lukian54 » 15 août 2010, 11:15

:salut: :salut: :salut:
merci Alex pour ces infos
:fou: :fou: :Ane:

Belle Poule

Message par Belle Poule » 25 août 2010, 16:04

Merci pour l'info
n'hésitez pas à aller jeter un coup d'oeil sur la petite vidéo

petite traduction rapide:

Image de la désolation en ce 19 janvier 2007 : le moulin historique est détruit par l’ouragan Krill. Construit de 1738 à 1742 par quatre communes, il servait de point d’orientation, pas seulement lors des batailles de Iéna et d’Auerstaedt (1806), mais aussi pour les nombreux habitants de la région.

Hier fête de la construction. Le moulin est reconstruit. Manquent les ailes de 9,5 mètres ainsi que l’installation technique à l’intérieur.
Plus de 50% des matériaux de l’ancien moulin ont été réutilisés.

Quelques centaines de visiteurs ont fait la queue pour pouvoir jeter un œil à l’intérieur et voir où passaient leurs impôts.
Le moulin est redevenu une attraction touristique, se réjouit Karsten Seifert, de l’association Bockwindmühle. La ville de Iéna qui est propriétaire du moulin a participé pour moitié dans la reconstruction (avec la Région pour l’autre moitié).
Pour Albecht Schröter, le maire de Iéna, il n’y avait pas d’autre alternative que la reconstruction. Il insiste beaucoup sur le lien très fort de la ville avec les communes des alentours.

Pour les frais supplémentaires concernant l’ouverture et l’aménagement du moulin, l’organisation des fêtes annuelles, l’association fait appel aux dons

Konto-Nr. (= numéro de compte) 18003370, BLZ: 83053030, Sparkasse Jena,
Empfänger (=destinaire) : Feuerwehr- und Dorfverein Krippendorf,
Verwendungszweck (= but de l’opération) : Mühle Krippendorf.


Photo : au lieu d’une couronne (pour célébrer la reconstruction), c’est une girouette qui a été posée. Dans son allocution, le constructeur Marcel Bode, implore la protection contre la tempête et l’incendie.