xxx

Doit-on exhumer Napoléon aux fins d'analyses scientifiques ? Se trouve-t-il bien aux Invalides ? A-t-il été empoisonné ? En pleine vague napoléonienne, ces questions ressurgissent.
Demi-solde

Message par Demi-solde » 16 oct. 2017, 01:23

Bruno Roy-Henry a écrit :Non, le terme "crapule" ne relève pas du délit d'injure publique, lorsqu'il vise une personne non-dénommée. Autrement dit, il n'y a ni injure, ni diffamation quand c'est seulement un pseudonyme qui est concerné. Sauf si sa notoriété est publique et permet de connaître facilement sa véritable identité...
Faux, évidemment. La question n’est pas de savoir si une personne est dénommée, mais si elle est identifiable. L’article 29 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse qui définit judiciairement la diffamation et l’injure précise que cette définition s’applique « même si elle est faite sous forme dubitative ou si elle vise une personne ou un corps non expressément nommés, mais dont l'identification est rendue possible par les termes des discours, cris, menaces, écrits ou imprimés, placards ou affiches incriminés. » Une injure, dans la rue, envers un inconnu pourra être condamnée, du moment que cet inconnu est identifiable. « crapule ! » n’est pas un juron lancé à la cantonade, mais une injure puisqu’elle vise une personne en particulier, bel et bien identifiable.

Même dénommée par un pseudonyme, une personne physique peut faire l’objet de propos diffamatoires ou insultants, dès lors qu’elle est identifiable. Souvenez-vous, Jean-Claude Gaudin obtint du tribunal de grande instance de Marseille, le 20 janvier 1998, 300 000 francs de dommages et intérêts pour avoir été mis en cause sous la dénomination de « Trotinette » dans le livre « L’affaire Yann Piat, des assassins au coeur du pouvoir ». De même, François Léotard, mis en cause lui sous le sobriquet d’« Encornet », obtint du Tribunal correctionnel de Paris un million de francs de dommages et intérêts. Deux condamnations prononcées par deux tribunaux différents, bien que les noms des intéressés n’aient pas été cités ; le simple fait qu’ils se soient reconnus l’un et l’autre a suffi à les rendre identifiables et aptes à se prévaloir de l’article 29 de la loi sur la presse.


barthelemy a écrit :Mais insinuer.... je crois qu'il est permis de le faire, ce n'est pas un crime ni de la diffamation
Ah bon ?!… Je suis au regret de vous contredire…
Article 29 de la loi du 29 juillet 1881 a écrit :Toute allégation ou imputation d'un fait qui porte atteinte à l'honneur ou à la considération de la personne ou du corps auquel le fait est imputé est une diffamation.
Vous insinuâtes une chose absolument fausse dans le but de me décrédibiliser, moi et mes remarques au sujet des conclusions plus qu’aventureuses au sujet des poils de « Cipriani, évidemment ! » ; il s’agit d’un stratagème argumentatif relativement commun, mais qui entre bel et bien dans le cadre de la diffamation. Et le pseudonymat n’a rien à voir là-dedans. Il n’autorise ni plus, ni moins de choses. Moi, Demi-solde, ne me suis jamais permis sur ce forum la moindre insulte, la moindre insinuation, la moindre diffamation, la moindre mise en cause personnelle. Jamais.

Ce n’est pas moi, cher barthelemy, qui m’abrite derrière le pseudonymat, mais bel et bien ceux qui s’en servent de fausse excuse pour insinuer ou insulter sans vergogne.


:salut:

Demi-solde

Message par Demi-solde » 16 oct. 2017, 01:23

Bruno Roy-Henry a écrit :Au reste, j'ai décidé de ne plus dialoguer sur internet avec les rats et les cafards de la toile...
Sage décision que celle qui vous permettra de vous recentrer sur les interlocuteurs courtois et les discussions argumentées, bref sur notre cher forum. Cela devrait vous dégager du temps pour répondre, ici, aux interrogations sur les poils de « Cipriani, évidemment !  » ou les vases baladeurs.

:salut:

d'hautpoul

Message par d'hautpoul » 16 oct. 2017, 09:35

Merci d'Hautpoul.... mais ce site est déjà bien connu (et fort bien fait, du reste) :salut:

Toutefois, il est loin de faire toute la lumière sur Cipriani...
Je doute fort que la lumière sur le maître d’hôtel Franceschi soit un jour établie.Frédéric Masson l'a très bien dit :
"personnage romanesque sur lequel on ne saurait espérer des renseignements formels, car sa profession même exigeait qu'il échappât aux regards et déroutât les curiosités; mais, parce qu'on entrvoit de sa vie, il a joué un rôle bien plus important qu'on ne le penserait"FM

J'ai cité le site "napoleonprisonnier" car on y trouve des infos, certes connues, mais qui ne sont pas "déformées" à dessein .

Un autre site incontournable et indispensable pour les passionnés de STH est celui de M . Albert Benhamou

http://www.lautresaintehelene.com/autre ... sques.html

D'ailleurs, s'il avait été consulté sérieusement, il n'y aurait pas eu un débat sur le masque Noverraz-Cipriani

"le pauvre domestique vaudois était très malade en mai 1821 et c'est avec peine qu'il exécuta ses derniers devoirs envers l'Empereur. Il n'a jamais mentionné l'existence d'un masque en sa possession, et son legs à son décès ne comporte pas une telle pièce. On connait par l'acte notarial les dons qu'il a faits des biens qu'il possédait"
(l'autre Sainte -héléne )
Au reste, j'ai décidé de ne plus dialoguer sur internet avec les rats et les cafards de la toile.
C'est regrettable, car l'hiver est bientôt là et on ne pourra plus se distraire des "bouffées délirantes"insultes et vulgarités de B-Roy. :lol:

En service commandé,j'ai rdv à la station" Latour-Maubourg" je dois rendre compte de ma mission à un officier du 2éme bureau ,je ne peux dévoiler son nom :st-cyrien:


.

d'hautpoul

Message par d'hautpoul » 16 oct. 2017, 10:05

:salut:

Trop petit poisson pour mériter un procès. Vos origines douteuses n'y changent rien.
:lol: :lol:

OUF ! enfin de retour ! :lol:

Petit poisson? sans doute la sardine qui a bouché le port de Marseille? à moins que ce ne soit comme "dodo la saumure" un maquereau?
Ballabrigand


:lol:

barthelemy

Message par barthelemy » 17 oct. 2017, 00:34

Demi-solde a écrit :
Bruno Roy-Henry a écrit :Non, le terme "crapule" ne relève pas du délit d'injure publique, lorsqu'il vise une personne non-dénommée. Autrement dit, il n'y a ni injure, ni diffamation quand c'est seulement un pseudonyme qui est concerné. Sauf si sa notoriété est publique et permet de connaître facilement sa véritable identité...
Faux, évidemment. La question n’est pas de savoir si une personne est dénommée, mais si elle est identifiable. L’article 29 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse qui définit judiciairement la diffamation et l’injure précise que cette définition s’applique « même si elle est faite sous forme dubitative ou si elle vise une personne ou un corps non expressément nommés, mais dont l'identification est rendue possible par les termes des discours, cris, menaces, écrits ou imprimés, placards ou affiches incriminés. » Une injure, dans la rue, envers un inconnu pourra être condamnée, du moment que cet inconnu est identifiable. « crapule ! » n’est pas un juron lancé à la cantonade, mais une injure puisqu’elle vise une personne en particulier, bel et bien identifiable.

Même dénommée par un pseudonyme, une personne physique peut faire l’objet de propos diffamatoires ou insultants, dès lors qu’elle est identifiable. Souvenez-vous, Jean-Claude Gaudin obtint du tribunal de grande instance de Marseille, le 20 janvier 1998, 300 000 francs de dommages et intérêts pour avoir été mis en cause sous la dénomination de « Trotinette » dans le livre « L’affaire Yann Piat, des assassins au coeur du pouvoir ». De même, François Léotard, mis en cause lui sous le sobriquet d’« Encornet », obtint du Tribunal correctionnel de Paris un million de francs de dommages et intérêts. Deux condamnations prononcées par deux tribunaux différents, bien que les noms des intéressés n’aient pas été cités ; le simple fait qu’ils se soient reconnus l’un et l’autre a suffi à les rendre identifiables et aptes à se prévaloir de l’article 29 de la loi sur la presse.


barthelemy a écrit :Mais insinuer.... je crois qu'il est permis de le faire, ce n'est pas un crime ni de la diffamation
Ah bon ?!… Je suis au regret de vous contredire…
Article 29 de la loi du 29 juillet 1881 a écrit :Toute allégation ou imputation d'un fait qui porte atteinte à l'honneur ou à la considération de la personne ou du corps auquel le fait est imputé est une diffamation.
Vous insinuâtes une chose absolument fausse dans le but de me décrédibiliser, moi et mes remarques au sujet des conclusions plus qu’aventureuses au sujet des poils de « Cipriani, évidemment ! » ; il s’agit d’un stratagème argumentatif relativement commun, mais qui entre bel et bien dans le cadre de la diffamation. Et le pseudonymat n’a rien à voir là-dedans. Il n’autorise ni plus, ni moins de choses. Moi, Demi-solde, ne me suis jamais permis sur ce forum la moindre insulte, la moindre insinuation, la moindre diffamation, la moindre mise en cause personnelle. Jamais.

Ce n’est pas moi, cher barthelemy, qui m’abrite derrière le pseudonymat, mais bel et bien ceux qui s’en servent de fausse excuse pour insinuer ou insulter sans vergogne.


:salut:
Vous ne pensez pas que vous y aller un peu fort , là ? :shock:

Pour ce qui me concerne, je veux bien vous faire crédit du terme insinuation.... Mais encore une fois je n'ai fait usage que du conditionnel et de la forme interrogative

Aucun caractère intentionnel dans mes propos, nulle volonté de nuire, et à mon humble avis vos allégations ne tiendraient pas longtemps devant un tribunal

Un duel au sabre ? :lol:

barthelemy

Message par barthelemy » 17 oct. 2017, 00:40

Merci d'Hautpoul pour vos commentaires sur le site Napoléon prisonnier.com et celui d'A. Benhamou :salut:

barthelemy

Message par barthelemy » 17 oct. 2017, 00:44

Le galimatias fourni au demi-S par son conseil juridique ne tient évidemment pas la route, puisque personne n'est en mesure de l'identifier. C'est une galéjade de se comparer à Gaudin ou à Léotard !
Mais il peut néanmoins porter plainte s'il le désire. Seulement, pour cela, il faudrait qu'il sorte de l'anonymat


Je ne peux que souscrire et applaudir des deux mains aux dires du juriste BRH !

:bravo2:

Damien B.

Message par Damien B. » 17 oct. 2017, 08:17

barthelemy a écrit :Je ne peux que souscrire et applaudir des deux mains aux dires du juriste BRH !
Vous ne faites que cela depuis le début de ce fil...c'est affligeant.

barthelemy

Message par barthelemy » 18 oct. 2017, 00:25

Damien B. a écrit :
barthelemy a écrit :Je ne peux que souscrire et applaudir des deux mains aux dires du juriste BRH !
Vous ne faites que cela depuis le début de ce fil...c'est affligeant.
Damien B , sincèrement non..... je crois que votre opinion est faussée :shock:

je ne bois pas comme du petit lait ce que dit BRH.... par exemple, j'ai déjà eu l'occasion de dire que je n'accordais guère de crédit aux expériences de morphing (plaquer une photo actuelle d'un visage sur un tableau peint ancien, représentant notamment Napoléon, pour y trouver des similitudes) auxquelles se livre notre ami BRH :salut:

celui-ci est assez grand pour exposer tout seul ses théories ou hypothèses, et je suis assez grand pour me forger tout seul mes propres convictions :)

d'hautpoul

Message par d'hautpoul » 18 oct. 2017, 08:39

:salut:
B Roy écrit: "c'est une galéjade de se comparer à Gaudin ou à Leotard"
:fou: :fou:

Difficile de saisir la pensée de B ROY ? encore une imagination "vaporeuse". Mais Barthélémy peut nous en dire un peu plus puisqu'il écrit
Je ne peux que souscrire et applaudir des deux mains aux dires du juriste BRH


.