Doit-on exhumer Napoléon aux fins d'analyses scientifiques ? Se trouve-t-il bien aux Invalides ? A-t-il été empoisonné ? En pleine vague napoléonienne, ces questions ressurgissent.
ClaudeM

Message par ClaudeM » 04 janv. 2017, 19:25

Et toute cette pompe est censée, pour BRH, cadrer avec Napoléon III au courant de la "supercherie", et qui ferait jeter les restes de "Cipriani" (la momie miraculeuse) à la décharge (ou dans la Seine?)... :surpris:

Jusqu'aux dernières simagrées, leurs altesses agenouillées, et tout le monde
dans le recueillement... :pleure: devant un monument vide... :exorbité:

Quels comédiens ces dignitaires... sans compter les sommes dépensées, le temps passé, les répétitions?...
:aigle:
Mais voyons, "ça coule de source". :lol:
... allons, tout ça n'est pas bien grave... :)
...mais très amusant. :lol:
:salut:

Maria Kel

Message par Maria Kel » 04 janv. 2017, 19:32

Moi aussi j'ai du mal à comprendre :shock:

Mousquetaire

Message par Mousquetaire » 04 janv. 2017, 19:34

ClaudeM a écrit :Et toute cette pompe est censée, pour BRH, cadrer avec Napoléon III au courant de la "supercherie", et qui ferait jeter les restes de "Cipriani" (la momie miraculeuse) à la décharge (ou dans la Seine?)... :surpris:
Mais non, la vérité est plus simple et tellement évidente. C'est lors du retour de l'expédition de 1840 que le corps de l'infâme traître a été jeté à la mer. A peine les rivages de l'île de Sainte-Hélène avaient-ils disparu à l'horizon que Joinville, Rohan-Chabot et consorts rouvrirent le cercueil pour se débarrasser du corps innommable, mais ils se gardèrent bien d'en parler à qui que ce soit pour qu'on ne sache pas qu'ils avaient échoué dans leur mission. :fou:

d'hautpoul

Message par d'hautpoul » 04 janv. 2017, 19:42

Mais voyons, "ça coule de source". :lol:
... allons, tout ça n'est pas bien grave... :)
...mais très amusant. :lol:
Un peu de détente ne se refuse pas ! :lol:

Maria Kel

Message par Maria Kel » 04 janv. 2017, 19:48

Mousquetaire devrait écrire des livres :mrgreen:

ClaudeM

Message par ClaudeM » 04 janv. 2017, 19:51

Mousquetaire a écrit : Mais non, la vérité est plus simple et tellement évidente. C'est lors du retour de l'expédition de 1840 que le corps de l'infâme traître a été jeté à la mer. A peine les rivages de l'île de Sainte-Hélène avaient-ils disparu à l'horizon que Joinville, Rohan-Chabot et consorts rouvrirent le cercueil pour se débarrasser du corps innommable, mais ils se gardèrent bien d'en parler à qui que ce soit pour qu'on ne sache pas qu'ils avaient échoué dans leur mission. :fou:
Naturellement... Suis-je bête. :oops: Et puis, c'était morbide, ce cercueil occupé.
Mais quand l'on-t-ils "su"? Dès qu'ils ont vu le corps? "Ciel, c'est Cipriani"? :surpris:
Parce que sinon, une telle expédition, pour rien, la pompe (toujours), les draps brodés, les sommes dépensées... :pleure:
Et parions que la traversée du retour, débarrassée du cadavre gênant, à du se terminer dans les agapes, la luxure, et les soirées au clair de lune au son de la musique techno...cratique... :fete: :boire2:
Quelle aventure... :lol:
:salut:

barthelemy

Message par barthelemy » 07 janv. 2017, 23:23

Napoléon jeté à la baille comme un vulgaire Ben Laden...

c'est une hypothèse évoquée par Jacques-Olivier BOUDON lui-même chez "l'ombre d'un doute" de Ferrand... (39ème Mn)

https://rutube.ru/video/5501db3ea126d28 ... 9589fea3e/

:salut:

Mousquetaire

Message par Mousquetaire » 07 janv. 2017, 23:39

barthelemy a écrit :Napoléon jeté à la baille comme un vulgaire Ben Laden...

c'est une hypothèse évoquée par Jacques-Olivier BOUDON lui-même chez "l'ombre d'un doute" de Ferrand... (39ème Mn)
En fait, le propos de Jacques-Olivier Boudon n'est pas absolument clair. Il présente cette éventualité pour dire tout aussitôt que si le but des Anglais avait été de faire disparaître le corps pour qu'on ne le vénère, c'était complètement raté puisque cela n'avait eu aucun impact sur l'affluence aux Invalides pour voir le tombeau, ni même à Sainte-Hélène où de nombreux touristes continuent à se rendre sur la tombe de Napoléon alors même que personne ne peut ignorer qu'elle est désormais vide. N'est-ce pas une manière de suggérer que la substitution est hautement improbable ?
Une séquence de cette émission, annoncée pourtant par Frank Ferrand, a été étrangement coupée de la version qui figure sur rutube. Et comme par hasard, cette séquence était celle où une journaliste devait exposer un point de vue censé réfuter la thèse de la substitution. Quelqu'un souhaitait-il qu'un tel point de vue ne puisse parvenir à la connaissance de ceux qui regarderaient cette émission ?

barthelemy

Message par barthelemy » 08 janv. 2017, 11:09

Je cite Mousquetaire :

"En fait, le propos de Jacques-Olivier Boudon n'est pas absolument clair. Il présente cette éventualité pour dire tout aussitôt que si le but des Anglais avait été de faire disparaître le corps pour qu'on ne le vénère, c'était complètement raté puisque cela n'avait eu aucun impact sur l'affluence aux Invalides pour voir le tombeau, ni même à Sainte-Hélène où de nombreux touristes continuent à se rendre sur la tombe de Napoléon alors même que personne ne peut ignorer qu'elle est désormais vide. N'est-ce pas une manière de suggérer que la substitution est hautement improbable ?"

==> c'est regarder l'Histoire par le petit bout de la lorgnette

En effet, il est évident qu'en 1821 et après, les anglais n'avaient pas prévus l'essor de la légende napoléonienne !!
La monarchie était restaurée en France, le retour du monde ancien... tout le monde allait oublier ce type qui avait osé bouleverser la tranquillité de l'Europe

impossible donc pour eux d'imaginer que les gens se déplaceraient un jour en masse aux Invalides, voire quelques uns sur une ile perdue d'Atlantique Sud...
:salut:

Maria Kel

Message par Maria Kel » 28 janv. 2017, 23:05

Je vous le dit, notre Empereur est toujours dans la terre de ce maudit caillou de Sainte Hélène :furieux: