ADN

Doit-on exhumer Napoléon aux fins d'analyses scientifiques ? Se trouve-t-il bien aux Invalides ? A-t-il été empoisonné ? En pleine vague napoléonienne, ces questions ressurgissent.
austerlitz

ADN

Message par austerlitz »

Bonjour à tous , j'ais entendu au journal télévisé de la chaine belge VRT de ce lundi 07 juin qu'un professeur spécialiste en ADN avait été commandité pour faire une étude sur Napoleon . Si l'on peut en croire l'intervieuw , il est chargé tout d'abord de veriffier l'authenticité d'un meche de cheveux de l'empereur se trouvant aux invalides ensuite , il ouvriront le tombeau afin de réaliser les tests ADN pour s'assurer oui ou non de la présence de l'empereur aux invalides .

Duc de Reichstadt

Message par Duc de Reichstadt »

:salut: M Austerlitz, quel scoop!!! :aime:
Doit-on cependant supposer que le test ADN de l'occupant des Invalides est subordonné aux résultats des analyses ADN de la mèche de cheveux?
Merci et bien à vous.
:salut:

austerlitz

Message par austerlitz »

J'ais difficile à vous répondre étant donné que l'intervieuw était en néerlandais . Mais pour ce que j'en ais compris ils vont ouvrir le tombeau .
Il s'agit du Docteur cassiman .

vrtnieuws.net et lire l'article Cassiman onderzoekt stoffelijke resten napoleon article en neerlandais

Bernard Coppens

Message par Bernard Coppens »

Voici l´article
http://www.vrtnieuws.net/nieuwsnet_mast ... index.html
Cassiman onderzoekt stoffelijke resten Napoleon
ma 07/06/04 - Professor Cassiman, erfelijkheidsexpert aan de universiteit van Leuven, gaat stoffelijke resten van Napoleon onderzoeken. Er bestaat twijfel of het lichaam dat is begraven in de Dôme des Invalides in Parijs wel echt dat van Napoleon is.


Professor Cassiman moet in de eerste fase haren onderzoeken.



(foto Belga)

Nadat de Franse keizer in 1821 in ballingschap overleed, kreeg Frankrijk in 1840 zijn lijk terug van de Engelsen. Enkele historici beweren dat het lijk toen is verwisseld en dat niet Napoleons stoffelijke resten, maar die van zijn hofmeester Jean-Baptiste Cipriani in de Dôme liggen.

Men wil in de eerste fase haren van Napoleon, die in bezit zijn van een historicus Bruno Roy-Henri, laten onderzoeken om te zien of er DNA uitkomt en of het effectief van Napoleon komt. Dat kan door vergelijking met familieleden en dan zal men voldoende argumenten hebben om de Franse regering te overtuigen om die kist te openen.

Jean-Jacques Cassiman heeft eerder al de identiteit vastgesteld van de Franse troon Lodewijk XVII, aan de hand van zijn hart.
:salut:

david

Message par david »

et cela en français ça donne quoi ????

vingerard

ADN

Message par vingerard »

Pour nos cousins d'Outre-Quiévrain voici le résumé de cette dépêche tirée du forum de la VRT:
Le professeur Cassiman veut comparer l'ADN des cheveux de Napoléon, actuellement en la possession de l'historien Bruno Roy-Henri,avec celle de membres de sa famille (sans préciser lesquels...).
En cas de résultat peu concluant, il espère pouvoir convaincre les autorités françaises d'ouvrir le cercueil aux Invalides.
Cassiman a, entre autres choses, confirmé l'identité de Louis XVII en analysant son coeur.
Vincent

david

Message par david »

merci

Christian

Message par Christian »

Voici une traduction à peu près correcte :

Cassiman examine les restes corporels de Napoléon.

Lundi 7/06/04

Le professeur Cassiman, expert de hérédité à l'université de Louvain, va examiner les restes corporels de Napoleon. Le doute existe de savoir si le corps enterré dans le Dôme des Invalides à Paris est bien le corps véritable de Napoleon.
Dans une première phase, le professeur Cassiman doit examiner les cheveux.
Après que l'empereur français est décédé en 1821 en exil, la France a récupéré le cadavre des Anglais en 1840. Quelques historiens prétendent que le cadavre a été échangé à ce moment-là et que ce ne sont pas les restes corporels de Napoleon, mais ceux de son maître de cour Jean-Baptiste Cipriani qui se trouvent dans le Dôme.
On voudra dans la première phase examiner les cheveux de Napoleon qui sont dans la possession d'un historien Bruno Roy-Henri afin de voir si de l'ADN en sort et s'il vient effectivement de Napoleon.
Cela permet une comparaison avec des membres de famille et alors on aura des arguments suffisants pour persuader le gouvernement français persuader pour ouvrir le tombeau.
Jean-Jacques Cassiman a déjà déterminé précédemment l'identité de Louis XVII, à l'aide de son coeur.

Duc de Reichstadt

Message par Duc de Reichstadt »

:salut: Merci M Christian pour vos lumières. :salut:

Bernard Coppens

Message par Bernard Coppens »

on pourrait dire aussi

Le prof Cassiman, expert en génétique a l´université de Louvain, va étudier les restes de Napoléon, Il subsiste un doute quant a savoir le si le corps inhumé au Dôme des Invalides est bien celui de Napoléon.
Le professeur Cassiman doit, dans une première phase, examiner les cheveux,
Apres le décès en exil de Napoléon en 1821, l´Angleterre rendit le corps à la France.
Quelques historiens prétendent que le corps a été changé (qu´il y a eu substitution) et que ce ne sont pas les restes de Napoléon, mais ceux de son maître d´hôtel Cipriani qui se trouvent sous le Dôme,
Dans un premier temps, on examinera si les cheveux, qu´un historien, Bruno Roy-Henri a en sa possession, contiennent de l´ADN, et si celui-ci provient effectivement de Napoléon, ce qui est possible par comparaison avec des membres de la famille. On aura à ce moment là des arguments suffisants pour convaincre le gouvernement français de faire ouvrir le cercueil.
J/J Cassiman a précédemment pu établir l´identité de Louis XVII par l´examen de son cœur.

:salut: