Palais des Tuileries.

MONUMENTS NAPOLEONIENS a pour objet de mettre en avant le patrimoine napoléonien par et pour les internautes eux-mêmes.

Modérateur : Cyril

Percier

Message par Percier »

Toujours au chapitre des lieux intimes de l'appartement de l'empereur, la "petite salle de bains".

Un plan pour la localiser, encadrée en rouge :
Image
on comprend, rien qu'à ce plan, pourquoi elle est dénommée "petite" salle de bains...

Les plans et témoignages de l'époque de Louis XIV font de cet espace l'oratoire de la reine. Il s'ouvre sur le grand cabinet par une porte à double battants. Un plan du règne de Louis XVI publié par G. Fonkenell (p 125) montre la figuration d'un autel face à cette porte : on retrouve donc la même disposition que dans le salon de la chapelle du grand Trianon, où l'autel est dissimulé par une double porte.

Vue de l'ancien Grand Cabinet de la Reine, devenu cabinet topographique de l'empereur, avec la porte ouverte sur la salle de bains, ancien oratoire de la reine.
Image

Si l'on suit Frédéric Masson, cet oratoire sert à nouveau de chapelle ou de lieu de prière à Bonaparte pendant quelque temps après la signature du Concordat (1801), avant que la messe ne soit dite dans la salle du conseil d'Etat, puis dans la chapelle une fois celle-ci achevée (1806) et que "Dieu eût son coin entre la salle de spectacle et la salle du Conseil d'Etat". L'inventaire de 1807 identifie l'oratoire à la salle de bains de l'empereur. Rappelons que sa chambre se trouvait alors dans le cabinet de travail en 5 sur le plan et qu'il pouvait se rendre dans sa salle de bains en utilisant le palier de l'escalier qui descend chez l'impératrice.

Vue "en écorché" depuis le palier de l'escalier (la pièce est si petite qu'il est impossible de prendre une vue d'ensemble "comme si on y était")
Image

On a vu plus haut qu'à partir de 1808, l'empereur se fait aménager un cabinet de toilette avec baignoire (celle-ci provient d'ailleurs de la salle de bains d'avant 1808) à côté de sa nouvelle chambre. L'ancienne salle de bains, qui nous occupe présentement, reste cependant en fonction (mais j'ignore pour qui... Peut être l'huissier-gardien du portefeuille).

Le décor et l'aménagement de cette salle de bains est connu par le mémoire de Moench et celui du menuisier Fayard.
Tout le décor de la salle de bains semble dater du règne de Louis XIV, au vu du vocabulaire décoratif décrit par Moench, et en harmonie avec le cabinet topographique, avec des lambris peints en rehaussé d'or et avec des éléments peints en bleu. Cependant le décor semble avoir été recomposé car les panneaux semblent disposés de manière assez hétéroclite, notamment autour de la baignoire (panneaux de largeur différente).

La salle de bains comprend deux parties. La première s'ouvre par une porte (l'autre battant semble fixe) sur le cabinet topographique. On a vu plus haut que les deux panneaux supérieurs de la porte ont été remplacés par des vitres et permettent d'éclairer la pièce, même si des rideaux de gaze bleue protègent des regards. Le décor de l'embrasure de la mince cloison des portes (environ 20 cm) est constitué de feuilles de lauriers en rehaussé d'or. Deux lambris étroits complètent le décor du mur à gauche de la porte d'accès.

Vue de la salle de bains depuis le cabinet du gardien du portefeuille vers le cabinet topographique
Image

Deux autres portes plus petites, composés de deux panneaux (un de bas lambris et un autre qui occupe de le reste de la porte) peints en arabesques bleues et or, ouvrent sur le cabinet du gardien du portefeuille et sur le petit escalier particulier. A gauche de chacune de ces portes, un espace libre permet de placer deux lambris décrits par Moench, composé d'un bas lambris, d'un grand panneau et d'un petit au dessus.
Vue de la salle de bains depuis la porte du cabinet topographique vers le cabinet du gardien du portefeuille. La porte d'accès à l'escalier particulier est à droite.
Image

Le fond de la pièce est dominé par deux grands panneaux complétés par deux étroits.
L'espace ainsi délimité fait à peine 2m sur 2... Y prennent place un tapis de petites dimensions, deux chaises en acajou à dossier en lyre et garnies en paille, un somno d'un modèle identique à celui de la chambre de l'empereur, et un cordon de sonnette en soie bleue. Nous sommes donc dans une sorte d'antichambre du cabinet du secrétaire particulier de l'empereur (à gauche de la vue) pour qui vient du cabinet du gardien du portefeuille (à droite).
Image

Mais où est la salle de bains??? Fayard nous livre la réponse : les deux grands panneaux sont en réalité deux portes, qui forment une ouverture de 1,20m large, et qui permet d'accéder à la baignoire drapée de bleu. Celle-ci est précédée d'une estrade de drap vert sur laquelle j'ai placé la bassine en cuivre étamé mentionnée par l'inventaire. L'ensemble est dans un renfoncement de 1,25 m de profondeur et est orné d'un ensemble disparate de panneaux peints en bleu et or.
Image

La pièce est basse de plafond (2,90 selon le mémoire de Moench), car au dessus on trouve la salle des réservoirs d'eau et la chaudière. On y accède par un escalier "noir", (à gauche du 7 sur le plan), qui dessert tous les étages du rez de chaussée aux combles, et dont on voit le palier sur la vue plus haut par la porte donnant sur le cabinet du gardien du portefeuille.

A la Restauration, cette salle de bains devient celle du roi, et le cabinet topographique, le cabinet de toilette de Louis XVIII. Le cabinet de toilette de l'empereur devient le "cabinet de veille de MM. les Premiers Valets de Chambre du Roi".

Joker

Message par Joker »

On sait combien l'Empereur était friand de bains, si possible bouillants.

On peut donc imaginer tout le plaisir qu'il a dû éprouver à fréquenter ces lieux que vous nous faites si aimablement découvrir... :salut:

Maria Kel

Message par Maria Kel »

Un bon bain chaud... Rien de tel pour se délasser :razz:

Joker

Message par Joker »

Il faut aussi savoir que cela lui avait été recommandé pour soigner la gale qu'il avait contractée au siège de Toulon. :)

Maria Kel

Message par Maria Kel »

Je comprends...

J'ai aussi entendu dire qu'il était très en avance sur son temps et prenait grand soin de son corps, et plus particulièrement de sa santé bucco-dentaire :salut:

Joker

Message par Joker »

J'ajouterai qu'il prisait beaucoup et avait toujours une tabatière dans la poche de son gilet.
Il appréciait également la réglisse.

Maria Kel

Message par Maria Kel »

Oui, j'ai lu ça. Certains disent même que c'est le noir de la réglisse (euh...je lui laisse :langue: ) qui a créé l'idée fausse selon laquelle il avait les dents pourries... :roll:

Il se faisait aussi des bains de bouche, avec entre autre du vinaigre (et je ne sais plus quoi d'autre). Un beau sourire s'entretient :mrgreen:

Et j'ai aussi lu qu'il se frictionnait chaque matin à l'eau de Cologne :salut:

Joker

Message par Joker »

Et j'ai aussi lu qu'il se frictionnait chaque matin à l'eau de Cologne
Oui, il en consommait une quantité considérable.
Lors de la campagne de Russie, plusieurs convois en contenaient qui furent capturés par les Cosaques.
Ceux-ci crurent qu'il s'agissait d'alcool et en burent des flacons entiers. :fou: :boire2:

Bastet

Message par Bastet »

Et le Chambertin qu'il buvait coupé d'eau.... Et son plat préféré était le poulet ....rôti ou sauté à la provençale, sans ail qu'il digérait mal , à l'italienne, à la tartare , à la Marengo avec des tomates , à la Duroc accompagné d'oignons et de truffes , à la Albufera avec des truffes, à la Masséna garni de fonds d'artichauts , à la Joséphine flambé au cognac ou encore fricassé au Champagne. :volatilize:

:salut:

Maria Kel

Bon appétit!

Message par Maria Kel »

Et il aimait les pâtes, mon cher félin, les pâtes au parmesan!!! :bave: (Je le comprends :razz: )

Dans une lettre, il disait à Madame Mère combien ses lasagnes lui manquaient :lol:

En 1805, la marche sur Ulm fut si rapide, que le convoi de sa nourriture n'était pas là (elle fut d'ailleurs en partie pillée). Il se contenta d'une omelette de deux œufs et d'un pichet d'eau. Il éclata de rire et fit remarquer qu'il n'avait connu pareil disette depuis l'Egypte! :mrd:

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Reconstruction du palais des Tuileries
    par barthelemy » 18 mars 2018, 08:26 » dans L'actualité napoléonienne
    24 Réponses
    1399 Vues
    Dernier message par C-J de Beauvau
    21 mars 2018, 07:22
  • Napoléon aux Tuileries : conférence
    par Joker » 30 oct. 2019, 20:11 » dans L'actualité napoléonienne
    1 Réponses
    132 Vues
    Dernier message par Maldonne
    30 oct. 2019, 20:58
  • Vente de deux colonnes des Tuileries
    par Belle Poule » 19 nov. 2016, 20:12 » dans L'actualité napoléonienne
    0 Réponses
    445 Vues
    Dernier message par Belle Poule
    19 nov. 2016, 20:12
  • Napoléon au sac des Tuileries le 10 Août 1792
    par Joker » 11 août 2019, 19:22 » dans L'actualité napoléonienne
    4 Réponses
    918 Vues
    Dernier message par Cyril Drouet
    17 août 2019, 16:09
  • Palais Vivienne
    par Pierremig » 18 août 2019, 12:18 » dans Objets napoléoniens
    7 Réponses
    1469 Vues
    Dernier message par Maldonne
    27 nov. 2019, 18:22