L'autre Sainte-Hélène... la vraie?

Doit-on exhumer Napoléon aux fins d'analyses scientifiques ? Se trouve-t-il bien aux Invalides ? A-t-il été empoisonné ? En pleine vague napoléonienne, ces questions ressurgissent.
Albertuk

L'autre Sainte-Hélène... la vraie?

Message par Albertuk »

Bonjour

Comme si une Sainte-Hélène ne suffisait pas dans ce bas monde, sachez que pendant longtemps, au XVIIè siècle, on pensait qu'il y en avait deux ! Les cartographes de l'époque n'eurent pas la bonne idée de l'appeler "L'autre Sainte-Hélène" :) mais la nommèrent plutôt "Sainte-Hélène Nova", ou "La Nouvelle Sainte-Hélène" en français.

Pour en savoir plus sur cette Sainte-Hélène imaginaire, allez sur http://www.lautresaintehelene.com/autre ... x-ile.html et suivez le lien vers le site en anglais.

:salut:

d'hautpoul

Message par d'hautpoul »

Bonjour
sachez que pendant longtemps, au XVIIè siècle, on pensait qu'il y en avait deux !
Les Portugais, entretinrent cette croyance afin de protéger des autres puissances maritimes les coordonnées exactes de la vraie "île de Sainte-Hélène"

"La Découverte cachée"
--"Trois ans après le périple de Vasco de Gama, Emmanuel le fortuné organisa une nouvelle expédition aux Indes Orientales.
Ce prince confia le commandement des quatres navires--portant quatre cents hommes-- qui formaient sa flotte, à Joâ da Nova, Galicien de noble famille, au service de la marine portugaise depuis des années.
L'escadre leva l'ancre le 5 mars 1501.
Pour une fois, le voyage fut entièrement heureux.Nova, armé des invincibles canons de bronze de Jean II, aptes au tir rasant, détruisit au large de Cochin la flotte du Zamorin de Calicut qui n'avait alors, comme défense, que des arcs et des arbaletes.Il revint chargé de gloire et de butin.Mieux encore, cette expédition enrichissait le Portugal de deux îles, de deux escales précieuses: l'île de l'Ascension avait été découverte à l'aller et, au retour, Joâ da Nova avait eu, dit Barros, "la bonne fortune de rencontrer sur son chemin une île toute petite dans laquelle il fit de l'eau"(joa da Barros , Lisboa 1628)

C'était le jour de Sainte Hélène.Aussi, le navigateur donna-t-il à cette terre nouvelle le nom de la mère de l'Empereur Constantin le Grand, et c'est ainsi que Sainte-Hélène fit , sans bruit et dans le plus grand mystère, son entrée dans l'univers chrétien.
En effet, le Portugal, conformément à sa politique, tint jalousement cachés ces deux points d'ancrages et d'aiguades, entendant s'assurer, par le silence, le monopole de ceux des océans que le Pape lui avait attribués par la fameuse bulle du 3 janvier 1494.
La route le long de laquelle les sept voiliers royaux--qui constituaient généralement une expédition commerciale --tiraient des bordées, était étroite comme un sillon, et l'itinéraire rigoureusement fixé d'avance.Interdiction absolue de s'en écarter; défense aux particuliers, à partir de 1504, de dresser ou de posséder aucune carte des rivages s'étendant au delà du Congo.
Les Portugais entretinrent même volontiers la légende que Sainte-Hélène possédait, quelque part, un sosie dans la "Mer Ténébreuse". Ce double figura pendant bien des années sur les cartes et deux expéditions hollandaises coururent à sa recherche, vainement......et pour cause.(Joao Da Barros -1628)
René Bouvier -STH avant Napoleon (1502-1815)chez Sorlot-1938-
Carte de l'île en 1601-gravure qui figure dans la "Tertia Pars Indiae Orientalis" de StrobeoImage

Albertuk

Message par Albertuk »

Cher d'Hautpoul

Je ne sais pas si cette explication est la bonne car il me semble bizarre que les Portugais auraient indiqué deux emplacements pour Ste Hélène dans le seul but de ne pas divulguer le lieu réel alors qu'il était plus simple de ne pas mentionner l'île sur des cartes officielles. D'autant que ceux qui voulaient trouver l'île pouvaient aussi essayer les deus emplacements, ce qui ne donne rien de secret.

L'autre explication est plus simple: des erreurs de relevés par des navigateurs à un moment donné, et cette erreur est répercutée de temps à autre par les cartographes qui publièrent des cartes maritimes. La mention la plus vieille dans les cartes françaises date de 1634 par Jean Guérard dispo sur le site Gallica (l'île Ste Héléne Nova est un peu visible sur cette image malgré la faible résolution):
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b5 ... ard.langEN

:salut:

d'hautpoul

Message par d'hautpoul »

Il y a une vingtaine d'années un documentaire diffusé sur FR3 et intitulé : "L'agonie de l'Aigle" et "Mourir à Sainte-Hélène" faisait état d'une chaîne volcanique dans l'Atlantique, énorme scorie de 60 000 km de long du Nord au Sud et de 1500 km de large et qui serait à l'origine de la formation des iles de l'Ascension et de Sainte-Hélène.
Sur cette "dorsale volcanique" il existait alors, au nord de Sainte-Hélène, une troisième île : l'île de Saint Matthieu, île qu'un mouvement de cette "dorsale" a fait disparaître il y a environ 120 ans. Cette île figurait encore sur les cartes marines de la fin du 19ème siècle. Voilà, sans doute, le "mystère" de cette seconde île de Sainte-Hélène éclairci ! (ou résolu?)

Voici une très brève évocation de lîle en question ( la traduction de l'anglais laisse à désirer, mais bon...
Cliquez sur le lien puis sur la phrase ci-dessous(laisser de côté l'histoire d'une autre île ST Matthieu dans la mer du Bering)
Saint- Matthew Island (phantom island) . Matthieu Island (l'île fantôme) .

http://translate.google.fr/translate?hl ... hew_Island

Albertuk

Message par Albertuk »

Cher d'Hautpoul

Intéressant. L'autre explication sur cette île Saint-Mathieu est que, là encore, ce soit dû à une erreur des navigateurs portugais qui l'auraient confondue avec l'île Annobon, même latitude mais une longitude plus à l'est, donc le même type d'erreur que pour Sainte-Hélène et la Nova.

A l'inverse de la latitude, le calcul de longitude avait été un des problèmes les plus coriaces en ces temps et n'a commencé à être résolu qu'après 1715. D'où les cas d'îles "découvertes" sur une même latitude mais de longitude différente.

:salut:

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Sainte-Hélène...
    par Christophe » 18 avr. 2016, 08:35 » dans Napoléon à travers les Arts
    4 Réponses
    1787 Vues
    Dernier message par La Béquille
    03 mai 2016, 13:20
  • Sainte-Hélène 2018
    par Joker » 18 sept. 2018, 20:37 » dans L'actualité napoléonienne
    3 Réponses
    633 Vues
    Dernier message par Joker
    21 sept. 2018, 20:02
  • Sainte-Hélène à Malmaison.
    par Joker » 06 sept. 2018, 20:36 » dans L'actualité napoléonienne
    0 Réponses
    558 Vues
    Dernier message par Joker
    06 sept. 2018, 20:36
  • A la découverte de Sainte-Hélène.
    par Joker » 03 août 2019, 19:29 » dans Napoléon à travers les Arts
    1 Réponses
    444 Vues
    Dernier message par Royal Scot's Guard
    03 août 2019, 21:59
  • TOUS A SAINTE-HELENE !!!!!
    par Route Napoleon » 23 juin 2015, 11:09 » dans L'actualité napoléonienne
    6 Réponses
    1629 Vues
    Dernier message par Thierry CHOFFAT
    01 juil. 2015, 14:51