Etude Sainte-Héléne

Doit-on exhumer Napoléon aux fins d'analyses scientifiques ? Se trouve-t-il bien aux Invalides ? A-t-il été empoisonné ? En pleine vague napoléonienne, ces questions ressurgissent.
Joker

Message par Joker »

Voilà qui complète avantageusement, si besoin était, votre précédente plaidoirie.
J'ai également lu et relu l'ouvrage de René Maury qui s'appuie sur des documents inédits fournis par François de Candé-Montholon.
Le moins qu'on puisse dire, c'est que la démonstration n'est guère convaincante en effet.
Votre formule "on nage en plein roman" convient on ne peut mieux à cette tentative de réquisitoire, qui toute réflexion faite, s'apparente davantage à un coup d'épée dans l'eau.
Il en faudra sans doute bien davantage pour faire de Montholon un coupable en puissance.
Mais comme il est de bon ton de penser qu'il n'y a pas de fumée sans feu, cela n'empêchera pas certains de continuer à penser qu'il fait figure de suspect idéal (un peu trop sans doute).
Pour ma part, je reporterai à plus ample informé le plaisir de poursuivre avec vous cet intéressant débat. :salut:

Joker

Message par Joker »

Puisque je constate que personne ne prend le relais, je m'en vais tenter de vous titiller un peu les neurones, mon cher Albert. En tout bien, tout honneur s'entend. :)
Voici donc le fruit de quelques réflexions puisées ci et là. Libre à vous d'y répondre avec le tact et l'argumentaire qui vous caractérisent...

- Les rapports officiels ne mentionnent pas toujours tout, surtout s'il s'agit pour un Etat souverain de masquer le forfait d'un de ses sicaires.
De ce fait, l'implication de Lowe n'est peut-être pas à rejeter à priori.
- Il semble fort peu crédible que Montholon ait pu faire appel à Antommarchi, alors qu'il n'éprouvait guère de considération pour celui-ci, se plaignant même sans cesse de son manque de sérieux dans des lettres adressées à son épouse.
- Concernant le legs testamentaire de Napoléon à Antommarchi, il semblerait que l'Empereur s'y apprêtait, mais ne put le mener à terme, laissant de la sorte un codicille inachevé. C'est d'ailleurs Bertrand, et non Montholon, qui prit en charge de lever la somme prévue pour Antommarchi parmi les exécuteurs testamentaires. Il ne peut donc être question d'un quelconque chantage de Montholon au sujet des 100.000 francs.

La parole est à la défense... :salut:

Albertuk

Message par Albertuk »

Bonsoir Joker

Puisque je constate que personne ne prend le relais, je m'en vais tenter de vous titiller un peu les neurones, mon cher Albert. En tout bien, tout honneur s'entend.
Voici donc le fruit de quelques réflexions puisées ci et là. Libre à vous d'y répondre avec le tact et l'argumentaire qui vous caractérisent...
- Les rapports officiels ne mentionnent pas toujours tout, surtout s'il s'agit pour un Etat souverain de masquer le forfait d'un de ses sicaires.
De ce fait, l'implication de Lowe n'est peut-être pas à rejeter à priori
.
Bien sûr que l'on peut tout soupçonner. Le nombre de théories imaginables est infini. Mais ça relève de l'imaginaire tant qu'il n'y a pas de point tangible que pourrait ettayer telle ou telle théorie. Or le premier pas est de croire ou non à assassinat de Napoléon. Alors enfin de procéder à l'enquête pour un coupable. Pour ma part, je ne crois pas à un assassinat mais plutôt à une intoxication probable (par l'arsenic sans doute, ou autre chose) d'un Napoléon qui se laissait de toute façon aller à sa perte (manque d'exercise physique, abattemen moral, environnement malsain du renfermé de Longwood avec les effluves de ses bains, etc etc). je veux dire que tout prédisposait Napoléon à finir mal, même sans assassinat. Et s'il y avait assassinat, il eut été plus simple de le croire de la main d'un ou plusieurs individus à Longwood plutôt que d'un complot anglais. Car, si il y avait eu complot anglais, il aurait fallu l'implication de Lowe et ses sbires. Mais alors, le parcours de Lowe après 1821 n'a plus de sens. Car le gouvernement le laisse vraiment tomber, ne lui donne aucune promotion, le laisse en proie à ses pourfendeurs, etc etc. Un gouvernement quelconque, s'il y a complot, soit protège ses agents soit les élimine, mais il ne peut prendre le moindre risque de les laisser harceler jusqu'au point où ils pourraient "lâcher le morceau" pour se protéger. Bref les années de galèrien de Lowe après 1821 sont une preuve, à mon avis, qu'il n'y avait pas implication de Lowe dans une affaire sordide à Ste Hélène. On peut imaginer alors qu'un autre que Lowe ait été impliqué, mais il est difficile de le croire, voire que le quidam ait pu agir en complicité avec quelqu'un à Longwood à la barbe des français sur place et de Lowe. Il n'y a pas de fait ou document qui porte à croire qu'un complot d'assassinat se tramait.
- Il semble fort peu crédible que Montholon ait pu faire appel à Antommarchi, alors qu'il n'éprouvait guère de considération pour celui-ci, se plaignant même sans cesse de son manque de sérieux dans des lettres adressées à son épouse.
Est-ce une question? C'est ce que j'avais écrit, non?
- Concernant le legs testamentaire de Napoléon à Antommarchi, il semblerait que l'Empereur s'y apprêtait, mais ne put le mener à terme, laissant de la sorte un codicille inachevé. C'est d'ailleurs Bertrand, et non Montholon, qui prit en charge de lever la somme prévue pour Antommarchi parmi les exécuteurs testamentaires. Il ne peut donc être question d'un quelconque chantage de Montholon au sujet des 100.000 francs.
Idem

Amicalement

Joker

Message par Joker »

Tout d'abord, merci pour votre réponse.
Je vous présente ensuite toutes mes excuses pour les deux derniers points évoqués. Il ne sont en effet que l'exact reflet de votre propre argumentation.
A force de poster des messages à des heures impossibles, je finis par commettre des impairs. :oops:
Je fais donc appel à votre clémence... :salut:

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Sainte-Hélène...
    par Christophe » 18 avr. 2016, 08:35 » dans Napoléon à travers les Arts
    4 Réponses
    1813 Vues
    Dernier message par La Béquille
    03 mai 2016, 13:20
  • Sainte-Hélène à Malmaison.
    par Joker » 06 sept. 2018, 20:36 » dans L'actualité napoléonienne
    0 Réponses
    573 Vues
    Dernier message par Joker
    06 sept. 2018, 20:36
  • A la découverte de Sainte-Hélène.
    par Joker » 03 août 2019, 19:29 » dans Napoléon à travers les Arts
    1 Réponses
    461 Vues
    Dernier message par Royal Scot's Guard
    03 août 2019, 21:59
  • En direct de Sainte-Hélène...
    par Joker » 06 nov. 2017, 20:07 » dans L'actualité napoléonienne
    2 Réponses
    305 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
    29 nov. 2017, 16:21
  • De Napoléon à Sainte-Hélène
    par Joker » 03 avr. 2019, 19:51 » dans L'actualité napoléonienne
    1 Réponses
    612 Vues
    Dernier message par Général Colbert
    03 avr. 2019, 21:52