Larrey, le Chirurgien de l'Empire

Théâtre, cinéma, télévision, radio, internet, littérature, bande dessinée, peinture, sculpture, figurines, musique, etc...
Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2852
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

Larrey, le Chirurgien de l'Empire

Message par Joker »

"L'homme le plus vertueux que j'ai rencontré' - Napoléon

« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées
Avatar du membre
Royal Scot's Guard
Off. Scot's Guard
Off. Scot's Guard
Messages : 904
Enregistré le : 17 juil. 2017, 10:31
Localisation : Alsace

Re: Larrey, le Chirurgien de l'Empire

Message par Royal Scot's Guard »

Très belle vidéo, merci Cher Joker.
J'ai reconnu Gaston Leroux-Lenci, que les reconstitueurs connaissant très bien puisqu'il a créé dans les années 90 son association " Le Service de Santé de la Grande Armée" et que j'ai rencontré plusieurs fois à Ajaccio, lors de mes "balades impériales" avec mon ancien groupe, dans une autre vie !

:salut:
Devise des Royals Scot's Dragoons Guards : "Nemo me impune lacessit"
Avatar du membre
C-J de Beauvau
Colonel
Colonel
Messages : 2370
Enregistré le : 16 sept. 2017, 17:12

Re: Larrey, le Chirurgien de l'Empire

Message par C-J de Beauvau »

Larrey le médecin qui a failli être fusillé parce qu'il ressemblait un peu trop à l'Empereur

Dans ses «Mémoires et Campagnes», Dominique-Jean Larrey, chirurgien en chef de la Grande Armée relate comme suit sa rencontre avec ces Prussiens, laquelle faillit lui coûter la vie...

«Me dirigeant à l'ouest vers la frontière, j'étais venu presque au bord de la Sambre lorsqu'à la pointe du jour je fus enveloppé par un corps de lanciers prussiens... Je fus impitoyablement désarmé et presque dépouillé de tous mes vêtements; les officiers eux-mêmes se partageaient ma bourse qui contenait une quarantaine de napoléons, s'emparèrent de mes armes, de ma bague et de ma montre... Ma taille et une redingote grise que je portais me donnaient quelque ressemblance avec l'Empereur. Je fus d'abord pris pour sa personne et on me conduisit auprès de l'officier prussien, puis près d'un autre officier général, qui par un moment de fureur s'était décidé à me faire passer par les armes. Mais au moment où les soldats étaient prêts à faire feu, un chirurgien-major prussien me reconnut et obtint la suspension de cette mesure barbare».

«L'ordre est donné de me conduire près du général Bülow qui m'avait vu à Berlin; II fut touché de me voir dans l'état de gène et de dénuement où l'on l'avait réduit : j'étais pieds nus et à peine couvert de ma redingote et d'un pantalon (...) J'avais les mains liées derrière le dos et la tête couverte de lignes ensanglantés. On me débarrassa sur le champ de mes entraves et on me conduisit chez le feld-maréchal Blücher, auquel mon nom était connu, car j'avais sauvé la vie de son fils dans l'un des combats de la campagne d'Autriche, où il fut grièvement blessé et fait prisonnier. Aussi le maréchal me traita-t-il avec bonté. Après m'avoir fait déjeuner avec lui et m'avoir fait présent de douze frédérics en or, il me fit conduire en voiture de poste à Louvain».


Tout ceci est malgré tout curieux, car il portait des cheveux longs :o Comment le confondre avec Napoléon ? :shock:

("Le baron avait une personnalité complexe. Il ne supportait pas, par exemple, d’avoir les cheveux coupés trop courts et se sentait physiquement et mentalement malade si c’était le cas. Il cherchait la bagarre à la moindre remarque")

Larrey âgé
images.jpg

http://napoleon-monuments.eu/AFEW/Bataille/Larrey.html
https://theconversation.com/le-baron-la ... mash-62131
Avatar du membre
Turos M. J.
Chirurgien Grande Armée
Chirurgien Grande Armée
Messages : 602
Enregistré le : 21 juil. 2017, 17:10
Localisation : Varsovie Pologne

Re: Larrey, le Chirurgien de l'Empire

Message par Turos M. J. »

...merci beaucoup pour ce film. Parfaitement filmé.
Et je ne sais pas si les sympathiques participants au forum le savent, mais je suis l'auteur de la biographie de D. J. Larrey en polonais. Je travaille actuellement sur la deuxième partie consacrée à l'analyse et à la réception contemporaine de ses travaux scientifiques.
Le plus intéressant - D. J. Larrey, écrivant sur la nostalgie, a utilisé les mêmes phrases que celles utilisées aujourd'hui pour décrire le stress chronique ou le stress sur le champ de bataille (Post Traumatic Stress Disorder).
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • François Ribes, chirurgien de l'Empereur
    par Joker » » dans Salon Ier Empire
    4 Réponses
    399 Vues
    Dernier message par Soldat Inconnu
  • Dominique-Jean Larrey
    par Joker » » dans Salon Ier Empire
    66 Réponses
    5450 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
  • 2 Réponses
    210 Vues
    Dernier message par Espagne
  • Urbain FARDEAU, "Mémoires d’un Saumurois chirurgien-sabreur."
    par Espagne » » dans Livres - Revues - Magazines
    11 Réponses
    2795 Vues
    Dernier message par doc,Percy