Celebration politique.

Souvenirs, souvenirs...
Adjoint

Message par Adjoint » 09 oct. 2006, 20:59

:salut:
on ne dresse pas les soldats de la liberté.... on les entraîne .... on les forme
Bon, mon francais n'est pas merveilleux... :)

Pourtant, voici quelques citations :

"...et s'occupa en même temps de dresser les troupes de ligne,
et même les gardes nationales, aux grandes manœuvres de la guerre active..." (Dictionnaire historique et biographique des généraux français, depuis le onzième siècle, 1820)

"...Les capitaines expérimentés en peu de temps peuvent dresser les soldats..." (Collection des memoires relatifs a l'histoire de France, par Petitot)

"...ayant été choisie pour servir comme de place d'armes pour dresser les soldats nouvellement enrôlés, et les mettre en état d'aller repousser les ennemis..." (Vie de S. Vincent de Paul..., 1854)

"La nouvelle instruction de l'art militaire, pour bien dresser les soldats" (publiée en 1636)

Vous parlez des "soldats de la liberté"... le mot "dresser", exprime-t-il une instruction stricte et mécanique "a la prussienne", "pratiquée dans les armées des tyrans" ? Si le sens de votre propos est motivé par une telle notion potentielle, je ne serais pas d'accord... meme les "soldats de la liberté", quoique ce soit, doivent passer les exercices dures et mécaniques pour pouvoir manoeuvrer en ordre serré, cela au 18e siecle tout comme en 1803-1806. Et les divisions du corps de Davout appartenaient aux mieux drillées = mieux manoeuvrieres, parceque si des autres maréchaux négligeaient les détails de l'instruction, Davout était stricte.

Amicalement

Jakub

eugéne de Beauharnais

Message par eugéne de Beauharnais » 09 oct. 2006, 21:19

Le termes "dresser" choque peut être nos oreilles modernes alors qu'à l'époque il était simplement un synonyme de former ou entrainer.
En Anglais on dit bien :" to train a dog" et "to train troops" donc dresser un chien et entrainer des troupes....


Dans mon encyclopédie Larousse du 19e siècle après vérification on parle de " dresser un élève".... dresser était donc synonyme d'instruire.

Drouet Cyril

Message par Drouet Cyril » 09 oct. 2006, 22:57

Dresser : instruire, former, façonner. Dresser un écolier, un soldat, un chien, un cheval, etc.

Féraud, Dictionnaire critique de la langue française, 1787.

eugéne de Beauharnais

Message par eugéne de Beauharnais » 09 oct. 2006, 23:18

Ya de l'écho ici?

Drouet Cyril

Message par Drouet Cyril » 10 oct. 2006, 07:48

Oui, votre Larousse du 19e fait bien écho à mon Féraud du 18e. :)

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Napoléon, as de la communication politique
    par Joker » 11 oct. 2019, 20:37 » dans Napoléon à travers les Arts
    0 Réponses
    5 Vues
    Dernier message par Joker
    11 oct. 2019, 20:37
  • L'exécution de Johann PALM, une faute politique ?
    par barthelemy » 28 févr. 2018, 20:04 » dans Salon Ier Empire
    50 Réponses
    2588 Vues
    Dernier message par Bernard
    21 avr. 2018, 07:47
  • [ Napoléonothèque ] L'invention politique de l'événement - Bonaparte, l'Égypte
    par L'âne » 22 oct. 2017, 08:22 » dans Napoléonothèque
    0 Réponses
    321 Vues
    Dernier message par L'âne
    22 oct. 2017, 08:22