Dans le secret des ambassades...

Doit-on exhumer Napoléon aux fins d'analyses scientifiques ? Se trouve-t-il bien aux Invalides ? A-t-il été empoisonné ? En pleine vague napoléonienne, ces questions ressurgissent.
C.C.

Message par C.C. »

Bonjour Dominique!

Vous posez la question, si le gouvernement a appris la substitution après le départ.

Une chose est certaine, le gouvernement l'a appris après l'annonce officielle du retour des Cendres (12 mai 1840).

Les coupables ne se sont dénoncés qu'à compter de ce moment-là, auprès du gouvernement anglais !

Thiers fait bien état de "mille rumeurs". C'est un point important, parce qu'il a été souvent contesté.

Il est raisonnable de penser que Thiers ou le roi n'ont appris la substitution qu'après le départ de la Belle Poule, sans oublier de trouver étrange le long délai donné à Joinville pour rejoindre Sainte-Hélène...

Il y a aussi des faits connus:

L'arrivée inopinée de l'Oreste dans les eaux de Sainte-Hélène, avant même la Belle Poule. Le mensonge de Chabot qui déclare qu'elle n'amenait aucun pli.

Mais ceci vous a déjà été développé par BRH.

Le 12 octobre, Gourgaud relate un incident:

"J'ai une conversation avec M. de Chabot sur ce que nous devons faire. Je lui demande quelle cérémonie aura lieu et quand. Je lui montre la lettre de M. Thiers, lui parle des instructions verbales qu'il nous a données, ainsi que le roi. Alors il me dit pour la première fois que c'est lui qui est chargé de tout faire, qu'il est commissaire du roi à cet effet: il me montre sa commission et une partie des instructions autographes de M. Thiers, qui lui prescrit DE LES GARDER SECRETES.

On lui dit qu'on s'en rapporte à sa fermeté, que lui seul est chargé de la conduite de tout. Encore un nouveau déboire! Il paraît que nous ne sommes que DES MANNEQUINS EN HABITS BRODES !"


(p. 38 et 38, Gourgaud, le retour des Cendres de l'empereur Napoléon).

Voyez aussi la rubrique, sur un "petit test psychologique", sur l'énigme. :)

Une chose est certaine: les instructions données à Chabot portaient d'obtenir l'ouverture du cercueil. Ces ordres n'ont pas été rapportés. Et Joinville a appuyé de tout son poids cette demande auprès du gouverneur Middelmore !

Il y a certainement beaucoup de pourquoi ! Mais il ne faut pas négliger les anomalies qui font conclure à une substitution de cadavres.

La plus importante d'entre-elles, c'est la conservation inespérée du cadavre de l'exhumé, notée par tous les témoins ! Et nous n'avons pas attendu le rapport Stéphany pour en conclure que c'était suspect.

Ce rapport, c'est une confirmation, Dominique.

:fleur

Dominique Contant

Message par Dominique Contant »


Chère Comtesse,

Vous me voyez très gêné, mais je dois vous contredire.

Je n’arrive pas à accepter que des hypothèses soient présentées comme des certitudes.
On ne peut pas être certain que le Gouvernement ait été informé après l’annonce du retour des cendres puisque nous n’avons rien qui le prouve.

Considérer une chose comme raisonnable ne peut jamais rentrer dans une démonstration, principalement lorsqu’elle est à charge. C’est à vous que revient la charge de prouver ce que vous avancez, et non pas au gouvernement de prouver que vos suppositions soient fausses.

Vous me parlez du mensonge de Chabot qui déclare que l’Oreste n'amenait aucun pli. Je suppose que ceci vient des ‘Souvenirs inédits de Rohan-Chabot », n’est-ce pas ?

Je ne les ai pas lus et j’ai d’ailleurs posé une question à ce sujet. Pourriez vous me dire de quelle façon a-t-il certifié que l’Oreste n’avait pas de plis ?. A-t-il dit « L’Oreste n’apportait aucun plis » ? ou chose similaire ? D’où viennent ces souvenirs inédits ?

:salut:
C.C.

Message par C.C. »

Bien sûr, Dominique. Nous n'avons pas LA PREUVE ! Mais nous estimons raisonnable de considérer que le gouvernement de Thiers a été informé d'éventuelles difficultés après le départ de la Belle Poule.

C'est logique. En cas de problème, ni le gouvernement Anglais, ni le Français ne se seraient lancés dans cette aventure.

Vous dites: "c'est aux substitutionnistes de prouver ce qu'ils avancent, pas au gouvernement !" D'accord, mais il faudrait aussi que ce gouvernement coopère, qu'il permette l'analyse ADN du morceau d'épiderme exposé aux Invalides. Or, il s'y refuse, pour de mauvais motifs qui n'ont rien à voir avec l'Histoire et la Science !

Voici l'extrait des souvenirs de Chabot:

P. 73 de l'édition de 1985, on lit: "un brick français l'Oreste, commandant M. Doret. "un Français, un Français!" jubilait M. Charner. Nous nous réjouissions à la perspective de recevoir des nouvelles des nôtres, mais nous dûmes déchanter: M. Doret n'apportait aucun pli; il nous laissa SEULEMENT un pilote, navigateur spécialiste de la Manche..."

Aucun pli, SEULEMENT un pilote! Ces termes excluent tout courrier, privé ou public (mais confidentiel)! Or, nous savons par Coquereau et Gourgaud qu'il n'en fut rien. RIEN !

NB: Ne soyez nullement gêné, cher Dominique, nous sommes ici pour débattre, non?

:fleur

Dominique Contant

Message par Dominique Contant »


Merci Comtesse.

Le site de la BNF ne devant 'Tomber en marche' que mardi, je n'ai pas accès aux dates de la première édition de ses "souvenirs inédits"

Les auriez-vous ?
C.C.

Message par C.C. »

Il me semble bien que 1985, c'est la première édition. :)
Dominique Contant

Message par Dominique Contant »

René de Chambrun est-il celui qui aurait découvert des papiers dans une cachette de sa ferme La Grange dans les années 60 ?


Si Bruno pouvait nous le confirmer, ce serait parfait.

Il me semble que René de Chambrun a écrit l'avant propos. Donc il doit bien nous dire s'il s'agit d'une re-édition ou s'il a publié des papiers découverts à cette époque.

:salut:
Dominique Contant

Message par Dominique Contant »

Veuillez m'excuser, je n'avais pas vu les messages appelés "les 5 cercueils" - Ils répondent à ma question.

Merci, excusez moi encore, mais je me suis précipité. :?


:salut:
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Joséphine de Beauharnais dans Secret d'Histoire
    par O.Godeille » 14 août 2018, 21:16 » dans Espace visiteurs
    2 Réponses
    507 Vues
    Dernier message par Espagne
    15 août 2018, 17:02
  • [ Napoléonothèque ] Le secret de l'État - Surveiller, protéger, infromer
    par L'âne » 03 nov. 2017, 10:42 » dans Napoléonothèque
    0 Réponses
    187 Vues
    Dernier message par L'âne
    03 nov. 2017, 10:42