je n'y comprends rien à la substitution !!!!

Doit-on exhumer Napoléon aux fins d'analyses scientifiques ? Se trouve-t-il bien aux Invalides ? A-t-il été empoisonné ? En pleine vague napoléonienne, ces questions ressurgissent.
Mousquetaire

Message par Mousquetaire » 18 janv. 2017, 20:23

Joker a écrit :Mais sans doute est-ce également le cas pour vous lorsque l'on se permet de qualifier de "lubie" votre passion pour les plans-reliefs.
A chacun sa sensibilité, n'est-il pas ? :fou:
Etes-vous certain de vouloir que je retourne une fois de plus le couteau dans la plaie de votre amour-propre ? Je tiens à vous prévenir que cela pourrait faire assez mal, voire même laisser des séquelles. Personnellement, je n'y tiens pas trop, mais comme vous semblez insister, vous devez sans doute avoir vos raisons, même si j'ai un peu de mal à comprendre quel peut être votre intérêt dans cette démarche.

Joker

Message par Joker » 18 janv. 2017, 20:31

Mais je vous en prie, laissez libre cours à votre sadisme si cela vous chante ! :lol:
Ceci étant, je ne vois pas trop ce que cela vous apportera. :roll:
Sans doute a-t-on les plaisirs que l'on mérite...

Mousquetaire

Message par Mousquetaire » 18 janv. 2017, 21:55

Joker a écrit :Mais je vous en prie, laissez libre cours à votre sadisme si cela vous chante ! :lol:
Ceci étant, je ne vois pas trop ce que cela vous apportera. :roll:
Sans doute a-t-on les plaisirs que l'on mérite...
Bon, puisque vous insistez, je ne vais pas vous décevoir. Mais après cela, ne venez pas pleurnicher comme Caliméro, même si apparemment vous ne semblez pas percevoir le côté un peu grotesque de cet oisillon geignard pas tout à fait sorti de son oeuf.

A propos des plans-reliefs, voici ce que vous aviez écrit.
Joker a écrit :
Mousquetaire a écrit :Vous n'avez pas l'air de savoir ce que sont les plans-reliefs et quel est leur intérêt historique. A moins que vous ne vouliez rivaliser avec Séraphin Lampion dans l'étalage de son inculture.
Ne jouez pas au plus fin !
Votre causticité m'indiffère au plus haut point.
Je sais donc très bien ce qu'est un bas relief et quel intérêt historique cela peut revêtir.
Toutefois, je ne pense pas que cela soit la priorité des visiteurs qui se rendent aux Invalides.
D'où l'emploi que j'ai fait du terme "lubie" pour qualifier votre attirance particulière.
Voici ensuite ce que vous avez écrit après avoir compris l'énorme bévue que vous veniez de commettre.
Joker a écrit :
Vous confirmez de manière éclatante ce que j'avais écrit. Un plan-relief n'a strictement rien à voir avec un bas-relief.
Vous avez parfaitement raison sur ce point.
Le fait est que j'ai lu votre message avec une excessive rapidité, ce qui explique ma regrettable et impardonnable confusion. :oops:
Il va de soi que je suis parfaitement capable de faire la distinction, mais pressé de vous répondre car je devais me rendre à une conférence à Waterloo, je me suis bien involontairement emmêlé les pinceaux. :Ane:
Vous avez donc fort bien fait de remettre l'église au milieu du village.
Après cela, on s'attendrait à ce que vous n'ayez pas trop envie de revenir sur le sujet puisque cela mettrait clairement en lumière que vous parlez à tort et à travers, sans même prendre la peine de vérifier si vous avez bien compris de quoi il est question et que votre but principal est de vous montrer "piquant" à l'égard de vos interlocuteurs que vous supposez être aussi sottement susceptible que vous-même. Mais non, persuadé que vous êtes que votre pique calamiteuse est un trait de génie, en bon membre du clan substitutionniste, vous vous refusez absolument à y renoncer et continue à vous enfonce de plus belle.

Mais ne vous y trompez pas, suite à un problème technique indépendant de la volonté des modérateurs, il n'y aura pas de bannissement salvateur pour vous tirer du mauvais pas dont vous semblez incapable de vous tirer vous-même. Et j'ai beau essayer de vous tendre des perches diverses pour vous permettre une sortie honorable, vous les repoussez toutes avec le mépris que vous croyez à tort être la marque de votre supériorité. Vous ne pouvez plus compter en fait que, sur la censure, pour faire disparaître toutes les traces de votre profond abaissement (pour reprendre la formule de la brochure qui a conduit le libraire Palm devant un peloton d'exécution), mais il n'est pas certain que vous pourrez bénéficier d'une telle mesure, car même si vous n'avez jamais été banni de ce forum, vous n'y avez pas que des amis. :(

Joker

Message par Joker » 18 janv. 2017, 22:39

Après cela, on s'attendrait à ce que vous n'ayez pas trop envie de revenir sur le sujet puisque cela mettrait clairement en lumière que vous parlez à tort et à travers, sans même prendre la peine de vérifier si vous avez bien compris de quoi il est question
Il y a une nette nuance entre le fait de parler à tort et à travers et celui de reconnaître humblement que l'on a lu trop vite et que l'on a fait une regrettable confusion, ce que je me suis empressé de faire mais ce dont vous ne semblez plus tenir compte.
votre but principal est de vous montrer "piquant" à l'égard de vos interlocuteurs que vous supposez être aussi sottement susceptible que vous-même.
Je me montre piquant avec qui bon me semble et vous êtes un de mes sujets préférés. :langue:
Le fait que vous ayez cru bon de me rétorquer sur ce ton prouve à suffisance que ma remarque a piqué votre susceptibilité même si vous prétendez stupidement qu'il n'en est rien.
persuadé que vous êtes que votre pique calamiteuse est un trait de génie, en bon membre du clan substitutionniste, vous vous refusez absolument à y renoncer et continue à vous enfonce de plus belle
Ma pique que vous qualifiez de calamiteuse n'est en fait qu'une réponse du même niveau que vos propres réflexions quand vous vous permettez d'user de termes vexatoires pour tenter de disqualifier vos contradicteurs.
Il est surprenant que vous ne l'ayez point compris.
Il en résulte que, de nous deux, celui qui se prend pour un génie n'est pas celui que vous prétendez et il suffit de comptabiliser le nombre de sujets sur lesquels vous croyez bon d'intervenir doctement pour juger de votre propre suffisance.
il n'y aura pas de bannissement salvateur pour vous tirer du mauvais pas dont vous semblez incapable de vous tirer vous-même.
Contrairement à ce que semblez croire, je n'ai nul besoin de recourir à un bannissement pour ce faire.
Je n'ai d'ailleurs aucun souci à ce sujet : vous finirez bien par le provoquer vous-même tôt ou tard, votre "pedigree" étant là pour en témoigner. :diablotin:
j'ai beau essayer de vous tendre des perches diverses pour vous permettre une sortie honorable, vous les repoussez toutes avec le mépris que vous croyez à tort être la marque de votre supériorité.
Je n'ai que faire de vos soi-disant perches et je continuerai à vous asticoter si bon me semble.
Le Joker n'est pas du genre à s'écraser devant des menaces et des assertions oiseuses. :baton:
Vous ne pouvez plus compter en fait que, sur la censure, pour faire disparaître toutes les traces de votre profond abaissement
On sent bien que vous jouissez de cette situation pour répandre impunément votre fiel.
Méfiez-vous toutefois : votre état de grâce actuel n'est sans doute que provisoire et vous finirez une fois de plus par occuper le siège éjectable que vous semblez tellement apprécier... :guillotine
même si vous n'avez jamais été banni de ce forum, vous n'y avez pas que des amis.
Je n'ai jamais eu cette prétention et n'en ai cure.
En effet, il serait vain et fat de vouloir plaire à tout le monde.
J'assume donc parfaitement ma situation et sais sur qui je peux compter.
Vous n'avez jamais fait partie de mes amis et je n'ai donc aucun compte à vous rendre.

J'ai cru un moment que vous aviez tiré des leçons de vos bannissements précédents et que vous pourriez faire amende honorable en adoptant un comportement plus modéré.
Force m'est de constater qu'il n'en est rien.
Comme le dit le proverbe : "chassez le naturel, il revient au galop !" :chasseur:

Mousquetaire

Message par Mousquetaire » 18 janv. 2017, 23:40

Joker a écrit :Il y a une nette nuance entre le fait de parler à tort et à travers et celui de reconnaître humblement que l'on a lu trop vite et que l'on a fait une regrettable confusion, ce que je me suis empressé de faire mais ce dont vous ne semblez plus tenir compte.
En vous obstinant à essayer de faire croire qu'il était intelligent d'utiliser le terme lubie, vous faites tout pour qu'on ne tienne pas compte de votre bref moment de lucidité.
Joker a écrit :Le fait que vous ayez cru bon de me rétorquer sur ce ton prouve à suffisance que ma remarque a piqué votre susceptibilité même si vous prétendez stupidement qu'il n'en est rien.

Vous pourriez au moins rester poli.
En lisant votre remarque, je me suis juste dit que je vous croyais plus intelligent que cela. Mais apparemment, j'avais tort, comme vous ne cessez de le démontrer. :cry:
Joker a écrit :Ma pique que vous qualifiez de calamiteuse n'est en fait qu'une réponse du même niveau que vos propres réflexions quand vous vous permettez d'user de termes vexatoires pour tenter de disqualifier vos contradicteurs.
Il est surprenant que vous ne l'ayez point compris.
Quand on veut jouer dans la cour des grands, il faut en avoir la capacité et pas se planter lamentablement en faisant des réflexions dignes d'un cancre.
Joker a écrit :Vous n'avez jamais fait partie de mes amis et je n'ai donc aucun compte à vous rendre.
Je n'estime pas que mes amis auraient des comptes à me rendre. Ce n'est pas cela l'amitié.

Je ne pense pas que ça serve à grand-chose de continuer à vous répondre. En commençant cet échange, j'avais vraiment cru qu'il serait possible de parler de manière apaisée de la substitution, mais apparemment, c'est impossible. Pourquoi ce sujet a-t-il cet effet sur les gens qui y croient ? Tout cela est bien étrange. :(

Joker

Message par Joker » 19 janv. 2017, 14:32

En vous obstinant à essayer de faire croire qu'il était intelligent d'utiliser le terme lubie, vous faites tout pour qu'on ne tienne pas compte de votre bref moment de lucidité.
On ne peut que s'étonner de l'effet que produit sur vous l'usage de ce mot. :roll:
Ce n'est pourtant pas la pire insulte qu'on puisse adresser à autrui...
Vous pourriez au moins rester poli.
En lisant votre remarque, je me suis juste dit que je vous croyais plus intelligent que cela. Mais apparemment, j'avais tort, comme vous ne cessez de le démontrer.
Parce que vous estimez faire preuve de politesse quand vous prétendez de votre côté que vos interlocuteurs font étalage de leur inculture, qu'ils sombrent dans le ridicule, qu'ils sont "sottement susceptibles" ou qu'ils cherchent à faire disparaître "les traces de leur profond abaissement" ?
Ce sont pourtant des expressions fort peu amènes que vous utilisez régulièrement dans vos réponses, qu'il s'agisse de moi ou d'autres intervenants.
Ne venez donc pas vous plaindre si l'on vous rétorque sur le même ton.
Qui sème le vent récolte la tempête !
Quand on veut jouer dans la cour des grands, il faut en avoir la capacité et pas se planter lamentablement en faisant des réflexions dignes d'un cancre.
Sans doute s'agit-il encore d'une de vos réflexions empreintes de politesse ?
Pour ma part, j'en conclus que vous vous croyez sottement supérieur aux autres et que votre propre suffisance s'assimile à du mépris.
On serait quand même en droit d'attendre un comportement plus noble et plus élevé de la part d'un universitaire qui se targue de posséder autant de connaissances que vous...
Je n'estime pas que mes amis auraient des comptes à me rendre.
C'est votre droit le plus strict.
Pour ma part, je m'estime redevable de fidélité et de respect envers eux et j'attends la réciproque de leur part.
Ni plus, ni moins.
même si vous n'avez jamais été banni de ce forum, vous n'y avez pas que des amis.
Je n'en ai jamais fait le compte, mais ils sont certainement plus nombreux que les vôtres ! :langue:

Mathieu Dampierre

Message par Mathieu Dampierre » 19 janv. 2017, 16:11

vous ne vous mettrez pas à culpabiliser comme le prince de Neuchâtel au point de vous jeter par une fenêtre.
La thèse du suicide, par sentiment de " culpabilité " à l'endroit de l'Empereur qui plus est, n'est pas avérée.

:salut:

Mathieu Dampierre

Message par Mathieu Dampierre » 19 janv. 2017, 16:15

Ne se baser sur rien est encore plus hasardeux que de se baser sur le tirage d'un livre.
Les deux sont hasardeux et aucune des deux solutions n'est pertinente.
Sinon j'en déduirais que le " Mein Kampf" d'un certain Adolf Hitler se vendant fort bien, ses idées doivent être plus pertinentes qu'elles n'y paraissent.

:salut:

Maria Kel

Message par Maria Kel » 19 janv. 2017, 16:40

Mathieu Dampierre a écrit :
vous ne vous mettrez pas à culpabiliser comme le prince de Neuchâtel au point de vous jeter par une fenêtre.
La thèse du suicide, par sentiment de " culpabilité " à l'endroit de l'Empereur qui plus est, n'est pas avérée.

:salut:
Je vous rejoins. Il est tellement facile de pousser quelqu'un par la fenêtre et de faire passer cela pour un suicide, surtout que Berthier était d'une grande aide pour Napoléon :roll:

Mousquetaire

Message par Mousquetaire » 19 janv. 2017, 21:38

Joker a écrit :On ne peut que s'étonner de l'effet que produit sur vous l'usage de ce mot. :roll:
Ce n'est pourtant pas la pire insulte qu'on puisse adresser à autrui...
Je n'ai jamais considéré cela comme une insulte. En fait, si j'avais mentionné que j'étais allé voir les plans-reliefs aux Invalides et non le tombeau de Napoléon, c'était clairement une démarche qui sortait de l'ordinaire que j'assumais pleinement. Que vous veuillez appeler cela une lubie, alors que vous ne cessez de revendiquer de ne pas vous comporter comme le vulgus pecus, cela traduit simplement votre incapacité de voir que d'autres que vous n'ont pas un comportement moutonnier. Mais là où cela devient franchement ridicule, c'est quand on se rend compte que vous avez employé ce terme sans même savoir à quoi vous l'appliquiez et que vous persistez à considérer que cet emploi était d'une grande intelligence.
Joker a écrit :Parce que vous estimez faire preuve de politesse quand vous prétendez de votre côté que vos interlocuteurs font étalage de leur inculture
Je n'ai pas dit que vous faisiez étalage de votre inculture, je vous ai simplement demandé si vous vouliez rivaliser avec Séraphin Lampion dans ce domaine. Il vous était toujours loisible à ce moment-là, en vous rendant compte de votre erreur, de vous arrêter et de vous poser la question de savoir pourquoi je vous posais une telle question.
Joker a écrit :qu'ils sombrent dans le ridicule
Il me semble plus charitable de signaler à quelqu'un qu'il est en train de se ridiculiser plutôt que de le laisser continuer. Malheureusement, certaines personnes n'ont pas la bonne réaction et cela peut aggraver les choses plutôt que le contraire. Avec vous, apparemment, c'est ce qui se passe.
Joker a écrit :qu'ils sont "sottement susceptibles"
Il n'y a que la vérité qui blesse comme vous l'avez si bien dit.
Joker a écrit :ou qu'ils cherchent à faire disparaître "les traces de leur profond abaissement" ?
C'était clairement référentiel. Lors de ma défense de mémoire, un des membres du jury m'avait reproché de ne pas avoir écrit "p...", comme le faisait Sartre. Or dans les archives, le mot était écrit en toutes lettres. Censurer ses sources n'est à mon avis pas vraiment la meilleure démarche.
Joker a écrit :Ce sont pourtant des expressions fort peu amènes que vous utilisez régulièrement dans vos réponses, qu'il s'agisse de moi ou d'autres intervenants.
Ne venez donc pas vous plaindre si l'on vous rétorque sur le même ton.
Qui sème le vent récolte la tempête !
Je vous ai déjà dit que pour jouer dans la cour des grands, il fallait en avoir la capacité. Donc, votre tempête dans un verre d'eau ne fait pas vraiment le poids.
Joker a écrit :Sans doute s'agit-il encore d'une de vos réflexions empreintes de politesse ?
Pour ma part, j'en conclus que vous vous croyez sottement supérieur aux autres et que votre propre suffisance s'assimile à du mépris.
On serait quand même en droit d'attendre un comportement plus noble et plus élevé de la part d'un universitaire qui se targue de posséder autant de connaissances que vous...

Encore une fois, en croyant m'atteindre, c'est un portrait de vous-même que vous dressez pour me reprocher ce que vous faites de manière persistante sur ce forum depuis des années.
Joker a écrit :Je n'en ai jamais fait le compte, mais ils sont certainement plus nombreux que les vôtres ! :langue:
En êtes-vous si sûr ? L'autre jour, fanacyr déclarait qu'il aimait vous faire la guerre. Rien ne laissait présager cependant une telle réflexion.

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • La substitution, où en sommes-nous ?
    par Joker » 09 juil. 2015, 19:20 » dans Napoléon post-mortem
    144 Réponses
    35296 Vues
    Dernier message par Patton
    01 mars 2016, 08:45
  • Substitution : documents essentiels (décorations)
    par L'âne » 19 mars 2018, 01:05 » dans Salon Ier Empire
    48 Réponses
    1259 Vues
    Dernier message par Demi-solde
    04 avr. 2018, 22:00