Le Corbillard

Doit-on exhumer Napoléon aux fins d'analyses scientifiques ? Se trouve-t-il bien aux Invalides ? A-t-il été empoisonné ? En pleine vague napoléonienne, ces questions ressurgissent.
Dominique Contant

Message par Dominique Contant »

Bonjour,

a) Cher Arvell00 :salut:

Mes sources sont celles données par Maréchal des Logis LAHIRE

:

L'aventure du Retour des Cendres"
de Mr Georges POISSON et aux éditions Tallandier. Page 166



b) Ma chère Comtesse :fleur3:

Premièrement montrer une erreur potentielle n'est pas une accusation, mais un service qu'on peut rendre.

Si vous me montrez aimablement une erreur que j'ai pu commetre je ne la prendrai pas comme une accusation.

Mais, que je sache, Albert ne fait pas du corbillard de 1821 une preuve pour une quelconque théorie. :fou:

Il y a donc une différence entre ce que fait Albert à titre informatif, et ceux qui prétendent être experts en Corbillard .... :)

Obs : Vous noterez dans mon premier message que j'avais donné cette même adresse.
C'est ensuite que j'ai lu la théorie des boisseaux, mais pas sur le site d'Albert :roll:

:salut: Dominique


averell00

Message par averell00 »

Merci pour vos précisions, Dominique.

J'y vois plus clair maintenant.

C'est Monsieur Poisson qui a réalisé la bévue puisque vous avez démontré brillamment qu'il y avait bien deux corbillards ! De plus votre dires sont parfaitement corroborés par les sources que j'ai fournis dans mon précédent message. Ainsi il est impossible que le corbillard de 1821 ait été réutilisé en 1840.

Le corbillard de la Malmaison étant présenté comme celui qui a servi à l'inhumation de l'Empereur, il n'y a pas de raison de douter de son origine.

Peut-être qu'un coup de fil au conservateur du musée permettrait de vous ôter vos derniers doutes ?

C.C.

Message par C.C. »

Cher Dominique,

tout est très certainement dans la manière de présenter les choses.

Personnellement, je ne connais aucun "expert en corbillard", ni personne qui se prétend l'être mais vous avez certainement des relations plus étendues que les miennes.

C'est vrai que j'ai aussi la fâcheuse habitude de faire (trop?) confiance à ceux qui se sont renseignés avant moi.

Pour cette raison, et dans l'attente d'une preuve d'erreur, je ne me permettrais pas, voyez-vous, de dire "qu'on ne s'est pas donné la peine de vérifier". Tant pour Albert que pour d'autres, car en l'occurrence, il s'agit bien ici de la datation du corbillard, non?
J'aurais dit: "n'y a-t-il pas une erreur?" ou quelque chose du style...

Je pense que tout est dans la manière.

:fleur


Dominique Contant

Message par Dominique Contant »



Chere Comtesse,

Tout à fait d'accord avec vous sur de nombreux points.

Récapitulons, si vous le permettez :

"Selon la thèse de la substitution : le Cercueil trouvé en 1840 ne saurait être celui de 1821 car ledit cercueil ne cadre pas avec le corbillard de 1821 (visible à la Malmaison)."

Je dis faux, car ce n'est pas le cercueil qui en cause, mais le corbillard.


1- Nous savons que le Corbillard de 1821 est revenu en Angleterre avec Hudson Lowe.
2 - Ce corbillard, tel que représenté sur l'illustration dessinée de l'enterrement de 1821 avec deux grosses roues égales et n'est pas une calèche transformée en corbillard.

3 - Nous avons vérifié que le Corbillard de 1840 était une calèche adaptée (1 grande roue arrière, une petite roue avant.)
4 - Le Corbillard donné à la France par la Reine Victoria est une calèche adaptée (vois les photos de la Malmaison)

5 - C'est donc le corbillard de 1840 qui a été donné à la France. Souvenons nous que la France avait fait un nouveau cercueil pour ramener les cendres de l'Empereur.

6 - Il est donc normal que le Corbillard de la Malmaison (qui est en fait celui de 1840) corresponde au cercueil fait en 1840 et pas avec celui de 1821. Au fait ce cercueil d'accajou trouvé en mauvais état en 1840 est-il resté sur place ?

7 - On peut mesurer le corbillard de la Malmaison sous toutes les coutures, il est normal qu'il ne cadre pas avec le cercueil en Accajou qui a servi en 1821.


C'est tout ce que je voulais dire, chère Comtesse, et je suis surpris que le faux argument Cercueil 1821 x prétendu Corbillard de 1821 serve encore à essayer de convaincre ceux qui aimeraient bien savoir la vérité....


:salut:

Dominique Contant

Message par Dominique Contant »

Au sujet du cercueil original de 1821, il semble que des planches aient été ramenées en France; c'est d'ailleurs pour cette raison qu'on en connait la mesure exacte.... :salut:

C.C.

Message par C.C. »

Il faudrait connaître les sources des personnes qui parlent de l'inhumation (donc de 21) quand ils présentent le corbillard.

Albert qui le présente ainsi sur son site.
Albertuk que cite Averell
Macé peut-être
BRH qui en parle aussi sur son site.
Les responsables du musée qui le présentent ainsi.

J'ai bien lu votre explication, Dominique... mais j'ai appris à me méfier des dessins, et se baser uniquement sur un dessin pour dire: ce n'est pas le bon (alors que plusieurs personnes disent l'inverse) me semble un peu léger.

:fleur

Dominique T.

Message par Dominique T. »

Effectivement, si les tasseaux du corbillard de 1821 ne correspondaient pas au cercueil de 1821, j’admettrai moi même le doute….

La largeur entre les tasseaux, au bout du corbillard, est en effet inférieure à la mesure de la largeur du bout du cercueil.

En effet, il ne peut donc y entrer.

Pour certains, c'est une preuve...


...qui ne prouve rien, car rien ne dit que l'extrémité du cercueil devait obligatoirement se trouver au bout du corbillard !

S'il était mis à quelques centimètres du bord, il y entrait parfaitement, car les tasseaux s'écartent..
CQFD.

Joker

Message par Joker »

Ce qui est possible, c'est qu'un corbillard ait été transformé à partir de la calèche de Mme Bertrand, mais certainement pas de celle de l'Empereur.
Comment ce corbillard aurait-il supporté le poids de 1200 kilos en 1840 ?
Sans compter que le cercueil amené tout exprès à Sainte-Hélène mesurait pas moins de 2,65 m de long !
Marchand a d'ailleurs fait deux croquis de la scène (reproduits par BRH dans son livre) : un vu de loin et l'autre qui constitue une espèce de "zoom" sur lequel on peut constater que ledit corbillard a ses roues avant plus petites que celles de derrière.

Dominique Contant

Message par Dominique Contant »

Chère Comtesse :
Albert qui le présente ainsi sur son site.
Albert pourrait mieux que quiconque nous expliquer pourquoi il a laissé mettre une telle information sur son site.
Albert, se charge de surveiller la bonne tenue "morale" de son site, et le fait très bien. Comme tout un chacun il laisse mettre sur son site des articles et des informations apparemment anodines, sans que cela engage sa responsabilité intellectuelle.

2003, autre temps, autre époque, M. BRH disait ceci sur son forum :


"03 Jan 2003 11:18 Sujet du message: Non, pas parallèles...

Les tasseaux marquent la forme d'un cercueil hexagonal: aucun doute là-dessus!

Une photo en a été adressée à Napnap (à ce qu'il me semble). Elle sera mise en ligne prochainement.

Albert en possède une lui aussi. Vous pourriez lui demander de la remettre en ligne également sur son site..."


La mise en ligne vient-elle de cette « instruction » ? Je ne sais pas

AlbertUK que cite Averell
M. AlbertUK est un véritable chercheur, consciencieux et qui ne s'engage pas à la légère. S'il a dit que le corbillard de la Malmaison est celui de 1821, je ne demande qu'à le croire.
Cependant notre ami Arvell en le citant n'en souffle mot. AlbertUK aurait-il affirmé que ce Corbillard de Malmaison est celui de 1821 ?

Macé peut-être
Dans son dictionnaire historique de Ste Hélène il dit « 40 Artilleurs britanniques portent la bière pesant 1200 Kg jusqu’à la route où elle est chargée sur un fourgon».
S'il dit que le Corbillard de 1821 est à la Malmaison, et comme je suppose qu'il nous lit, il pourrait nous préciser où dans son ouvrage.
Jusqu'à preuve du contraire il ne l'a pas dit

Les responsables du musée qui le présentent ainsi.
Peut-être... dites-moi où, SVP
BRH qui en parle aussi sur son site.
Alors là, je confirme.
Il semble même en être l’origine... :)

:fleur3:
:salut:

Dominique Contant

Message par Dominique Contant »


Bonsoir Joker,

Si j'ai bien compris:

les dessins de Marchand (1840) avec ces fameuses roues AV et AR donnent au Corbillard (1840) l'aspect de celui que l'on peut voir à Malmaison.
C'est bien celà ?

:salut: Dominique