Du côté de chez Talleyrand...

MONUMENTS NAPOLEONIENS a pour objet de mettre en avant le patrimoine napoléonien par et pour les internautes eux-mêmes.

Modérateur : Cyril

Christophe

Du côté de chez Talleyrand...

Message par Christophe » 14 mars 2016, 22:26

Dans la rue Saint-Florentin (Paris, 1er arrondissement pour la partie est de cette voie), on peut voir au n°2 la dernière demeure de Talleyrand.
------------

Image

Image

Image

fanacyr

Message par fanacyr » 15 mars 2016, 20:43

J'ai pu visiter le lieu le Dimanche seulement des Journées du Patrimoine 2014
Emouvant, je venais de terminer la bio d'Orieux

Christophe

Encore à propos de Talleyrand...

Message par Christophe » 28 avr. 2016, 19:20

Au n°4 de la rue Garancière (Paris VI°) on peut voir la maison natale de TALLEYRAND.
---------------

Image

Image

la remonte

Message par la remonte » 29 avr. 2016, 09:57

dans Le Brasier on y apprend que cet hôtel ainsi que celui en face de la marine devaient sauter lors de l'attaque des Versaillais et boucher la rue . le drame des Tuileries sera rendu possible grâce aux stocks importants de pétrole nécessaire aux tous nouveaux éclairages .
on renoncera à les faire sauter avec les barriques de poudre prévus à cet effet du fait de la présence de nombreux blessés dus aux bombardements prussiens pour les entasser dans la salle des maréchaux sous le dôme :( .
furie dévastatrice de la Commune avec plus de 200 départs d'incendies .

Christophe

Certes...

Message par Christophe » 29 avr. 2016, 11:49

"La Remonte" c'est de l'hôtel de la rue Saint-Florentin (Paris 1er) dont tu parles. Pas celui de la rue Garancière. :salut:

la remonte

Message par la remonte » 29 avr. 2016, 12:12

oui , pour rendre inaccessible la place de la Concorde ,
sur cette photo on voit l'objectif recherché avec l'effondrement sur la rue de Rivoli

Image

Christophe

Plaque indicatrice.

Message par Christophe » 29 avr. 2016, 17:05

[aligner]A noter que sur ce cliché peu commun la rue Cambon porte son ancien nom: rue de Luxembourg (précédemment rue Neuve de Luxembourg, si j'ai bonne mémoire). En 1879, il lui sera donné le nom que nous lui connaissons. Pour la petite histoire, il me semble qu'un futur grand écrivain ayant fait la campagne de Russie, y a logé un temps: Henri Beyle, alias 'Stendhal'. :salut: [/aligner]

fanacyr

Message par fanacyr » 29 avr. 2016, 20:23

Christophe a écrit :un futur grand écrivain ayant fait la campagne de Russie, y a logé un temps: Henri Beyle, alias 'Stendhal'
Oui, à l'emplacement actuellement occupé par le 26 de la rue Cambon

Christophe

Henri Beyle...

Message par Christophe » 29 avr. 2016, 21:06

[aligner]Alors, J. Hillairet, dans son "Dictionnaire historique des rues de Paris" (Editions de Minuit, 1979, Tome I, p.260) mentionne effectivement que Stendhal demeura au n°26, ainsi qu'une certaine pauline de Beaumont, amie de Chateaubriand et Mlle Mars. MAIS :roll: Henri Martineau, éminent stendhalien, indique que c'est l'actuel n°5. le 1er août 1810, Beyle "est nommé auditeur au conseil d'Etat (section de la guerre) et bientôt après inspecteur de la Comptabilité du mobilier et des bâtiments de la Couronne. Il songe alors à prendre un appartement plus digne de lui [Il demeurait alors à l'actuel n°28 de la rue Jacob, située dans notre 6ème arrondissement] et de ses fonctions et s'installe à la fin d'octobre [1810], 3, rue Neuve-du-Luxembourg (devenue aujourd'hui rue Cambon [depuis 1879]) à l'angle de la rue du Mont-Thabor." ( Henri MARTINEAU, "Le Calendrier de Stendhal", Paris, Le Divan, 1950, p.105)[/aligner]

la remonte

devant chez Talleyrand

Message par la remonte » 02 mai 2016, 11:40

voici une photo du ministère de la marine qui était bourré de poudre et heureusement de blessés .
on remarquera les barriques pleines de terre et de cailloux qui donneront leur nom .
faut cliquer dessus pour l'agrandir .

Image

le Comité de Salut Public : " les derniers vestiges de la royauté viennent de disparaître ; je désire qu'il en soit de même de tous les monuments de Paris " . mieux que les ordres du petit nerveux à moustaches :roll:
pourtant on retiendra la seule vérité de Karl Marx : " la Commune a employé le feu strictement comme moyen de défense " .
c'est ce que disent à peu près les casseurs en ce moment qui accompagnent les manifestants :)

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Napoléon et Talleyrand
    par Eric LM » 10 sept. 2017, 15:14 » dans BIBLIOTHÈQUE EMPIRE - L'actualité du livre napoléonien
    2 Réponses
    178 Vues
    Dernier message par Eric LM
    10 sept. 2017, 18:55
  • Talleyrand par Emmanuel de Waresquiel.
    par Mathieu Dampierre » 28 sept. 2016, 23:58 » dans Livres - Revues - Magazines
    71 Réponses
    5900 Vues
    Dernier message par fanacyr
    10 nov. 2016, 19:54
  • Talleyrand, homme des Lumières.
    par Joker » 17 mars 2019, 19:58 » dans Livres - Revues - Magazines
    0 Réponses
    83 Vues
    Dernier message par Joker
    17 mars 2019, 19:58
  • [ Napoléonothèque ] Talleyrand, le maître de Napoléon
    par L'âne » 28 nov. 2017, 10:04 » dans Napoléonothèque
    0 Réponses
    105 Vues
    Dernier message par L'âne
    28 nov. 2017, 10:04
  • Du côté des Milelli...
    par Peyrusse » 03 juin 2018, 13:09 » dans L'actualité napoléonienne
    0 Réponses
    315 Vues
    Dernier message par Peyrusse
    03 juin 2018, 13:09