Rencontre avec l'Empereur

Doit-on exhumer Napoléon aux fins d'analyses scientifiques ? Se trouve-t-il bien aux Invalides ? A-t-il été empoisonné ? En pleine vague napoléonienne, ces questions ressurgissent.
cyr-phuong jacobin94

Message par cyr-phuong jacobin94 »

Si je rencontrais l’Empereur, d’abord mon émotion de le voir en face de moi me couperait la chique pendant 5 bonnes minutes... :roll: Puis je lui demanderais ce que Dieu lui a dit, et quelles sont ses relations avec lui.
Mais dans l’attente de cette plus qu’hypothétique rencontre (il y a sans doute plus de chance que je remporte un jour le Tour de France) :lol: , je vais attendre de recevoir un livre que notre ami Christophe va bientôt m’envoyer : “Napoléon devant Dieu” de Maurice Guerrini. Le cas échéant, après lecture, (avant, ce serait plus compliqué :) ), je vous en ferai un petit commentaire.

Après, vous savez bien que c’est toujours quand les gens nous quittent que l’on se dit : “ si j’avais su, je lui aurais demandé ceci, ou cela…” Si nous sommes assidus sur ce forum, depuis des années, c’est sans doute parce que nous avons des centaines de questions à poser… Alors, une seule, vous pensez… :tourne:

:salut:
la remonte

Message par la remonte »

devant Napoléon , je n'aimerais pas être à la place de Dieu :)
Napoléon n'a jamais été colonel , il passe de capitaine à général en 93 , un regret ?
chef de corps ; le plus beau grade :aime:
Bastet

Message par Bastet »

:salut:

Ce qui transparaît de ce qui précède c'est la dynamique de l'imagination: un peu sur l'individu Napoléon, un peu sur l'aspect historique de Napoléon...
Sans avoir à l'interroger, sans boule de cristal :lol: on peut affirmer qu'il savait ce qu'il avait été mais qu'il ignorait ce qu'il serait parce que les potentialités futures, comme pour chacun, restent cachées dans l'ombre, et comme chacun d'entre nous encore il fut incapable de faire, penser, sentir, vouloir quoique ce soit sans qu'aussitôt s'y mêlent des incidences subjectives, aussi quoiqu'il ait pu faire consciemment des contributions subjectives surgirent, comme les préjugés, tout un "halo" vaguement inaperçu, camouflé, d' états passifs subis.... comme les affects.... à partir de là on peut, sans avoir à l'interroger par transcommunication, :tourne: détenir un élément de compréhension sur le fait, par exemple, qu'il ordonna la Retraite de 1812, les affects altèrent la conscience, altèrent le moi momentanément... :cry:
la remonte

Message par la remonte »

il devait bien sentir une force obscure , invisible , l'air qu'on respire au carrefour , qui propose les routes sans pousser dans l'une plutôt qu'une autre ? le génie dans l'action doit à ce qui l'entoure , il dépend des autres hommes qui sont ses moyens , on peut lire la musique en se passant d'un orchestre , on ne peut se passer de soldats à la guerre et de citoyens dans la politique :idea:
plus que tout autre , il devait sentir ces hommes là qui l'ont laissé agir parcequ'ils se sont reconnus en lui :!:
il le disait lui même , n'étant pas dupe ; " l'homme n'a pas d'amis c'est son bonheur qui en a " .
il est invulnérable quand la France est derrière lui , rien ne le met plus haut que d'avoir été son idole . voilà ce qui le justifie .
Orea

Message par Orea »

rigodon d'honneur a écrit :... vu comme Napo est passé totalement à côté d'inventions tels que le bateau à vapeur ou le sous-marin que Fulton lui avait présentées :? :roll: :( , je doute fort qu'il se soit intéressé au GPS ou à la machine à remonter le temps :!: :) :lol: ...

en dehors de ça, voilà le top five des questions que j'aimerais poser à Napo si un petit malin inventait une machine à remonter le temps et me propulsait en face de lui :

- number five : :arrow: c'est quoi la recette de la Tarte brocciu figatelli de ta grand-mère :?: ...

- number four : :arrow: t'aurais pas un portrait miniature de toi signé Isabey à me refiler :?: :) ...

- number three : :arrow: franchement, t'as pas honte de couper du Chambertin avec de l'eau :?: :!: :shock: ...

- number two : :arrow: euhh, dis-moi :oops: , y'aurait pas moyen que tu m'arranges un rencart avec ta frangine Pauline :?: :?: :!: :!: :aime2: :aime: ...

et la question number one que j'aimerais poser à Napo si un petit malin inventait une machine à remonter le temps et me propulsait en face de lui c'est :
:arrow: allez, avoue... t'es pro Franck Samson ou pro Mark Schneider :?: :?: :!: :!: :lol: :lol: ...

:fou: :salut: :fou:

Merci pour le fou rire!!! Je dois dire que je suis assez fan de la numéro 3 :fou:
Bourrienne85

Message par Bourrienne85 »

La question qui tuerait : "De quel homme politique vous sentez-vous le plus proche ?" :lol:
LeBarde

Message par LeBarde »

-Ben là pour cette question il répondrait d'emblée:"pas question de me plonger 200 ans en avant,tous des Talleyrand,je me retrouverai seul au monde".
Vive LUI.
Bourrienne85

Message par Bourrienne85 »

LeBarde a écrit :-Ben là pour cette question il répondrait d'emblée:"pas question de me plonger 200 ans en avant,tous des Talleyrand,je me retrouverai seul au monde".
Vive LUI.
Hmm des Talleyrand, je ne crois pas. Ils sont, en général, des prestataires de service tandis que Napoleon avait le sens de l'Etat tout comme, par exemple, De Gaulle ou encore Clémenceau. Aujourd'hui, il (le "Petit Caporal") est, à mon sens, mythifié... ou haï de manière radicale. La réalité se situe, pour moi, entre ces deux "extrêmes". :) J'aimerai quand même savoir quelle serait sa sensibilité politique en 2014 ! :salut:
Bastet

Message par Bastet »

Peut-être serait-il conduit à un second 18 brumaire et avec raison :volatilize:
cyr-phuong jacobin94

Message par cyr-phuong jacobin94 »

LeBarde a écrit :-Ben là pour cette question il répondrait d'emblée:"pas question de me plonger 200 ans en avant,tous des Talleyrand,je me retrouverai seul au monde".
Vive LUI.
Je crois, et je suis même sûr que c’est leur faire beaucoup trop d’honnneur, à tous ces politiques d’aujourd’hui, que de les comparer à un Talleyrand, la vénalité exceptée… :) Quasiment toutes ces "petites pointures" qui prétendent gouverner un grand pays comme la France (historiquement parlant), se valent dans la médiocrité et la myopie caractérisée.
Aujourd’hui, Napoléon serait, comme il y a deux cents ans, seul : il lui faudrait simplement pouvoir trouver quelques hommes, non pas extraordinaires, mais intègres, et fidèles. Ce serait amplement suffisant. :!:

:salut:
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • La rencontre de la cour de France
    par Cyril Drouet » 19 sept. 2018, 08:28 » dans Salon Ier Empire
    5 Réponses
    508 Vues
    Dernier message par Cyril Drouet
    22 sept. 2018, 17:22
  • Une bien étonnante rencontre
    par Cyril Drouet » 29 août 2018, 13:53 » dans Salon Ier Empire
    7 Réponses
    577 Vues
    Dernier message par Cyril Drouet
    23 déc. 2019, 15:03
  • La savoureuse rencontre de la duchesse de Cosse-Brissac avec Napoléon
    par Joker » 12 août 2020, 19:59 » dans Salon Ier Empire
    0 Réponses
    361 Vues
    Dernier message par Joker
    12 août 2020, 19:59
  • VIVE L'EMPEREUR !
    par Moundir Pacha » 02 déc. 2017, 11:27 » dans L'actualité napoléonienne
    10 Réponses
    793 Vues
    Dernier message par Bruno
    05 déc. 2017, 14:26